Jump to content
×
×
  • Create New...

Affectation-Logement-Durée


Recommended Posts

Bonjour :) je suis femme de marin et remercie énormement aux administrateurs de ce forum d'avoir pû mettre en place ce site pour nous aider et voir plus clair sur nos questions d'avenir.

Voilà je suis calédonienne ainsi que mon mari qui, actuellement suit une formation BAT guetteur de la flotte, dans la petite ville de Lanvéoc. Il doit terminer sa formation dans deux semaines soit le 29 Mai 2020. Mes questions se pencherai plus sur la durée qu'il aura à se trouver un logement (comment cela se passe ?). Puis après avoir trouver son logement, combien nous (moi et notre fils) aurons de temps pour le rejoindre ? Il y aura t-il des modules qu'il devra validé sur sa future affectation ou pas ? 

Tout cela ne nous est pas connu donc si quelqu'un pourrait nous éclairer :) s'il vous plaît 🙏🙏

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur

Bonjour,

A l'issue de son BAT et suivant son classement il pourra choisir son affectation.

Certain sémaphore dispose de logements pour leurs guetteurs ( petits pavillons ) mais cela dépend du sémaphore.

Il y a 13 heures, Mssy a dit :

Mes questions se pencherai plus sur la durée qu'il aura à se trouver un logement (comment cela se passe ?). Puis après avoir trouver son logement, combien nous (moi et notre fils) aurons de temps pour le rejoindre ?

Tout dépend du lieu et des logements disponibles.

Il y a 13 heures, Mssy a dit :

Il y aura t-il des modules qu'il devra validé sur sa future affectation ou pas ?

Qu'entends tu par là, une fois sortie avec son BAT il est directement employable, le reste il l'apprendra à l'usage et par ses collègues plus aguerrit.

Link to post
Share on other sites

Bonjour, et merci de votre retour :)

Il y a 9 heures, Bouchon-Gras 49 a dit :

Qu'entends tu par là, une fois sortie avec son BAT il est directement employable, le reste il l'apprendra à l'usage et par ses collègues plus aguerrit.

Après être aller à la pêche aux renseignements chez certains de ses anciens collègues (second maître), ils me disaient que leurs conjointes les as rejoints environs 4 à 5 mois après-sur le lieu de leur première affectation. Mais ils ne sont pas passés par maistrance qui n'est donc pas comparable à la situation de mon mari et, donc ont dû eux pendant ces mois validé des modules avant de faire venir leur famille. Ce qui m'a amené vers ce forum.

Cependant, avec vos réponses je comprends mieux qu'il s'agit là du dépend du lieu et de ses disponibilités. Je vous remercie énormément pour votre retour Mr bouchon,

Et vous souhaite à tous une très belle journée 🙂🙂🙂

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur

Bonjour,

Lui n'aura rien à valider, il sera directement affecté.

Il existe différents sorte de sémaphores ( sans parler de leurs classements par importance ) mais du fait de la grandeur et de leurs emplacements.

Si on prend le sémaphore St Julien à St Pierre de Quiberon, le sémaphore ce trouve dans un vieux fort ( utilisé par les fusiliers et les commandos ) le chef du sémaphore loge dans un pavillon qui est juste à l'extérieur du fort où il vie avec sa famille, compagne et enfants. Dans l'enceinte du fort il y a aussi un pavillon pour d'autre guetteurs mais eux ne sont pas en famille.

2847050796_small_1.jpg

Maintenant si on prend un sémaphore comme celui du Homet qui ce trouve en plein dans la base navale de Cherbourg et dans l'enceinte protégée du Homet, les guetteurs sont donc comme tous les marins de la base, logés à l'extérieur et dans ce cas il faut faire une demande de logement au service logement.

index.jpg

 

Je ne sais pas si ça ce fait toujours mais avant en sortant de cours on faisait une "reco" ( une reconnaissance d'affectation ) ce qui permet de faire connaissance avec ses futur collègues, de voir l'affectation, de se présenter à la hiérarchie et de faire quelques démarches administratives, tel que faire une demande de logement.

Bonne journée.

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Waouh ! ça nous avance beaucoup car on ne connaissait pas les villes d'affectation,  je vous remercie énormément🙏 je vais pouvoir au moins visiter sur le web ces villes là 🙂🙂 Et cibler au mieux nos attentes c'est très gentil à vous.

Bonne journée également.

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur

Ne vous basez pas que sur ces deux villes, le littoral français possède de nombreux sémaphore et Cross.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sémaphore_(signalisation_maritime)

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites


  • Posts

    • Bonjour Je ne pense pas que ce tableau représente un élève de Saint-Cyr entre 1870 et 1878. Voici à quoi ressemblaient les élèves à cette époque : Le trèfle sur la manche indique qu'il s'agit d'un sous-lieutenant comme, par exemple, sur cette photo d'un sous-lieutenant du 97e RI : Comme les couleurs du tableau ne correspondent à l'infanterie de ligne, il pourrait s'agir d'un sous-lieutenant de l'infanterie de marine dans les années 1880 (l'infanterie de marine s'appellera l'infanterie coloniale en 1901). La photo suivante à été prise à Saïgon, d'où la présence du casque, mais les officiers de l'infanterie coloniale portaient le képi en métropole : Bonne journée Sergio          
    • La France vient de décoré l'un de ses derniers vétérans, des insignes de commandeur de la Légion d'honneur.   Le vétéran de la Seconde Guerre mondiale Robert Jean, 100 ans, a reçu les insignes de commandeur de la Légion d'honneur, à Hérouville Saint-Clair, près de Caen. À l’occasion de la cérémonie commémorative de la victoire du 8 mai 1945 à Hérouville Saint-Clair, près de Caen (Calvados), le vétéran de la Seconde Guerre mondiale Robert Jean, âgé de 100 ans, déjà décoré de la croix de chevalier de la légion d’honneur depuis plusieurs années, s’est vu remettre les insignes de Commandeur de la légion d’honneur par le colonel Peltier. Entouré par sa famille, Robert Jean fêtera ses 101 ans en juillet prochain. C’est également le vétéran de l’amicale des anciens combattants. Vétéran de la Seconde Guerre mondiale, ancien chef d’escadron (commandant) dans l’artillerie. Était également présente à la cérémonie Colette Marin-Catherine. Cette Caennaise de 93 ans est l’héroïne du documentaire qui porte son nom et qui a reçu l’Oscar du meilleur court-métrage documentaire le 26 avril dernier aux Etats-Unis. https://actu.fr/normandie/herouville-saint-clair_14327/veteran-de-100-ans-robert-jean-a-ete-distingue-commandeur-de-la-legion-d-honneur-pres-de-caen_41795618.html?fbclid=IwAR1VMmAzA-yPH71E383uXkra_cse4G4Vd2ZBhWhusEwLYuCR2kxlpTfkKrs    
    • ??? Tant que tu n'es pas Y4 c'est bon, après la vue joue sur la spécialité, il est évident que tu ne seras pas pris comme tireur de précision.