Jump to content

Equipier fusiller de l'air


Keyzaru

Recommended Posts

Bonsoir, ayant passer les tests le 12 decembre au cso de vincennes je n'est toujours pas eut les resultats, apparemment ça serait pour debut fevrier pour être equipier fusiller de l'air, j'aimerai avoir plus d'information sur le métier car j'ai chercher partout mais vraiment aucune réponses précises. J'aimerai savoir exactement comment ce déroule se métier, si je suis accepter que vais-je devoirs faire ? Les jours de repos?  peut on avoir un loyer sur le coter ? Part t'on en opex souvent ? Exemple d'un emploie du temps d'une semaine entière? 

Voila je pense avoir tout dis, en espéran que quelqu'un puisse vraiment m'expliquer ça serait vraiment hyper cool merci à vous ! 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Tu as regardé sur le forum, il me semble que cette question a déjà été traitée.

Le 10/01/2017 à 03:50, Keyzaru a dit :

J'aimerai savoir exactement comment ce déroule se métier, si je suis accepter que vais-je devoirs faire ?

Tu commenceras par recevoir une formation de base afin d' apprendre la vie militaire : les grades, la hiérarchie, le fonctionnement de l' Armée, de l' Armée de l' air... apprendre les différents mouvements, marches, salut... formation de base instruction arme + tir, secourisme...

Puis tu suivras une formation " métier " : tu y peaufineras la connaissance des armes ( montage, démontage, nettoyage, utilisation... ) Tu auras des cours de TIOR ( sports de combats ) Topologie ( savoir se repérer et se déplacer avec une carte et une boussole )... tu auras certainement un " terrain " période où tu dors sous tente et où tu mets en application ce qu' on t' as appris déplacement de combat, attaque d' un camps, embuscade... Tir ISTC, TIOR, sports collectif... apprendre à utiliser ( au maximum ) une ration de combat...

Puis à l' issus de ta formation tu seras affecté à une unité ou tes journée se découperons entre le sport, la formation ( TIOR, tir ISTC... ) le service et éventuellement les périodes de repos ( perms ). Le soir, lorsque tu ne seras pas de service tu pourras sortir, mener ta vie... sans oublier d' être à l' heure à l' appel le matin ( frais, rasé de prés et habillé correctement ).

Ça parait cool mais ça ne le seras pas car il y a du boulot et beaucoup de chose à apprendre ( par l' utilisation et la répétition ).

Voilà, au départ tu vivras sur base ( ce qui ne t' empêcheras pas de sortir lorsque tu ne seras pas de service puis avec le temps tu prendras un appartement...

Le 10/01/2017 à 03:50, Keyzaru a dit :

Exemple d'un emploie du temps d'une semaine entière? 

Les semaines ne sont pas toutes les mêmes, c' est donc très long à expliquer.

Entre les semaines de périodes de perms, les semaines classiques, le service, les cérémonies, les inspections...

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 18 heures, Keyzaru a dit :

j'ai étais refuser je ne sais pas pourquoi

Salut,

Il ne faut pas baisser les bras, bats toi, il y a d’autres possibilités.

Ce refus ne dois pas être vécu comme un échec mais une phase te motivant encore plus.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...


  • Posts

    necroshive

    Posted

    Merci pour ce retour. Les formations PRV/AP sont très proche (voir exclusive pour les PRV) des sapeurs pompiers civils et militaires.  Je vais continuer à fouiller pour trouver les homologations.   Il y avait des passerelles entre les niveaux de PRV et les SSIAP. Mais, il me semble, que ces dernières n'existent plus. Dans tous les cas, si le PRV est réservé aux SP, l'équivalent civil est l'AP. Avec la même progression entre le niveau 1 et le 3. La différence entre les deux relève du module "instruction de dossiers". Ne peuvent organiser ces formations que les SDIS, BSPP, BMPM et ENSOSP me semble t-il. Même pour le diplôme civil. Les SSIAP sont orientés vers "l'exploitation" des ERP, établissements ou événements. Ils sont organisés par des entreprises de formations et les jurys comprennent des PRV.

    Bakoua

    Posted

    Merci Bouchon Gras, ça signifie quoi un jour "sans service" ?

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Tout dépends de ton emploi... Tu peux effectivement faire du service ou garde ou avoir des activités de journée, c'est très vague. Une année de réserve pour qu'elle compte pour l'avancement, c'est trente jours (avec ou sans service, avec ou sans récup).

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Merci pour ce partage Tactac.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    J'ai eu un jeune réserviste qui se préparer pour maistrance, plongeur démineur. Il s'entrainé avec des anciens (facile pour lui, il été proche de Toulon) mais c'est très dur, il été un peu "rebelle" et a certainement du "manger" un peu mais il a réussi, il est au GPD de Brest mais malheureusement je n'ai plus de contact, comme souvent lorsque "l'oiseau s'envol" ils oublient leurs premiers gradés. Un petit retex qui pourras peut être t'aider :  http://www.forum-militaire.fr/topic/16273-retour-dexpérience-tests-de-présélection-plongeur-démineur-st-mandrier-septembre-2020/ Ainsi que : http://www.amicale-plongeurs-demineurs.fr/archives/ecoplonge/recrutement-pld.pdf et : https://marine-nationale.career-inspiration.com/app/discussions/view/86522/est-ce-qu-un-plongeur-demineur-pourrait-me-partager-son-experience-pour-le-recrutement-et-le-metier
×
×
  • Create New...