Jump to content
×
×
  • Create New...

Recommended Posts

  • 1 year later...
  • Administrateur

Le musée du génie pour le centenaire des combats de 14/18 propose une exposition temporaire :

 

 

"Les régiments du Maine-et-Loire en 1914": une expo au musée du Génie d'Angers

3088924340.2.jpg

 

Au cours du mois d'août 1914, près de 20 000 hommes ont quitté le Maine-et-Loire pour le front: fantassins au pantalon garance, artilleurs armant le fameux canon de 75, sapeurs du génie militaire, dragons aux casques étincelants sont partis sous les hourras mais aussi les pleurs des Angevins et des Choletais.

 

L'exposition temporaire proposée par le Musée du génie présente mannequins, photos et objets exceptionnels, issus des réserves du musée et de collections privées, évoquant le départ et les premiers combats des régiments de Maine-Loire au cours du "bel été" 1914. Une place est également faite aux régiments de l'Empire allemand.

 

Le site web du musée ici.

 

Musée du Génie 106 rue Eblé 49000 Angers (Ligne de bus n°5). Tel : 02 41 24 83 16 contact@musee-du-genie-angers.fr

( Article Ligne de Défense )

Link to post
Share on other sites
  • 3 years later...
  • Administrateur

logo.jpg

Si vous passez du coté de l' école d' application du Génie, n' hésitez pas a aller visiter le musée du Génie qui se trouve juste à coté de l' entrée de l' école.

 

wp_00011.jpg

001.JPG

001.JPG002.JPG003.JPG004.JPG

248 (2).JPG

253.JPG

dr1010.jpg

249.JPG

dr1110.jpg

039.JPG

dr1310.jpg

dr2610.jpg

040.JPG

dr1210.jpg

dr1410.jpg

 

047.JPG

vitrine-consacree-aux.jpg

 

048.JPG

pompiers-de-paris.jpg

images.jpg

9243749-36aIMG_2278.JPG

dr2910.jpg

 

( Source : photo Web et personnelle )

 

Là aussi, les photographies sont autorisées mais l' éclairage n' est pas du tout favorable et le rendu moyen et rien ne vaut une visite.

 

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
  • Administrateur

Nouvelle exposition temporaire :

 

"L'étoffe du soldat": pour parler chiffon, c'est à Angers depuis le 1er septembre

angers.jpg

Le Musée du Génie militaire à Angers (49) accueille une exposition sur "L'Étoffe du soldat, deux siècles d'uniformes français". Cette exposition temporaire est consacrée à l’histoire de l’uniforme militaire français. Elle sera visible jusqu'au 1er mai 2021.

( Source : Ligne de Défense )

 

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    • Pose la question à la garde nationale qui gère les réserves maintenant.
    • La médaille d'honneur du travail décernée par le Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social a été créée pour récompenser l'ancienneté des services accomplis par les employés et ouvriers de l'industrie et du commerce. Les divers textes la règlementant ont toujours prévu qu'elle ne pouvait être décernée aux militaires de carrière et aux engagés volontaires. Ces derniers ont droit à des distinctions honorifiques spécifiques décernées par le Ministre de la Défense et destinées à récompenser les services accomplis dans l'Armée. Lorsqu'ils entreprennent une carrière dans le secteur privé, ces années d'engagement susceptibles d'être déjà honorées par une médaille au mérite, ne sont pas prises en compte pour l'attribution de la Médaille d'honneur du travail. Les seuls services effectués dans l'Armée pouvant être comptabilisés pour cette distinction, concernent le temps passé sous les drapeaux, au titre du service national obligatoire, ainsi que les périodes d'engagements correspondant aux campagnes militaires. L'article 8 du décret de 1984 et la circulaire d'application BC 25 du 23 novembre 1984 se montrent d'ailleurs très précis à ce sujet. Il n'est pas envisagé dans ces conditions de prendre en compte pour la médaille d'honneur du travail les services accomplis dans l'Armée par les militaires de carrière et par les engagés volontaires.   La médaille d'honneur du travail décernée par le Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social a été créée pour récompenser l'ancienneté des services accomplis par les employés et ouvriers de l'industrie et du commerce. Les divers textes la règlementant ont toujours prévu qu'elle ne pouvait être décernée aux militaires de carrière et aux engagés volontaires. Ces derniers ont droit à des distinctions honorifiques spécifiques décernées par le Ministre de la Défense et destinées à récompenser les services accomplis dans l'Armée. Lorsqu'ils entreprennent une carrière dans le secteur privé, ces années d'engagement susceptibles d'être déjà honorées par une médaille au mérite, ne sont pas prises en compte pour l'attribution de la Médaille d'honneur du travail. Les seuls services effectués dans l'Armée pouvant être comptabilisés pour cette distinction, concernent le temps passé sous les drapeaux, au titre du service national obligatoire, ainsi que les périodes d'engagements correspondant aux campagnes militaires. L'article 8 du décret de 1984 et la circulaire d'application BC 25 du 23 novembre 1984 se montrent d'ailleurs très précis à ce sujet. Il n'est pas envisagé dans ces conditions de prendre en compte pour la médaille d'honneur du travail les services accomplis dans l'Armée par les militaires de carrière et par les engagés volontaires. La médaille d'honneur du travail décernée par le Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social a été créée pour récompenser l'ancienneté des services accomplis par les employés et ouvriers de l'industrie et du commerce. Les divers textes la règlementant ont toujours prévu qu'elle ne pouvait être décernée aux militaires de carrière et aux engagés volontaires. Ces derniers ont droit à des distinctions honorifiques spécifiques décernées par le Ministre de la Défense et destinées à récompenser les services accomplis dans l'Armée. Lorsqu'ils entreprennent une carrière dans le secteur privé, ces années d'engagement susceptibles d'être déjà honorées par une médaille au mérite, ne sont pas prises en compte pour l'attribution de la Médaille d'honneur du travail. Les seuls services effectués dans l'Armée pouvant être comptabilisés pour cette distinction, concernent le temps passé sous les drapeaux, au titre du service national obligatoire, ainsi que les périodes d'engagements correspondant aux campagnes militaires. L'article 8 du décret de 1984 et la circulaire d'application BC 25 du 23 novembre 1984 se montrent d'ailleurs très précis à ce sujet. Il n'est pas envisagé dans ces conditions de prendre en compte pour la médaille d'honneur du travail les services accomplis dans l'Armée par les militaires de carrière et par les engagés volontaires.
    • Bonjour, je viens de regarder et dans les régions qui sont proposées, il n'y a pas la Lorraine. La région proposée la plus proche, est l'île-de-France. Mes parents n'ont aucun moyen de transport et c'est là le hic. Donc comme't je pourrais savoir si il y a des stages près de chez moi ?  Merci de votre réponse.  Cordialement Maé.