Réserve : une nouvelle médaille pour succéder à la médaille des services militaires volontaires

Article publié sur L’Essor de la Gendarmerie Nationale 

Une nouvelle médaille destinée à récompenser les réservistes des armées, de la Gendarmerie mais aussi, et c’est nouveau, de la Police nationale, est en cours de création.

Cette “médaille des réservistes volontaires de défense et de sécurité intérieure“ dont l’aspect n’a pas été diffusé pourrait voir le jour officiellement dans les mois prochains.

Selon nos informations, elle aurait déjà franchi plusieurs étapes, dont celle de la Grande Chancellerie de la Légion d’honneur, mais doit encore être validée au plus haut niveau.

IMG_9037.jpg?resize=300%2C225
Médaille des services militaires bronze verso

La médaille des services militaires volontaires pourrait disparaître

Cette décoration qui comportera trois agrafes et qui sera remise en fonction d’un nombre de jours réalisés sans attendre nécessairement l’ancienneté de contrat ou d’agrément pourrait remplacer la médaille des services militaires volontaires (MSMV) qui cesserait alors d’être délivrée.

Cette dernière médaille qui existe depuis 1975, et qui comporte trois échelons, bronze, argent et or, avait remplacé le mérite militaire qui comportait aussi trois échelons, chevalier, officier et commandeur.

Même si cela n’est pas encore formellement acté, les réservistes éligibles à la médaille des services militaires volontaires, pourraient recevoir la nouvelle médaille à la place.

La médaille des services militaires volontaires a été attribué à 2204 reprises en 2018.

Les réservistes opérationnels peuvent aussi prétendre aux autres décorations militaires et civiles ainsi qu’aux ordres nationaux. Ils sont les seuls à être éligibles à la croix du combattant volontaire qui ne peut pas être décernée aux militaires d’active, sous contrat ou engagés volontaires.

D.C

( Source : didierchalumeau.fr )