Jump to content

Donner sa vie a la l'armée et au force de l'ordre.


Aloiid

Recommended Posts

Bonjour, je voulais juste savoir ce que vous en pensez de mon idée d'avenir.

Alors d'abord je suis une fille, j'ai 15 ans et je suis en première S. 

Je n'ai vraiment d'idee d'avenir mais vu que j'adore et que je respecte l'armée et la police je voudrais sûrement en faire mon métier.

mais voilà je voulais savoir ce que vous en pensez de cette idée:

dès que j'ai mon bac, je fait une prépa pour essayer de passer le concours de pilote de ligne ou de chasse (je voudrais en faire mon métier mais je sais que c'est très sélectif et très compliqué) si je n'arrive pas les concours j'aimerais m'engager dans l'armée en tant que sous officier. Après les 5 ans d'engagements, je voudrais rejoindre la police.

ensuite j'ai une autres question: est ce que si je rejoint la police après avoir fait mon engagent en tant que sous officier j'aurai sûrement un grade ducoup je voulais savoir si en m'engageant dans la police je garderais ce grade ou je serais au stade de sous gardien de la paix ou sous officiers. 

Encore une dernière question qu'en pensez vous d'une personne qui a donné sa vie au force de l'ordre ? 

Voilà merci d'avance pour vos réponses.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Salut,

il y a 16 minutes, Aloiid a dit :

je voulais juste savoir ce que vous en pensez de mon idée d'avenir.

 

il y a 17 minutes, Aloiid a dit :

Je n'ai vraiment d'idee d'avenir mais vu que j'adore et que je respecte l'armée et la police je voudrais sûrement en faire mon métier.

Il serait bien pour toi de savoir dans quelle branche tu veux aller. ( l' Armée, c' est vague. )

il y a 17 minutes, Aloiid a dit :

dès que j'ai mon bac, je fait une prépa pour essayer de passer le concours de pilote de ligne ou de chasse (je voudrais en faire mon métier mais je sais que c'est très sélectif et très compliqué) si je n'arrive pas les concours j'aimerais m'engager dans l'armée en tant que sous officier. Après les 5 ans d'engagements, je voudrais rejoindre la police.

Alors là je te déconseil de raconter ça à quelconque recruteur !

Tu souhaite être pilote, civil ou... militaire et comme finalement ce n' est pas ci facile d' accès tu vise sous off dans l' Armée pour finalement partir dans la Police...

 

Je t' invite à mieux définir ton ou tes projets professionnels. ( de même il est très néfaste de dire lors d' un entretien d' embauche " je suis prêt à tout faire, à faire n' importe quoi... " bref il faut avoir un projet qui tient la route. )

Link to comment
Share on other sites

Merci pour la réponse, quand je disais que je voulais être dans l’armee c’etait pour devenir soldat et aller directement en aide. 

Apres je n’ai pas compris pourquoi le fait de faire militaire en premier et faire après la police ou même la gendarmerie serait une mauvaise choses ? 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 8 heures, Aloiid a dit :

Apres je n’ai pas compris pourquoi le fait de faire militaire en premier et faire après la police ou même la gendarmerie serait une mauvaise choses ? 

Ce n' est pas de le faire mais de le programmer ainsi et de le dire.

Un recruteur t' embauche toujours dans l' optique de te conserver, il cherche quelqu' un " d' extrêmement " motivé, qui va se donné à fond dans son emploi et pour son emploi ( ou son Armée, son corps, son administration... ). Hors quelqu'un qui postule mais dans un but " limité " et avec une autre cible derrière n' est pas forcément quelqu' un qui va s' investir dans et pour son poste.

Après que tu fasse une carrière dans l' Armée et que par suite de l' évolution de celle ci, ainsi que par  opportunité tu fasse une autre carrière dans une administration ( tel-que la police, la douane ou la fonction publique en général ) c' est tout à fait possible mais de là à programmer tes carrières et surtout les " vendre " à un recruteur... ( ça ne joueras pas en ta faveur. )

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Vétéran du jour J et ambassadeur du Memorial Trust Britannique, Frank Baugh, titulaire de la Légion d'Honneur est décédé à l'âge de 98 ans, lundi 20 juin. Engagé auprès de l'Association des Vétérans de Normandie, il avait participé à la campagne de dons pour l'édification du Memorial. Frank Baugh, photographié lors de sa visite au Memorial, avait déclaré "qu'il était honoré de pouvoir aider "d'une certaine manière" à se souvenir des hommes et des femmes qui ne sont jamais rentrés chez eux". - Memorial trust Il avait assisté à son ouverture officielle, le 6 juin 2021 au National Memorial Arboretum, puis avait pu le visiter en octobre avec un petit groupe d'anciens combattants. Julie Verne, directrice du développement du Memorial Trust, le décrit comme "un homme chaleureux, calme et digne avec un beau sens de l'humour". En mémoire de Frank, le site du Memorial diffuse un film où il raconte son D-Day. Il y explique notamment, qu'ayant débarqué sur Sword Beach parmi les premiers de son unité, ils ont "été touchés par un obus assez lourd qui est arrivé à bâbord". Sept à huit d'entre eux furent grièvement blessés. (Source : La Manche Libre)

    Semmerade

    Posted

    Bonjour, je recherche d’où vient l’insigne sur le col de cette photo avec le numéro 3 ? Je ne retrouve pas cette forme de feuille avec la barre ailleurs. Normalement il y a une grenade ou une étoile  merci ! Photo

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous apprenons avec tristesse le décès soudain en service d’un Gendarme mobile de l’escadron 32/3 de Luçon en Guyane. Cet adjudant-chef de 50 ans, a succombé à une embolie pulmonaire le 19 juin alors qu’il était détaché en Guyane avec son unité. Mickaël Desbois était marié et père de trois enfants. (Source : la voix du gendarme)   L'équipe et les membres du forum-militaire.fr s'associent pour exprimer leurs sincères condoléances à la famille, aux proches et à ses frères d'armes.

    HernanF

    Posted

    L’escadron Normandie-Niemen fête ses 80 ans avec un Rafale C aux couleurs uniques pour marquer l’occasion.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Oui, et l'intérêt c'est que les militaires ou anciens militaires souffrants de stress post-traumatique sachent vers qui ce tourner et ne surtout pas rester seul face à ces blessures.
×
×
  • Create New...