Jump to content

Opérateur d'acquisition artillerie


Lukiz

Recommended Posts

Salut à tous

J'aimerai des renseignements sur la spé d'opérateur d'acquisition dans l'artillerie.

Dans quel conditions font ils leurs missions(véhicule, camouflage, avec l'infanterie)?

Leur arrive t'ils de devoir traiter des objectifs eux même?

Enfin tout ce que vous pouvez le dire sur cette spé.

Merci d'avance

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

L'opérateur d'acquisition, que l'on appelait autrefois "observateur" est en charge au sein de son équipe d'acquérir, d'identifier un objectif de tir.

Il faut identifier l'objectif. On ne procède pas de la même manière pour un tir d'artillerie en vue de détruite une colonne de véhicules, bloquer un lieu de passage obligé, faire un tir de barrage pour protéger des troupes amies, ou battre une zone déterminée en vue de préparer une progression de fantassins. 

Ensuite il faut déterminer les coordonnées de cet ou ces objectifs, les transmettre aux équipes qui mettent en oeuvre les canons, puis assurer les réglages des tirs pour se rapprocher au mieux de l'objectif, car on ne l'atteint jamais du 1er coup. 

Ce travail se fait au sein d'une équipe où l'on retrouve officier, sous-officier et militaires du rang. Chacun réalisant la part de travail correspondant à sa responsabilité hiérarchique. Ce n'est donc pas le soldat qui détermine avec précision les coordonnées d'objectifs, et ce n'est pas lui non plus qui donne les éléments de réglage des tirs. Cela relève de la responsabilité de l'officier.

L'équipe d'opérateurs d'acquisition travaille à l'avant, c'est à dire au plus près de l'ennemi pour observer l'arrivée des tirs sur objectifs.

Les équipes servant à la mise en oeuvres des canons travaillent à l'arrière (plusieurs kilomètres). 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Wouaou merci pour ce résumé très précis....merci beaucoup.

Juste une petite question car je suis chiant. Quel est le rôle du militaire du rang dans ce dispositif?

Encore merci beaucoup

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Dans une équipe d'observation, pardon d'acquisition, le rôle du MDR, peut être de conduire l'un des véhicules de l'équipe, de participer à la mise en oeuvre du camouflage des véhicules, de gérer les fréquences et échanges radio, de mettre en oeuvre les instruments de mesure propres à déterminer les coordonnées d'objectif.... entre autres.

En fait le travail est essentiellement polyvalent. Il est donc nécessaire de maîtriser plusieurs techniques. Disons qu'il est plutôt équipier. La responsabilité d'établir les coordonnées de tir et les réglages de tir appartiennent au chef d'équipe (officier) et/ou à son adjoint (sous-officier).

Cette équipe travaille auprès d'un régiment dit "appuyé" (appui généré par l'artillerie) . Elle est donc rarement sur le terrain avec son propre régiment, mais plus souvent intégré, lors d'exercices sur le terrain, au régiment qu'elle est en charge d'aider. En fait cette équipe est véritablement "conseiller technique artillerie" auprès d'un régiment d'infanterie, de cavalerie, etc etc... . 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Evrozia a dit :

le role du militaire du rang c'est opérateur en gros 

Oui merci Evrozia, le poste s'appel opérateur artillerie:winky:

il y a une heure, berogeitabi a dit :

Dans une équipe d'observation, pardon d'acquisition, le rôle du MDR, peut être de conduire l'un des véhicules de l'équipe, de participer à la mise en oeuvre du camouflage des véhicules, de gérer les fréquences et échanges radio, de mettre en oeuvre les instruments de mesure propres à déterminer les coordonnées d'objectif.... entre autres.

En fait le travail est essentiellement polyvalent. Il est donc nécessaire de maîtriser plusieurs techniques. Disons qu'il est plutôt équipier. La responsabilité d'établir les coordonnées de tir et les réglages de tir appartiennent au chef d'équipe (officier) et/ou à son adjoint (sous-officier).

Cette équipe travaille auprès d'un régiment dit "appuyé" (appui généré par l'artillerie) . Elle est donc rarement sur le terrain avec son propre régiment, mais plus souvent intégré, lors d'exercices sur le terrain, au régiment qu'elle est en charge d'aider. En fait cette équipe est véritablement "conseiller technique artillerie" auprès d'un régiment d'infanterie, de cavalerie, etc etc... . 

 

Merci pour ta réponse encore très approfondie. Je comprend mieu le rôle du MDR.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour.

Je comprends vos interrogations, mais pas de soucis, les premiers mois en régiment serviront aussi à vous expliquer et faire comprendre le fonctionnement et l'articulation du régiment, de la batterie de tir, du rôle et de la place de chacun dans cet organigramme.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonsoir, Le tout serait de savoir, si on vous propose un ESR d'assistant (ce que je doute) car dans ce cas ce serait juste du bénévolat et donc aucune obligation en terme de présence ni lors de la période bloquée.

    berogeitabi

    Posted

    Bonjour.  Merci de respecter la charte et de passer par l’étape de présentation.  Dans l’attente, sujet bloqué. 

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, A la rencontre d'Alex apprenti maintenance optronique. source.. https://rh-terre.defense.gouv.fr/actualites/item/983-alarencontre-d-alex-apprenti-maintenance-optronique

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, Le 29 mai les Casques Bleus seront à l'honneur. source ... https://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2022/05/26/le-29-mai-les-casques-bleus-seront-a-l-honneur-23077.html

    Floflochocho

    Posted

    Bonjour,  Je suis actuellement actif au seins de la marine nationale et en parallèle j'ai le projet de m'engager en tant que Pompier volontaire dans le civile.  Puis je demander à me dégager du temps ?  Par exemple 1 jours par semaine quand je suis à quai ? Sans que sois décompter de mes jours de perme ? Faire passer ça sous une formation.    Me
×
×
  • Create New...