Jump to content
×
×
  • Create New...

Les Pelotons de Surveillance et d'Intervention de la Gendarmerie (PSIG)


Recommended Posts

  • Moderator

Les pelotons de surveillance et d'intervention

Les PSIG sont implantés dans chaque compagnie de gendarmerie départementale, et mis à la disposition du commandant de compagnie. Ils interviennent sur ordre de cet officier, ou sur appel d'une brigade, ou encore d'initiative.

Généralement commandés par un officier, les PSIG sont composés pour moitié de sous-officiers et de GAV, parfois renforcés par une équipe cynophile.

Leurs missions

Les PSIG restent en mesure de renforcer les brigades, tout en privilégiant la surveillance générale dans le créneau 22 heures 00 - 05 heures 00, ou en complétant les créneaux non couverts par les brigades.

Ils effectuent des missions de police judiciaire (interpellations domiciliaires, surveillances particulières...), également des transfèrements sensibles. Ils concourent aussi au service de garde de la caserne dans laquelle ils sont implantés, mais sont dégagés de tout service statique.

th_448438992_ECUSSON_PSIG_BRODE_122_1055

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.


  • Posts

    • Bonjour Je ne pense pas que ce tableau représente un élève de Saint-Cyr entre 1870 et 1878. Voici à quoi ressemblaient les élèves à cette époque : Le trèfle sur la manche indique qu'il s'agit d'un sous-lieutenant comme, par exemple, sur cette photo d'un sous-lieutenant du 97e RI : Comme les couleurs du tableau ne correspondent à l'infanterie de ligne, il pourrait s'agir d'un sous-lieutenant de l'infanterie de marine dans les années 1880 (l'infanterie de marine s'appellera l'infanterie coloniale en 1901). La photo suivante à été prise à Saïgon, d'où la présence du casque, mais les officiers de l'infanterie coloniale portaient le képi en métropole : Bonne journée Sergio          
    • La France vient de décoré l'un de ses derniers vétérans, des insignes de commandeur de la Légion d'honneur.   Le vétéran de la Seconde Guerre mondiale Robert Jean, 100 ans, a reçu les insignes de commandeur de la Légion d'honneur, à Hérouville Saint-Clair, près de Caen. À l’occasion de la cérémonie commémorative de la victoire du 8 mai 1945 à Hérouville Saint-Clair, près de Caen (Calvados), le vétéran de la Seconde Guerre mondiale Robert Jean, âgé de 100 ans, déjà décoré de la croix de chevalier de la légion d’honneur depuis plusieurs années, s’est vu remettre les insignes de Commandeur de la légion d’honneur par le colonel Peltier. Entouré par sa famille, Robert Jean fêtera ses 101 ans en juillet prochain. C’est également le vétéran de l’amicale des anciens combattants. Vétéran de la Seconde Guerre mondiale, ancien chef d’escadron (commandant) dans l’artillerie. Était également présente à la cérémonie Colette Marin-Catherine. Cette Caennaise de 93 ans est l’héroïne du documentaire qui porte son nom et qui a reçu l’Oscar du meilleur court-métrage documentaire le 26 avril dernier aux Etats-Unis. https://actu.fr/normandie/herouville-saint-clair_14327/veteran-de-100-ans-robert-jean-a-ete-distingue-commandeur-de-la-legion-d-honneur-pres-de-caen_41795618.html?fbclid=IwAR1VMmAzA-yPH71E383uXkra_cse4G4Vd2ZBhWhusEwLYuCR2kxlpTfkKrs    
    • ??? Tant que tu n'es pas Y4 c'est bon, après la vue joue sur la spécialité, il est évident que tu ne seras pas pris comme tireur de précision.