Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...

Recommended Posts

Bonjours à tous, 

Je souhairerais savoir qu'elle était la taille minimum requise pour intégrer les commandos marine ? 

Car je suis assez petit Pour un homme, je Fais 1m63 

merci de vos réponses, bonne journée 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin

Salut,

Personnellement je connais pas de taille minimum.

Je te conseil de demander au CIRFA, ils doivent pouvoir obtenir cette information.

N' hésite pas à partager l' information, merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted

Re, 

Donc j'ai contacté le CIRFA, et ils m'ont dit que effectivement il n y a pas de taille minimum en particulier 

A savoir que pour s'engager dans la marine, la taille minimal pour un homme est Tout de meme 1m55 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin
Il y a 4 heures, Lucas.o a dit :

A savoir que pour s'engager dans la marine, la taille minimal pour un homme est Tout de meme 1m55

Merci pour l' info.

Donc c' est bon pour toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Similar Content

    • By Bouchon-Gras 49
      Ayant passé il y a peu à St Nazaire et ayant eu l'occasion de voir les lieux de cette opération, je vous propose de revenir en arrière.

      La forme Joubert, l'attaque ce fera sur la gauche de la photo.
       
      En 1941 le cuirassé Bismarck lors de sa première sortie avait semé la terreur, coulant le HMS Hood, les Alliés étaient parvenus à couler le cuirassé allemand avant qu'il ne rejoigne le port de Brest mais au prix d'une forte mobilisation des forces maritimes.
      Le sister-ship du Bismarck, le cuirassé allemand Tirpitz, est stationné en Norvège, au Faettenfjord. Les Alliés craignent qu'il ne soit envoyé dans l'Atlantique, et ne contribue ainsi à réduire les lignes d'approvisionnement britanniques.
      Dans cette situation, le port de Saint-Nazaire revêt une importance toute particulière. En effet, la forme Joubert est le seul bassin (sur toute la façade Atlantique) dans lequel le Tirpitz peut venir réparer. La doctrine maritime de l'époque voulant qu'on n'engage pas un navire sans pouvoir effectuer des réparations à proximité, la destruction de la forme Joubert protégerait l'approvisionnement anglais du Tirpitz1.
      Ainsi, Winston Churchill imagine qu'en neutralisant la forme Joubert, la Kriegsmarine ne se risquera pas à envoyer le Tirpitz en Atlantique.
      Début 1942, il décide donc de confier une mission aux commandos britanniques des Opérations combinées de Lord Mountbatten, avec pour objectif principal la neutralisation de la forme Joubert.

      L'entrée de la forme Joubert de nos jours ( photo personnelle).
       
      Le plan des Combined Operations repose sur l'effet de surprise. Le port de Saint-Nazaire est en effet l'endroit de l'ouest de la France le mieux fortifié par les Allemands après Brest. Une flottille de vedettes à faible tirant d'eau doit franchir de nuit et à vive allure l’estuaire de la Loire pendant que les défenses allemandes seront distraites par un raid aérien mené par la Royal Air Force. Un bateau chargé d'explosifs sera amené jusqu'à l'écluse-caisson de la forme Joubert et des équipes de commandos débarqueront de ce navire ainsi que des vedettes pour attaquer et détruire 24 cibles différentes. Les forces seront ensuite évacuées par la mer à partir du vieux môle à l'extrémité du port, et quelques heures plus tard, le vieux destroyer amené contre l'écluse explosera. Les forces initiales devaient comprendre un destroyer comme navire-explosif et 8 vedettes rapides. Finalement, la flotte comprit un destroyer, 16 vedettes, 1 canonnière et une vedette lance-torpilles. Cette flotte est escortée par deux destroyers, le HMS Tynedale et le HMS Atherstone, jusqu'au large de Saint-Nazaire, mais ces deux navires ne participent pas à l'attaque.
       
      Le 27 mars 1942,
       
      6 h 20 : la flotte est repérée par un sous-marin allemand, l'U-593, qui se trompe sur sa direction. Dans la journée, la flotte prend la direction sud-est puis nord-est en début de soirée.
      22 h 15 : les deux destroyers d'escorte s'éloignent, la flottille entre dans le chenal de la Loire. 23 h : amorçage des explosifs. 23 h 20 : bombardement de la Royal Air Force, en deux heures 4 bombes sont larguées (mauvaise visibilité).   28 mars 1942 1 h 15 : des postes d'observations côtiers signalent la flotte en approche. 1 h 20 : la flotte passe devant Villès-Martin, il reste trois miles à parcourir. Des documents volés à la Kriegsmarine permettent de se faire identifier comme bateaux allemands. Le début des combats est ainsi reculé. 1 h 27 : la supercherie est découverte, le Campbeltown affale le pavillon allemand et hisse le pavillon britannique. Les batteries allemandes ouvrent le feu. 1 h 34 : le Campbeltown s'écrase sur la porte de la forme Joubert. Les groupes terrestres entrent en action. La station de pompage est détruite, ainsi que certains treuils d'ouverture de la porte. 10 h 30 : les explosifs du Campbeltown explosent. La porte du dock est projetée hors de son rail, et de nombreux soldats allemands venus observer le bateau sont tués. 29 mars 1942 Les 2 torpilles britanniques lâchées la veille pendant l'opération explosent avec un retard non prévu, semant la confusion dans les troupes allemandes qui ouvrent le feu entre elles et sur des civils français. Dans la panique, 16 civils sont tués et une trentaine blessés.     Le Campbeltown fracassé dans la porte Joubert, les échelles ont permit aux commandos de débarquer, peu de temps après des charges à bords exploseront.   La forme Joubert est inutilisable et le restera jusqu'à la fin de la guerre. Ce raid est considéré comme l'un des plus audacieux jamais réalisés par des commandos. En revanche, jamais les Allemands, comme il est parfois écrit, n'ont rasé la ville en représailles. Celle-ci était déjà atteinte et ne sera détruite que par les bombardements alliés. Ils ont néanmoins chassé les habitants du Petit Maroc (éperon rocheux où se tenait le vieux village originel de Saint-Nazaire), et muré les habitations. Les jours qui ont suivi le raid, les soldats allemands sous tension et dans la confusion engendrée par le coup de force, recherchant des soldats britanniques qui auraient pu se cacher chez l'habitant, abattirent des civils, et même certains des leurs, par erreur.





      169 Britanniques furent tués, dont la moitié lors de la destruction de leurs vedettes dans l'estuaire de la Loire lors de l'évacuation des commandos. 215 Britanniques furent faits prisonniers, beaucoup après le ratissage de la ville par les Allemands, 5 y échappèrent et rentrèrent via Gibraltar. Au total, 227 hommes réussirent à revenir au Royaume-Uni, dont le seul Français à avoir participé à l'opération, Raymond Couraud.

      Le canon du Campbeltown fut retrouvé dans les années 1970 lors du dragage de l'estuaire.

      Le canon ce trouve aujourd'hui sur le toit de l'écluse bétonnée qui donne accès à la base sous-marine ( photo personnelle ).

      ( Source :   https://fr.wikipedia.org/wiki/Opération_Chariot   )
       

      Monument en hommage aux Marins ( photo personnelle ).

       
    • By HernanF
      De 1940 dans la Méditerranée à 1982 dans l'océan Atlantique.
       
      De Mers el-Kébir aux Malouines. «Messieurs les Anglais, tirez les premiers !»
      L’ignominie de Mers el-Kébir doit être comprise à la fois comme l’un des derniers épisodes de la grande rivalité impériale et maritime anglo-française...
      ...Dernier avatar de la guerre éternelle de ces anciens géants devenus nains : le 4 mai 1982, deux pilotes argentins, sur Super-Étendard, coulaient le HMS Sheffield, tirant leur Exocet AM39, de fabrication française : 22 marins furent tués, 26 au moins blessés. Combats pour des poussières d’empire… Des techniciens français se trouvaient à Buenos Aires au moment des faits. On sait qu’ils n’y faisaient pas du tourisme.
      https://www.bvoltaire.fr/de-mers-el-kebir-aux-malouines-messieurs-les-anglais-tirez-les-premiers/
    • By boy75
      Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue sur le sujet. J'aimerais avoir des retours sur un métier qui m'intéresse énormément : Guetteur de flotte à la Marine Nationale.
      Quelles sont ceux d'entre vous qui sont guetteur ou qui l'étaient ? J'aimerais pouvoir en savoir plus sur votre vécu et connaitre pleins d’anecdotes sur votre vie de guetteur ! N'hésitez pas à tous écrire sous ce post !
      Ce métier semble tellement passionnant, j'ai hâte de pouvoir pouvoir profiter des beaux paysages maritimes de notre pays tout en le protégeant !
      Toutes aides me sera précieuse, merci de bien vouloir me renseigner !  
    • By jvlivs
      Bonjour à toutes et à tous, 
      Je souhaiterais devenir plongeur démineur mais il n’y a pas d’articles, d’émissions ou autre qui parle clairement du sujet.
      Je ne sais pas trop comment m’y prendre pour poser mes questions alors je vais les mettre les unes à la suite et vous pourrez répondre à l’une d’elle ou à toutes 😉
      J’aimerais connaître la journée type d’un plongeur démineur ? Les horaires et jours ou nuits et combien d’heure de travail par semaine ?
      Si je veux rentrer dans la marine c’est notamment pour voyager, mais est ce que les plongeurs démineurs partent sur de longues durées (6mois) etc si oui où ?
      Est-ce qu’il est possible de faire une campagne en outre mer pendant plus d’un an ? ou même y habiter en étant plongeur démineur ?
      Même si le salaire n’est pas ce qui me pousse à faire ce métier j’aimerais savoir les différentes primes que peut toucher un plongeur démineur et son salaire approximatif par mois ?
      Je voudrais savoir comment se passe le recrutement pour intégrer Maistrance, les différentes étapes après le bac. Etce qu’il faut absolument savoir pour le fameux « entretien » ?
      Pour finir j’aimerais savoir si à la sortie de Maistrance nous choisissons notre garnison ou elle nous est attribuée ?
      Merci pour votre temps et excusez moi pour ces questions un peu vague et sur plusieurs sujets mais je ne sais pas où les poser. 
      Bonne soirée 
       
×
×
  • Create New...