Bienvenue sur le Forum Militaire

Inscrivez-vous pour avoir accès à l'ensemble des fonctionnalités du forum. Une fois enregistré et connecté, vous serez en mesure de contribuer en publiant vos propres questions ou en répondant à un sujet existant. Vous serez en mesure de personnaliser votre profil, recevoir des points de réputation, et bien plus encore !

Bouchon-Gras 49

Fanfare du 27e Bataillon de Chasseurs Alpin.

Dernière fanfare des unités de chasseurs Alpins, la fanfare du 27e BCA a su mettre du spectacle dans ses représentations, ce qui la rend original.

cid_im10.jpg

Cette fanfare, vitrine vivante du 27e BCA, mais aussi véritable ambassadrice de tous les Bataillons alpins ou mécanisés, est désormais la dernière et l’unique fanfare des chasseurs, conservatrice de leurs traditions.
Il faut savoir en effet que chaque année, plus de 140 journées de prestations musicales musicales, cérémonies patriotiques et autres.
Remarquée dans les six coins de l’Hexagone mais aussi à l’étranger ou sa participation est très demandée à de nombreux festivals de musique et autres.
 
( Source : Corse-info )
 
834459image001.png
 
  • La fanfare du 27e bataillon de chasseurs alpins reste aujourd'hui l'unique musique militaire représentant les bataillons de Chasseurs à pieds, mécanisés et alpins. Sa garnison est basée à Annecy et compte actuellement une quinzaine de musiciens issus de tout horizon. Depuis sa professionnalisation en 2005, elle réussit à se consacrer entièrement à son activité principale : la musique. Les musiciens peuvent ainsi se perfectionner les après-midis en prenant des cours à l'école de musique et au conservatoire.
  • Elle est le vecteur essentiel dans le lien Armée-Nation et peut être appelée à effectuer des prestations aussi bien militaires (prises d'armes, passations de commandement, commémorations militaires) que civiles (animations, concerts et spectacles, festivals de musiques militaires, animations d'évènements).
  • Aujourd'hui, sous la baguette de l'adjudant-chef Éric Moron, la fanfare du 27e BCA est devenue mondialement connue grâce à ses prestations à l'étranger, comme en Allemagne, Italie, Belgique et Principauté de Monaco, et effectue plus de 135 prestations par an.

 

( Source : Wikipédia )

CONCERT-CHASSEUR-ALPIN_CARNABAND-2014_027-610x300.jpg

La fanfare, vitrine vivante du 27e Bataillon de Chasseurs Alpins (27e BCA), véritable ambassadrice de tous les bataillons de chasseurs encore existants est l'unique et dernière fanfare des chasseurs (alpins, à pieds et mécanisés).

Elle dépend du 27e bataillon de chasseurs alpins, régiment destiné au combat d'infanterie motorisée en milieu montagnard qui cultive un fort attachement à sa garnison et à sa région.

Dirigée depuis 1996 par l'adjudant Éric Moron, elle se distingue par son faible effectif (18 musiciens), sa féminisation (plus de 30 %) et sa vocation à être un vecteur de communication auprès de la population.

Dès le mois de février, elle conçoit et élabore son programme musical afin de participer à de nombreuses prestations en France (en 2005 : foire de La Roche-sur-Foron, Briançon, Aubagne, Festival des musiques du Chablais à Abondance (19 juin), Paris (kiosque du Luxembourg, Sénat,

Invalides...), Chamonix, Barcelonnette, Gap, Albertville (30e festival des musiques militaires le 3 juillet), 14 juillet (en tribune d'honneur avec la musique de la légion étrangère), festival des musiques de Riom es Montagne dans le Cantal (15 au 18 juillet), Menton (Alpes Maritimes), Vincennes (93), La Rochelle et également en Europe (Allemagne, Italie...).

capt1479918983_60202x1.jpg

Enfin, la fanfare intègre un instrument traditionnel des alpages, le cor des alpes qui a su s'attirer les faveurs du public et qui permet de compléter l'étendue de son répertoire musical. C'est l'ancêtre de

la grande famille des cors après les coquillages, cornes d'animaux, cors étrusques en terre cuite, trompes de la Rome Antique, trompes de chasse, trompes des premiers postillons... Le cor des alpes est employé par les bergers en montagne. Son origine est si lointaine que personne ne pourrait prétendre la connaître. Si cet instrument sert pour le rappel des troupeaux, c'est aussi un moyen de communication afin d'annoncer les bonnes ou mauvaises nouvelles. On dit aussi qu'il a servi à signaler l'envahisseur. Les sons du cor des alpes en montagne, avec le vent comme allié, peut porter jusqu'à dix kilomètres. La présence d'un lac améliore encore plus la pureté et la portée des sons qui varient selon les points où ils sont perçus.

Le corps de l'instrument est divisé en trois parties :

  •  le corps en épicéa ou en mélèze,
  •  le porte-embouchure en buis,
  •  la corolle et l'embouchure en bois de rose.

Leur tonalité et leur longueur sont les mêmes que celles de nos cors de chasse : mi bémol et 4,65 mètres.

  Implantation :
 27e bataillon de chasseurs alpins
 Quartier Tom-Morel
 8, avenue Capitaine-Anjot
 BP 27
 74962 Cran Gevrier Cedex
 Tél. : 04 50 33 47 39
 Fax : 04 50 33 46 96

 

( Source : Armée de terre )

fanfare_27eme_bca2.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Afin de vous faire partager les très belles représentations de la fanfare du 27eme BCA, voici quelques films :

 

 

 

Vraiment sympa part leurs implications à rendre les spectacles vivants et originaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par Lilali64
      Bonjour à tous,
      voilà 6 mois que j'ai déposé mon dossier de réserve. Mon contact me signale que ce sont les délais normaux.
      Je voulais simplement savoir si vous connaissiez le parcours de ce dossier? Je sais qu'il est monté à la DRHAT...mais où part il en suivant?
      Bonne journée!
    • Par Bouchon-Gras 49
      Une image vaut mille discourt.

      ( Source : Armée de terre )
    • Par Bouchon-Gras 49
      La Gendarmerie mobile a sa musique :

      Présente à toutes les grandes cérémonies et manifestations militaires de la capitale au profit des plus hautes autorités et tout naturellement celles organisées dans les diverses légions de Gendarmerie, la Musique occupe une place importante dans les animations culturelles notamment par les concerts auxquels elle est régulièrement invitée à participer.
      Le service des relations publiques de l'administration centrale sollicite également son concours. Composée exclusivement de sous-officiers de Gendarmerie recrutés sur audition, la Musique de la Gendarmerie Mobile ne comprend que des musiciens professionnels lauréats de conservatoires nationaux.
      Prises d'armes, défilés, concerts, festivals, telles sont les activités de la Musique de la Gendarmerie Mobile dont la renommée est grande non seulement en France, mais aussi à l'étranger où elle est régulièrement invitée à se rendre.
      Cette formation de prestige peut se produire aussi en différentiels ensembles:
      Batterie-fanfare
      Tambours
      Ensemble d'anches
      Quatuor de saxophones
      Quintette de trombones.

      ( Source : International Military Music Society )

       
      Le facebook de la musique de la Gendarmerie mobile : https://fr-fr.facebook.com/musiquegm/

      Pour infos :
      Recrutement à la Musique de la Gendarmerie Mobile
      19 octobre 2016 Patricia GUENAND 0 Commentaire Batterie-Fanfare, Concours, Gendarmerie Mobile, Recrutement La Batterie-Fanfare de la Gendarmerie Mobile recrute un clairon jouant la trompette Mi bémol.  
    • Par Bouchon-Gras 49
      La musique de l' ABC est stationnée à Metz et non à Saumur, la maison mère.

      La Musique de l'Arme Blindée Cavalerie connaîtra diverses appellations après sa création en 1888. Actuellement stationnée à Montigny-lès-Metz en Moselle, et dépendant du Commandement des Musiques de l'Armée de Terre (CMAT) de Versailles, elle possède en son sein un grand orchestre d'harmonie et différents petits ensembles (quintettes à vent, de cuivres, quatuors de saxophones, de clarinettes). La musique a pour mission de rehausser les cérémonies militaires et patriotiques et évolue dans le milieu civil (concerts, festivals...) tant en France qu'à l'étranger : Brême, Mons, Arlon, Moscou et dernièrement en juillet 2015 en représentant la France au festival international de musiques militaires à Debrecen en Hongrie.
      ( Source : International Military Music Society )
       
      La Musique militaire maintenue à Metz
      Le Mosellan Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’Etat chargé des Anciens Combattants a obtenu l’assurance que la fusion avec Lille n’aurait pas lieu.

      Les soixante musiciens de la Musique de l’arme blindée cavalerie, ancienne Musique Région Terre Nord-Est, n’auront pas à faire leurs cartons comme annoncé dans notre édition du 30 juin (lire ici).
      Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’Etat chargé des Anciens Combattants, originaire de Moselle, l’assure : « Le projet de fusion avec Lille ne verra pas le jour. » Une annonce qui devrait provoquer le soulagement dans les rangs militaires mais également parmi tous les inconditionnels de cet orchestre, héritier des traditions du 151e régiment d’infanterie qui, depuis 1888, illustre toutes les cérémonies patriotiques, à Metz et au-delà, et donne de nombreux concerts.
      « J’ai eu l’assurance du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, que la Musique de l’arme blindée cavalerie restera stationnée à Metz. La fusion n’aura pas lieu. Il ne s’agissait que d’une étude, interne à l’armée, qui restera au stade de projet. »
      Pourtant, la note interne adressée le 19 juin dernier par le général de corps d’armée, major général de l’armée de Terre ne laissait que peu de place au doute. Elle faisait en effet état des « décisions du général Cemat », chef d’état-major de l’armée de Terre et prévoyait clairement « la fusion des deux musiques de la RTNE » mise en œuvre pour 2016. De plus, les musiciens auraient été informés récemment de leur future fusion avec la Musique des forces terrestre à Lille (ancien Brass Band du 43e Régiment d’infanterie de Lille). Une pétition a d’ailleurs été mise en ligne dimanche pour protester contre la disparition de la musique militaire de Metz.
      En tout état de cause, le secrétaire d’Etat, conjointement alerté par certains proches des militaires concernés, lors de sa venue avec le Premier ministre Manuel Valls ce lundi à Metz, et par Dominique Gros, le maire de Metz, assure que l’action en faveur du maintien aura été « efficace ». En effet : le contre-ordre est tombé, en moins de quinze jours.
      Lisa LAGRANGE.
       
      ( Source : Le Républicain Lorrain )

      Musique de l'Arme Blindée Cavalerie
      4ème Groupe d'Escadrons de Hussards
      Musique de l'Arme Blindée Cavalerie
      Rue Franiatte Quartier Lizé - BP 70120
      57154 MARLY
      03 87 15 40 66
      http://musique-abc.fr
       
      Pour devenir Engagé Volontaire de l'Armée de Terre, vous devez :


      Être de nationalité française et jouir de vos droits civiques,
      Avoir plus de 17 ans et demi et moins de 28 ans,
      Être en règle vis-à-vis des obligations de la Journée d'Appel à la Préparation à la Défense (JAPD) ou du Service National,
      Satisfaire aux épreuves de sélection et être déclaré médicalement et physiquement apte à l'engagement,
      Satisfaire à une audition auprès du chef de musique.


      Pour devenir Sous-Officier, vous devez :


      Être de nationalité française,
      Être en règle vis-à-vis des obligations de la Journée d'Appel à la Préparation à la Défense ou du service national,
      Avoir plus de 18 ans et moins de 25 ans au premier jour du mois de la souscription du contrat,
      Avoir satisfait aux épreuves d'évaluation et être reconnu médicalement et physiquement apte,
      Être titulaire du baccalauréat ou d'un diplôme d'un niveau équivalent,
      Être reconnu apte à exercer une fonction de sous-officier dans le domaine de spécialité choisi.
      Obtenir un agrément technique auprès du Conservatoire de Musique Militaire de l'Armée de Terre (CMMAT).



      Pour plus de renseignements :

      Prenez contact avec notre secrétariat :
      4e Groupe d'Escadrons de Hussards
      Musique RTNE
      rue Franiatte Quartier Lizé
      BP 70120
      57154 MARLY

      Tel : 03 87 15 40 69
      Fax : 03 87 15 40 65

      Adressez vous au Centre d'Information et de Recrutement de l'Armée de Terre (CIRAT) le plus proche de chez vous, ou sur le site internet : http://www.recrutement.terre.defense.gouv.fr/cirat.do

      CIRAT DE METZ
      Caserne Ney - Avenue Robert Schuman
      57000 METZ
      Tel : 03 87 15 58 17
      Fax : 03 87 15 58 19

      CIRAT DE NANCY
      Caserne Thiry - 47 rue Sainte Catherine - CO N°10073
      54036 NANCY CEDEX
      Tel : 03 83 77 25 22
      Fax : 03 84 77 25 21