Welcome to Forum Militaire

Inscrivez-vous pour avoir accès à l'ensemble des fonctionnalités du forum. Une fois enregistré et connecté, vous serez en mesure de contribuer en publiant vos propres questions ou en répondant à un sujet existant. Vous serez en mesure de personnaliser votre profil, recevoir des points de réputation, et bien plus encore !

Andy

Prépa S

Bonjour je suis en seconde et j'ai vu que les prépas militaires sont toutes des prépas sans SVT mais avec S.I je ne connais pas trop les prépas mais comme je suis en seconde je dois faire mes vœux d'orientation donc je voudrais savoir si pour essayer de passer le concours à Saint-Cyr il faut faire un Bac S S.I ou S SVT marche aussi? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais plus à quoi correspondent les différentes filières de seconde, avant on parlait de Bac S ou D comme scientifiques, je pense que ce sont les équivalents.

A mon avis, la voie SI, science de l'ingénieur, je suppose, est la plus approprié car en classe prépa, tu passeras le concours CCP soit en MP, MPSI je n'ai pas vu de filière SVT.

Renseigne toi auprès des conseillers d'orientation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement la filière SVT "science et vie de la terre" correspond à l'ancienne filière "sciences naturelles". Pour une prépa, il vaut mieux s'orienter vers un Bac SI, qui autorise toutes les orientations. Après on obtient ce que son carnet de notes dit. bon courage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mouais, ça va pas changer la face du monde. la SVT ne servira pas beaucoup, mais en MP ontion info, ou PC, la SI est inutile. Après il y a des cas où elle est utile ( PSI et MP option SI).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



  • Zone Militaire

  • Sujets

  • Messages

    • Moi j'y étais allée avec mon fils qui était tout excité à l'idée de rencontrer ce porte avion.
    • Re,    Personnellement je n'ai jamais été réserviste mais j'ai des potes qui le sont et il me semble que les exigences sanitaires sont les mêmes pour tout le monde (cheveux et barbes) c'est à dire pas trop long pour les cheveux et rasé pour la barbe. Mais pour une PMS ils ne devraient pas t'embêter avec ça.  Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses aux questions de motivation, il faut juste être sincère. Si tu l'ai pas ils le verront tout de suite parce que tu seras pas fluide dans ton discours. Dis ce qui te vient naturellement. Je sais pas d'où tu viens mais en fonction de ta situation géographique tu peux justifier ton choix pour la Marine plus ou moins facilement. Tu peux parler des différences de missions entre les différentes armées, les différences de valeurs, différences de points de vus extérieurs... Reprend ton parcours à 0 et réfléchit à ce qui t'a amené à pousser la porte du CIRFA pour demandé une PMS. Pourquoi, quand on t'a demandé "c'est pour quelle armée ?" tu as répondu "La Marine". Je pense pas que tu l'aies fais par hasard ou parce que tu trouvais cool de porter un pompon sur la tête. 
    • Bonjour / Bonsoir à tous !
      Avant de vous exposer mes problème / mes questions, une présentation globale s'impose :

      Je suis en fin de 3ème dans un établissement privé ou le rythme de travail est dur, les enseignants cassants ( du moins de seconde). De plus, je présente une dyspraxie Visio spatiale, je travaille avec un ordinateur que je conserverais jusqu'à la fin du brevet. Je présente aussi de grandes difficultés en : anglais, Math, Espagnol, Physique. Alors qu'au contraire, je présente des facilités dans la technologie, SVT et surtout le sport. Je suis fils de gendarme et asse sportif, j'ai pour "ambition" dans la vie de rejoindre les rangs du GIGN.


      Après mon brevet, je compte entrer dans un lycée technologique : c'est là que les problèmes commencent :( j'ai présenté deux dossiers dans des établissements présentant la filière STI2D (sont un lycée militaire se trouvant à Versailles). Mais mon entourage me conseille de me rendre dans celui-ci, car le cadre de travail (surement lié à l'internat) et les méthodes des enseignants m'aideraient à remonter mes notes (sans parler du cadre militaire qui correspond à mon orientation). Et de l'autre, un lycée privé basé sur les métiers de construction (possèdent des instruments, machines et autres outils d'enseignement pratiques à la pointe de la technologie et en nombres) Visant à favoriser la pratique et non la théorie, 100 % de réussite au bac... Et SURTOUT, les deux principaux sports sont ; la plongée et l'escalade (avec musculation). Pour ne rien vous cacher, j'ai des légers : vertiges, défaut de musculature et peur de l'eau (Particulièrement de la piscine. Je remercie les talents pédagogiques de ma prof de CM2 ;)). Etant mes plus gros point faibles, il est donc pour moi important (voir obligatoire). I) Voila pour mon premier problème : Quel lycée choisir ? J'ai parler de la filière STI2D, car il y a quelques mois, mon but étais très simple : Rejoindre le GIGN ! Mais après des heures de recherches, de visionnage, de discutions ... Je me suis rendue compte que de nos jours, sans un bac il est biens plus dut de trouver un métier. C'est pourquoi j'ai attaqué le dilemme : S,ES ou L ? Mais aucuns de ces bacs ne m'attirais. Alors je me suis pencher sur un bac plus accessible, et au vue de mes aptitudes "scolaires" la voie STI2D s'emblai la plus raisonnable. Et un jour, alors que j'étais toujours plongé dans mes recherches sur la gendarmerie, j'ai entendue parler de bacs qui débouchaient directement sur des métiers. Et parmi eux, les bacs armé-sécurité. Dison que la réaction de me proches n'étais pas vraiment c'elle que j'attendais. Alors je suis rester sur l'idée du bac SI2D qui rendrais ma reconversion plus accessible. Mais dernièrement, toujours dans mes recherches, j'ai appris que la gendarmerie offre un vaste programme de reconversion à la fin de sa carrière (je remercie notamment ce forum ) II Reviens donc la question de : Quel bac choisir pour optimiser ses chances dans la gendarmerie ; STI2D ou pro ? Après mon bac, je compte entreprendre ma préparation pour le concours des sous-officiers de la gendarmerie (je vous épargne la question officier ou sous-officier. Problème rapidement régler  ) Rentrer en école puis rejoindre un PSIG. Vous vous demandez surement pourquoi un PSIG alors que je parle du GIGN depuis mon enfance ? Et bien ... C'est une excellente question . Je me trompe peut-être, mais le GIGN étant un groupe d'intervention dit "d'élite", je me dit que pour y entrer, il fallait rentrer dans un groupe d'intervention plus accessible. Etant la principale activée du PSIG, lui aussi à eux le droit à ses heures de recherches. Et résultat : absolument tout me conviens ! La surveillance, l'observation et surtout l'intervention (je ne cite pas tout, car je pense que vous en savez plus que moi  ) III Je vais vous épargner une lecture plus qu'interminable en demandant si : C'est le bon moyen pour au final passer les test du GIGN ? Je vous remercie énormément d'avoir lue ce post (surtout si vous avez tout lue  ) J'attend vos réponses avec grande impatience ! Bonne soirée/journée !
  • Contributeurs populaires