Jump to content

Recommended Posts

  • Administrateur

Un moment de libre, de passage dans une région, passionné... les musées de l' Armée et de ces différentes armes sont ouvert tout l' été.

04.07.2017

C'est l'été et les musées de l'armée de terre sont ouverts

musées.jpg

De A comme "artillerie" à T comme "transmissions", les 13 musées de l'armée de terre sont ouverts tout l'été.

Ils proposent des découvertes de leur patrimoine permanent et de leurs expositions temporaires. Des événements comme le Triomphe de Saint-Cyr ou le Carrousel de Saumur sont aussi au programme des mois de juillet d'août.

Pour juillet:

juillet.jpg

Pour août:

aout.jpg

Pour plus d’informations : defense.gouv.fr/terre/histoire-et-patrimoine

 

( Source : article, Ligne de Défense ).

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 9 heures, HernanF a dit :

Et pourquoi pas le Musée de l'Armée aux Invalides à Paris ?

Tout à fait !

Un sensationnel musée : http://www.musee-armee.fr/accueil.html dont une journée ne suffit pas pour tout découvrir.

L' on peut rajouter aussi ( il se situ dans l' enceinte des Invalides ) le musée de l' ordre de la Libération : http://www.ordredelaliberation.fr/fr/musee

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
  • Administrateur

3316973128_2_3_aWHt02LT.jpg

Par Laurent LAGNEAU

L 'armée de Terre compte actuellement plusieurs musées relatifs à l'histoire de ses différentes armes qui la composent ( Cavalerie et Blindés à Saumur , Artillerie à Draguignan , Troupes de Marines à Fréjus , Légion Etrangère à Aubagne , Train à Tours , Transmissions à Cesson-Sévigné , Troupes Aéroportées à Pau , Troupes de Montagnes à Grenoble , Matériel à Bourges et Génie à Angers . Et l'on peut ajouter le musée des Sous-Officiers à Saint-Maixent et celui du Souvenir à Saint-Cyr Coëtquidan .



Cependant , et alors qu'elle a participée à toutes les batailles menées par la France , quelles que soient les époques , et payer un lourd tribut lors de la Première guerre mondiale , dont l' on commémore le centenaire , l ' Infanterie n'a actuellement pas de musée . Enfin , elle n'en a plus .

En effet , quand l' Ecole d' Infanterie a été transférée de Montpelliers à Draguignan , en 2009 , le musée qui lui était associé depuis sa création , quarante ans plus tôt , au quartier LEPIC , a du fermer ses portes , alors qu'il accueillait plus de 15 000 visiteurs chaque année .

Pendant un temps , il fut question d'installer ce musée à Neuf-Brisach, en Alsace . Seulement les collectivités locales concernées ne donnèrent pas suite à ce projet , faute de financements . Il fallait en effet au minimum 10 millions d'euros pour aménager la caserne Suzonni , inscrites sur la liste des monuments historiques en 1989 .

En 2016 , il fut annoncé que le musée de l' Infanterie rejoindrait finalement Draguignan ( ce qui était logique ) afin de de constituer avec celui de l' Artillerie , un " pôle muséal " devant être inauguré en 2019-2020 voire 2021 .

Un an plus tard , l'association des amis du musée de l' Infanterie a été créée , à l'initiative du général Dominique BARLET et de Me Claude GIANNESINI , également président de l'union nationale des officiers de réserve . Et cela avec un rôle d'appui dans l'action du musée mais aussi de communication .

Seulement , dans le numéro 39 de la revue " Fantassins " édité par l' Ecole d'Infanterie , le général BARLET a sonné le tocsin . Après avoir souligné que la création d'un pôle muséal sur le site des Ecoles militaires de Draguignan est une opération " lourde et couteuse " , il a déploré le manque de crédits pour le mener à bien .

"La conjoncture actuelle n'est pas favorable . Les militaires extrêmement serrés répondent aux priorités opérationnelles . Quant aux organes territoriaux , principaux pourvoyeurs de fond pour le milieu associatif , ils subissent de plein fouet les économies drastiques imposées par le gouvernement . Il en est de même pour le mécénat , en perte de vitesse , et l'appel aux dons " , a écrit le général BARLET .

L ' analyse des difficultés rencontrées pour financé un tel projet met en lumière une forme de paupérisation des sources réglementaires et traditionnelles de financement . C'est ce cadre contraint qui pourrait mettre en péril l'avenir de notre musée " a t il encore prévenu , avant d'évoquer l'éventuelle disparition du musée de l ' Infanterie .

En ces temps où le soldat cherche reconnaissance et légitimité ; en ces temps où la Nation est à la peine pour retrouver ses valeurs ; en ces temps où il est essentiel de comprendre le passé pour préparer le futur , accepterait on sans mot dire de voir sombrer le musée de l' Infanterie et engloutir les valeurs qu'il renferme ? " a demande le général BARLET .

Et de conclure : " Trop de retards se sont accumulés à propos de notre musée dont l'avenir passe par votre générosité et votre soutien . Il est temps d'avoir une vision cohérente sur l'avenir des musées de Draguignan et particulièrement sur celui de l' Infanterie . Ne commettons pad l'irréparable " .

Pour le moment , seule une salle d'honneur de l'Infanterie inaugurée en 2013 , existe . Mais elle ne peut être considérée comme un musée .

 

( Source : airmerterre )

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous apprenons le décès du Premier Maître fusilier Pierre-Yves LE PEUCH, combattant de la Guerre 39/45, en Indochine et en Algérie; prisonnier de guerre des japonnais en 1945, titulaire d'une citation de la Médaille Militaire et de la Légion d'Honneur, le PM LE PEUCH fut l'un dès tous premiers instructeurs de la Préparation Militaire Marine de Grenoble à l'ouverture du centre en 1971. (Source : PMM Grenoble)

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Vétéran du jour J et ambassadeur du Memorial Trust Britannique, Frank Baugh, titulaire de la Légion d'Honneur est décédé à l'âge de 98 ans, lundi 20 juin. Engagé auprès de l'Association des Vétérans de Normandie, il avait participé à la campagne de dons pour l'édification du Memorial. Frank Baugh, photographié lors de sa visite au Memorial, avait déclaré "qu'il était honoré de pouvoir aider "d'une certaine manière" à se souvenir des hommes et des femmes qui ne sont jamais rentrés chez eux". - Memorial trust Il avait assisté à son ouverture officielle, le 6 juin 2021 au National Memorial Arboretum, puis avait pu le visiter en octobre avec un petit groupe d'anciens combattants. Julie Verne, directrice du développement du Memorial Trust, le décrit comme "un homme chaleureux, calme et digne avec un beau sens de l'humour". En mémoire de Frank, le site du Memorial diffuse un film où il raconte son D-Day. Il y explique notamment, qu'ayant débarqué sur Sword Beach parmi les premiers de son unité, ils ont "été touchés par un obus assez lourd qui est arrivé à bâbord". Sept à huit d'entre eux furent grièvement blessés. (Source : La Manche Libre)

    Semmerade

    Posted

    Bonjour, je recherche d’où vient l’insigne sur le col de cette photo avec le numéro 3 ? Je ne retrouve pas cette forme de feuille avec la barre ailleurs. Normalement il y a une grenade ou une étoile  merci ! Photo

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous apprenons avec tristesse le décès soudain en service d’un Gendarme mobile de l’escadron 32/3 de Luçon en Guyane. Cet adjudant-chef de 50 ans, a succombé à une embolie pulmonaire le 19 juin alors qu’il était détaché en Guyane avec son unité. Mickaël Desbois était marié et père de trois enfants. (Source : la voix du gendarme)   L'équipe et les membres du forum-militaire.fr s'associent pour exprimer leurs sincères condoléances à la famille, aux proches et à ses frères d'armes.

    HernanF

    Posted

    L’escadron Normandie-Niemen fête ses 80 ans avec un Rafale C aux couleurs uniques pour marquer l’occasion.
×
×
  • Create New...