Jump to content

Les SNLE et SNA


Recommended Posts

  • Administrateur

La Marine Nationale dispose de quatre Sous marin Nucléaire Lanceur d' Engins ( SNLE ) ;

- Le Triomphant

- Le Téméraire

- Le Vigilant

- Le Terrible

Ces bâtiments mesurent ; 138 m / 12,5 m, sont propulsés par un réacteur nucléaire, turbine à vapeur, un moteur électrique, soit 41 500 ch.

Pour une vitesse de 25 nœud en plongée. Ils emportent 16 missiles stratégiques M-45, 4 tubes lance - torpilles de 533 mm.

Ils sont armés par deux équipages ( bleu et rouge ), de 110 marins.

Les SNLE, composent la dissuasion nucléaire.

La Marine dispose aussi de six Sous marin Nucléaire d' Attaque ( SNA ) ;

- Rubis

- Saphir

- Casabianca

- Émeraude

- Améthyste

- Perle

Ces bâtiments mesurent ; 73,6 m / 7,6 m, sont propulsés par un réacteur nucléaire, un moteur électrique, soit 9 500 ch.

Vitesse 25 nœuds en plongée. Armés de 4 tube lance torpilles de 533 mm

Armés par deux équipages ( bleu et rouge ), de 70 marins.

Les SNA, composent la protection de force navale.

( Sources Marine Nationale )

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Missiles balistiques car ils retombent par la force de la gravitée différents des missiles de croisières (ex :exocet) qui se déplacent eux à des vitesses subsonniques (de l'ordre de 0.9 mach) et prés du sol.

On estime la portée du M51 à 10 000 km (la portée maximale théorique étant classifiée). 60 ont été comandés, soit 15 par SNLE (contre 64 M45 auparanvant) à un rythme de 10 par ans de 2011 à 2015 puis les 5 derniers en 2016 pour un prix unitaire de 120 millions d'euros !

Link to comment
Share on other sites

  • Staff

@ the0

Missiles balistiques car ils retombent par la force de la gravitée différents des missiles de croisières (ex exocet) qui se déplacent eux à des vitesses subsoniques (de l'ordre de 0.9 mach) et prés du sol.

L’exocet n’est pas un missile de croisière au sens du terme retenu.

C’est un missile antinavire, dont le lancé est géré par une électronique embarquée à bord d’un navire ou d’un aéronef.

Il se dirige donc vers une cible qu’il n’a pas encore détecté, à l’aide d’un radio altimètre (radio sonde) et d’un cap déterminé géré par le lanceur et donc préalablement programmé.

Des que la rotondité de la terre le permet ou lorsque son radar embarqué détecte le bâtiment à frapper, il devient autonome et s’auto dirige vers la cible.

Seul défense, les leurres et les canons rotatifs à six tubes de 6.000 coups par minute asservie au radar de détection anti-missiles.

Les Malouines ont démontrés que ce laps de temps était court et insuffisant.

Le missile de croisière est lancé presque de la même façon par un aéronef, un sous marin ou un navire, pour naviguer à la même vitesse subsonique et à la même basse altitude que le cas précédent, mais la s’arrête le coté commun.

La différence est que l’électronique du missile de croisière n’a pas enregistré les informations de but seulement.

L’ordinateur de bord a enregistré toute la cartographie du chemin allant à la cible qu’il devra suivre.

Le calculateur gère donc l’altitude, et fait prendre différents caps au missile en fonction de la programmation graphique qu’il a reçu, pour éviter les montagnes, les sites de défense anti-aérienne et à l’identification de la cible, explose.

Il est donc pourvu d’un équipement assez poussé en particulier avec des systèmes de programmation pratiquement automatique en fonction des observations reçus par les avions de reconnaissance et les satellites d’observation.

Il est aussi équipé d’une électronique de visualisation jour / nuit poussée pour visualiser le terrain afin de comparaison avec l’enregistrement réalisé au préalable.

Tout cela est réalisé au niveau des lanceurs ci-dessus indiqués.

Aujourd’hui, les systèmes sont doublés en plus de la cartographie intégrée, par les enregistrements par GPS de la route pour avoir une redondance à double système.

Si vous êtes intéressé, je puis vous donner les numéros des revues ou mon groupe américain (Litton Precision Product Inc.) à développé le fonctionnement de ces engins écrit par votre serviteur et mon directeur de département sous un pseudo évidemment.

Cordialement.

Janmary

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Le missile Exocet:les Britanniques s'en souviennent encore!!(cf:la guerre des Malouines où les Argentins étaient dotés de ce missile)

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Je conseil à tout ceux qui souhaiterait découvrir un SNLE, de ce rendre à la Cité de la Mer à Cherbourg (50), pour y découvrir Le Redoutable ! :vertsuper:

Bien sur il n' est plus en activité mais ça permet de " s' immerger " de ce type de bateau, sachant que c' est très proche d' un SNLE NG !

Pour les passionnés de sous marins, il y a ;

L' Argonaute à Paris

Le Flore à Lorient

L' Espadon à St Saint-Nazaire

Tout les trois sont des sous marins " classique ", il n' y en a plus en activité en France !

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos réponses Janmary c'est à chaque foi un plaisir :)

En effet je suis intéressé par le sujet et attend avec impatience les numéros de ces fameuses revues

Link to comment
Share on other sites

@ Janmary (et les autres aussi ;-) )

La dernière version du MM40, le "block 3" avec une portée supérieure à 180 km, une trajectoire complexe rendue possible par l'adoption du GPS et même le tir sur coordonnées (toujours grâce au GPS) s'apparente plus maintenant à un missile de croisière qu'à un pur anti-navire.

Ceci dit, pour les versions précédentes (qui équipent les sous marins) ce qui a été écrit est tout à fait exact.

Je ne sais pas si il est prévu de faire une version sous-marine (SM39) dérivée du block3.

Link to comment
Share on other sites

  • 8 years later...
  • Staff

Le SNLE Le Terrible, sous-marin nucléaire lanceur d’engins de deuxième génération, vient de rejoindre le bassin 8 de la base navale de Brest pour le début de son Indisponibilité périodique pour entretien et réparations (IPER). Le sous-marin va désormais bénéficier de travaux de refonte et de modernisation pendant 27 mois afin de préparer son cycle opérationnel pour les 10 prochaines années. 

ErJfPOoXUAMs2Dk.thumb.jpg.1240b98f9de39ef1512d93714f5ae193.jpg

ErJe8j8W8AUKkFK.thumb.jpg.29b623a3f3428c7d99339cc56121ebdd.jpg

Source: Naval Group

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
  • Administrateur
Il y a 3 heures, zaza24 a dit :

SNLE en Alerte Max...

Oui, on peut comprendre que suite aux dires du président russe, que l'on puisse renforcer la dissuasion nucléaire.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • Administrateur

L'article répond en partie, la France évacue l'ile Longue, évitant ainsi en cas d'attaque du site une méga explosion nucléaire ( missiles + centrale de chaque sous marin), trois SNLE en mer ça renforce également la pression sur Poutine.

Après si tu veux t'inquiéter, regarde la carte des centrale nucléaire, les usines de retraitement... toutes des cibles potentielles.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...


  • Posts

    CorentVal

    Posted

    Merci beaucoup pour cette réponse !

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Accident mortel sur la RN4 à Ligny-en-Barrois : un gendarme tué en service et un autre gravement blessé. Un accident de la circulation s’est produit ce jeudi matin, un peu avant 7 h 30, dans la montée de Ligny-en-Barrois, en Meuse. Il implique une voiture de gendarmerie et un poids lourd. Les circonstances de la collision sont encore indéterminées, a indiqué le procureur de la République de Bar-le-Duc, Sofian Saboulard. Le passager avant droit de la voiture, un militaire de la brigade des flux de Ligny-en-Barrois, est décédé. Les pompiers ont procédé à des opérations de désincarcération pour extraire le passager arrière droit, gravement blessé. Quatre militaires se trouvaient à bord du véhicule. Le conducteur et le passager arrière gauche sont indemnes. Les gendarmes se rendaient en formation à Etain. Une enquête a été ouverte pour homicide involontaire par le procureur de la République, qui se trouvait sur place. (source : est républicain)     L'équipe et les membres du forum-militaire.fr s'associent pour exprimer leurs sincères condoléances à sa conjointe, sa famille et aux proches. Nous souhaitons un prompt rétablissement aux blessés.  

    Commando Anonyme

    Posted

    Bonjour j’aurais voulu rentrer à l’école des mousses et j’aurais 16ans le 2juin puis-je prendre rendez-vous dans un Cirfa de Marine pour faire mon dossier de candidature et mon entretien de motivation à 15 ans ? Puis le 2juin j’aurais 16ans   

    Commando Anonyme

    Posted

    Bonjour je veut rentrer à l’école des mousses et j’espère que quelqu’un réussiras à me répondre j’aurais 16ans en juin es que  à 15ans je peut prendre rendez-vous dans un cirfa pour faire ma candidature et mon entretien de motivation ? Pour que à 16ans je rentre à l’école des mousses 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Tous militaires et réservistes est éligible à cette décoration, cependant il doit  justifier de 60 jours d'activités PROTEC, ces jours doivent être effectuées au cours de l'ESR (activités saisies par les BARH / SAP dans RH@psodie au vu de l'état nominatif des activités du réserviste opérationnel) suite a un compte rendu d'activité. https://www.info-reglement.terre.defense.gouv.fr/index.php/fr/decorations/205-medaille-de-la-protection-militaire-du-territoire Voir également les textes de ton armée, dans la Marine, il faut faire de la PROTEC et être armé, ce qui désigne spécifiquement les fusiliers marins et écarte un certain nombre de personnes qui participe à cette mission mais sans arme.  
×
×
  • Create New...