Jump to content
×
×
  • Create New...

Lettre de motivation - Stage SCA


Recommended Posts

Bonjour à tous, 

J’ai 20 ans, je suis en fin de licence de droit / science politique. Pour trouver un stage au sein du SCA, plusieurs commissaires des armées m’ont parlé de la possibilité d’envoyer spontanément CV + lettre de motiv. Je tiens à signaler que je n’ai (pour l’instant) encore aucun lien avec le milieu militaire.

J'ai aussi cru comprendre qu'il était très difficile d'obtenir un stage mais bon je tente quand même...

 

Madame, Monsieur,

Actuellement étudiant en troisième année de licence (droit + science politique + mon université) je vous adresse ma candidature afin d’avoir l’opportunité d’effectuer un stage au sein du Commissariat des armées.

Ma formation dans diverses matières inhérentes à la sécurité, telles que le droit des conflits armés ou encore la sociologie des relations internationales (dispensé par un lieutenant-colonel) m’a permis de développer un attrait pour les métiers de la Défense. Ainsi, j’ai eu la chance de pouvoir entrer en contact avec plusieurs commissaires des armées qui m’ont unanimement encouragé à poursuivre en master pour passer le concours. 

Pouvoir effectuer un stage au sein de ce service me permettrait de rompre avec l’aspect théorique de l’université et d’acquérir une expérience nouvelle, pratique et enrichissante. Cela marquerait l’aboutissement de ma licence de la meilleure des manières et me rapprocherait de mon objectif personnel d’embrasser une carrière militaire, particulièrement au sein du service du commissariat des armées (ancrage terre). La fonction de support indispensable de ce service et la diversité des missions que le commissaire est amené à remplir au cours de sa carrière constitue selon moi un des atouts majeurs de ce métier.

La pratique du scoutisme, du sport et l’exigence de ma filière bidisciplinaire sont des facteurs m’ayant permis de développer autonomie et rigueur ; deux qualités qui pourront être mises à profit pour effectuer les tâches qui me seront confiées.

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’expression de mes respectueuses salutations.

 

Merci pour votre aide !

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Deux trois retouches formelles:

-La parenthèse avec les + ... assez moyen, d'autant que je ne comprends pas + mon université.

-"Dispensé" devrait être accordé (ée ou ées, selon).

-ConstitueNT

-Croire à et non croire en.

Sinon tout cela me semble bien tourné!

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    • Je pensais que ce qui dépendait des chefs était la fréquence des perms et non pas le fait qu'il y en ait ou non.  Je te remercie pour cette reponse.  Personnellement ça ne me dérange pas, c'est plutôt pour prévenir l'entourage
    • Comme tu l'as dit, cela dépendra de tes chefs lors de ta FGI, de la situation sanitaire (vaccination obligatoire ou non dans les armées). On ne peut pas statuer sur ton cas car nous n'avons aucun élément , le mieux est de se préparer au pire donc 3 mois sans perm, s'il y en a, ce sera un bonus.
    • Bonjour je passe bientôt mes test pour MTA, une question qui me stresse énormément : le Luc léger est il éliminatoire ? Je suis une femme je sais que le palier 4 est faisable mais je n’ai pas du tout de cardio ( vraiment pas ) et je galère vraiment .. et ça me stresse vraiment si surtout cela est éliminatoire .. 
    • Bonjour à tous,  Je sais que ma question a déjà été posé un millions et demi de fois mais les réponses à cette dernière sont absolument toutes différentes les unes des autres.  Cela concerne les permissions, je comprend bien qu'elles diffèrent en fonction des CFIM et de nos chef mais je voulais savoir si il était possible de ne pas avoir de perms du tout pendant les 3 mois de FGI ?  En effet mon adjudant chef au CIRFA m'a dit première Perm au bout de 3 semaines alors qu'un ami ayant intégré le 1er RCP à pamiers me dit aucunes perms pendant trois mois mais seulement une semaine entre la FGI et la FSI.  Peut être est ce la crise sanitaire qui complique la situation, pourtant le confinement n'est plus d'actualité.    Je vous remercie par avance  Bonne journée à vous 
    • Merci pour l'info, du coup on va espérer que la vaccination va aider à changer ça