Jump to content
×
×
  • Create New...

Le Colonel Ralph Puckett, officier des Rangers décoré de la Medal of Honor ... 70 ans après les faits !


Recommended Posts

  • Administrateur

Mieux vaut tard que jamais...

Le Colonel Ralph Puckett est une véritable légende de l'armée américaine : cet ancien officier des Rangers a dû patienter près de 70 ans avant de recevoir la Medal Of Honor, la plus haute distinction de l'armée américaine, pour ses faits de gloire en Corée, lui qui a également combattu au Vietnam ! Il est aujourd'hui le soldat américain encore en vie le plus décoré ! 
 
193608034_5686603444746042_6821097723105374577_n.jpg
 
Alors 1st Lieutenant, Puckett est déployé dès 1950 en Corée dans le conflit qui oppose le nord, soutenu par la Chine et l'Union Soviétique, au sud, soutenu par l'armée américaine et une partie des nations occidentales. Puckett commande les hommes de la 8th Army Ranger Company et le 25 novembre 1950, l'officier et son unité vont être confrontés à une situation dantesque.
 
Ce jour-là, les Rangers prennent possession de la Hill 205, une colline stratégique, après de durs combats. Mais ils doivent immédiatement faire face à un terrible assaut chinois : plus de 25 000 soldats venant de Chine sont déployés dans leur secteur, dont plusieurs centaines directement face à la 8th Army Ranger Company. Puckett et ses hommes se retrouvent à 1 contre 10, dans des conditions météorologiques glaciales, manquant de munitions et avec une logistique déficiente.
 
Pendant l'attaque chinoise, Puckett est partout : auprès de l'infanterie sur la ligne de front, dirigeant l'artillerie, conduisant les opérations depuis son QG et faisant même le coup de feu. Il est blessé à deux reprises, pourtant il refuse d'abandonner le champ de bataille. Mais il est touché un troisième fois, par un obus de meurtrier, qui le blesse gravement. Même si Puckett sait que ses hommes le suivraient jusqu'aux enfers, l'officier donne finalement l'ordre de se replier, les positions des Rangers étant tournées et les soldats américains étant sous la menace d'un anéantissement. Puckett ordonne à ses hommes de le laisser sur place, fournissant un tir de barrage pour qu'ils puissent retraiter.
 
Mais deux Rangers refusent de le quitter et au dernier moment, parviennent à le récupérer. Puckett est alors traité en héros et envoyé dans un hopital militaire en urgence. Pour ses faits d'action et de bravoure, l'officier est décoré de la Distinguished Service Cross, seconde plus haute décoration militaire de l'armée américaine. Mais à l'époque, il n'est pas recommandé par sa hiérarchie pour la Medal of Honor.
 
Cloué à son lit pendant une longue période, Puckett se voit proposer d'être déchargé de l'armée à la vue de la gravité de ses blessures. Mais il refuse. Il rencontre d'ailleurs à l’hôpital sa future femme, Jeannie. Il se remet totalement de ses blessures et reste dans l'armée. Puckett va combattre au Vietnam, période pendant laquelle il va recevoir une seconde Distinguished Service Cross. Mais comme en Corée, il n'est pas proposé pour la Medal Of Honor. Il reçoit deux Silver Stars au Vietnam, qu'il cumule avec deux Bronze Star reçues en Corée. Et durant toute sa carrière, il va être blessé à cinq reprises, recevant cinq fois la Purple Heart.
 
Puckett est déchargé de l'armée américaine en 1971, au rang de Colonel. En 1992, il est intronisé au Temple de la renommée des Rangers de l'armée américaine puis, quatre ans plus tard, devient le premier colonel honoraire du 75th Ranger Regiment. Après une révision de son dossier militaire dans les années 2010, il est accepté pour la Medal of Honor, récompense confirmée par le Président américain Joe Biden, qui lui a remis à la Maison Blanche sa précieuse médaille. Au moment de recevoir la MoH, Puckett s'est levé, repoussant l'aide proposée par un officier d'ordonnance. Il s'est alors tenu, seul. Comme en Corée, en 1950.
 
Avec cette Medal of Honor, deux Distinguished Service Cross, deux Silver Star, deux Bronze Star et cinq Purple Heart, Puckett est aujourd'hui le soldat le plus décoré de toute l'armée américaine encore en vie.
 
À noter que pour la première fois dans l'histoire, cette cérémonie s'est tenue en présence d'un chef d'État étranger. Le Président de la Corée du sud, Moon Jae-in, était présent lors de la remise de la médaille. La Corée du sud est aujourd'hui encore très sensible aux anciens combattants déployés entre 1950 et 1953 sur son territoire.
Source : warhistoryonline.com - Passiomilitaria
  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.