Bienvenue sur le Forum Militaire

Inscrivez-vous pour avoir accès à l'ensemble des fonctionnalités du forum. Une fois enregistré et connecté, vous serez en mesure de contribuer en publiant vos propres questions ou en répondant à un sujet existant. Vous serez en mesure de personnaliser votre profil, recevoir des points de réputation, et bien plus encore !

nono22

droit aux permissions avant reconversion

Bonjour à tous, je voudrais savoir si quelqu'un connaît un texte sur les droits de prendre des permissions avant une reconversion.

Je suis marin depuis 18 ans et je pars au 1er août grâce à une PFGE. 

J'ai 30 jours de permission à prendre. Je voudrais les poser au mois de Juillet mais mon commandement les refusera, parce que je défile au 14/07 et qu'il ne veut pas chercher d'autres remplaçants.

Je sais très bien que j'ai des droits et des devoirs. Les 2 visions sont cohérentes et compréhensibles. Mais y a-t-il un texte qui règlemente la prise de jours de congé avant reconversion? Mon bureau administratif n'en trouve aucun.

Merci d'avance pour vos conseils et expériences.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

  A ma connaissance il n'y a pas de cadre spécifique à la prise de congés réglementaires lors d'une reconversion, en gros rien n'oblige le commandant à vous donner satisfaction au delà du cadre réglementaire de la gestion des congés du personnel d'active.

Maintenant c'est à vous de voir comme vous dites entre Droits et Devoirs. Défiler au 14 juillet est un grand honneur surtout si c'est Paris. Cependant, je vous avouerais sans honte que défiler à St-Mandrier ou Plougastel ou tout autre trou perdu...(Je sais, je vais me faire cartoucher car il n'y a pas de petit défilé et que patati et patata.... mais dans ce cas précis, si j'étais à votre place et sauf Paris je mettrais le commandant fermement devant ses responsabilités car c'est plus à un autre, restant dans l'institution, de faire le job que vous). Maintenant je ne vois pas pourquoi votre commandant vous refuserais de partir, à moins d'avoir un gros naze ou que vous ayez un contentieux en cours, puisque vous quittez la Marine. Tous les commandants que j'ai croisé ont toujours accompagné favorablement les retours à la vie civile, même avec des missions ops derrière!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors le conseil : pose tes congés avec un accusé de réception. C'est à eux de les refuser, et motiver le refus.

Le côté "j'ai pas envie de te remplacer" alors que tu pars en congé reconversion me semble... discutable.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir, merci pour vos réponses. Mon état major m'a d'ores et déjà dit qu'il refusera ma demande de permission, car il n'y a pas assez de remplaçants et qu'il ne veut pas demander de l'aide à d'autres unités. Cela, encore une fois, peut se comprendre de son point de vue, mais comme vous l'avez dit, après 18 ans de services et autant d'opex, c'est dommage que l'on ne me laisse pas prendre le temps de faire mes papiers de départ.

Encore merci pour cette réponse, moi non plus, je n'ai pas vu de texte.

Bonne journée

PS : plougastel, c'est super joli, sans compter les fraises!! qu'est ce qu'on se marre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 23/06/2017 à 06:52, nono22 a dit :

J'ai 30 jours de permission à prendre. Je voudrais les poser au mois de Juillet mais mon commandement les refusera, parce que je défile au 14/07 et qu'il ne veut pas chercher d'autres remplaçants.

Je sais très bien que j'ai des droits et des devoirs. Les 2 visions sont cohérentes et compréhensibles. Mais y a-t-il un texte qui règlemente la prise de jours de congé avant reconversion? Mon bureau administratif n'en trouve aucun.

Je suis désolée mais les textes vous les connaissez (et votre bureau adm aussi), c'est le code de la défense et notamment son article R4138-17 : A l'exclusion des permissions pour événements familiaux, la détermination de la date de départ et de la durée de chaque permission tient compte des nécessités du service

Je me range donc du côté de Surcouf et pas de Hat pour une fois (ce n'est pas "discutable, ce sont les textes !). Soit vous trouvez vous-même un remplaçant, soit vous posez uniquement à compter du 15 juillet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, merci beaucoup pour votre réponse, cela m'éclaire.

Et le proverbe allemand a "oublié" quelque chose : la bière! (et oui, je suis marin!) 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 25/06/2017 à 14:22, Auréliane a dit :

Je suis désolée mais les textes vous les connaissez (et votre bureau adm aussi), c'est le code de la défense et notamment son article R4138-17 : A l'exclusion des permissions pour événements familiaux, la détermination de la date de départ et de la durée de chaque permission tient compte des nécessités du service

Je me range donc du côté de Surcouf et pas de Hat pour une fois (ce n'est pas "discutable, ce sont les textes !). Soit vous trouvez vous-même un remplaçant, soit vous posez uniquement à compter du 15 juillet.

Alors on peut discuter des textes, c'est le rôle de la jurisprudence, mais je ne dis pas que l'état major n'a pas le droit, je dis que j'émets des doutes sur l'interprétation de ces textes, a fortiori si cela mène à une "perte sèche" pour le militaire, et que la raison de service est un problème de RH, qui est plus structurel que conjecturel.

Et en soit, rien n'interdit de poser des jours, aux chefs de faire jouer ce texte, et prendre leur responsabilités, pas forcément au militaire de "s'auto-censurer".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • Contenu similaire

    • Par berogeitabi
      Bonjour.
      pour tous ceux qui sont en recherche de formations ou d'informations, l'AFPA bien connue de tous, organise ses portes ouvertes le 05 novembre.
      Il faut se rendre sur le site de l'AFPA pour connaitre les centres participants proches de chez vous.