Jump to content

Médaille de la défense nationale.


Bouchon-Gras 49

Recommended Posts

  • Administrateur

Médaille des plus courante dans nos Armées aujourd'hui, la médaille de la défense nationale, surnommée familièrement " Def-Nat " ou plus méchamment celui de " cochonou " ou médaille en chocolat.

Elle reçue également le sobriquet de " Hernu cross " du nom du ministre de la Défense Charles Hernu qui signa le décret de sa création.

  12142523_1511633385816512_1141066079_n.jpg

Elle a été créée par Charles Hernu, ministre de la Défense et mise en place par le décret n°82-358 du abrogé et remplacé par le décret no 2014-389 du . Elle récompense les services particulièrement honorables rendus par les militaires (d'active et de réserve) pour leur participation aux activités opérationnelles ou de préparation opérationnelle des armées et les interventions au profit des populations.

charles-hernu-ministre-de-la-defense_4651366.jpg

Charles Hernu : https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Hernu

 

La médaille comporte trois échelons : or, argent et bronze. Elle comporte également des agrafes.

defnata.jpg

Attribution

Les conditions et modalités d'attribution sont fixées par l'arrêté portant délégation de pouvoirs relative à l'octroi ou au retrait de la médaille de la défense nationale, ainsi qu'à la suspension du droit à son port du 14 septembre 2014 et par l'instruction no 30650/DEF/CAB/SDBC/DECO/A4 fixant les modalités d’application du décret no 2014-3892 du 29 mars 2014 relatif à la médaille de la défense nationale du 30 décembre 2014.

CTjd_cAWoAAsYhg.jpg large.jpg

À titre normal

La médaille est attribuée au nom du ministre de la Défense. Celui-ci donne délégation aux autorités hiérarchiques de premier et deuxième niveau pour l'échelon bronze et à un certain nombre d'autorités pour l'échelon argent (le délégué général pour l'armement, le secrétaire général pour l’administration, les chefs d’état-major de l’armée de terre, de la marine et de l'armée de l'air, le directeur général de la gendarmerie nationale, les directeurs centraux du service de santé des armées, du service des essences des armées, du service du commissariat des armées et du service d'infrastructure de la défense et le directeur de la poste interarmées).

Les militaires à l'occasion de leur participation aux activités opérationnelles ou de préparation opérationnelle des armées, notamment les manœuvres, exercices, services en campagne, ainsi que les interventions au profit des populations accumulent un certain nombre de points qui leur permet d'obtenir successivement les trois échelons. Sachant que la moitié des points est perdue lors de l'obtention d'un échelon. Les conditions d'attributions pour les différents échelons sont :

  • pour l'échelon bronze : un an de service et quatre-vingt-dix points ;
  • pour l'échelon argent : cinq ans de service (deux ans minimum dans l'échelon bronze) et six cents points ;
  • pour l'échelon or : dix ans de service (deux ans minimum dans l'échelon argent) et huit cents points.

Le fait d'entrer dans les conditions d'attribution ne donne pas automatiquement droit à l'échelon concerné étant donné que les échelons argent et or sont contingentés par décision ministérielle.

L'attribution de la médaille de la défense nationale ne donne droit qu'à une agrafe de spécialité, éventuellement complétée par une agrafe géographique. En cas de promotion, la ou les agrafes obtenues dans les échelons précédents peuvent être conservées sur le ruban de la nouvelle médaille. Le nombre maximum d'agrafes à conserver est fixé à trois.

À titre exceptionnel

La médaille de la défense nationale peut être attribuée, à titre exceptionnel, à l'un des trois échelons aux :

  • personnel militaire d'active ou de la réserve et aux civils de la défense tués ou blessés dans l'accomplissement de leur devoir ;
  • militaires d'active ou de la réserve qui se sont signalés par la qualités des services rendus ;
  • civils français et étrangers militaires ou civils ayant rendu des services particulièrement honorables à la défense de la France.

2017-03-24 Nguyên Van Truong.JPG

Cette attribution comporte également l'attribution d'une agrafe de spécialité, éventuellement complétée par une agrafe géographique.

Décorations

DSCN6768.JPG

  • Agrafes : la médaille comporte des agrafes en métal blanc qui prennent place sur le ruban. Les inscriptions sur les agrafes correspondent à l'arme d'appartenance et aux lieux géographiques particuliers où le récipiendaire a servi.
  • Attributs : comme les croix de guerre et la croix de la valeur militaire, le ruban de la médaille, échelon or, peut recevoir des attributs exprimant des citations : respectivement une étoile de bronze pour une citation à l'ordre du régiment ou de la brigade, une étoile d'argent pour une citation à l'ordre de la division, une de vermeil pour le corps d'armée et une palme de bronze pour une citation à l'ordre de l'armée, une silhouette de SNLE classe Triomphant de couleur anthracite pour une citation à l'ordre de l'unité ou de l'escadrille de sous-marin, une silhouette de SNLE de type Triomphant de couleur bronze pour une citation à l'ordre de l'escadre ou de la flottille, une silhouette de SNLE classe Triomphant de couleur argent pour une citation à l'ordre de la force maritime ou une silhouette de SNLE classe Triomphant de couleur or pour une citation à l'ordre de la marine nationale.

 

Barème des points

Les points sont obtenus à raison d'un barème commun :

  • Par année de service effectif/personnel d'active → 15 points ;
  • Par année de service sous ESR (engagement à servir dans la réserve) → 15 points ;
  • Mission opérationnelle à l'étranger ou sur le territoire national, à caractère humanitaire ou de maintien de la paix (OPEX, OPINT, plan VIGIPIRATE, MCD) → 3 points par jour ;
  • Journée défense et citoyenneté → 1 point par jour ;
  • Journée d'instruction pour la préparation militaire → 1 point par jour ;
  • Activités dans la réserve opérationnelle → 1 point par jour ;
  • Préparation opérationnelle, de manœuvres, d'exercices, d'action de sécurité civile. → 1 point par jour ;
  • Garde ou permanence → 1 point par jour ;
  • Journée à la mer, bâtiment de surface → 1 point par jour ;
  • Journée à la mer, sous marin → 2 points par jour ;
  • Vol sur aéronef de combat (avec fonction à bord) → 1 point par heure ;
  • Vol sur autre aéronef (avec fonction à bord et troupes aéroportées) → 1 point toutes les 3 heures ;
  • Saut en parachute → 1 point par saut ;
  • Plongée autonome → 1 point par heure ;
  • Treuillage ou hélitreuillage → 1 point ;
  • Intervention sur sinistre → 1 point ;
  • Journée en haute montagne (2 500 mètres) → 1 point par jour ;
  • Mission de déminage → 1 point ;
  • Éloignement : présence aux îles Éparses et aux Terres australes et antarctiques françaises (toute durée égale ou supérieure à 15 jours comptant pour un mois) → 10 points par mois ;
  • Certificats de langues étrangère : de 10 à 40 points ;
  • Citations avec ou sans croix, témoignages de satisfactions et lettres de félicitations : de 1 à 40 points.

Pour les échelons or et argent, des barèmes spécifiques à chaque armée ou service commun permettent d'obtenir des points, en plus des points obtenus sur le barème commun dans la limite de 100 points.

 

Listes des agrafes

12246-13971-thickbox.jpg

Agrafes géographiques :

  • Corps européen ;
  • Force océanique stratégique ;
  • Missions d'opérations extérieures ;
  • Missions d'opérations intérieures ;
  • Mururoa-Hao ;
  • Terres australes et antarctiques ;
  • Forces françaises stationnées en Allemagne (plus décernée selon le BOC/PP-29 mars 2004 no 14) ;
  • Missions d'assistance extérieure (plus décernée selon le BOC/PP-3 février 2012 no 6).

Agrafes de spécialités :

Plus décernée selon le BOC/PP-3 février 2012 no 6

  • Commissariat de l'Armée de Terre
  • Force aérienne de combat
  • Force aérienne de projection
  • Commandement air des systèmes de surveillance, d'information et de communication
  • Fusiliers commandos de l'air
  • Commandement des écoles de l'Armée de l'air
  • Forces de protection et de sécurité de l'armée de l'air

 

Incompatibilité

Le personnel nommé dans l'ordre de la Légion d'honneur ou dans l'ordre du Mérite national ou titulaire de la médaille militaire ne peut obtenir la médaille de la Défense nationale, sauf à titre posthume ou pour une citation sans croix.

 

Citation sans croix

La médaille de la défense nationale, échelon or sans agrafe est décernée pour une citation sans croix lorsque :

  • un militaire s'est distingué à l'occasion d'une action comportant un risque aggravé. Son ruban est alors agrémenté, selon le degré de la citation, d'une étoile de bronze, d'argent ou de vermeil ou d'une palme de bronze ;

defnatcita.jpg

  • un membre d'équipages des SNLE s'est distingué à l'occasion d'une action en service sous-marin à la mer au sein de la force océanique stratégique. Son ruban est alors agrémenté, selon le degré de la citation, d'une silhouette de SNLE type le Triomphant anthracite, bronze, argent ou or.

63750367dn.jpg

Celle-ci se porte en plus de la médaille de la défense nationale attribuée à titre normal ou exceptionnel et juste avant celle-ci.

 

Pour plus de détails sur les citations je vous invite à consulter ce sujet : http://www.forum-militaire.fr/topic/6097-la-croix-de-guerre-1418-3945-toe/

 

 

( Source : Wikipédia )

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Une médaille qui si elle ne récompense pas les soldats pour un acte de guerres héroïque et quand même très importante pour distinguer la fidélité des militaires d'active mais surtout de réserve . Enfin elle a inauguré le placard de beaucoup de militaire !

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

  • 10 months later...

non mais pourquoi on a décider de bloqué l’échelon de la médaille après l'attribution d'un ordre national alors que la MM,OMN et la LH récompense principalement les acte de guerre ou les services éminent alors que la MdN récompense "juste" le service      

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 7 heures, rollet59 a dit :

c'est prévu par le texte…

file:///C:/Users/Laurent/AppData/Local/Temp/Décret n° 2014-389 du 29 mars 2014 relatif à la médaille de la défense nationale.pdf

En bas de page :

Art. 18. −
A l’exception des cas mentionnés aux articles 10 et 11, nul ne peut obtenir la médaille de la
défense nationale s’il est déjà titulaire soit d’un grade ou d’une dignité dans un ordre national, soit de la
médaille militaire.

 

Une médaille quel-quelle soit, récompense " UN " mérite, pourquoi le fait d'accéder à un ordre national ou à la médaille militaire ( qui n'est pas un ordre mais qui est presque considéré comme... ) bloque la Def Nat, des gens ont du penser que l'ordre était l'échelon supèrieur donc...

Il est à savoir également qu'il existe un temps de carence ( deux ans ) entre beaucoup ( pas toutes ) de décorations.

C'est à dire quelqu'un qui ce voit attribué ( par exemple ) la Médaille des Services Miliaires Volontaire argent, le 1er janvier 2018, ne pourra être proposable pour la Def Nat argent ( par exemple ) qu'à partir ( donc après ) le 1er janvier 2020, donc pour une attribution le 1er janvier 2021. Mais si ( exemple d'une personne ayant au moins une vingtaine d'années de service ) en 2020, il est proposé pour un ordre national ( chevalier ONM par exemple ) et qu'il est retenu et bien il n'aura jamais cette Def Nat argent.

Tout ça est bien compliqué puisque pour certaines des mérites différents mais le délais de carence fait que ça pousse en durée, alors que les mérites sont là et diffèrent !

Link to comment
Share on other sites

Je comprends les temps de carences qui évitent une inflation des placards des militaires mais après la ou la def'at est avant tout une médaille '' d'ancienneté'' .... Plutôt de '' professionnalisme '' , les ordres nationaux et la MM sont avant tout des récompenses '' extraordinaires '' qui servent à récompenser un acte éminent envers la nation . C'est.comme si on disait que parsque tu as une médaille d'or à un marathon , tu n'as pas le droit d'avoir le certificat qui atteste que tu as finis la course 😁 ( comparaison pas terribles je l'avoue ) 

Bref la chancelière est toujours un mystère pour moi 😁 

Ps ( as tu le texte avec tout les temps de carences car je trouve sur Legifrance certains temps mais pas tous ( notamment ceux de la LH et OMN mais pas de la defnat et services volontaire ) 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 21 heures, Alsur a dit :

Je comprends les temps de carences qui évitent une inflation des placards des militaires

Sauf qu'il y a les décorations officielles, parmi elles des militaires, mais ça ne s'applique pas qu'aux décos militaires.

 

Il y a 21 heures, Alsur a dit :

la def'at est avant tout une médaille '' d'ancienneté'' .... Plutôt de '' professionnalisme ''

 
La médaille de la défense nationale est destinée à récompenser les services particulièrement
honorables rendus par les militaires d’active et de la réserve opérationnelle à l’occasion de leur participation
aux activités opérationnelles ou de préparation opérationnelle des armées, notamment les manœuvres, exercices,
services en campagne, ainsi que les interventions au profit des populations.
 
Les services rendus et les activités accomplies dans le cadre du service sont comptabilisés à l’aide
d’un barème spécifique fixé par instruction du ministre de la défense. Un nombre minimum de points est
nécessaire pour accéder à chaque échelon de la décoration.
 
 
Il y a 21 heures, Alsur a dit :

les ordres nationaux et la MM sont avant tout des récompenses '' extraordinaires '' qui servent à récompenser un acte éminent envers la nation .

C'est assez compliqué car pour beaucoup, le mérite réside dans le fait d’être militaire depuis 25 ans...

C'est très compliqué à expliquer, car il y a beaucoup de possibilité et de variante pour être proposé.

La principale pour un militaire étant de l'obtenir " au feu " mais aujourd'hui peu les obtiennent comme ça.

Il y a 21 heures, Alsur a dit :

as tu le texte avec tout les temps de carences car je trouve sur Legifrance certains temps mais pas tous ( notamment ceux de la LH et OMN mais pas de la defnat et services volontaire

C'est deux ans !

page 27.

https://www.rh.marine.defense.gouv.fr/images/20180417_NP_EMM_DRES_665_CR-4EME-reunion-CCRO-M-27032018.pdf

Bonne lecture.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 21 heures, rollet59 a dit :

existe t'il un nombre maximum d'agraffes applicables sur une décoration ; je pense à la défense nationale et à la médaille d'outre mer…?

Oui pour certaines, non pour d'autres...

La médaille de la Défense nationale ne peut comporter au maximum que trois agrafes ( le cumul des agrafes obtenues avec les différents échelons ).

Pour la médaille Outre-Mer, il n'y a pas de limitation.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • Administrateur
il y a une heure, NexuGal a dit :

Ayant commencé dans la reserve de l'AA et étant maintenant dans l'AT est-ce que mes "points" obtenue à l'AA se cumule avec mes futur point AT ou alors mon compteur a été remis à zéro ?

Normalement oui, si ton ancien chancelier et ton ancien centre de gestion ont bien fait leurs boulot, en clair si ils ont transmit ton dossier.

Il y a pas mal de cas où le dossier n'arrive jamais dans la nouvelle armée et donc le gars repart à zéro.

Ce fut le cas d'un bon copain, réserviste dans la Marine chez les fusiliers qui est partit dans l'armée de terre, chez les chasseurs Alpins, son dossier n'a pas suivi.

Après, le réserviste est et doit être acteur. Tu peux déjà aller voir ton gestionnaire et ton chancelier actuel pour savoir si ton dossier à suivi, où tu en es niveau points... et le cas échéant contacter ton ancienne unité pour obtenir le transfert.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Bouchon-Gras 49 a dit :

Normalement oui, si ton ancien chancelier et ton ancien centre de gestion ont bien fait leurs boulot, en clair si ils ont transmit ton dossier.

Il y a pas mal de cas où le dossier n'arrive jamais dans la nouvelle armée et donc le gars repart à zéro.

Ce fut le cas d'un bon copain, réserviste dans la Marine chez les fusiliers qui est partit dans l'armée de terre, chez les chasseurs Alpins, son dossier n'a pas suivi.

Après, le réserviste est et doit être acteur. Tu peux déjà aller voir ton gestionnaire et ton chancelier actuel pour savoir si ton dossier à suivi, où tu en es niveau points... et le cas échéant contacter ton ancienne unité pour obtenir le transfert.

Merci bien, je ferais donc le nécessaire. Mais dans ce cas la quelle agrafe je vais pouvoir avoir car une partie des points seront avec l'AA, l'autre avec l'AT.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Bonjour,

Ancien militaire au 3em RIMA de 1989 à 1991, je m'étonne de ne pas détenir cette défense nationale.

Je suis d'ailleurs en train de faire un point sur mes décorations (croix du combattant, croix de guerre, etc... pour lesquelles je suis en possession), mais rien sur la médaille de défense Nationale. Oubli de la part des administrations de l'armée ?

 

Merci

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a une heure, STB a dit :

Je suis d'ailleurs en train de faire un point sur mes décorations (croix du combattant, croix de guerre, etc... 

Croix de guerre. Des TOE pour la guerre du Golfe? 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour,

Effectivement certainement un oubli de ton chancelier de l'époque, mais la médaille de la défense nationale n'est pas rétroactive.

Cependant les points si ils ont bien été établis sont sur le dossier RH " concerto " (  Concerto, pour l’armée de Terre, Arhmonie pour le service de santé des armées, Rhapsodie pour la Marine, Orchestra pour l’armée de l’Air, sans oublier Alliance pour les personnels civils. )  en cas d'un éventuel engagement dans la réserve opérationnelle il sera alors possible de bénéficier de ces points ( 90 points pour l'échelon bronze ).

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, berogeitabi a dit :

Croix de guerre. Des TOE pour la guerre du Golfe? 

Oui

Il y a 16 heures, Bouchon-Gras 49 a dit :

Bonjour,

Effectivement certainement un oubli de ton chancelier de l'époque, mais la médaille de la défense nationale n'est pas rétroactive.

Cependant les points si ils ont bien été établis sont sur le dossier RH " concerto " (  Concerto, pour l’armée de Terre, Arhmonie pour le service de santé des armées, Rhapsodie pour la Marine, Orchestra pour l’armée de l’Air, sans oublier Alliance pour les personnels civils. )  en cas d'un éventuel engagement dans la réserve opérationnelle il sera alors possible de bénéficier de ces points ( 90 points pour l'échelon bronze ).

Merci,

Pas rétroactive, vous vous dire que théoriquement elle ne peut être décernée que pendant le service ?

je vais tenter de rentrer en contact avec un service concerné.

on me conseil le service chancellerie de mon régiment.

Je vais faire une recherche...

Auriez-vous des contacts ?

Merci bien

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour,

il y a 44 minutes, STB a dit :

je vais tenter de rentrer en contact avec un service concerné.

on me conseil le service chancellerie de mon régiment.

Oui et non, le tout étant de savoir où ce trouve votre dossier, soit au régiment, soit à Pau.

il y a une heure, STB a dit :

Auriez-vous des contacts ?

http://www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr/?q=content/•-à-pau

Une fois obtenu vos états signalétiques vous pouvez toujours tenter de contacter le chancelier de votre ancien régiment pour qu'il vous explique, si il trouve matière à vous expliquer ( sachant que ce n'était pas lui qui était en place à votre période... ).

 

Ensuite plusieurs cas peuvent se produire, un militaire peut l'obtenir sans jamais en avoir été informé ( je connais des personnes à qui c'est arrivé ) il se peut également que un choix fut fait entre deux décorations.

A savoir que pour une majorité de décorations ( pas toutes ) il y a deux années de carence entre une attribution.

Exemple : votre unité vous propose pour un échelon de la Def-Nat et en même temps vous êtes dans les clous pour l’ordre national du mérite ou la médaille militaire, votre chancellerie bloquera automatiquement la " plus faible " pour vous permettre d'accéder à la décoration la " plus haute ".

Et si ( malheureusement pour les décos ) vous avez quitté le service actif avant qu'elle ne vous soit attribué, eh bien vous avez tout perdu.

Donc ça reste assez compliqué !

Quelle sont vos décorations ?

 

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

J'ai reçu la médaille de la défense nationale bronze lors de mon service militaire. (en 1984 ...)

Je suis civil mais amené à travailler régulièrement avec le Ministère des Armées.

Pouvez-vous me confirmer que j'ai le droit de porter cette décoration sous forme de fixe ruban sur un costume civil.

Merci d'avance.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Bonjour j'aimerais faire une demande de def-nat à mon sujet, car j'estime que au bout de 18 mois de services en tant que caporal chef j'y et le droit de plus le jour où j'ai quitté l'armée j'ai appris que j'y avais le droit et que j'aiter à 97 point donc je me tournevers vous pour savoir à qui m'adresserpour fairela demande individuellement? Merci à vous d'avance pour vos réponses ,cordialement. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




  • Posts

    Tactac

    Posted

    Il reste encore des pages et photos à venir 👍

    Bregat

    Posted

    Bonjour Bouchon-Gras (ça fait bizarre quand même d'appeler quelqu'un comme ça😊 ) L'homme à droite sur la photo est mon oncle pendant la WWII. Peut-on voir à quelle arme il appartenait sur cette photo ? D'après une note sur les prisonniers de guerre il était officier. Derrière la seconde photo est écrit "1942 envoi du stalag 65", ça me paraît étrange , non ?

    berogeitabi

    Posted

    Bonjour. Merci de respecter la charte du forum et de passer par l’étape de présentation.  Dans l’attente le sujet est bloqué. 

    Yohan 10

    Posted

    Bonjour je vous écris ceci en espérant que quelqu'un pourra m'aider .  J'ai passé mes eval fus il y'a 4 semaines. Avant hier ma conseillère m'appelle et me confirme que j'ai bien réussi les tests physiques et que l'avis du psy est favorable. Le lendemain elle m'appelle pour m'envoyer les convocations de la visite médicale que je doit effectué du 13 au 15 décembre. L'après midi même elle m'appelle pour m'informer d'une mauvaise nouvelle comme quoi mon dossier est passé en refusé définitif et que je pourrai retenté l'année prochaine. C'est la deuxième fois que je tente ma chance et bien sure s'il le faut le la retenterai une  3 -ème fois. Mais là même ma conseillère me dit que se n'est pas normal et qu'il y'a surement une erreur. Elle va appelé la commission aujourd'hui et me rappeler cet après midi. *   J'espère que quelqu'un pourra m'aider. Cordialement.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonsoir, J'ai vu un collègue, lieutenant colonel de réserve de la Gendarmerie hier soir et je lui ai posé la question, une PMG c'est 15 jours. Une PMGA, ça ne lui parle pas, peut être le rajout de l'APJA, ce qui expliquerai ce rallongement de temps. 
×
×
  • Create New...