Jump to content
×
×
  • Create New...

Pince multitiool : autorisé ou pas ?


Recommended Posts

Bonjour,

Je souhaiterais demander l'avis de personnes éclairées concernant mon petit frère qui va rentrer bientot en formation de G.A.V

Je voudrais marquer le coup en lui achetant quelque chose d'utile pour noël, j'ai songé à une pince multifonctions haut de gamme car de mon point de vue de civil il me semble que cela pourrait lui être utile au quotidien.

Je ne sais cependant pas si c'est autorisé en port à la ceinture en service, ou même si en étant autorisé cela n'est pas recommandé par exemple.

Pour les conaisseurs, je pensais au Leatherman Surge, même sur ce point je pense que des avis me seraient utiles.

Merci d'avance pour d'éventuels renseignements de la part de moi-même et de mon frère (même si il n'est pas au courant).

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur

Bonjour,

Ça me rappelle mon incorporation aux " classes ", dans la liste des choses à faire et à emmener, il était spécifié : " ayez une coupe de cheveux court, soyez à jour de vos vaccinations...et emmener un couteau pliable ".

J'avais donc été voir mon coiffeur pour une belle coupe courte et élégante, le médecin qui m'avait fait le rappel du BCG ou du DTpolio et au marché, je m'étais acheté un bel opinel ( que j'ai toujours ).

Bref le grand jour arrive et aligné dans la cour un chien est venu renifler nos sacs puis on nous a indiqué un labyrinthe dans lequel nous devions déposer nos éventuelles armes à feu, produits illicites... et armes blanches, dont les couteaux ( ils nous furent rendus à la fin des classes ). Quand à la coupe de cheveux nous furent tous passés entre les mains expertes d'apprenties coiffeuses de la région appelées en renfort ( 2 millimètres sur les cotés et 3 sur le dessus ) puis à l'infirmerie, torse nu aligné par dix, nous eurent droit à la vaccination automatique et en série par pistolet injecteur ( ce qui me valu bien des années plus tard, lors d'une visite de santé au travail, que l'infirmière appelle une stagiaire et lui dise : " vient voir, c'est le cas typique de quelqu'un qui a été sur-vacciné, certainement un ancien militaire " :Wink@2x:

 

il y a une heure, adri38 a dit :

Je ne sais cependant pas si c'est autorisé en port à la ceinture en service, ou même si en étant autorisé cela n'est pas recommandé par exemple.

Une fois sorti de l'école, arrivé en affectation, il pourra l'avoir avec lui, c'est très pratique !

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Merci de la réponse !

Je me doute que cela doit être très utile car j'ai personnellement un couteau suisse qu'il m'a offert et je m'en sers quasiment chaque jour alors qu'il a pourtant beaucoup moins de fonctions que le leatherman que j'ai choisi, et j'ose même pas imaginer le nombre de situations incongrues auxquelles peut être confronté un gendarme 😂

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur

Pour tous les gens " mobile " ( et qui ne se baladent pas avec leurs caisses à outils ) c'est fort utile.

Mais a éviter lors des classes, cours...de plus aucune utilité en ces lieux.

Link to post
Share on other sites


  • Posts

    • Bonjour Je ne pense pas que ce tableau représente un élève de Saint-Cyr entre 1870 et 1878. Voici à quoi ressemblaient les élèves à cette époque : Le trèfle sur la manche indique qu'il s'agit d'un sous-lieutenant comme, par exemple, sur cette photo d'un sous-lieutenant du 97e RI : Comme les couleurs du tableau ne correspondent à l'infanterie de ligne, il pourrait s'agir d'un sous-lieutenant de l'infanterie de marine dans les années 1880 (l'infanterie de marine s'appellera l'infanterie coloniale en 1901). La photo suivante à été prise à Saïgon, d'où la présence du casque, mais les officiers de l'infanterie coloniale portaient le képi en métropole : Bonne journée Sergio          
    • La France vient de décoré l'un de ses derniers vétérans, des insignes de commandeur de la Légion d'honneur.   Le vétéran de la Seconde Guerre mondiale Robert Jean, 100 ans, a reçu les insignes de commandeur de la Légion d'honneur, à Hérouville Saint-Clair, près de Caen. À l’occasion de la cérémonie commémorative de la victoire du 8 mai 1945 à Hérouville Saint-Clair, près de Caen (Calvados), le vétéran de la Seconde Guerre mondiale Robert Jean, âgé de 100 ans, déjà décoré de la croix de chevalier de la légion d’honneur depuis plusieurs années, s’est vu remettre les insignes de Commandeur de la légion d’honneur par le colonel Peltier. Entouré par sa famille, Robert Jean fêtera ses 101 ans en juillet prochain. C’est également le vétéran de l’amicale des anciens combattants. Vétéran de la Seconde Guerre mondiale, ancien chef d’escadron (commandant) dans l’artillerie. Était également présente à la cérémonie Colette Marin-Catherine. Cette Caennaise de 93 ans est l’héroïne du documentaire qui porte son nom et qui a reçu l’Oscar du meilleur court-métrage documentaire le 26 avril dernier aux Etats-Unis. https://actu.fr/normandie/herouville-saint-clair_14327/veteran-de-100-ans-robert-jean-a-ete-distingue-commandeur-de-la-legion-d-honneur-pres-de-caen_41795618.html?fbclid=IwAR1VMmAzA-yPH71E383uXkra_cse4G4Vd2ZBhWhusEwLYuCR2kxlpTfkKrs    
    • ??? Tant que tu n'es pas Y4 c'est bon, après la vue joue sur la spécialité, il est évident que tu ne seras pas pris comme tireur de précision.