Jump to content

Femme dans la Marine: ambiance?


Sweetix

Recommended Posts

Bonjour,

Ayant pour projet de rejoindre la Marine un jour, j'ai tenté de chercher des témoignages de femmes dans la Marine. Or, il y a quelques choses qui reviennent souvent, notamment les violences verbales et sexuelles. Est-ce vrai, les femmes sont-elles souvent les cibles des hommes dans la Marine en général, ou alors ça se passe bien la plupart du temps ? Parce que je vous avoue que, même si je m'en doutais un peu, je ne pensais pas que ça serait aussi présent...

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Salut,

il y a une heure, Sweetix a dit :

Or, il y a quelques choses qui reviennent souvent, notamment les violences verbales et sexuelles. Est-ce vrai, les femmes sont-elles souvent les cibles des hommes dans la Marine en général, ou alors ça se passe bien la plupart du temps ?

L' Armée et la Marine entre-autre, n' est que le reflet de notre société, les êtres qui la compose sont les mêmes que ceux que tu peux rencontrer dans une entreprise, à la bibliothèque... Il y a tout de même une sélection, un tri mais un mufle reste un mufle !

Après dire que les femmes sont souvent " agresser ", verbalement, bon il faut avouer qu' a l' Armée le langage est un peu plus grivois que dans la vie de tout les jours mais je pense surtout qu' une femme militaire doit rapidement mettre les choses aux points avec ses congénères masculins, si néanmoins un manque de respect perdurer, il existe une hiérarchie...

Quand aux agressions sexuels, elles sont punis par la lois à l' extérieur comme dans l' Armée.

il y a une heure, Sweetix a dit :

Parce que je vous avoue que, même si je m'en doutais un peu, je ne pensais pas que ça serait aussi présent...

Il serait intéressant que tu cite tes sources, car depuis vingt ans que je sers la Marine j' ai rarement été témoin ou entendu parler de ce genre d' affaire.

Hormis une petite motel sur une frégate qui nous faisait le café le matin de très bonne heure en civil ( avec souvent un string rouge bien visible, dont un me mes camarades et supérieur avait pris pour de la provocation ou de l' appel...)  les choses fut vite mise au clair de se malentendu par une discutions rapide et ça c' est arrêté là.

Chez les fusiliers je m' aperçu à mon grand étonnement de la vulgarité de langage d' une cyno ( ce qui me choqua un peu je l' avoue ) puis je compris que ce stratagème servait à éventuellement écarter toute pensée mal fondé de la part de ses collègue, je fut d' ailleurs surpris de la rencontrer dans le civil lors d' une soirée, où ce n' était plus du tout la même.

 

Je pense aussi que depuis que la Marine emploie des femmes à presque tout les postes, qu' elles embarquent, la vision de la femme dans la Marine a changé.

J' ai connu avant et après.

Avant les femmes avaient des postes à terre, essentiellement de secrétaires, de fourriers, de maitre d' hôtel.... Les bruits de coursives indiquaient qu' elles étaient là pour trouver ce qu' elles ne trouvaient pas ailleurs, on les surnommer " les Marinettes " ( pour info, ma femme est une ancienne marinette, il lui est arriver une fois ou deux de se faire tripoter les fesses et à chaque fois le personnage c' est ramassé une gifle devant tout le monde, quelque soit son grade ).

Aujourd'hui, le terme de marinette n' est plus employé et il est même devenue péjoratif.

Les femmes sont aujourd'hui mécaniciennes, pompiers, fusiliers, pilotes... et elles n' ont rien à envier aux hommes !

Il est loin l' image de la marinette qui avait peur de se casser un ongle ou se filer un bas en démarrant une pompe incendie.

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Le problème de harcèlement ou de violences sera  d'autant plus aigü que la mission sera longue en raison de la promiscuité et le fait de vivre ensemble 24/24.

Attendons le témoignage d'une personne de la marine.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a 9 minutes, Fred689 a dit :

Le problème de harcèlement ou de violences sera  d'autant plus aigü que la mission sera longue en raison de la promiscuité et le fait de vivre ensemble 24/24.

Il est clair que le fait d' être confiné durant de longue période peut réveiller les instincts de certains mais aussi de certaines, avouons le !

Je pense qu' une femme pour être tranquille doit rapidement mettre les choses au clair avec ses collègues, plus c' est carré et moins ses collègues pourrons se faire des illusions ou voir dans certains gestes ou paroles des " possibilités ".

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Je rejoins mes camarades. Le sexisme existe, et la lourdeur aussi. Comme dans le civil, sauf qu'a l'armée le plus souvent, si la fille est droite dans ses baskets et fait tout de suite comprendre qu'il ne doit pas y avoir de dérive, tout va bien et dans le pire des cas : vous avez un chef de section et une hiérarchie qui condamnera sans la moindre hésitation les dérives. 


On empêchera jamais des hommes de baver a la vue d'une femme après plusieurs mois d'OPEX, c'est pas pour autant que vous vous ferez tripoté au moindre couloir sombre ;) 
 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Salut tout le monde, 

Je suis une femme et je sers la marine depuis bientôt 3ans. Pour ma part je pense que tout ça dépend de toi. Personellement, je suis fiancée j'ai tout de suite fait comprendre que le rapprochement autre qu'amical ou boulot n'était pas pour moi. Et c'est très bien passé, c'est sur que si tu provoques ou que tu acceptes certaines "réflexions" forcément tu prends le risque que ça s'aggrave. ( j'ai déjà vue des filles chauffer les gars mais juste par plaisir.. Je trouve ça déplacé surtout quand on part pour plusieurs semaines, mois..) 

En ce moment je suis dans une unité où on est que 10 filles pour plus de 80 mecs et ça se passe très bien. Il n'y a jamais eu d'histoire. 

Enfin voilà, je pense que tout ça dépend beaucoup de la fille. 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Le 30/09/2016 à 19:43, Bouchon-Gras 49 a dit :

 

Il serait intéressant que tu cite tes sources, car depuis vingt ans que je sers la Marine j' ai rarement été témoin ou entendu parler de ce genre d' affaire.

 

 

 

J'exagère quand je dis "aussi présent", c'est juste que je suis tombée sur quelques articles/témoignages qui m'ont un peu refroidit. En tout cas merci pour votre message!

 

Il y a 3 heures, katou a dit :

 

En ce moment je suis dans une unité où on est que 10 filles pour plus de 80 mecs et ça se passe très bien. Il n'y a jamais eu d'histoire. 

 

Woah je ne pensais pas qu'il y avait autant de monde sur un bateau! Pour combien de temps partez-vous? Merci également pour votre témoignage!

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Tout comme dans le civil, où il y a des médecins femme et homme.

Perso, je ne me pose jamais la question  ( que ce soit une visite médicale militaire ou civil ) ca reste un acte médical et professionnel.

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Rollier1

    Posted

    Merci pour votre aide. 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonsoir, Une "sardine" bleu sur le haut de la manche gauche, regarde sur les sites d'enchères type eBay... Brevet para, pourquoi pas, pour un fusilier marin, voir un commando.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Alors effectivement le "GS" est normalement suivi du groupe sanguin, là certainement le "B" manque le rhésus - ou + Le "R" pourrait signifier réserve, pour un réserviste. Le "T" dans le matricule pourrait indiquer un recrutement à Toulon, pour un marin, je vérifierai, de retour chez moi dans la semaine, étant en déplacement.

    Rollier1

    Posted

    Merci.    J’imaginais que les lettres indiquaient des vaccinations et/ou le groupe sanguin ; peut-être autre chose ? Si jamais vous avez des infos ou un lien vers un site qui pourrait m’aider, merci d’avance  cordialement 
×
×
  • Create New...