Jump to content
×
×
  • Create New...

Recommended Posts

Bonjour 

j’ai une léger soucis concernant ma FMIR alors voilà j’ai eu la date ou ma FMIR aller se dérouler c’est les 2 dernières semaines d’août mais avec le confinement qui a eu lieu mon référent m’a dit que sa serais peut être reculer mais qu’il allait nous communiquer l’info le 15 mai, depuis plus de nouvelle j’ai essayer de le contacter est sa n’à rien donner alors je me tourne vers vous pour vous demandez si vous avez des infos est si vous pensez que sa sera reculer ou non 

 

merci d’avance 

Link to post
Share on other sites

Salut, 

La plupart des FMIR/PM de cet été sont repoussées voir carrément supprimées (mon cas). 

Avec un peu de chance elles reprendrons à partir de Septembre ou plus tard en fonction dans tout les cas de la situation sanitaire. 

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Salut !

J'arrive un peu tard moi personnellement ma FMIR commence le 16 juillet et elle est maintenue, j'espère que ce sera pareil pour vous.

Je vous souhaite bon courage et bonne chance.

Link to post
Share on other sites

Bonjour 

Je suis en attente d'une FMIR a Gap, l'adc référent à parlé de mi juillet également mais je n'ai pas de nouvelles depuis 2 ou 3 semaines.

Dans tous les cas les amis, le mieux à faire est de se préparer physiquement comme si la FMIR était pour très bientôt.

Link to post
Share on other sites

Bonjour effectivement j’ai eu des nouvelles de mon référents est là FMIR est maintenu pour le mois d’août mais pas de chance je viens de subir une opération qui me vaut 3 mois de soins infirmier à domicile peut être que je pourrais la retenter au mois d’octobre 

Link to post
Share on other sites
  • Similar Content

    • By Bouchon-Gras 49
      L'actualité récente à mis à l'honneur une jeune réserviste, professeur de mathématique et réserviste chez les pompiers de Paris, cela mérite d'être souligné.
       
      PARIS : ELLE SAUVE UN HOMME D'UN ARRÊT CARDIAQUE, CETTE FEMME POMPIER RÉSERVISTE À L'HONNEUR

      La femme de Peter a tenu à remercier Marion, sans qui son mari aurait peut-être pu mourir.[© N.Michaud / BSPP]
       
      Sans son intervention, Peter aurait peut-être pu mourir d'un arrêt cardiaque en plein Paris. Marion – pompier réserviste à la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris (BSPP)– a pu le sauver grâce à des gestes précis de premiers secours. Ce dimanche, elle a pu rencontrer la famille de cet homme de 53 ans.
      Les faits se sont déroulés mercredi dernier au Parc Monceau (17e), là où Peter a l'habitude de courir. Sans nouvelle de lui alors qu'il aurait dû rentrer avant le couvre-feu, sa femme Lori est finalement contactée par un médecin urgentiste, qui se trouve dans l'ambulance avec Peter, victime d'un arrêt cardiaque.
      UN MASSAGE CARDIAQUE SALVATEUR
      A l'hôpital Georges Pompidou (15e) où il est transféré, Lori apprend ensuite que son mari est hors de danger et a survécu grâce à un massage cardiaque prodigué quelques secondes seulement après sa chute. Des gestes précis de premiers secours qui lui ont sans aucun doute sauvé la vie.
      Emue, et particulièrement désireuse de remercier la personne qui a effectué le massage, Lori et sa famille préparent des affiches, qu'ils viennent coller au Parc Monceau (17e) dans la semaine. Sur celles-ci, on peut lire : «vous avez sauvé la vie de mon mari [...] Grâce à quelqu'un qui lui a fait un massage cardiaque, il a survécu et aura peu de séquelles».
      Publié sur les réseaux sociaux, son message a ensuite été largement relayé. A tel point que plusieurs témoins de la scène prennent le temps de lui écrire, comme Alizée F., chargée de communication à l'ARS Ile-de-France. «Madame, je suis la personne qui a vu votre mari et nous lui avons apporté les premiers secours avec mon conjoint en attendant que cette femme réserviste apporte son aide. Je suis tellement émue de savoir que votre mari va bien, nous n’avons jamais cessé de penser à lui», lui a-t-elle écrit.
       

        L'HÉROÏNE EST POMPIER RÉSERVISTE
      Dans un autre message, Lori explique ensuite que d'autres témoins de la scène lui auraient assuré qu'il s'agissait d'une «femme pompier réserviste» qui se trouvait au Parc Monceau (17e) «par hasard». «Aidez-moi à la trouver. Toute notre famille souhaite vivement la remercier», écrit ensuite Lori sur Twitter, qui a trouvé sur le réseau social le moyen de toucher un maximum de monde.

      C'est finalement la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris qui a pu retrouver Marion, professeur de mathématiques et réserviste à la BSPP. Une rencontre a même été organisée ce dimanche 2 mai. «Grâce à sa réactivité et sa ténacité, l'homme a survécu. Son épouse tenait à la remercier», peut-on lire sur la publication Twitter de la BSPP. 
      (Source : CNews.fr / Pompier de Paris)
    • By iazlur
      Bonjour,

      J'ai effectué les 2 premiers rendez-vous au CIRFA, une réunion collective et une réunion d'ouverture.
      Tout s'est excellement bien passé.
      Oui, j'ai reçu un diagnostique d'autisme Asperger en 2015 au CRA, mais ça ne se voit pas du tout; Je m'exprime très bien, je n'ai pas de problème de stress ou d'anxiété, etc.
      Du coup, par simple "procédure" j'imagine, mon conseiller a envoyé un mail à un médecin militaire pour avoir son avis et a, sans même me connaître, rejeté ma candidature.
      Je ne trouve pas cela justifié, d'autant que c'est mon seul antécédent médical, qu'un engagement de recrutement de personnes asperger a été signé au sein de l'armée et que c'est contraire aux valeurs de notre pays (égalité notamment).
      J'aimerais avoir vos avis et conseils; J'insiste sur le fait que ce "handicap" ne se voit pas, et qu'il est seulement, dans mon cas, prononcé dans la logique, l'honnêteté, et des difficultés à comprendre l'implicite dans les discussions.
      J'ai écrit un courrier au Ministère des Armées. 
      Non seulement le médecin ne m'a pas rappelé, mais j'ignore totalement son existence; J'ai l'impression d'être discriminé ou d'avoir lieu à une situation peu ordinaire.
      Je n'ai pas de problème de santé à part ce syndrome, une excellente dentition, enfin bref je suis un candidat idéal dans les faits malgré que je ne sois pas un grand sportif.
      J'ai une licence Chef de projet et donc j'ai postulé pour être sous-officier dans la cavalerie blindée.
      J'ajoute aussi que j'ai travaillé 2 ans et demi dans le civil, et que cet univers ne me correspond pas, mais alors pas du tout (pas/manque de discipline, compétition d'égo malsaine, pas d'entraide, pas de sport, pas de sensation d'être utile et j'en passe).

      Que me conseilleriez-vous de faire ?
      Pensez-vous cela normal ?
      Ai-je le droit de contester cet avis ?
      Comment est-ce que je peux poursuivre ma candidature ?
    • By mslmb
      Bonjour, 
      Je suis dans mon régiment depuis très peu de temps (quelques mois), mais je suis récemment pacsée avec mon conjoint avec qui je suis depuis plusieurs années et j’aimerais le rejoindre dans son régiment ou dans un régiment plus proche. En effet, il y a environ 5-6 heures de route entre nous et aujourd’hui nous avons de plus en plus de projets ensemble, ce qui est compliqué vu la situation. 
      Nous sommes tout les deux sous-officiers au même grade dans l’Armée de Terre.
       
      J’aurais donc plusieurs questions à ce sujet.

      J’aimerais savoir si il y avait un autre moyen d’être rapprochée de lui sans attendre les 2 ans effectifs de pacs ? 

      Une mutation pour rapprochement familial pourrait être possible dans ce cas là ?
       
      Si je fais ma demande de mutation proche de lui mais que celle-ci est refusée, serais-je tout de même mutée ?
       
      Et enfin, mon arrivée récente en régiment pourrait-elle être un frein à cette mutation ? 
       
      Je vous remercie d’avance si vous pouvez m’apporter une réponse. 
       
      Cordialement,
    • By Volcrocs
      Bonjour,
      Après avoir fait mon post de Présentation 😅, je reviens ici pour vous demander votre avis sur ma lettre de motivation car je ne suis pas très doué avec ça:
      Merci d'avance pour vos retours
    • By Simon MR69
      Bonjour, actuellement étudiant en santé j'ai voulu intégrer la réserve de la gendarmerie nationale, sa fait 2 ans que j'attend ça et lors des test on ma annoncé que il fallait que j'attende encore 1  et demi au minimun voir 3 ans au maximum avant de débuter ma premiere formation ( PMG ). Du coup cela m'enerve et je suis plus tenter pour intégrer la résérve de l'armée de terre car je trouve ça plus interessant que la gendarmerie, plus d'action, moins de routine, des décors et une image plus valorisante et moins d'attente.  J'aimerai donc savoir quel sont les conditions du choix du régiment et quel est la durée entre le moment ou on s'inscrit sur le site de la garde nationale et le moment ou on débute la formation. Voila merci de votre réponse