Jump to content
×
×
  • Create New...

Bouchon-Gras 49

Administrateur
  • Content Count

    20,742
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    766

Title group 1

Text group 1

Bouchon-Gras 49 last won the day on May 14

Bouchon-Gras 49 had the most liked content!

Community Reputation

3,360 Excellent

About Bouchon-Gras 49

  • Birthday 04/14/1970

Profile Information

  • Lieu
    Juste à coté
  • I am
    Civil
  • Je suis réserviste
    Réserviste opérationnel
  • Composante
    Marine nationale
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme
  • Mes centres d'intérêts
    la Marine Nationale
    la Réserve Opérationnelle
    l'Histoire

Recent Profile Visitors

55,958 profile views
  1. Madame Denise Trioulet-Schemite, s'est éteinte à 95 ans à Reims. Héroïne de la Résistance, Denise Schemite, née Trioulet, s’est éteinte à 95 ans à Reims. Titulaire de nombreuses décorations, la Vitryate appartenait à une famille qui avait fait de l’opposition à l’ennemi son credo. Elle a été très active dans la Résistance. Elle était, comme sa sœur Françoise, imprégnée par son passé de Résistante. Fortment marquée par les événements de cette période, Denise Trioulet-Schemite s’en est allée, en toute discrétion. Comme elle passait avec d’infinies précautions les messages entre l
  2. Un de ces nombreux militaires "mort pour la France" tombé directement dans l'oubli, héros d'une guerre lointaine que notre pays a voulu vite oublié, l'adjudant Guy PRIGENT fut l'un de ceux là. Guy Prigent (1925-1954). Alias « le mousse ». Guy Prigent, un Français d’Indochine, fils d’un officier de l’artillerie coloniale, un vrai bourlingueur, a rejoint les Français libres début 1943, même pas majeur, à New-York York. D’abord marin, il deviendra vite un parachutiste du SAS (le 4e bataillon d'Infanterie de l'Air du commandant Bourgoin). Parachuté en Bretagne le 7 juin 1944, il fer
  3. Bonjour, J'ai appris quelque chose grâce à vous, merci. Donc voici l'explication de cette fameuse étoile, L'étoile, existant en 3 échelons, et se portant au dessus des ancres croisées, est l'insigne de meilleur tireur au canon - brodé or : tous les coups au but - brodé argent : 2/3 des coups au but - laine rouge : performance au moins égale à la moyenne des tireurs du bâtiment. Le port de l'insigne est remis en cause tous les ans.
  4. Nous apprenons la disparition d'Edgar Harrell, le dernier Marine survivant du naufrage de l'USS Indianapolis, qui vient de s'éteindre à 96 ans. Le 30 juillet 1945, le croiseur venait de livrer des composants pour les bombes atomiques qui seront larguées sur Hiroshima et Nagasaki, lorsqu'il fut coulé par un sous-marin japonais. Quatre jours durant, les rares survivants ont attendu des secours, mourant de faim, de soif et dévorés par les requins. Edgar fut l'un des 317 survivants. Né en 1924 dans le Kentucky, Ed rêve dès son plus jeune âge de devenir Marine. Il s'engage donc
  5. Un officier marinier est un cadre, au sens où à différents niveaux il encadre du personnel. La catégorie officier marinier, se partage en deux, les officiers mariniers subalternes (second maître et maître), les officiers mariniers supérieurs (premier maître, maître principal et major) forcément et logiquement plus on accède à des grades supérieurs, plus le militaire fait de l'administratif mais il faut également prendre en compte que le marin prend de l'âge.
  6. Bonjour, (désolé j'ai eu un petit soucis de connexion, puisque suite à l'orage ma boxe avait grillée) D'habitude l'inscription PG, signifie Prisonnier de Guerre, sur cet uniforme, il n'en est rien, se son des lettes brodées ou métallique sur les pattes de col. A vu de la photographie, je dirais que c'est dans la période 1900, là aussi je vais partager la photo, car cet uniforme ne me dis rien. les tresses d'épaule ne sont pas courantes chez les militaires français. Je vous tiens informé des que j'ai des infos.
  7. Bonsoir, Le grade est identifiable par les galons en diagonal sur le bas des manches. Les galons (deux rouge séparé par une raie noir sur chaque manche) ont une teinte non homogène pour une raison très simple, les photographes avaient pour technique de passer à la craie, les galons, insignes...afin de les faire ressortir sur les photos (en noir et blanc) Voici une vareuse de quartier maitre (quartier maitre de 2e classe pour être exact, appellation "crabe"). L'insigne de spécialité, canonnier ici est sur le haut de la manche gauche, deux canons croisés. Sur la
  8. Bonjour, Pour être fusilier marin, accès via le contrat : - volontaire = un an renouvelable... - QMF = BE fusilier, le but étant d'aller au BAT au maximum vers les six ans (si pas BAT, fin de contrat...). - maistrance = BE/BAT fusilier, contrat de dix ans, le but étant le BS. - Un maistranciers, suit dans un premier temps, une instruction militaire de base (ce que l'on appelait les "classes" avant ; ordre serré, savoir saluer, connaissance de l'arme, tir, tests de sport, mention "sait nager"...) et des cours généraux (math, science, langue...) puis en deuxième pa
  9. Bonjour j'ai envoyé un message je sais pas si il s'est bien envoyé ?

  10. Aujourd'hui, je vous propose de découvrir la vie du lieutenant Léon BOURJADE, as de la grande guerre et missionnaire. Léon Bourjade est né en 1889 dans une famille bourgeoise de neuf enfants très pieuse, ses parents étant de fidèles abonnés au journal La Croix. Dès son plus jeune âge, il rêve de vie religieuse, mais aussi d'aventure en lisant les récits de peuplades sauvages qu'il rêve d'évangéliser. Après des études à Montauban, il entre en 1908 au noviciat chez les Missionnaires du Sacré-Cœur de Jésus d'Issoudun (Indre). Le 23 janvier 1910, Bourjade prononce ses vœux. Sa congrégati
  11. Bonjour, Réponse difficile, car évidement le renseignement communique peu. Etant pleine de bonnes volontés, je pense que le service trouvera un compromis avec vous.
  12. Bonjour, Merci de débuter en allant vous présenter dans le sujet "ma présentation", puis de poser vos question dans le sujet idoine, je doute que la longueur de votre patronyme ait sa place dans le sujet "uniforme". Verrouillé en attendant votre présentation.
  13. De passage à Nantes pour une formation, cherchant une boulangerie qui ferai des café à emporter, je suis "tombé" sur ce monument : Le mémorial du champ de tir du Bêle à Nantes Le Bêle, un champ de tir devenu lieu de mémoire Camp d’entrainement militaire depuis 1879, le champ de tir du Bêle devient pendant la Seconde Guerre mondiale le principal lieu d’exécution des résistants à Nantes. Le 30 août 1941, on y fusille Marin Poitiers, premier résistant nantais à tomber sous les balles de l’Occupant. En octobre 1941, 16 des 50 otages y trouvent la mort. Suite au « procès des
  14. Le 4 novembre 2020, disparaissait le général Maurice Faivre , officier Dragons-parachutistes en Algérie au début des années 1960, défenseur emblématique des Harkis, dont il s'est occupé après la cessation des combats, sauvant des dizaines de familles. Un héros oublié. Il y a des histoires inconnues du grand public qui méritent d'être partagées. Celle de Maurice Faivre est l'une d'elles. Maurice nait le 19 mars 1926 à Morteau, dans le Doubs. Il est, entre 1947 et 1949, élève à l'École spéciale militaire de Saint-Cyr. Il va sortir Major de promotion de la promotion Rhin
  15. Le 28 avril 2019 s'éteignait Bernard Dargols né le 5 mai 1920 à Paris, d’un père russe et d’une mère anglaise. Son père, Paul Dargols, ingénieur en mécanique, importe du matériel américain pour l’industrie textile.. A 18 ans, il part pour Les Etats Unis. Son père souhaitant qu’il lui succède un jour, lui organise un stage d’un an à Cincinnati, New Jersey et New York. En mai 1940, Bernard Dargols est à New-York lorsque la France déclare la guerre à l’Allemagne. Il a 20 ans. Il passe son conseil de révision et s’attend à être renvoyé en Fran