Jump to content

SITEL


Pack

Recommended Posts

  • Administrateur

Salut,

Il y a 15 heures, Pack a dit :

Je voulais juste savoir si un jour une personne en spé SITEL peut devenir commandant d'une frégate ?

Soyons réaliste...non.

Rien n' empêche un marin de spé SITEL de postuler pour la voie officier mais de là à commander une frégate... et puis l vaut mieux être timonier pour espérer pouvoir un jour obtenir un commandement à la mer. Il y a des officiers marinier ( de spé timonier ) qui obtiennent des commandement de remorqueurs ou de vedettes.

 

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Vu le nombre de bâtiments qui s'amenuise comme peau de chagrin, il n'est pas garanti quelque soit ta filière, que tu aies un commandement .

La voie la plus "sûre" serait déjà de passer par l'école navale et encore sans garantie comme je l'ai déjà dit.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 13 heures, Pack a dit :

D'accord et du coup pour devenir commandant d'une frégate, style surcouf etc (juste un exemple) faut faire quelle "filière" ? 

La voie Royal si je puis dire est de faire l' école navale, par la grande porte.

 
L’officier de carrière est formé à l’École navale, grande école militaire et d’ingénieur. Il y acquiert les savoir-faire et les savoir-être nécessaires aux responsabilités opérationnelles et techniques, cœur du métier et de la culture de l’officier de carrière. Il développe également les aptitudes qui feront de lui l’un des chefs de la Marine de demain.
 
Les futurs officiers de marine accèdent à l'Ecole navale par concours :
  • En 1ère année après une classe préparatoire scientifique aux grandes écoles (CPGE)
 
L’École navale c’est...
... une formation humaine et militaire qui prépare à comprendre des environnements multiculturels et variés et à commander.
Celle-ci comporte divers enseignements (sciences humaines, langues étrangères, droit, sport…) permettant à chacun de développer son sens de l’exemplarité, ses convictions, ses qualités d’écoute et de management.
  ... une formation maritime
qui vise à faire acquérir les compétences nécessaires pour exercer les fonctions de responsable de la navigation, de la manœuvre et de la sécurité. La conduite des opérations, la production d’énergie, la propulsion des navires ou encore la maîtrise des risques sont autant d’enseignements permettant d’appréhender l’environnement militaire marin.
 
... une formation scientifique
qui aide à comprendre les systèmes complexes mis en œuvre. Après une formation commune, des options (mécanique, énergétique, informatique, ondes et signaux) puis des voies d’approfondissement (génie maritime, génie thermique, modélisation, acoustique sous-marine) permettent à chacun de se préparer à ses premières fonctions. Des projets de fin d’études, réalisés dans de grandes entreprises en France ou à l’étranger, valident cette formation
d’ingénieur.
Les élèves de l’École navale mettent en pratique leurs connaissances et leur leadership lors d’une campagne d’application à la mer de 4 mois autour du monde à bord d’un bâtiment de projection et de commandement.

La formation à l’École navale délivre un diplôme d’ingénieur reconnu par la commission des titres d’ingénieur.
A la sortie de l’école, selon la filière de formation choisie, l’officier de carrière peut occuper des postes liés à la conduite des opérations (lutte sous la mer, lutte au-dessus de la surface, aéronautique navale, commando...) ou au soutien opérationnel (propulsion, énergie aéronautique et nucléaire). En deuxième partie de carrière, ses fonctions prennent une dimension plus stratégique et politique.
 
Il occupe des postes en états-majors, de planification, d’expertise et de pilotage dans les domaines des opérations, de l’armement, du renseignement, des ressources humaines… Il est amené à commander une ou plusieurs unités opérationnelles (commando, flottille d’aéronefs, frégate, sous-marin...).

 

( Source : http://www.etremarin.fr/officiers )

Ensuite comme tu peux le voir il y a deux filières :

- Conduite des opérations

- Soutien opérationnel

Seul la première te conduira vers un possible commandement à la mer.

 
Parallèlement à l'Ecole navale, la Marine propose à des jeunes à partir de bac +3 d’être officiers sous contrat (contrats de 4 à 8 ans) dans des domaines aussi variés que l’informatique, la communication ou la conduite des opérations maritimes.
Jeune diplômé formé en université ou en école, l’officier sous contrat vit dans la Marine une première expérience professionnelle valorisante.
Il peut exercer des métiers dans toutes les unités de la Marine (bâtiments de combat, états-majors, commandos…).
De nombreux domaines d’emplois sont proposés : opérations maritimes, mécanique navale, aéronautique, communication, informatique, ressources humaines, sécurité-environnement…
Selon le métier choisi, l’officier sous contrat suivra une formation spécifique d’une durée variable à l’École navale. Son parcours débute par un premier contrat d’une durée de 4 à 8 ans qui peut être renouvelé (jusqu’à 20 ans pour certains métiers).

Opérations maritimes

Au cœur des missions maritimes, l’officier spécialisé dans la conduite des opérations occupe des fonctions de responsable de la navigation (chef de quart). Il pourra assurer le commandement d’un navire ou d’un sous-marin. Son action porte sur les systèmes d’informations, les systèmes d’armes, la défense aérienne ou sous-marine. Après un début de carrière embarquée, il élargira ses compétences pour tenir des postes d’expertise opérationnelle.
Profil recherché : Bac +3 minimum
Durée de la formation : 5 mois
Spécialité marine : Conduite des Opérations (C-OPS)

 

Voilà mais pour revenir à la question de base, la spécialité SITEL  ne mène pas au commandement d' un navire.

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Chaque marin qui s' engage par les voies ;

Volontaire, quartier maitre de la flotte ( QMF ) ou maistrance peuvent et espèrent se voire terminer leurs carrières ( pour ceux qui iront au bout ) comme OMS donc maitre principal ou major.

Bien sur certains pourrons tenter le concours officier mais là c' est une autre étape.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...


  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonsoir, J'ai vu un collègue, lieutenant colonel de réserve de la Gendarmerie hier soir et je lui ai posé la question, une PMG c'est 15 jours. Une PMGA, ça ne lui parle pas, peut être le rajout de l'APJA, ce qui expliquerai ce rallongement de temps. 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Une journée type "bureau" où tu arrive le matin et repart le soir, ça peut être une mise en place pour un événement type fête du village, où tu patrouilleras toute la journée, la fête terminée, tu rentre chez toi. 

    berogeitabi

    Posted

    Bonjour.  Connaissez vous l'opération "FRANKTON"?  Cette opération a eu lieu pendant la seconde guerre mondiale. Elle est plutôt méconnue. Des kayakistes d'un commando anglais, emmenés par un sous marin à l'embouchure de l'estuaire de la Gironde on remonté cet estuaire pour aller miner et couler des bateaux allemands dans le port de Bordeaux, ceci entre le 7 et le 11  décembre 1942. Pour commémorer les 80 ans de cette formidable et périlleuse opération des kayakistes du club de Mérignac vont refaire l'itinéraire parcouru par ces commandos. 5 équipages de kayakistes du SAM (sport athlétique mérignacais) dont un équipage féminin tenteront cette folle aventure. Demain 8 décembre, ils partiront depuis l'océan pour quatre jours en autonomie, en bivouaquant aux mêmes endroits où les anglais ont bivouaqués.  Ils prévoient d'arriver à Bordeaux ce dimanche 11 décembre où une cérémonie commémorative sera organisée. Voici un lien à consulter pour comprendre cette tentative réalisée par ces kayakistes en mémoire de ceux qui se sont sacrifiés pour que l'on vive libre aujourd'hui. Des kayakistes refont le parcours de l'opération Frankton en Gironde.  Source: 20minutes.fr Puis un autre lien vers le récit de cette opération et le sacrifice des commandos anglais. L'opération Frankton.    Source: 20minutes.fr Ici la carte de l'opération.  Source: 20minutes.fr         A l'occasion d'un passage au Verdon, j'avais publié les photos du monument du souvenir lié à cette opération. Je vous les remets ici.  

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Pour la plaque dans certain surplus, le bon coin, eBay... 05 pour le centre de recrutement de Toulon (seul et unique pour nous) les deux chiffres suivant correspondent à ton année d'incorporation puis les chiffres suivant aux nombre où tu te trouver dans la file. Ex : 05 92 48521 donc 05 pour Toulon, 92 pour incorporation à Hourtin ou Querqueville en 1992 et l'incorporé était le 48 521 -ème à passé.  

    Milites

    Posted

    Merci beaucoup bouchon gras, J’ai eu la chance de croiser une personne qui a travailler à saint mandrier, et qui a pus me préciser les périodes,  La semaine d’evaluation et soi en juin soi en septembre, pour septembre ont enchaîné directement le Plg de bord en temp Qmf jusqu’au début de l’année suivante pour faire maistrance en janvier/février et faire l’école de spécialisation derrière Merci à toi et bonne continuation   
×
×
  • Create New...