Jump to content

spécialité Mearm, porteur


jonathan70

Recommended Posts

Bonsoir,

J’ai postulé actuellement pour la marine national. En tant que Quartier Maître maistrance.

J’ai choisi deux spécialités qui sont en numéro 1 porteur et numéro 2 Mearm et j’aimerais connaitre les débouchés possibles en Mearm, car j’ai peur d’avoir fait le mauvais choix, j’ai choisi porteur car je sais qu’il y a de l’avenir dedans mais Mearme, je n’arrive pas bien à voir les débouchés après la marine. 

Le Maître principal qui suis mon dossier m'a dit que pour pour porteur ça serais pour janvier 2017 et pour Mearm pour mars 2017.

Je précise que j’ai un bac pro électrotechnicien, Bts CRSA (conception de machine) , une licence pro maintenance et énergétique, j'étais  dessinateur industriel et j’ai 24 ans.

J'aimerais avoir votre avis sur ses deux spécialité, merci pour vos réponse

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Floflochocho

    Posted

    Bonjour,  Je suis actuellement actif au seins de la marine nationale et en parallèle j'ai le projet de m'engager en tant que Pompier volontaire dans le civile.  Puis je demander à me dégager du temps ?  Par exemple 1 jours par semaine quand je suis à quai ? Sans que sois décompter de mes jours de perme ? Faire passer ça sous une formation.    Me

    Vagabond

    Posted

    Merci pour ta réponse, est ce qu il faudra participer a toutes les séances des PMM? Faudra t il refaire la semaine à Brest? Encore merci

    Fred689

    Posted

    En clair on te demande d'être acteur pour les futurs candidats, Tu vas aider les instructeurs au bon déroulement des séances.

    Vagabond

    Posted

    Bonjour,   Suite à ma PMM de 2021/2022, mon instructeur nous a proposé d’être " assistant pmm" mais je n'ai pas très bien compris en quoi cela consistait. Quelqu'un pourrait m’éclairer sur cette fonction? Merci pour votre réponse?

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, C'est plus une histoire de feeling, suivant dans quelle armée tu pense que tu te sentiras le mieux, la distance et la disponibilité est aussi point important.   Une grande majorité des réservistes de l'armée de terre intègrent la compagnie de combat (de réserve) du régiment. C'est aussi un peu ce qui se passe dans l'armée de l'air et la marine, bien sur il y a des réservistes employés dans des postes de soutien telle que chauffeurs de poids lourds ou de bus (faut il avoir les permis), cuisinier (en étant du métier)... il faut être clair, nul n'est pris pour être détecteur radar (sauf ancien d'active ayant quitté depuis peu) ou alors il faut posséder des compétences particulières et recherchées. Les fmir ne sont pas des stages commando, il y a de tous niveaux dans les réservistes et l'armée cherche juste des gens en bon état physique, des gens qui s'entretiennent.
×
×
  • Create New...