Jump to content
×
×
  • Create New...

Armée de l'air - modification de l'age pour devenir sous officier


Recommended Posts

Bonjour, 

 

Je suis actuellement dans le civil (dans la compta/gestion), j'ai 26 ans et désire me renseigner sur les métiers de sous officiers dans l'armée de l'air.

Récemment, ils ont changés les tranches d'age de 25 à 30 ans pour intégrer certains métiers. Je voudrais savoir si mon parcours professionnel peut être un frein à mon incorporation.

 

Pour info voici la liste des métiers concernés : 

http://air-touteunearmee.fr/modification-conditions-dage-certaines-specialites-sousofficiers

 

J'ai RDV avec un CIRFA le dans 15 jours pour qu'ils répondent à mes questions. En attentdant, je vous demande  votre opinion sur la question.

 

Bien cordialement :) 

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Bonjour Esteban,

 

Étant dans le meme cas que toi (même age et egalement interressé par l'armée de l'air), est ce que tu pourrais nous dire quels retours tu as eu du CIRFA ?

 

Merci d'avance

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
  • Similar Content

    • By Nod
      Bonjour à tous et à toutes,

      Voilà j'ai enfin posé mon dossier à l'armée de l'air et de l'espace. je passe les concours d'ici octobre j'en suis très heureux.

      J'ai choisis la spécialité 8220 réseaux et securité des sic. Mon objectif étant de réussir l'école une fois le concours terminé et pouvoir rejoindre le CAEC ou du moins la BA942 pour travailler en lutte informatique.

      Ces précisions faite, j'aurai aimé savoir si d'autre parmis vous, avez déjà passé le concours pour être sous officier en informatique, savoir comment c'est passé pour vous les épreuves, avoir votre ressentit 😎

      Pour ma part j'ai une question plus ouverte, qui concerne le niveau adéquate pour passer les épreuves. Je mettais lancé dans une prise de masse qui m'a conduit a faire 78kilo, mais qui m'a vivement handicapé pour les épreuves de luc léger. J'ai donc décidé de faire une diet pour éliminer les carences et perdre du poid, je suis donc repassé a 72 kilo en 5 semaines de diet strict. Aujourd'hui je suis encore au palier 8 pour le luc léger , et seulement 7-8 tractions quand j'ai peu de fatigue musculaire. malgré ça j'ai pu améliorer mon cardio , sur tapis je suis sur un palier 13 , et je fais des séances cardio trainings , 100 tractions en circuit cardio etc, malgré cela j'ai du mal à progresser plus que cela (alors que musculairement et niv cardio si 😐).
      En réussissant correctement les épreuves psychotechnique et l'entretient sachant que je n'ai que le bac, je peux prétendre à avoir ma spécialité ?

      Je ne sais pas pour quelles raisons je bloque sur des exercices physiques de ce type, je ne sais pas si je pourrai faire mieux j'ai du mal a me soulever malgré le fait que j'ai une force musculaire correcte depuis le temps. Qu'en pensez-vous ? 
      Pour l'école je m'inquiète moins car j'ai une bonne résistances musculaire , une bonne résistance à l'effort, pourtant voilà, avant de m'arracher a l'école j'ai 3 épreuves a passer qui me pose soucis.
      Sinon voilà je vais me donner à fond quoi qu'il arrive pour décrocher ce que je veux 💪

      Merci d'avoir lu, et merci d'avance pour vos réponses.

      EDIT : Je viens de me souvenir que pour l'armée de l'air c'est le temps passé au luc léger et non le palier qui compte , donc si on compte les 2mns au palier 0 je suis déjà dans la partie au dessus de 15/20 donc no soucie la dessus

      Nod
    • By Bouchon-Gras 49
      Hier, 20 juin 2020, l'armée de l'air, le régiment de chasse 2/30 Normandie-Niemen, base 118, la France célébraient le retour il y a 75 ans sur les pistes du Bourget, le retour des Héros de la Normandie-Niemen.

      Pour la Seconde Guerre mondiale, le « Normandie-Niémen » comptabilise 5 240 missions, 273 victoires officielles revendiquées plus 37 probables et 47 avions endommagés. Sur les 97 pilotes ayant participé aux campagnes russes, 42 ont trouvé la mort ou ont disparu, sept ont été blessés et quatre faits prisonniers. Après avoir reçu le titre de « Héros de l’Union soviétique » par Staline, les pilotes et mécaniciens retournent en France le 20 juin 1945. Ils atterrissent triomphalement le 20 juin 1945 sur les pistes du Bourget.       C'est d'ailleurs au Bourget, au musée de l'Air et de l'Espace, que vous pourrez admirer le Yak-3, dernier avion de chasse de la campagne russe.       Je vous invite à lire le très bon article : https://fr.sputniknews.com/blogs/202006181043974290-le-20-juin-1945-normandie-niemen-retrouve-la-france-et-entre-dans-la-legende/?fbclid=IwAR0ozSXfa7lD-iYSn8ZP2I8gpqxWVIeWwUigzeC3HMJf5n3EBySMDVYdnh8   La  cérémonie d’anniversaire était présidée par le général Éric Charpentier, commandant la brigade aérienne de l’aviation de chasse (BAAC), en présence de Mme Darrieussecq, maire de Mont-de-Marsan, et de M. Bonnet, maire de Saint-Pierre-du-Mont. Etaient également présents le général Jean-Pascal Breton, commandant du centre d’expertise aérienne militaire, le général Maire, ancien major général des armées ainsi que 16 membres d’une délégation russe.
      Une lettre de félicitations a été remise au colonel Fetissov, président des vétérans de l'escadrille « Normandie-Niémen » en Russie, par le commandant de la base aérienne de Mont-de-Marsan. Plusieurs médailles ont également été remises. 

      La cérémonie s’est achevée avec un défilé aérien, auquel participaient outre l’équipe de voltige de l’Armée de l’Air et la Patrouille de France, des Rafale de Mont-de-Marsan et des YAK3. 
       

      «Le personnel du «Normandie-Niémen» a maintenu le cap et écrit aujourd’hui les pages de cette fantastique aventure aéronautique. Engagés au cœur des opérations actuelles, le régiment, ses hommes, ses femmes continuent de se montrer fiers de leur passé, mais résolument tournés vers l’avenir. Restent l’excellence, la détermination, l’engagement et la passion d’appartenir à cette unité si particulière. Longue vie au Régiment !», a notamment déclaré le lieutenant-colonel Yann Malard, commandant la 30e escadre de chasse. 
       
      Source : https://www.defense.gouv.fr/espanol/actualites/memoire-et-culture/75-ans-du-normandie-niemen
       
       
       
       
    • By MRCoine
      Bonjour,
      J'ai 21 ans et je suis Actuellement prof de guitare, je veux rentrer en Gendarmerie. Je suis réserviste depuis peu et j'ai tenté le concours SOG en externe en octobre 2019. J'ai malheureusement échoué au sport (au niveau de la simulation de combat). On m'a donc conseillé de faire GAV pour mieux me préparer, notamment au parcours. J'ai donc passé les tests GAV récemment.
      J'ai néanmoins une question. Si j'incorpore l'école GAV, cela risque d'être en Juin ou Mai (minimum). Mais au niveau du prochain concours, est ce que je pourrais le passer en interne quand même ? Car je serais GAV au moment du concours, mais inscription en tant que réserviste.
      Autre question, est-il intéressant que je le passe en interne ou en externe du coup ? Est-ce que il ne vaut mieux pas que j'attende celui de 2021 et que je le passe en interne en tant que GAV.
      J'espère avoir été clair 😁
      Merci pour vos réponses 
    • By ellilio
      Bonsoir tout le monde  🙂
      J'aimerais vous faire part de mon histoire et de toutes mes questions .
      J'ai "commencé" avec l'armée fin août , après une remise en question je me suis décidé à prendre rdv avec mon cirfa afin de préparer mon projet : tout se passe bien , très vite j'y retourne pour déposer mon dossier de candidat . 
      J'ai formulé trois voeux , Interprétateur image , opérateur aérien et enfin RH . 
      Le 3 octobre je suis convoqué a Vincennes pour passer les test médicaux , psychotechniques et l'anglais. Tout se déroule bien , je suis apte à tout et m'intègre très bien avec les autres candidats.
      J'y retourne ensuite le 14 du même mois , pour passer le sport et l'entretien. 
      L'entretien ne s'est pas très bien déroulé , mon choix de voeux à vivement été critiqué , ainsi que mon manque de connaissances par rapport à l'armée de l'air. Après mon entretien , on m'a dit que j'avais beaucoup de chance car la commission pour les interprétateurs image passait dans 2 jours , donc le 16 octobre , et que je recevrais par email la réponse . 
      Sauf qu'a ce jour le 25 décembre je n'ai strictement aucunes nouvelles , courant novembre j'ai téléphoné à mon cirfa , mon conseiller m'a dit qu'il n'y avait rien de négatif par rapport à mon dossier , mais qu'il n'avait aucune information supplémentaire , il a ajouté que dès qu'il saura quoi que ce soit de nouveau il me contacterait. 
      Je ne sais quoi penser de cette attente , sachant que pour mes deux premiers voeux j'ai des test complémentaires à passer à Tours . L'attente est dure , j'ai mis tout de côté pour ce projet et je suis assez déstabilisé de me retrouver dans le flou. 
      Qu'en pensez vous ? d'autres cas similaires ?
       
      j'attends vos réponses avec impatience , en vous souhaitant une bonne soirée !
    • By Doguillaume
      J'ai entendu dire qu'il était plus facile pour un réserviste de changer d'armée. Est-ce vrai ?
      Est-on par ailleurs pénalisé par la suite (avancement)?