Jump to content
×
×
  • Create New...

Schéma de lettre de motivation (A lire avant de poser vos questions)


Recommended Posts

En raison de la difficulté de certains à rédiger leur lettre de motivation. J'ai eu l'idée de créer ce nouveau sujet pour donner un schéma qui sera probablement utile aux candidats pour la réalisation de celle-ci. D'autres pourront également juger leur lettre sans avoir à la recopier entièrement dans un nouveau sujet. Je pense aussi à nos amis Admins qui passent des soirées entières à corriger des lettres de motivation ou à en expliquer le principe et le contenu. (Force à vous 💪)

Peu importe la spécialité ou le régiment visé, la lettre de motivation est la même ! Ce seront les détails qui varieront.

J'ai dégagé trois points essentiels pour la réalisation d'une bonne lettre de motivation que sont :

  • la mise en page,
  • la séparation en paragraphe du contenu,
  • Et la rédaction du contenu.

Je finirait par une liste de conseils et d'erreurs à ne pas commettre.

1 - La mise en page

Pas besoin de s'éterniser sur ce point. La mise en page d'une lettre de motivation est exactement la même que n'importe quelle lettre destinée à l'administration ou rédigée dans un cadre professionnel. Ainsi, on aura :

  • Tes coordonnées en haut, alignée à gauche (Nom, Prénoms, Adresse complète).
  • Les coordonnées du destinataire plus bas, aligné à droite (Si tu ne connaît pas le grade, le nom ou l'adresse de la personne chargée de lire votre lettre, tu peux mettre : "A Madame, Monsieur chargé du recrutement"). Le but c'est que la personne qui se retrouve avec ta lettre entre les main puisse savoir instantanément qu'elle lui est destinée.
  • L'objet de ta lettre à la ligne du dessous (en le centrant à gauche et en le soulignant de préférence car l'intérêt de ta lettre commence ici !) Par exemple : "objet : Candidature pour le poste de ******** au sein de *********".
  • Le contenu, là où les choses vont se passer. On y revient dans la partie 2 😉.
  • Ta plus belle signature ! A la fin du contenu à droite. Oui, la signature est un point souvent négligé dans une lettre de motivation. Et pourtant une lettre non signée ne signifie normalement rien. En plus de refléter ton sérieux, la signature donne une garantie que tu as effectivement travaillé sur ta lettre de motivation et que ce n'est pas un vulgaire copier-coller. De plus la signature permet de donner des détails sur la personnalité (au même titre que l'écriture). Une belle signature est souvent synonyme d'un bon niveau intellectuel, de quelqu'un qui prend soin de son image et de propre sur soi. Une mauvaise signature, brouillonne, renvoie souvent à quelqu'un peu sûr de lui, brouillon etc.

Pour la petite anecdote, j'ai travaillé dans les ressources humaines pendant quatre ans et mon premier employeur m'avait demander de systématiquement refuser les candidats à la lettre non-signée. Donc faits l'effort ça ne coûte rien ! (Quitte à t'en créer une toute nouvelle et t'entraîner pendant toute une nuit 😅)

Tu peux facilement trouver des modèles de lettre sur le net. Inspire-toi s'en.

2 - La séparation du contenu en paragraphes / Rédaction

Il n'y a pas de règles fixes pour l’agencement d'une lettre de motivation, mais on connaît des modèles qui ont tendances à marcher ! Peut importe ton choix, il s'agira de garder une logique dans chaque paragraphe. Je te propose l'agencement suivant qui me paraît le plus simple :

  • Formule de politesse de début

"Madame, Monsieur." point barre ! Pas de "bonjour" (rien ne prouve que le lecteur ne la lira pas la nuit) pas de "cher" (sauf si tu es sur que la personne chargée du recrutement est ta grande-tante Lucie ou ton meilleur amis du collège Thibaut ce qui est fort peu probable 😅). "Madame, Monsieur." Rien de plus !

  • 1er Paragraphe - Raison de la candidature/Ma personne

Le premier paragraphe est souvent celui de la présentation. Qui je suis, ma situation professionnelle, mon désir de m'orienter dans une nouvelle voie, où ais-je trouver l'annonce pour ce poste etc. Les possibilités sont nombreuses mais tu n'as pas besoin d'en dire trop ! Ta lettre est forcément accompagnée d'un CV qui est lu en premier et qui donnent des informations précises sur qui tu es vraiment. Va donc à l'essentiel !

  • 2em Paragraphe - Les valeurs que je partage avec l'armée/ Ce que je peux apporter à l'armée

Ici, il s'agira de montrer que tu es fait pour ce que tu prétends vouloir devenir. Que tu t'es renseigné sur le rôle de l'armée et ses valeurs et quelles sont celles qui te tiennent le plus à cœur. Le but étant de montrer que tu ne t'engages pas parce que ta mère en à ras-le-bol de te voir glander devant ta console (même si c'est le cas 😶).  Montre ta conviction ! Pas besoin de s'éterniser non plus. Sois succinct. Tu pourras prouver ta détermination lors des tests et surtout de l'entretient !

  • 3em Paragraphe - Plus centré sur moi

C'est dans ce dernier paragraphe que tu pourras faire part de tes volontés et désirs. Pourquoi le poste souhaité ? Quels atouts pour ce poste ? Ce que l'armée peut apporter dans ta vie active. Toujours en gardant à l'esprit que plus c'est long moins ça donne envie de lire. Pas besoin de tout dire en détail. Encore une fois, va droit au but. Tu auras un entretient pour expliquer en profondeurs tes attentes. (Et un conseils, ne sois pas trop exigeant 😁)

  • Formule de politesse de fin

Un exemple vos mille mots : "Dans l'attente d'un réponse, je l'espère positive, veuillez recevoir mes plus respectueuses salutations". Evites les non-sens du style : "sincères salutations" "profondes salutations" des salutations ne peuvent pas être sincères ou profondes. On dira "sincère gratitude" ou "profonde considération" mais dans un contexte professionnel ça ne marche pas !  Je te rappel qu'il y a très peu de chance que le militaire lisant ta lettre soit ta grande-tante ou ton meilleur ami du collège !

3 - Conseils / Erreurs à ne pas faire

-- Beaucoup pense qu'il faut dire le maximum de chose et donner le maximum de détail dans une lettre de motivation. Certains vont jusqu'à décrire les antécédents familiaux pour justifier le fait qu'on doit les embaucher. Il n'en est rien ! Il faut toujours garder quatres choses à l'esprit lorsque tu rédiges ta lettre de motivation :

  • La personne chargée de sélectionner les candidats n'a pas le temps de lire des pavés (surtout quand elle en a 50 à lire en une journée)
  • L'aptitude a faire comprendre facilement et rapidement ses idées est une qualité.
  • Toutes les informations te concernant se trouvent déjà dans le CV qui est très souvent lu avant la lettre.
  • Tu pourras tout dire et soutenir le jour de ton entretien (garde quelques surprises 🥳)

-- Faut-il écrire en manuscrit ou à la machine ? On s'en fout un peu... Tout ce que l'on veut c'est la lisibilité. Si tu as une écriture vulgaire, tremblante ou tellement belle qu'on ne peut plus distinguer la lettre -a du -e ou du -o (je parle des étudiants en médecine par exemple), je te conseille fortement la machine. En revanche une lettre bien lisible et écrite à la main donne des informations positives non négligeables sur ta personnalité tout comme la signature. A toi de voir si le jeu en vos la chandelle car si le recruteur n'arrive pas à te lire, tu perds des points !

-- Combien de lignes ? Je dirais que la lettre de motivation idéale se trouve entre 14 et 19 lignes (grand max.) en comptant les formules de politesse. Bien sûr tout dépend de la taille des caractères. Mais ça peut t'aider dans la rédaction et ne pas en dire trop !

-- Ne commence pas ta lettre par "Je", "J'écris cette lettre", "Je vous écrit cette lettre" etc. Ça prend de la place et c'est évident ! Personne ne dirait "Mon ami Thibaud vous écrit cette lettre". Préfère une formulation qui renvoie directement au contenu : "Suite à l'annonce..." "Dans le but de..." "Actuellement en..."

-- Utilise une Police d'écriture classique, pas de fantaisie dans le milieu professionnel encore moins militaire ! N'écris pas trop petit (pour respecter les lignes) ou trop gros (pour faire un semblant de contenu) dans les deux cas ça agasse.

-- N'exagère pas tes compétences. Surtout pour rentrer dans l'armée (tu seras vite griller) ! Si tu dis avoir courut le marathon de Paris en 3 heures et que tu fais pallier 4.5 au Luc Léger, tu t'imagines bien que certaines personnes seront agacées. Pareille si tu dis être archi dynamique, que tu t'intègres facilement dans des groupes mais que lors des test tu baisses la tête constamment quand on te parle ou restes constamment isolé. Le mensonge ira forcément en ta défaveur.

-- Copier une lettre de motivation sur internet n'est d'aucune utilité ! Si tu n'es pas capable de mettre sur papier tes intentions et ta motivation, ce sera encore plus dure de le faire lors de l'entretien avec les psychologues ou les recruteurs (qui peuvent mettre pas mal de pression). Prends le temps de la rédiger pour mettre les choses au claire dans ta tête.

J'étofferais le sujet au fur et à mesure que les idées me viendront.

En attendant je souhaite bon courage à tout les candidats comme moi ! ✌️

  • Like 6
  • Thanks 2
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    • Bonjour Je ne pense pas que ce tableau représente un élève de Saint-Cyr entre 1870 et 1878. Voici à quoi ressemblaient les élèves à cette époque : Le trèfle sur la manche indique qu'il s'agit d'un sous-lieutenant comme, par exemple, sur cette photo d'un sous-lieutenant du 97e RI : Comme les couleurs du tableau ne correspondent à l'infanterie de ligne, il pourrait s'agir d'un sous-lieutenant de l'infanterie de marine dans les années 1880 (l'infanterie de marine s'appellera l'infanterie coloniale en 1901). La photo suivante à été prise à Saïgon, d'où la présence du casque, mais les officiers de l'infanterie coloniale portaient le képi en métropole : Bonne journée Sergio          
    • La France vient de décoré l'un de ses derniers vétérans, des insignes de commandeur de la Légion d'honneur.   Le vétéran de la Seconde Guerre mondiale Robert Jean, 100 ans, a reçu les insignes de commandeur de la Légion d'honneur, à Hérouville Saint-Clair, près de Caen. À l’occasion de la cérémonie commémorative de la victoire du 8 mai 1945 à Hérouville Saint-Clair, près de Caen (Calvados), le vétéran de la Seconde Guerre mondiale Robert Jean, âgé de 100 ans, déjà décoré de la croix de chevalier de la légion d’honneur depuis plusieurs années, s’est vu remettre les insignes de Commandeur de la légion d’honneur par le colonel Peltier. Entouré par sa famille, Robert Jean fêtera ses 101 ans en juillet prochain. C’est également le vétéran de l’amicale des anciens combattants. Vétéran de la Seconde Guerre mondiale, ancien chef d’escadron (commandant) dans l’artillerie. Était également présente à la cérémonie Colette Marin-Catherine. Cette Caennaise de 93 ans est l’héroïne du documentaire qui porte son nom et qui a reçu l’Oscar du meilleur court-métrage documentaire le 26 avril dernier aux Etats-Unis. https://actu.fr/normandie/herouville-saint-clair_14327/veteran-de-100-ans-robert-jean-a-ete-distingue-commandeur-de-la-legion-d-honneur-pres-de-caen_41795618.html?fbclid=IwAR1VMmAzA-yPH71E383uXkra_cse4G4Vd2ZBhWhusEwLYuCR2kxlpTfkKrs    
    • ??? Tant que tu n'es pas Y4 c'est bon, après la vue joue sur la spécialité, il est évident que tu ne seras pas pris comme tireur de précision.