Jump to content
×
×
  • Create New...

Recommended Posts

Bonjour,

Je suis en 2nde générale et je souhaite m’inscrire à l'EETAA de Sainte.

J'ai quelques doutes sur ma lettre de motivation et aimerai avoir vos avis.

Ci-dessous le contenu de ma lettre

"Monsieur le Directeur,

Âgée de 15 ans et élève en seconde générale dans un lycée privé de Tahiti (en Polynésie Française), je suis encore à la recherche de ma vocation. Très sportive (plusieurs fois championne de Polynésie en athlétisme), respectueuse des règles (grâce notamment aux enseignements de taekwondo) et de nature à toujours aider son prochain, c'est naturellement que j'ai fait le choix d'intégrer les forces armées.

L'armée de l'air veille en permanence à la sécurité des Françaises et des Français. Avec ses valeurs, le corps de l'armée de l'air m'a tout de suite paru l'idéal pour exprimer mon souhait de rendre service au plus grand nombre, tout en continuant mes passions et sports favoris. Respect, excellence, intégrité et sens du service sont des valeurs qui m'ont été inculquées par mes parents, de même que l'humilité et la persévérance.

La renommée de l'école d'enseignement technique de l'armée de l'air n'est plus à faire. Je ne sais pas encore quelle aviatrice je souhaite devenir, mais les deux année au sein de votre établissement, le seul à proposer enseignements militaire et académique, me permettront de faire le meilleurs choix pour moi mais également pour le corps de l'armée de l'air.

Ainsi, dans l'attente d'une réponse que j'espère positive, veuillez agréer, monsieur le directeur, mes salutations les plus respectueuses."

Fin du contenu de la lettre.

En vous remerciant par avance.

 

Link to post
Share on other sites
  • Moderator

Salut, avant toute chose il aller te présenter en ouvrant un post de présentation.

Je verrouile en attendant.

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
  • Moderator

"Monsieur le Directeur,

Âgée de 15 ans et élève en seconde générale dans un lycée privé de Tahiti (en Polynésie Française), je suis encore à la recherche de ma vocation. Très sportive (plusieurs fois championne de Polynésie en athlétisme), respectueuse des règles (grâce notamment aux enseignements de taekwondo) et de nature à toujours aider son prochain, c'est naturellement que j'ai fait le choix d'intégrer les forces armées.

L'armée de l'air veille en permanence à la sécurité des Françaises et des Français. Avec ses valeurs, le corps de l'armée de l'air m'a tout de suite paru être l'institution adaptée à l'idéal pour exprimer mon souhait de rendre service au plus grand nombre, tout en continuant mes passions et sports favoris.

Respect, excellence, intégrité et sens du service sont des valeurs qui m'ont été inculquées par mes parents, de même que l'humilité et la persévérance.

La renommée de l'école d'enseignement technique de l'armée de l'air n'est plus à faire. Je ne sais pas encore quelle aviatrice je souhaite devenir, mais les deux année au sein de votre établissement, le seul à proposer enseignements militaire et académique, me permettront de trouver ma voie. de faire le meilleurs choix pour moi mais également pour le corps de l'armée de l'air.

Ainsi, dans l'attente d'une réponse que j'espère positive, veuillez agréer, monsieur le directeur, mes salutations les plus respectueuses."

Je n'ai corrigé que la forme.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Fred689 a dit :

"Monsieur le Directeur,

Âgée de 15 ans et élève en seconde générale dans un lycée privé de Tahiti (en Polynésie Française), je suis encore à la recherche de ma vocation. Très sportive (plusieurs fois championne de Polynésie en athlétisme), respectueuse des règles (grâce notamment aux enseignements de taekwondo) et de nature à toujours aider son prochain, c'est naturellement que j'ai fait le choix d'intégrer les forces armées.

L'armée de l'air veille en permanence à la sécurité des Françaises et des Français. Avec ses valeurs, le corps de l'armée de l'air m'a tout de suite paru être l'institution adaptée à l'idéal pour exprimer mon souhait de rendre service au plus grand nombre, tout en continuant mes passions et sports favoris.

Respect, excellence, intégrité et sens du service sont des valeurs qui m'ont été inculquées par mes parents, de même que l'humilité et la persévérance.

La renommée de l'école d'enseignement technique de l'armée de l'air n'est plus à faire. Je ne sais pas encore quelle aviatrice je souhaite devenir, mais les deux année au sein de votre établissement, le seul à proposer enseignements militaire et académique, me permettront de trouver ma voie. de faire le meilleurs choix pour moi mais également pour le corps de l'armée de l'air.

Ainsi, dans l'attente d'une réponse que j'espère positive, veuillez agréer, monsieur le directeur, mes salutations les plus respectueuses."

Je n'ai corrigé que la forme.

Mauruuru Fred689. Ce forum est super

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Pour la forme, il faut aussi corriger cette partie :

 

"les deux annéeS au sein de votre établissement, le seul* à proposer enseignements militaire et académique, me permettront de trouver ma voie. de faire le meilleur choix pour moi mais également pour le corps de l'armée de l'air.

Dans l'attente d'une réponse que j'espère positive, je vous prie d'agréer, monsieur le directeur, mes salutations les plus respectueuses."

*Tu es sûre que c'est le seul à proposer un double enseignement ????

 

Pour le fond :

-Je n'indiquerais pas, dès le début, que tu n'as pas trouvé ta vocation. Tu l'as, en fait, en partie trouvée puisque tu veux t'inscrire dans cette Ecole. Commencer sa lettre de motivation par "je ne sais pas où je veux aller, mais ça a l'air bien chez vous", ce n'est pas top ! La fin qui explique que tu ne sais pas quelle aviatrice tu seras exactement, en revanche, me paraît bien et honnête. Mais je ne dirais peut-être pas "aviatrice"... cela peut faire réducteur et le terme me paraît inadéquat.

-"La renommée de l'Ecole n'est plus à faire" me paraît maladroit. C'est cliché comme expression et ne témoigne pas vraiment de ton intérêt.

-Tout à fait personnellement, je n'aime pas les explications entre parenthèses dans les phrases. Chez moi, on dit que c'est de la paresse syntaxique ! Mais ce n'est pas la même choses partout, donc je l'écris juste en remarque. Tu en feras ce que tu voudras. D'autant plus que ça pourrait gâcher ton style bien synthétique.

-Faut-il vraiment préciser où se trouve Tahiti ? 

En espérant que cela aide un peu. Bravo à toi en tout cas pour ce projet et ta détermination.

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Merci Alouette pour ton retour. Je vais prendre en compte tout ce que tu as mis pour modifier ma lettre.

Vous êtes vraiment super.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    • Bonjour Je ne pense pas que ce tableau représente un élève de Saint-Cyr entre 1870 et 1878. Voici à quoi ressemblaient les élèves à cette époque : Le trèfle sur la manche indique qu'il s'agit d'un sous-lieutenant comme, par exemple, sur cette photo d'un sous-lieutenant du 97e RI : Comme les couleurs du tableau ne correspondent à l'infanterie de ligne, il pourrait s'agir d'un sous-lieutenant de l'infanterie de marine dans les années 1880 (l'infanterie de marine s'appellera l'infanterie coloniale en 1901). La photo suivante à été prise à Saïgon, d'où la présence du casque, mais les officiers de l'infanterie coloniale portaient le képi en métropole : Bonne journée Sergio          
    • La France vient de décoré l'un de ses derniers vétérans, des insignes de commandeur de la Légion d'honneur.   Le vétéran de la Seconde Guerre mondiale Robert Jean, 100 ans, a reçu les insignes de commandeur de la Légion d'honneur, à Hérouville Saint-Clair, près de Caen. À l’occasion de la cérémonie commémorative de la victoire du 8 mai 1945 à Hérouville Saint-Clair, près de Caen (Calvados), le vétéran de la Seconde Guerre mondiale Robert Jean, âgé de 100 ans, déjà décoré de la croix de chevalier de la légion d’honneur depuis plusieurs années, s’est vu remettre les insignes de Commandeur de la légion d’honneur par le colonel Peltier. Entouré par sa famille, Robert Jean fêtera ses 101 ans en juillet prochain. C’est également le vétéran de l’amicale des anciens combattants. Vétéran de la Seconde Guerre mondiale, ancien chef d’escadron (commandant) dans l’artillerie. Était également présente à la cérémonie Colette Marin-Catherine. Cette Caennaise de 93 ans est l’héroïne du documentaire qui porte son nom et qui a reçu l’Oscar du meilleur court-métrage documentaire le 26 avril dernier aux Etats-Unis. https://actu.fr/normandie/herouville-saint-clair_14327/veteran-de-100-ans-robert-jean-a-ete-distingue-commandeur-de-la-legion-d-honneur-pres-de-caen_41795618.html?fbclid=IwAR1VMmAzA-yPH71E383uXkra_cse4G4Vd2ZBhWhusEwLYuCR2kxlpTfkKrs    
    • ??? Tant que tu n'es pas Y4 c'est bon, après la vue joue sur la spécialité, il est évident que tu ne seras pas pris comme tireur de précision.