Jump to content
×
×
  • Create New...

Specialites de la Marine Nationale conduisant aux postes de Commandement


Recommended Posts

Bonjour à tous! J'espere que vous vous portez tous bien! Sachant que ce forum est une plate-forme des Militaires, alors j'attend de vous la réponse à ces interrogations. Quelles sont les spécialités de la Marine Nationale qui conduisent aux postes de Commandement? L'Officier de la spécialité Machine, peut aussi occuper des postes au sein des Etats Majors? En attente de votre retour, je vous souhaite un bon Dimanche et bon service pour certains 

Link to post
Share on other sites
  • Moderator

Je ne connais pas spécialement le cursus "officiers directs" (Ecole navale) mais ceux de l'Adt et l'AA, pour le cdt d'un escadron (transport ou chasse)puis d'une base ou d'un rgt, l'impétrant doit être breveté de l'école de guerre déjà, puis les spé de chacun doivent les orienter vers tel ou tel commandement.

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
  • Administrateur
Il y a 11 heures , Dignitaire Flash a déclaré:

Quelles sont les spécialités de la Marine Nationale qui conduisent aux postes de Commandement?

Les officiers de marine sorte de Navale dans la perspective d' obtenir un commandement :

Officier de carrière :

" L’officier de carrière est formé à l’École navale, grande école militaire et d’ingénieur. Il y acquiert les savoir-faire et les savoir-être nécessaires aux responsabilités opérationnelles et techniques, cœur du métier et de la culture de l’officier de carrière. Il développe également les aptitudes qui feront de lui l’un des chefs de la Marine de demain. "

" Une formation qui vise à faire acquérir les compétences nécessaires pour exercer les fonctions de responsable de la navigation, de la manœuvre et de la sécurité. La conduite des opérations, la production d’énergie, la propulsion des navires ou encore la maîtrise des risques sont autant d’enseignements permettant d’appréhender l’environnement militaire marin. "

" La formation à l’École navale délivre un diplôme d’ingénieur reconnu par la commission des titres d’ingénieur.
A la sortie de l’école, selon la filière de formation choisie, l’officier de carrière peut occuper des postes liés à la conduite des opérations (lutte sous la mer, lutte au-dessus de la surface, aéronautique navale, commando...) ou au soutien opérationnel (propulsion, énergie aéronautique et nucléaire). En deuxième partie de carrière, ses fonctions prennent une dimension plus stratégique et politique. "
 
" Il occupe des postes en états-majors, de planification, d’expertise et de pilotage dans les domaines des opérations, de l’armement, du renseignement, des ressources humaines… Il est amené à commander une ou plusieurs unités opérationnelles (commando, flottille d’aéronefs, frégate, sous-marin...). "
 
Ensuite il y a les officiers sous contrat qui n' ont but de faire carrière :
 
Officier sous contrat :
 
" Il peut exercer des métiers dans toutes les unités de la Marine (bâtiments de combat, états-majors, commandos…).
De nombreux domaines d’emplois sont proposés : opérations maritimes, mécanique navale, aéronautique, communication, informatique, ressources humaines, sécurité-environnement…
Selon le métier choisi, l’officier sous contrat suivra une formation spécifique d’une durée variable à l’École navale. Son parcours débute par un premier contrat d’une durée de 4 à 8 ans qui peut être renouvelé (jusqu’à 20 ans pour certains métiers). "
 
" L’officier sous contrat apporte, par ses études et son savoir-faire dans un domaine de compétences particulier, une véritable plus-value à la Marine.
Ce spécialiste occupe des fonctions de cadre, identiques à celles qu’il aurait pu tenir dans une entreprise. Dans son domaine d’activité, il a des responsabilités avec une réelle autonomie. Cette expérience constitue la première étape de son projet professionnel. "
 
Dans la Marine il y a commandement et commandement, le plus recherché étant le commandement à la mer ( d' un bâtiment ).
 
Il y a 11 heures , Dignitaire Flash a déclaré:

L'Officier de la spécialité Machine, peut aussi occuper des postes au sein des Etats Majors?

Parle tu de l' officier sous contrat ou de carrière ?

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Merci Beaucoup pour vos réactions. Je parlais bien sûr de l'Officier Carrière. En effet,ça discute très souvent à l'Ecole au sujet de la filière Machine(Électricité Navale, Mécanique Navale, etc).Sachant que l'Officier issus de cette filière est formé pour les besoins technique à bord des bâtiments, alors on se demande si ce dernier peut aussi occuper des postes de Commandement à bord, au sein des Etats Majors, ou dans les Unités Navales,etc. Monsieur Bouchon, pourriez-vous m'expliciter ce passage: Dans la Marine,il y'a Commandement et Commandement. Merci d'avance. 

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur
il y a 3 minutes, Dignitaire Flash a déclaré:

Monsieur Bouchon, pourriez-vous m'expliciter ce passage: Dans la Marine,il y'a Commandement et Commandement. Merci d'avance. 

Le Commandement pour un officier de marine et le commandement à la mer.

Celui pour lequel l' officier reçoit du Président de la République, une lettre de commandement, qui fait de lui le seul maitre à bord après dieu.

image_23411.thumb.png.f33ce01abf30e8ed9a

"Commander un navire est le rêve plus ou moins secret et tant recherché de tout officier de marine. C'est le but d'une carrière, c'est l'aboutissement de tant d'efforts.
C'est un privilège avant tout, car être désigné par le Président de la République pour commander un navire et à des hommes est un honneur.
Qui plus est, comme on le souligne de plus en plus souvent dans la Marine nationale, il n'y a pas assez de " passerelles " pour tous ! Le rêve ne reste que rêve pour beaucoup d'entre nous. "

 

( Jean Louis Tourbier, Capitaine de corvette commandant la Belle-Poule. )

http://images.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fjln.tourbier.pagesperso-orange.fr%2Fauteur%2Fcdmt_coul.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fjln.tourbier.pagesperso-orange.fr%2Fauteur%2Fauteur_01.htm&h=302&w=200&tbnid=YtUjDX6X77DR_M%3A&docid=QrBAQk-S35aT9M&ei=wHemVsziC8eTavLxpKgM&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=1395&page=1&start=0&ndsp=40&ved=0ahUKEwjMwoHG2cXKAhXHiRoKHfI4CcUQrQMIIzAC

Bien sur, je ne me permettrai pas de diminuer l' importance des autres commandements qui ont tous leurs importances.

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites


  • Posts

    • Je pensais que ce qui dépendait des chefs était la fréquence des perms et non pas le fait qu'il y en ait ou non.  Je te remercie pour cette reponse.  Personnellement ça ne me dérange pas, c'est plutôt pour prévenir l'entourage
    • Comme tu l'as dit, cela dépendra de tes chefs lors de ta FGI, de la situation sanitaire (vaccination obligatoire ou non dans les armées). On ne peut pas statuer sur ton cas car nous n'avons aucun élément , le mieux est de se préparer au pire donc 3 mois sans perm, s'il y en a, ce sera un bonus.
    • Bonjour je passe bientôt mes test pour MTA, une question qui me stresse énormément : le Luc léger est il éliminatoire ? Je suis une femme je sais que le palier 4 est faisable mais je n’ai pas du tout de cardio ( vraiment pas ) et je galère vraiment .. et ça me stresse vraiment si surtout cela est éliminatoire .. 
    • Bonjour à tous,  Je sais que ma question a déjà été posé un millions et demi de fois mais les réponses à cette dernière sont absolument toutes différentes les unes des autres.  Cela concerne les permissions, je comprend bien qu'elles diffèrent en fonction des CFIM et de nos chef mais je voulais savoir si il était possible de ne pas avoir de perms du tout pendant les 3 mois de FGI ?  En effet mon adjudant chef au CIRFA m'a dit première Perm au bout de 3 semaines alors qu'un ami ayant intégré le 1er RCP à pamiers me dit aucunes perms pendant trois mois mais seulement une semaine entre la FGI et la FSI.  Peut être est ce la crise sanitaire qui complique la situation, pourtant le confinement n'est plus d'actualité.    Je vous remercie par avance  Bonne journée à vous 
    • Merci pour l'info, du coup on va espérer que la vaccination va aider à changer ça