Jump to content

Peut-on changer de spécialité durant sa carrière de militaire?


RIGA [FR]

Recommended Posts

Bonsoir,

 

Je me présente rapidement  J'ai actuellement 17 ans presque 18, je suis en terminale S spé physique, j'ai commencer un dossier de candidature pour élève sous-officier pour l'EFSOAA, je doit rendre mon dossier à mon conseilier en recrutement courant février-mars, Si tout se passe bien je passe mes premier tests à Lyon en mai, et (à l'obtention du bac), en août je passe de nouveau des tests à Tours car j'ai choisit en premier voeux la spécialité Fusilier parachutiste de l'air et en second voeux la spécialité Mécanicien moteur vecteur, 

Ma question est la suivante, peut-on changer de spécialité durant sa carrière militaire, par exemple imaginons que je souhaiterai apres avoir fait un certain temps Fusilier parachutiste, est-il possible pour moi de suivre une formation pour devenir mécanicien moteur vecteur? ou suis-je obliger de rester dans la spécialité que j'ai choisit à la signature du contrat? 

Je pose cette question car j'ai beaucoup hésité entre les deux spécialités citées au dessus, et même après avoir exposer mes voeux à mon conseiller, j'hésite encore (surtout par rapport à la reconversion dans le civil, même si je compte faire le plus longtemps dans l'armée, j'imagine qu'un mécanicien aura moins de mal à se recaser dans le civil qu'un fusilier) mais bon ceci n'est pas vraiment le sujet.

 

Donc voila merci d'avoir lue mon topic, Je suis intéresser par toute les réponses que vous pouvez m'apporter.

N'hésiter pas à faire part de vos expériences, cela pourrai m'aider !

Merci

Link to comment
Share on other sites

Oui tu as possibilités de changer ils te reformeront surtout qu'ils sont besoin de mécanicien après j'ai vu que t'es dans une filière bac général donc je sais pas mais je sais que moi pour ma part j'ai un bac pro maintenance équipement industriel je rentre en spé combattant TTA et il m'a dit que je pouvais basculé vers mécanicien si ça me plaisait pas ou autre par la suite 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 20 heures, RIGA [FR] a dit :

Ma question est la suivante, peut-on changer de spécialité durant sa carrière militaire, par exemple imaginons que je souhaiterai apres avoir fait un certain temps Fusilier parachutiste, est-il possible pour moi de suivre une formation pour devenir mécanicien moteur vecteur? ou suis-je obliger de rester dans la spécialité que j'ai choisit à la signature du contrat? 

Soyons clair et honnête,

Il y a la théorie et la pratique, ce que te dis le recruteur et... ce qui ce passe ou non après.

L' Armée va investir en toi et te former, tout au long de ta carrière tu va devoir passer des formations qui jouerons sur ton avancement et ta carrière.

Pour changer de spécialité, ça sous entant que tu reparte à zéro niveau formation et puis pour cela, il faut que la direction du personnel de ton Armée donne son accord ( sur avis de ton commandement ), bien sur suivant les besoins de telle ou telle spécialité, soit tu partiras très vite ou ils te bloquerons.

Si tu es dans une spé excédentaire et que tu es jeune en grade, ça peut le faire, si tu es dans une spé déficitaire, rêve pas ils ne te lâcherons pas.

D' où l' importance de bien se renseigner sur ce que l' on veut faire avant, après c' est plus dur.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

D'accord, Merci beaucoup pour vos réponses, 

Je pense rester sur mon premier voeux de fusilier parachutiste de l'air, puis par la suite je pense que je pourrai si ça me tente de faire mécanicien, (on m'as dit que l'armée de l'air cherche au maximum des mécanos donc bon) J'espère que ça ira ! Si il en cherche.

 

Merci en tout cas 

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    berogeitabi

    Posted

    Bonjour.  Vraiment un beau témoignage. J’aime ces petites histoires qui ont fait la grande histoire. Grande histoire qui n’est que la succession d’événements, vécus au plus profond de l’âme de chacun de ceux qui ont contribué à écrire, par leur action anonyme, les pages d’histoire de notre pays.  ce document est une petite à conserver précieusement.  merci à vous.   

    necroshive

    Posted

    Merci pour ce retour. Les formations PRV/AP sont très proche (voir exclusive pour les PRV) des sapeurs pompiers civils et militaires.  Je vais continuer à fouiller pour trouver les homologations.   Il y avait des passerelles entre les niveaux de PRV et les SSIAP. Mais, il me semble, que ces dernières n'existent plus. Dans tous les cas, si le PRV est réservé aux SP, l'équivalent civil est l'AP. Avec la même progression entre le niveau 1 et le 3. La différence entre les deux relève du module "instruction de dossiers". Ne peuvent organiser ces formations que les SDIS, BSPP, BMPM et ENSOSP me semble t-il. Même pour le diplôme civil. Les SSIAP sont orientés vers "l'exploitation" des ERP, établissements ou événements. Ils sont organisés par des entreprises de formations et les jurys comprennent des PRV.

    Bakoua

    Posted

    Merci Bouchon Gras, ça signifie quoi un jour "sans service" ?

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Tout dépends de ton emploi... Tu peux effectivement faire du service ou garde ou avoir des activités de journée, c'est très vague. Une année de réserve pour qu'elle compte pour l'avancement, c'est trente jours (avec ou sans service, avec ou sans récup).

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Merci pour ce partage Tactac.
×
×
  • Create New...