Jump to content

Demande de l'aide


sergent31

Recommended Posts

Tout d'abord bonjour à tous ! J'écris un peu au hasard sur ce site en espérant peut être trouver une réponse car je ne désespère pas sur mon cas... Déjà pour quiconque voudrait me faire la morale ou être impoli je vous prie de passer votre chemin...

Je suis actuellement sergent depuis le 1er novembre 2016 au sein d'un règlement de transmissions, je me suis engagé le 1er mars 2016 en tant que élève sous officier direct à lensoa  (saint maixent) j'ai adoré mes classes et ces 8 mois qui étaient certes dur mais qui m'ont tellement apporté j'étais donc très fière d'avoir réussi mon école et d'intégrer mon régiment.  Mais voilà à mon arrivée en régiment je me suis pris comme on pourrait me dire "une grosse claque" étant une femme je suis juste bonne à écouter des blagues salaces et à me faire draguer des que l'occasion se présente. .. Étant une segment directe je suis humilier tous les jours par mon chef de section qui me fait passer le balai et qui me met des "CBF" devant tous les EV... attention je ne dis pas que je suis supérieure aux EV mais étant chef de groupe ce n'est pas en me faisant humilier tous les jours qu'ils me respecteront ! je suis actuellement en sentinelle depuis 2 mois et cela fait 2 mois que mon chef de section me fait des reproches incohérents  (certes je suis nouvelle j'entends bien que je fais des erreurs) mais elles sont à 90 % injustifiés, ce qui m'a été confirmer par mes collègues sergents ainsi que les EV qui me "plaignent" face à ce que je dois supporter tous les jours. De plus je suis fiancée et mon copain est militaire à bitche ce qui signifie que l'on ne se voit pratiquement jamais. .. C'est pour cela que je souhaite quitter l'armée.  je n'ai pas mon CT1 et je suis censée le commencer le 20 février. Est ce que vous pensez que j'ai une issue de secours ? Peut être que le fait de ne pas avoir de ct1 peut me sauver... Si vous avez des avis ou des solutions je serai ravie de les entendre... Merci d'avance pour le temps que vous prendrez à me répondre

 

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

En as tu parlé avec ton président des sous-officiers?

Ton chef de section s'il a des faits à te reprocher doit te prendre à part dans le bureau, éventuellement avec le sous-officier adjoint pour te faire ses remarques et non devant tout le monde;

As-tu pu demandé conseil au sous-officier adjoint  au sein de ta section, car lui étant plus ancien pourrait te guider aussi.

Les autres sgts féminins de ton régiment subissent-elles le même traitement?

Si le PSO ne fait rien, une demande d'audience au près du chef de corps est l'ultime recours au niveau régimentaire.

Si tu veux vraiment quitter l'armée, cela serait plus facile si tu ne vas pas faire ton CT1 car auquel cas l'armée va vouloir "rentabiliser" ta formation en te gardant pour les 4 autres ans de ton engagement initial.

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour.

La 1ère chose à régler, c'est ceci. 

Il y a 15 heures, sergent31 a dit :

Étant une segment directe je suis humilier tous les jours par mon chef de section qui me fait passer le balai et qui me met des "CBF" devant tous les EV... attention je ne dis pas que je suis supérieure aux EV mais étant chef de groupe ce n'est pas en me faisant humilier tous les jours qu'ils me respecteront

En aucun cas, vous ne devez accepter de passer le balai. Vous êtes sergent, détentrice de la 1ère autorité à laquelle les EV doivent se conformer. Et il n'est pas question que le chef de section fût'il officier (jeune lieutenant, probablement lui même sorti d'école il y a peu!) vienne saper cette autorité. Si cela se reproduit, vous devez forcer votre caractère et refuser cela. A l'inverse, soyez maligne et en tant que chef de groupe, à votre tour, désignez nommément un EV pour passer le balai. Chacun doit être à la place qui est la sienne. 

Voir avec le sous officier adjoint de la section. Son rôle est aussi d'alerter le chef de section sur ses incohérences de commandement, voire s'il n'y a pas d'échos, il se doit d'alerter le PSO, président de catégories. A défaut, alertez vous même votre PSO en demandant à être reçue par lui. Il n'est pas non plus inintéressant, sans avoir un comportement de syndicaliste, de noter sur un carnet, jours,heures,témoins et situations de ses abus de commandement (ne dites rien, gardez cela pour vous. A ressortir au moment adéquat)

Quand on sort d'école on connait la théorie du commandement. la pratique est bien différente d'un régiment à l'autre. Il faut s'y adapter et le rôle du chef de section est de permettre celà. Il y a faute de commandement s'il ne le fait pas.

Votre Commandant de compagnie est'il au courant de cette situation? Lui aussi a un rôle à jouer là dedans. 

Ayant quitté l'armée il y a quelques années, dites moi ce que sont les "CBF"?

Il y a 16 heures, sergent31 a dit :

étant une femme je suis juste bonne à écouter des blagues salaces et à me faire draguer des que l'occasion se présente

Ca s'appelle du harcèlement et cela est répréhensible par la loi. Il ne faut pas hésiter à informer les harceleurs que vous n'hésiterez pas à porter plainte si cela continue.  Au besoin, il faut prendre contact avec l'Adefdromil qui vous guidera.

 

Il y a 16 heures, sergent31 a dit :

De plus je suis fiancée et mon copain est militaire à bitche ce qui signifie que l'on ne se voit pratiquement jamais.

Ma foi, cela est une situation personnelle, dont l'armée ne tient pas compte. C'est à vous de voir avec votre copain quelle solution alternative peut-être envisagée. Mais il est certain que cela restera un choix de vie personnel.

 

Il y a 16 heures, sergent31 a dit :

Peut être que le fait de ne pas avoir de ct1 peut me sauver.

Comme vous l'a dit Fred689, si votre souhait de partir se confirme, il sera plus simple de le réaliser sans CT1.

Si je peux me permettre, ce qui m'étonne ce que, sortant de St Maixent et alors que vous êtes déjà en régiment, vous n'ayez pas encore de CT1. Ne se fait'il pas normalement dans la foulée de votre parcours à St Maixent? 

 

Link to comment
Share on other sites

Le 19/01/2017 à 17:20, sergent31 a dit :

Je suis actuellement sergent depuis le 1er novembre 2016 au sein d'un règlement de transmissions, je me suis engagé le 1er mars 2016 en tant que élève sous officier direct à lensoa  (saint maixent) j'ai adoré mes classes et ces 8 mois qui étaient certes dur mais qui m'ont tellement apporté j'étais donc très fière d'avoir réussi mon école et d'intégrer mon régiment.  Mais voilà à mon arrivée en régiment je me suis pris comme on pourrait me dire "une grosse claque" étant une femme je suis juste bonne à écouter des blagues salaces et à me faire draguer des que l'occasion se présente. .. Étant une segment directe je suis humilier tous les jours par mon chef de section qui me fait passer le balai et qui me met des "CBF" devant tous les EV... attention je ne dis pas que je suis supérieure aux EV mais étant chef de groupe ce n'est pas en me faisant humilier tous les jours qu'ils me respecteront ! je suis actuellement en sentinelle depuis 2 mois et cela fait 2 mois que mon chef de section me fait des reproches incohérents  (certes je suis nouvelle j'entends bien que je fais des erreurs) mais elles sont à 90 % injustifiés, ce qui m'a été confirmer par mes collègues sergents ainsi que les EV qui me "plaignent" face à ce que je dois supporter tous les jours. De plus je suis fiancée et mon copain est militaire à bitche ce qui signifie que l'on ne se voit pratiquement jamais. .. C'est pour cela que je souhaite quitter l'armée.  je n'ai pas mon CT1 et je suis censée le commencer le 20 février. Est ce que vous pensez que j'ai une issue de secours ? Peut être que le fait de ne pas avoir de ct1 peut me sauver... Si vous avez des avis ou des solutions je serai ravie de les entendre... Merci d'avance pour le temps que vous prendrez à me répondre

Promotion Verdun 2e BAT ! On a dû se croiser !

Bon, commençons dans l'ordre avec ce qui peut s'apparenter à du harcèlement dû au fait que tu sois une fille. Sache que c'est malheureusement le cas pour de nombreuses filles et que les lourdos dans l'armée il y en aura toujours et on peut pas y faire grand chose. Concernant le problème lié à ton CDS, il faut comme il a été suggéré plus haut que tu en parles d'abord au SOA(en mettant les formes bien sur) de ta section qui doit bien connaitre ton chef. Parles en aussi à d'autre "ancien nouveau" sergent pour savoir s'ils ont subit le même sort.

Pour ce qui est de quitter l'armée, si tu souhaites le faire, tu dois effectivement éviter le CT1 qui te lie à l'institution pendant un certain temps. Mais attention, suivant la spé choisie, tu as peut-être déjà signé ce document à St-Maix au moment de choisir le régiment.

Le 20/01/2017 à 09:35, berogeitabi a dit :

Si je peux me permettre, ce qui m'étonne ce que, sortant de St Maixent et alors que vous êtes déjà en régiment, vous n'ayez pas encore de CT1. Ne se fait'il pas normalement dans la foulée de votre parcours à St Maixent? 

 

Pas nécessairement, les promo de CT1 ne concorde pas avec la fin des promo ENSOA, du coup, certains nouveaux sergents attendent en régiment de pouvoir être envoyer au CT1 avec la promo suivante.

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    berogeitabi

    Posted

    Bonjour. Merci de respecter la charte du forum et de passer par l’étape de présentation.  Dans l’attente le sujet est bloqué. 

    Yohan 10

    Posted

    Bonjour je vous écris ceci en espérant que quelqu'un pourra m'aider .  J'ai passé mes eval fus il y'a 4 semaines. Avant hier ma conseillère m'appelle et me confirme que j'ai bien réussi les tests physiques et que l'avis du psy est favorable. Le lendemain elle m'appelle pour m'envoyer les convocations de la visite médicale que je doit effectué du 13 au 15 décembre. L'après midi même elle m'appelle pour m'informer d'une mauvaise nouvelle comme quoi mon dossier est passé en refusé définitif et que je pourrai retenté l'année prochaine. C'est la deuxième fois que je tente ma chance et bien sure s'il le faut le la retenterai une  3 -ème fois. Mais là même ma conseillère me dit que se n'est pas normal et qu'il y'a surement une erreur. Elle va appelé la commission aujourd'hui et me rappeler cet après midi. *   J'espère que quelqu'un pourra m'aider. Cordialement.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonsoir, J'ai vu un collègue, lieutenant colonel de réserve de la Gendarmerie hier soir et je lui ai posé la question, une PMG c'est 15 jours. Une PMGA, ça ne lui parle pas, peut être le rajout de l'APJA, ce qui expliquerai ce rallongement de temps. 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Une journée type "bureau" où tu arrive le matin et repart le soir, ça peut être une mise en place pour un événement type fête du village, où tu patrouilleras toute la journée, la fête terminée, tu rentre chez toi. 

    berogeitabi

    Posted

    Bonjour.  Connaissez vous l'opération "FRANKTON"?  Cette opération a eu lieu pendant la seconde guerre mondiale. Elle est plutôt méconnue. Des kayakistes d'un commando anglais, emmenés par un sous marin à l'embouchure de l'estuaire de la Gironde on remonté cet estuaire pour aller miner et couler des bateaux allemands dans le port de Bordeaux, ceci entre le 7 et le 11  décembre 1942. Pour commémorer les 80 ans de cette formidable et périlleuse opération des kayakistes du club de Mérignac vont refaire l'itinéraire parcouru par ces commandos. 5 équipages de kayakistes du SAM (sport athlétique mérignacais) dont un équipage féminin tenteront cette folle aventure. Demain 8 décembre, ils partiront depuis l'océan pour quatre jours en autonomie, en bivouaquant aux mêmes endroits où les anglais ont bivouaqués.  Ils prévoient d'arriver à Bordeaux ce dimanche 11 décembre où une cérémonie commémorative sera organisée. Voici un lien à consulter pour comprendre cette tentative réalisée par ces kayakistes en mémoire de ceux qui se sont sacrifiés pour que l'on vive libre aujourd'hui. Des kayakistes refont le parcours de l'opération Frankton en Gironde.  Source: 20minutes.fr Puis un autre lien vers le récit de cette opération et le sacrifice des commandos anglais. L'opération Frankton.    Source: 20minutes.fr Ici la carte de l'opération.  Source: 20minutes.fr         A l'occasion d'un passage au Verdon, j'avais publié les photos du monument du souvenir lié à cette opération. Je vous les remets ici.  
×
×
  • Create New...