Jump to content
×
×
  • Create New...

Demande dates d'examens pour devenir pilote d'Helicoptère


Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je recherche les dates examens pour entrer dans une école pour devenir pilote d'Helicoptère dans l'armée (Ceci peut être dans la gendarmerie, armée et éventuellement la marine)
C'est pour un jeune qui veut en faire son métier.

A bientôt.

MATTRE.

Link to post
Share on other sites
  • Similar Content

    • By oceanepgs
      Bonsoir à tous
      Voila, petite question qui m’interroge depuis un certain temps, je n’est pas trouvé de réponse sur internet, donc j’espère en trouver une ici love
      Sauriez-vous me dire si la pilule contraceptive est tolérée à l’armée, ou est il mieux de changer de contraception car celle ci pourrait être contraignante à cause des horaires variants ?
      Merci beaucoup, belle soirée à vous
    • By thomas1411
      Bonjour à tous,
      J’aurais quelques questions qui me trotte dans la tête.
      1) Un réserviste de l’armée de terre à t’il        le droit au port d’arme après leurs service se que je veut dire c’est est ce qu’un réserviste peut porter une arme de poing quand il n’est plus en fonction (après sa journée de travail) comme un gendarme après son service par exemple. Si oui dans quelles conditions.
       
      2) Est ce qu’un réserviste peut porter son uniforme pour aller par exemple le montrer à une personne de son entourage (amis, famille). Si oui dans quelles conditions.
       
      Merci à tous d’avance pour vos réponse passer une bonne soirée.😉 
    • By Nod
      Bonjour à tous,

      J'étais entrain de me renseigner sur l'alimentation pendant les classes, puisque je sais que notre sommeil est mise à rude épreuves ainsi que notre condition physique.
      L'idée qui ressort le plus et que j'ai lu sur pas mal de forum, et sur certains articles c'est que pendant les classes, même à l'armée de façon général, on était confronté a une perte de masses, à cause de l'intensité des exercices très cardio, à se dessiner, et être très endurant, mais qu'on était susceptible de venir puiser les ressources dans les muscles et donc à perdre du volume musculaire (étant donné qu'on ne dort pas non plus suffisamment et que c'est primordial dans la vie d'un go muscu).
       
      Je suis allez voir quelques documentaires, et aussi simplement sur des sites fournissant des rations militaires lyophiliser qu'on obtenait a peu prés 3000 kcal par ration complète. Ce qui est tout à fait honorable encore, pour prendre de la masse (personnellement c'est à peu près ce dont j'ai besoin pour prendre du volume musculaire).

      Cependant j'ai été étonné de voir le nombre insuffisant de lipide et de protéine dans les rations, seulement 110 gr de prot par ration ? C'est une blague ? A défaut d'au moins 2 gr par kilo de poids de corps, un individu de 70kilo devrait manger au minimum 140 gr de prot pour prendre du muscle.

      Bref, j'aurai aimé savoir si il était quand même possible de continuer une prise de masses, ou du moins , de se maintenir physiquement  ?

      Peut être que cela va vous paraître loufoque, mais est ce qu'il est possible de continuer à prendre des compléments pendant les classes ? Je vous parle de compléments alimentaires, mais aussi de compléments en protéine, puisqu'elle semble nettement insuffisante dans les rations, a moins qu'on me montre le contraire (ce que j’espère ).

      Voilà, je sais que l'armée est un univers différent de celui d'un civil (et encore), malgré tout, les règles du corps humain sont les même pour tout le monde.

      Si je me permet aussi de demander, c'est parce que néanmoins, il suffit de voir les militaires, carrures droites, fières, endurant, il ne semble pas démunie musculairement parlant, pourtant je vois beaucoup de reportage qui me sidère à croire que ne pas manger , et dormir peut c'est synonyme d'un combattant fort et endurant. Le mental c'est une chose, et le mental il peut être mise à l'épreuve avec des entraînements rigoureux, mais tout de même, y'a t'il un soupçon d’intérêt pour la nutrition ?

      Amicalement,
      Nod
    • By MartinMatin
      Bonjour,
      Je suis actuellement en Gendarmerie, et plus j'y pense, plus je m'intéresse à la Marine. J'y ai grandi tout près, à Toulon, mon père était dans la Marine, et j'ai de plus en plus envie d'embarquer. Seulement voila, j'ai deux "soucis"
      Le premier, c'est que je suis déjà en passe d'être gendarme (actuellement en école) ancien gav, et que je compte bien faire quand même quelques années de Mobile. Je cherche donc à savoir si, tout étant dans l'âge requis pour rentrer à Maistrance, s'il y a des modalités particulières au changement, une passerelle, quoi que ce soit. Comment sont gérées les années d'ancienneté de gendarme ? Dois-je démissionner pour commencer un parcours de recrutement tout simple ? 
       
      Mon deuxième souci, c'est mon bagage. 
      J'ai un BAC L, pas parceque je suis littéraire, mais pour l'anglais principalement (spe anglais 18/20 au bac en 2015) et aussi parceque les maths façon collège lycée, ne m'ont pas donné vraiment envie (et pourtant, pour en avoir refait avec la Gendarmerie, je trouve ça hyper intéressant... dès lors que ça me sert concrètement et réellement à quelque chose d'utiliser des maths). Or, de l'idée que j'ai de la Marine, une spécialisation est nécessaire, et pour avoir sa place sur un bateau (voire un soum, ce qui me plairait aussi!!) il faut avoir une spécialité d'ordre technique. En tout cas, tout ce qui est RH, administratif, restauration, ça ne m'intéresse pas. Moi tout ce que je veux, c'est être embarqué, et faire quelque chose d'utile et de concret. Alors je me demande... les fus par exemple, ne sont pas vraiment embarqués, de ce que j'ai compris. Et les spécialités qui m'intéressent de prime abord, comme navit, detec ou manoeu, nécessitent des compétences techniques. 
      Alors je me demande si avec mon simple BAC L, je peux tenter le coup, et être formé de zéro. Quitte à avoir du mal à cause de lacunes, je sais me débrouiller et je percute vite.
       
      Merci d'avoir lu jusqu'au bout mon pavé, et merci d'avance pour vos réponses. 
    • By Gabin m
      Bonjour à tous je souhaite devenir pilote d'hélicoptère dans l'ALAT et je veux me préparer au mieux donc j'aimerai vous partager une lettre motivation et me servir de vos avis pour l'améliorer : 
       
       
      ''Grade/ fonction + nom"
       
      J'ai l'honneur de postuler pour la spécialité d'officier sous contrat pilote 
       
      Détenteur d'un BAC ES mention très bien, section européenne, je suis actuellement en 2eme année de classe préparatoires, études que j'ai choisi pour leur exigence et pour bénéficier de temps après le BAC  pour renforcer ma préparation mentale et physique. 
       
      Après un an et demi de karaté shotokan je suis désormais ceinture marron, cette discipline m'a apporté diverses valeurs comme la capacité à supporter la douleur, la détermination et le goût de l'effort, valeurs que je sais essentielles dans l'armée de terre.
       
      Si je souhaite rejoindre l'armée de terre c'est avant tout en tant que soldat servant son pays et protégeant ses concitoyens.
      La spécialité d'officier sous contrat quand à elle m'attire car je suis conscient du fort rôle d'appui de l'ALAT en opération extérieure et souhaite faire partie de ceux qui portent le béret bleu et sont en mesure de renverser des situations dangereuses pour leurs camarades au sol.
       
      Pour ces raisons  je suis dès à présent disposé à faire tous les effort requis pour intégrer l'armée de terre et l'ALAT en tant qu'officier sous contrat pilote.
       
       
      Respectueusement 
       
      Gabin maillet 


  • Posts

    • Je pensais que ce qui dépendait des chefs était la fréquence des perms et non pas le fait qu'il y en ait ou non.  Je te remercie pour cette reponse.  Personnellement ça ne me dérange pas, c'est plutôt pour prévenir l'entourage
    • Comme tu l'as dit, cela dépendra de tes chefs lors de ta FGI, de la situation sanitaire (vaccination obligatoire ou non dans les armées). On ne peut pas statuer sur ton cas car nous n'avons aucun élément , le mieux est de se préparer au pire donc 3 mois sans perm, s'il y en a, ce sera un bonus.
    • Bonjour je passe bientôt mes test pour MTA, une question qui me stresse énormément : le Luc léger est il éliminatoire ? Je suis une femme je sais que le palier 4 est faisable mais je n’ai pas du tout de cardio ( vraiment pas ) et je galère vraiment .. et ça me stresse vraiment si surtout cela est éliminatoire .. 
    • Bonjour à tous,  Je sais que ma question a déjà été posé un millions et demi de fois mais les réponses à cette dernière sont absolument toutes différentes les unes des autres.  Cela concerne les permissions, je comprend bien qu'elles diffèrent en fonction des CFIM et de nos chef mais je voulais savoir si il était possible de ne pas avoir de perms du tout pendant les 3 mois de FGI ?  En effet mon adjudant chef au CIRFA m'a dit première Perm au bout de 3 semaines alors qu'un ami ayant intégré le 1er RCP à pamiers me dit aucunes perms pendant trois mois mais seulement une semaine entre la FGI et la FSI.  Peut être est ce la crise sanitaire qui complique la situation, pourtant le confinement n'est plus d'actualité.    Je vous remercie par avance  Bonne journée à vous 
    • Merci pour l'info, du coup on va espérer que la vaccination va aider à changer ça