Jump to content
Helcatt

Concilier vie étudiante et réserve gendarmerie

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

Je débute l'année prochaine une licence en histoire sur Paris, et envisage de m'engager dans la gendarmerie, et je souhaitais savoir d'une part, si la réserve de la gendarmerie pouvait se concilier correctement avec la vie étudiante et d'autre part, si le fait de vivre sur Paris pouvait poser problème par rapport à la proximité des unités d'affectation, la casi totalité de la proche banlieue étant PN. Merci de vos réponses.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Helcatt a dit :

Je souhaitais savoir d'une part, si la réserve de la gendarmerie pouvait se concilier correctement avec la vie étudiante

Oui tout à fait, la réserve, que ce soit dans n'importe quel corps d'armée, se concilie parfaitement avec une vie étudiante, puisque la moitié des réservistes aujourd'hui sont des étudiants, après certains arrivent à gérer les deux, d'autres non.

Après je parle de mon expérience, dans ma compagnie de réserve (étant dans la réserve de l'AdT pour le moment) une réserviste que je connais fait des études de psychologie, et elle y arrive bien.

Il y a 11 heures, Helcatt a dit :

D'autre part, si le fait de vivre sur Paris pouvait poser problème par rapport à la proximité des unités d'affectation, la casi totalité de la proche banlieue étant PN.

Ça dépend, la brigade de gendarmerie la plus proche se situe où et à combien de kilomètres à peu près si tu sais ?

Après encore une fois je suis pas un grand expert je ne suis qu'un (très) petit contributeur :D.

Après t'habite dans Paris même ou totalement ailleurs ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, ça doit dépendre principalement des capacités d'adaptation de chacun, puis bon, ce n'est qu'une trentaine de journées par an si je ne me trompe pas, qui peuvent s'effectuées durant les vacances. Il se trouve que je suis sur Paris même, il y a la garde républicaine, mais je doute du fait qu'il y ait une réserve pour, ensuite peut-être en administratif dans les bureaux, sinon il doit y avoir les compagnies en grande banlieue, il y a beynes ou alors la gendarmerie des transports aériens, sur les aéroports, mais je ne sais pas s'il y a là aussi de la réserve, enfin merci pour t'as raiponce :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Helcatt a dit :

ce n'est qu'une trentaine de journées par an si je ne me trompe pas, qui peuvent s'effectuées durant les vacances.

C'est exact, c'est environ une trentaine de jours par an, il se peut que tu puisses en avoir un peu plus, mais ça dépend. Ils peuvent s'effectuer pendant les vacances comme n'importe quel autre jour.

Il y a 22 heures, Helcatt a dit :

Il se trouve que je suis sur Paris même, il y a la garde républicaine, mais je doute du fait qu'il y ait une réserve pour, ensuite peut-être en administratif dans les bureaux

Comme je ne connais pas bien la garde républicaine, je ne me prononcerais pas sur le sujet.

Il y a 22 heures, Helcatt a dit :

sinon il doit y avoir les compagnies en grande banlieue, il y a beynes ou alors la gendarmerie des transports aériens, sur les aéroports, mais je ne sais pas s'il y a là aussi de la réserve 

À mon avis, ils peuvent prendre dans la gendarmerie des transports aériens, Mais encore une fois, comme je ne connais pas bien le sujet, je préfère ne rien dire. 

La distance, à mon avis, ça dépend du corps d'armée. Certains ça ne les dérange pas, mais pour d'autres ça peut être un frein. 

Le mieux, si possible, ce serait de téléphoner au bureau réserve gendarmerie qui dépend de ta région, eux pourront te dire si la distance dérange ou non.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'accord, en tout cas merci pour votre aide, je pense attendre un ou deux mois histoire de voir comment l'université se goupille :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais voilà fais comme ça. Prends le temps qu'il te faut pour mûrir ta réflexion. 

En tout cas bravo pour ton souhait de t'engager dans la réserve, beaucoup de mes amis n'ont même pas fait la démarche où ne se sont même pas renseignés sur la réserve. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas, merci pour ton aide et ton soutien, ça fait plaisir. Il est vrai que dans mon entourage, très peu pensent à la réserve pour une première expérience dans le monde militaire, pour être sûr de ce qu'ils souhaitent faire.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, je suis réserviste dans l'AdT et étudiant à l'université et pour moi aucun problème pour concilier les deux. En effet à la fac tu as de grandes grandes vacances, plus de 3 mois! Après pour la proximité, cela dépend de si tu peux t'y rendre tous les matins sans problème ou si tu peux être loger en caserne (mais j'en doute dans la gendarmerie). Et comme dit plus haut le mieux est d'appeler le bureau réserve de la gendarmerie pour avoir toutes les infos que tu cherches.

Bonne continuation dans tes démarches!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Etant étudiante, réserviste en gendarmerie et sapeur-pompier volontaire je t'assure que tu peux facilement cumuler les deux !

Comme le disait Seb, tu as la période de grandes vacances avec selon ton département la possibilité d'avoir un emploi hebdomadaire durant l'été (nous avons les postes dits "plages" l'été dans la Somme" ) et tu peux également poser sur les périodes plus courtes ou les week-end. De même tu disposes parfois de journées en semaine sans cours... Personnellement je pose au moins 1 garde 24h chez les pompiers par semaine, et 3-4 jours de gendarmerie à chaque petite période de vacances lorsque je n'ai pas le temps de le faire plus régulièrement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Sujets

  • Messages

    • Nous venons d'apprendre le décès de 3 de nos soldats en Guyane dans le cadre de l'opération Harpie, contre l'orpaillage clandestin. (source: bfmtv.com) Il s'agit du sergent-chef Edgar ROELLINGER 27 ans, du caporal-chef Cédric GUYOT 31 ans et du caporal-Chef Mickaël VANDEVILLE 30ans, tous trois affectés au 19ème régiment du Génie de Besançon. Sergent-chef Edgar ROELLINGER Le jeune toulonnais était affecté au 19ème régiment du génie de Besançon depuis 2012 et occupait le poste de chef de groupe du génie combat, "fonction dans laquelle il démontre immédiatement d'indéniables qualités et s'impose rapidement comme l'un des meilleurs de son unité", précise le ministère des Armées dans un communiqué.  Son travail avait déjà été salué après sa participation à l'opération Barkhane au Mali de septembre 2014 à janvier 2015. Le jeune homme s'était alors vu attribuer la médaille d'or de la défense nationale avec étoile de bronze pour récompenser son "courage et son sang-froid". Le ministère des Armées décrit ce militaire célibataire comme un sous-officier "charismatique" et "hors-paire" qui "dévoile au quotidien un indéniable potentiel". Caporal-chef Cédric GUYOT Ce Marseillais a commencé sa carrière en prenant part à l'opération Trident au Kosovo en 2008 en qualité de sapeur mineur. Quelques mois plus tard, il est nommé caporal et "démontre qu'il est un chef d'équipe dynamique et motivé". Grâce à ses qualités professionnelles, il est promu caporal-chef en 2012 et s'engage dans l'opération Pamir en Afghanistan. Il se spécialise finalement dans le domaine des fouilles opérationnelles spécialisées (FOS) et rejoint en tant que chef d'équipe FOS l'opération Harpie en Guyane en 2019.  Caporal-Chef MICKAËL VANDEVILLE Le caporal-chef de 1ère classe est né le 23 décembre 1988 à Villiers-le-Bel et est entrée dans l'opération Harpie en 2009 en tant que conducteur véhicule lourd du génie. Il passe ensuite par des missions en Nouvelle-Calédonie puis en Afghanistan et se voit attribuer la médaille d'or de la défense nationale avec étoile de bronze. Il rejoint de nouveau la Guyane en 2012, en qualité de chef d'équipe et "démontre sa grande polyvalence en occupant en parallèle les fonctions de conducteur d'engin". Le militaire célibataire passe ensuite par le Mali, La Réunion, Djibouti et retourne une nouvelle fois en Guyane en 2016 pour rejoindre le FOS où il occupe le poste d'équipier. Le ministère le décrit comme un soldat de "grande valeur".   L'équipe et les membres du forum-militaire.fr s'associent pour exprimer leurs sincères condoléances aux familles et aux proches.
    • Bonjour et bienvenue.
    • C'est très difficile en effet mais il faut savoir faire des sacrifices car une fois qu'il sera à la retraite, vous aurez la belle vie.
  • Popular Contributors

×
×
  • Create New...

Important Information