Jump to content

Officier spécialiste et formation des officiers de réserve


Recommended Posts

Bonjour,

Si tout se passe bien, je devrais dans les prochains mois être recruté comme officier spécialiste (cyberdéfense) dans la réserve opérationnelle de l'Armée de Terre. Les textes disent que ce type de recrutement se fait "sans formation militaire spécifique".

Y a-t-il néanmoins possibilité pour un officier spécialiste de suivre une préparation militaire, et/ou la formation initiale des officiers de réserve ? Ou bien est-ce que le mode de recrutement initial va impacter toute la "carrière" (de réserviste) dans l'armée, en interdisant de prendre des responsabilités en-dehors de sa spécialité (ou de monter en grade éventuellement, ou même de porter un uniforme) ? Je comprends bien qu'on est recruté en fonction des besoins de l'armée et que cette dernière ne va pas être follement enthousiaste de financer des formations pour un officier dont elle estime qu'un job en EM (par exemple) n'est pas la fonction première. Néanmoins, à titre personnel, quitte à être recruté comme officier, j'aimerais faire tout ce qui est en mon possible pour pouvoir être un officier à part entière et avoir l'opportunité d'être utile à d'autres tâches dans l'organisation, en fonction de mon profil, de mon expérience et de mes compétences (i.e. j'irai clairement pas réclamer à être formé dans la voie commandement).

Elément qui pourra orienter une éventuelle réponse, j'ai passé (de peu) la limite d'âge annoncée des 35 ans...

Merci d'avance pour vos réponses.

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Tu as bien résumé les besoins de l'Armée, ils te recrutent comme spécialiste, mais si dans ton job tu as l'occasion de passer d'autres stages, pas d'hésitation, avoir d'autres cordes à son arc ne peut pas nuire.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Salut,

Il y a 6 heures, NullPointerException a dit :

Y a-t-il néanmoins possibilité pour un officier spécialiste de suivre une préparation militaire, et/ou la formation initiale des officiers de réserve ?

Il ce peut que tu effectue un stage d' officier ( ils le font dans la Marine ) afin d' avoir des bases.

Il y a 6 heures, NullPointerException a dit :

est-ce que le mode de recrutement initial va impacter toute la "carrière" (de réserviste) dans l'armée, en interdisant de prendre des responsabilités en-dehors de sa spécialité (ou de monter en grade éventuellement, ou même de porter un uniforme) ?

En tant que réserviste opérationnel, tu as le droit au port de l' uniforme.

Ensuite toutes activité au delà de dix jours / an impose une notation qui compte pour l' avancement et tes activités compteront pour d' éventuelles décorations comme tout militaires réservistes ( suivant les conditions ).

Il y a 6 heures, NullPointerException a dit :

j'aimerais faire tout ce qui est en mon possible pour pouvoir être un officier à part entière et avoir l'opportunité d'être utile à d'autres tâches dans l'organisation, en fonction de mon profil, de mon expérience et de mes compétences (i.e. j'irai clairement pas réclamer à être formé dans la voie commandement).

Si tu es recruté comme officier cyberdéfense, tu n' iras faire de l' encadrement, du combat ou tout autre chose...

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, merci de ta réponse,

1 hour ago, Bouchon-Gras 49 said:

Il ce peut que tu effectue un stage d' officier ( ils le font dans la Marine ) afin d' avoir des bases.

En tout cas je le demanderai, c'est certain, je verrai bien ce qu'on me répondra... mais ça n'est pas prévu par défaut. Ceci dit je ne sais pas si la Marine recrute beaucoup d'officiers spécialistes ? Leur politique d'attribution du grade (plafonné à aspirant), si elle est tout-à-fait respectable, n'est peut-être pas super top attractive pour un futur candidat.

1 hour ago, Bouchon-Gras 49 said:

En tant que réserviste opérationnel, tu as le droit au port de l' uniforme.

En théorie oui, et je pense que si je le réclame très fort on m'en donnera un, mais pour l'instant ça n'est pas prévu de donner une dotation vestimentaire aux officiers spécialistes cyberdéfense de l'Armée de Terre. La Marine, par contre, donne un uniforme même aux réservistes citoyens (interdit dans l'Armée de Terre je crois). Toujours de ce que j'ai compris, c'est conditionné à une préparation militaire (ce qui me paraît tout-à-fait raisonnable) et il n'en est pas prévu pour nous (par défaut).

1 hour ago, Bouchon-Gras 49 said:

Ensuite toutes activité au delà de dix jours / an impose une notation qui compte pour l' avancement et tes activités compteront pour d' éventuelles décorations comme tout militaires réservistes ( suivant les conditions ).

Ah, grande question aussi, l'avancement :) Au moment de donner ma candidature, on m'a fait signer un papier disant que j'avais été informé ne pouvoir prétendre ni à l'honorariat ni à l'avancement dans le grade, du fait de mon recrutement au titre de l'article L4221-3 (spécialiste). J'ai bien cherché mais je n'ai pas trouvé de fondement solide à ça dans les textes à ma disposition, à part, pour l'honorariat, une circulaire de l'Armée de Terre disant que les officiers spécialistes n'avaient "pas vocation" à l'honorariat (ce que je peux trouver logique hein, le grade est donné en fonction des diplômes et qualifications civiles - de toute manière je ne m'engage pas dans l'espoir de pouvoir conserver un grade une fois parti). Ceci dit, pour revenir à l'avancement, je suppose que lorsqu'on est officier, pour prétendre à un avancement il faut faire état des brevets, diplômes et autres qualifications exigés. Et si on n'a pas accès aux formations, la question est réglée ! C'est peut-être la signification de ce papier que j'ai signé et c'est un peu une des raisons de ma question.

1 hour ago, Bouchon-Gras 49 said:

Si tu es recruté comme officier cyberdéfense, tu n' iras faire de l' encadrement, du combat ou tout autre chose...

Eh bien j'espère être recruté comme officier cyberdéfense, et ça sera possiblement pour faire, entre autres, pas du combat certes, mais de l'encadrement, de la formation, de la conception de formations, de l'évaluation... C'est en partie là que sont mes compétences et qualifications. Est-ce que l'on ne trouve pas des missions similaires chez des officiers en EM ? En tout cas ça ne me semble pas complètement absurde de me dire que cette expérience pourrait aussi être utile en-dehors du strict cadre de la préparation opérationnelle à la cyberdéfense pour laquelle je souhaite être recruté aujourd'hui.

Encore une fois, merci de ta réponse.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 2 heures, NullPointerException a dit :

Leur politique d'attribution du grade (plafonné à aspirant)

???

De ce que je sais ( je ne suis pas officier ;) ) La Marine recrute des officiers spécialisé via leurs diplômes, suite à une formation ( stage ) à l' école navale.

A l' issus et suite à la parution au journal officiel, le recruté est nommé aspirant, puis très vite ( un an, je crois, à vérifier ) il passe enseigne de vaisseau de 2ème classe, deux ans après il est nommé enseigne de vaisseau de 1ére classe...

D' autre sont nommé directement lieutenant de vaisseau ( capitaine ) mais sans évolution possible.

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Bouchon-Gras 49 said:

???

De ce que je sais ( je ne suis pas officier ;) ) La Marine recrute des officiers spécialisé via leurs diplômes, suite à une formation ( stage ) à l' école navale.

A l' issus et suite à la parution au journal officiel, le recruté est nommé aspirant, puis très vite ( un an, je crois, à vérifier ) il passe enseigne de vaisseau de 2ème classe, deux ans après il est nommé enseigne de vaisseau de 1ére classe...

D' autre sont nommé directement lieutenant de vaisseau ( capitaine ) mais sans évolution possible.

OK, merci pour ces précisions. Je pense que les infos que j'ai relèvent plus du téléphone arabe via ma responsable RH et du retour d'expérience des collègues candidatant dans la Marine (qui se voient parfois attribuer un grade bien inférieur à leurs collègues au dossier équivalent recrutés dans l'Armée de Terre). Je pense que je vais attendre un peu que tout ça s'éclaircisse pour moi... mais vu la lenteur de la procédure de recrutement, on a le temps de se poser beaucoup de questions sans avoir encore accès aux personnes capables d'y répondre ! Je vais prendre mon mal en patience :)

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Il faut avouer aussi que c' est une branche relativement discrète, c' est normal, dommage pour ceux qui s' y intéresse.

Si tu as de nouvelles infos, n' hésite pas à les partager, merci.

Tiens nous également au courant de l' évolution de ton projet.

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Bakoua

    Posted

    Merci Bouchon Gras, ça signifie quoi un jour "sans service" ?

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Tout dépends de ton emploi... Tu peux effectivement faire du service ou garde ou avoir des activités de journée, c'est très vague. Une année de réserve pour qu'elle compte pour l'avancement, c'est trente jours (avec ou sans service, avec ou sans récup).

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Merci pour ce partage Tactac.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    J'ai eu un jeune réserviste qui se préparer pour maistrance, plongeur démineur. Il s'entrainé avec des anciens (facile pour lui, il été proche de Toulon) mais c'est très dur, il été un peu "rebelle" et a certainement du "manger" un peu mais il a réussi, il est au GPD de Brest mais malheureusement je n'ai plus de contact, comme souvent lorsque "l'oiseau s'envol" ils oublient leurs premiers gradés. Un petit retex qui pourras peut être t'aider :  http://www.forum-militaire.fr/topic/16273-retour-dexpérience-tests-de-présélection-plongeur-démineur-st-mandrier-septembre-2020/ Ainsi que : http://www.amicale-plongeurs-demineurs.fr/archives/ecoplonge/recrutement-pld.pdf et : https://marine-nationale.career-inspiration.com/app/discussions/view/86522/est-ce-qu-un-plongeur-demineur-pourrait-me-partager-son-experience-pour-le-recrutement-et-le-metier

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Oula, là ca date ! Période, fin second Empire/début IIIème République. C'est un cavalier. Ce ne sont pas des décorations mais une sorte de "raquette" /fourragère. La forme particulière de l'uniforme caractéristique est bien particulier à cette période, dommage que l'on est pas sa coiffe. Quelques uniformes de cette période :   Comme vous pouvez le voir sur ces photos du musée de l'Empéri, les cavalier portaient des fausses bottes, la partie montante étant directement cousue sur le pantalon et ne faisant qu'un (cerclé de bleu). Et vous vous verrez la cordelière/fourragère (raquette) cerclé de rouge) que vous avez pris pour une retouche de décorations (à cette époque, les décorations ne se portaient que sous forme "pendante" (pas de ruban)). Malheureusement je ne suis pas assez callé sur cette période pour vous donner l'arme exacte de votre ancêtre, cavalier... peut être un lancier ??? KURKA DE GRANDE TENUE DES LANCIERS DE LA GARDE IMPÉRIALE DE NAPOLÉON III, Second Empire. https://www.bertrand-malvaux.com/fr/p/27260/kurka-de-grande-tenue-des-lanciers-de-la-garde-imperiale-de-napoleon-iii-second-empire.html    
×
×
  • Create New...