Jump to content
×
×
  • Create New...

Le problème de l'habillement dans la Marine


Recommended Posts

Salut a tous, je ne sais pas trop si je suis dans le bon topic ou pas.

Je me lance quand même.

Au début de mon incorporation j'ai pu constaté que au salon d'habillement de la base navale de brest ils étaient à chaque fois en rupture de stock pour des paires de manchon,des bachis voir même des éléments de tenue de service courent ou des tenue de protection pour le personnel embarqué.

Pour ma part il me manquait le Bachi(problème réglé depuis).

Mais je prends l exemple d une de mes camarades de mon groupement il n'avaient carrément plus de tricorne et de ceinture or la ceinture est me semble s'il obligatoire dans le port de la TSC.

Ou alors un jeune engagé comme moi qui n'a pas tout simplement pas pu se faire habillé alors qu'il commençait dans 3 jours.

Un patron avec qui je parlais me parlait que a Querqueville les jeunes engagés en temps que matelot faisant leurs classes en treillis et baskets.

Et de manière générale il est difficile de trouver un créneau horaire afin d'aller au salon d'habillement car il est ouvert de 9h a 11h45 si ce n'est moins et reouvre de 14 à 15h45 il est difficile pour une bonne partie des marins qui sont affecté sur la presqu'île ou même plus loin de venir chercher une paire de manchon ou une ceinture etc...

Personnellement je vois souvent des marins qui après le degage vont se fournir dans un surplus militaire non loin de l'arsenal afin de compléter ce qu'il leur manque.

Enfin je souhaiterai souligner un défaut sur les chaussures de service courent qui ont un défaut sur les fermeture éclaire, elles lâchent au bout de quelques temps pour ce qui est de mon cas je suis obligé de travailler avec les chaussures de sorties en attendant de faire changer les fermeture éclaires chez un cordonnier.

J'ai énuméré un certains nombre de problème en lien avec l'habillement et je souhaiterai savoir si quelqu'un aurai une idée de la base de ce problème.

Enfin j'ai une dernière question ce problème est il généralisé a toute la marine voir aux autres armes?

Je vous remercie d'avoir lu ce "petit pavé interrogatif"

Cordialement 

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur

Bonjour, 

 

Oui c'est un problème recurant, l'habillement dépend du commissariat. 

Il faut savoir également que il n'y a pas de bénéfice pour le commissariat,  lorsque tu acheté un effet, avec tes sous ou sur tes points, tu le touche au tarif où l'armée l'obtient.

Le cas est général pour la marine Cherbourg, Brest, Toulon.

Il est prévu que l'habillement migre sur Tours,  les commandes ce feront via comabi,  puis livré directement dans l'unité. 

Si l'effet n'est pas à ta taille, rexepedition...

Link to post
Share on other sites

pour les paire de machon / petit matos , "au col bleu" permet de faire l'appoint ( à cote du pont de recouvrance )

voir si tu peux passer au salon du CIN , globalement les nouveaux maistranciers sont plutôt correctement habillés. sinon , on est pas les moins bien lotis , il parait que dans l'armée de l'air c'est encore pire

Link to post
Share on other sites

Cela veut dire que que il n'y aura plus de salon d'habillement à Brest?

C'est une idée pas mal je vais aller faire un tour au CIN voir comment c'est.

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur

Je ne sais pas si il n'y aura plus de salon, j'en doute mais plus sous forme de dépôt peut-être. 

Déjà les maîtres tailleurs militaires ont cédé la place à un groupement  ( ABILIS ), c'est l'évolution de la vie.

" Col bleu " à Brest, " à l'élégance marine " à Toulon. Il est tout de même dommage d'être obliger d'acheter au prix fort des effets que les salons devraient fournir.

Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Delta29 a dit :

Cela veut dire que que il n'y aura plus de salon d'habillement à Brest?

C'est une idée pas mal je vais aller faire un tour au CIN voir comment c'est.

Si, il y a toujours un salon d'habillement à Brest. Après comme le souligne Bouchon-Gras, les choses sont vouées à être plus centralisée. Par exemple pour la région Bretagne, tu auras un grand dépôt à Rennes qui redistribuera ensuite directement les commandes dans des cellules habillement sur base (déjà en place, où tu peux essayer et commander des tenus qui arrivent ensuite de Brest sans t'y déplacer) afin de limiter les "intermédiaires" et les différents pépins de délais, couacs de rupture de stock.

Pour les chaussures, les T... (je ne sais pas si je peux sortir le nom de la marque), c'est "normal", si je puis dire. Problème de "lot". La consigne passée aux nouveaux incorporés et de graisser et monter/descendre la fermeture éclair une/deux fois et de ne plus l'utiliser par la suite parce qu'en en effet... elle pète.

A titre d'info, tu en fait ce que tu veux... Réserviste sur la Presqu’île si j'ai bien compris, je te déconseille de te rendre au CIN à Brest pour profiter de l'habillement. Déjà parce que leur stock desserve les écoles, ensuite parce que tu pourrais avoir des pépins. J'ai vu le cas passé d'un jeune réserviste qui s'y est rendu. A sa période de réserve qui a suivi, sans entrer dans les détails, convocation pour expliquer pourquoi il s'est retrouvé sur une base où il n'avait rien à faire. C'est une zone militaire close, zone militaire de droit commun certes, mais on ne passe pas sur une zone militaire si on a pas une bonne raison d'y être, à savoir un ordre de circonstance pour le personnel de réserve. Après, excès de zèle ou non pour ce cas, comme je le souligne, je te donne l'info, tu en fait ce que tu veux ;)

Pour la Marine en général et les autres armées, à côté des stocks ou en école, pas de problème particulier. En dehors, c'est plus hasardeux. A savoir que c'est toujours pareil partout question de priorités, délivrance "du plus ops au moins ops".

En espérant t'avoir un peu aiguillé sur la situation.

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur
il y a 44 minutes, Kermoco a dit :

J'ai vu le cas passé d'un jeune réserviste qui s'y est rendu. A sa période de réserve qui a suivi, sans entrer dans les détails, convocation pour expliquer pourquoi il s'est retrouvé sur une base où il n'avait rien à faire. C'est une zone militaire close, zone militaire de droit commun certes, mais on ne passe pas sur une zone militaire si on a pas une bonne raison d'y être, à savoir un ordre de circonstance pour le personnel de réserve.

La même chose à Toulon.

Être réserviste donne un accès temporaire, que certains ont tendance à oublier.

Link to post
Share on other sites

Oui c'est ce que je me disais pour le CIN donc je ne m'y rendrai pas.

Pour ce qui est des chaussures je suis en train de faire changer les fermetures éclaires chez un cordonnier afin d'être tranquille pour de bon en attendant j'utilise celles de sorties qui sont tolérées en TSC la ou je suis.

 

 

Link to post
Share on other sites
  • 7 months later...

Engagée en 2005, c'etait deja le cas. C'est vraiment galère. J'ai fait regaloné mes tenue dans le civil a Brest et Toulon :) (en terme de délais, y avait pas photo, surtout quand on te pond une ceremonie sortie de nulle part ;) )

Link to post
Share on other sites
  • Similar Content

    • By emilio
      Bonjour, 
      J'ouvre ce sujet a propos d'un sac a dos tactique. Je me renseigne sur les modèles et les marque. Je suis deja intéressé par les Tasmanian Tiger et le X300 de Warrior Assault System. Leur qualité en terme de durabilité, de matériaux, de finition et de fabrication est ce qui m'interesse. 
       
      Que pouvez vous me dire sur la marque WISPORT ? La marque proposant des sacs qui ont l'air qualitatifs sur les même critères mentionnés plus haut, mais moins cher. (précisément les modeles RACCOON 65L et REINDEER HUNT 55L)
       
      Je vous remercie
       
    • By Bouchon-Gras 49
      Tous ceux qui touchent une solde de l' Armée, d' active ou de réserve, ont du recevoir avec leurs feuille de solde, la lettre d' information de la création de la prestation SPEC ( Service de Proximité pour les Equipements du Commissariat ), groupe ABILIS.
      Je viens finalement de découvrir le site : http://www.groupe-abilis.fr/groupe-abilis.html
       Ayant posé la question du fonctionnement de ce service au salon d' habilement de Toulon, lors de ma dernière période, on m' a regardé avec des yeux exorbités, personne n' était au courant. ( J' ai cru même avoir rêvé  )
       A voir...
    • By Liotax
      Bonjour,
      Je vous poste ce message car j'aimerais vendre de l'équipement FAMAS qu'a collègue à moi m'avais vendu, maintenant je souhaite m'en séparer.
      Je voudrais donc savoir un peu près à quelle prix je pourrais revendre mes équipements, j'ai fait des petites recherche sur internet mais j'aimerais avoir d'autres avis.
       
      Je dispose donc :
      - Une PGM réglementaire pour FAMAS (Camouflage fait par mes soins)
      - Une raill pour PGM FAMAS (Camouflage fait par mes soins)
      - Une crosse pour FAMAS (Camouflage fait par mes soins)
      Je vous remercie d'avance.
       
      Cordialement,
      LIotax
    • By Pendemonium
      L'armée de terre compte encore dans son parc un certain nombre de véhicule vieux de 30 ans d'age.
      En tête de liste des véhicules très utilisé il y a le VAB.
      Le VAB reste également la seule monture polyvalente du SSA pour la relève tactique.
      On compte à ses coté le valeureux VLRA aussi pratique que dépourvu de protection et ...le J5 (passons..)
      Je cite le directeur central du SSA
       
      Mais rien n’émerge actuellement. Nos bon vieux vab san avec leur immense croix rouge et blindage des années 80 ont été ressorti au Mali (quid de l'expérience des VAB SAN afgha armés et banalisés ?)
       
      Les américains ont même fait l'acquisition de véhicules sanitaires protégés : http://www.armyrecognition.com/decembre_2010_defense_armees_militaires_actualites/larm_e_am_ricaine_commande_250_v_hicules_m-atv_version_ambulance_oshkosh_defense.html
      (j'avoue avoir du mal à imaginer la cellule san derrière qui semble minuscule)
       
      Je m'attendais à la sortie d'une version sanitaire du Sherpa par Renault Truck Défense mais ma recherche a fait choux blanc.
      En gros, je n'ai trouvé aucune prospections du service et aucune solution proposée par nos industriels.
      Le PVP me semble trop petit voir insuffisamment protégé.
      Il reste l'achat a l'étranger.
       
      Des infos ? des avis ? des idées ?