Jump to content

Programme de L'ensoa détaillé


Martinlola

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

Je souhaiterais rentrée dans l'armée de terre dans quelques semaine en tant que sous officier pour après me spécialisé en tant que monitrice d'équitation. 

Je voulais savoir l'ambiance général des 8mois de formation initiale a l'ensoa, les conditions de vies (chambres etc.. ) 

Et le programme de la formation, c'est à dire ce qu'on fait pendant 8 mois concrètement (combien de temps à l'école, combien de temps de repos, combien de temps dehors (camp), ce qu'on fait le soir, la journée, en debut milieu et fin de formation, etc.. ) 

Je ne suis pas très sportive pour l'instant ..je vais m'y mettre, deux mois intensif (course, pompes, abdos) tous les jours, serait suffisant ? Avez vous des conseils d'exercice ou autres a me donner?

Ps: je fume aussi depuis 3 ans, 1paquet tous les deux jours, est ce vraiment nécessaire et obligatoire d'arrêter de fumer ? 

Merci pour vos réponses 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, 

Alors tout d'abords sachez que poster tous vos messages en triple n'accélère pas le processus de réponse ;). 

 

Dans un premier temps au vue de votre message, vous n'êtes pas du tout renseigné, j'en conclus que vous n'avez pas encore prit le moindre rendez vous avec un CIRFA

Quels sont vos diplômes civils et niveau en équitation pour prétendre à une tel spécialité ? 

Pourquoi l'armée de terre pour pratiquer ce métier ? 

Je n'imagine cette spé qu'en tant que sportif de haut niveau, et dans la garde républicaine. Je ne suis pas très au vue de la place de l'équitation dans l'armée de terre, mais je ne vois pas trop où vous voulez en venir. 

 

ENSOA de St Maixent forme des sous officiers de l'armée de terre, a ce titre, vous y entré pour être formé à être cadre et diriger des hommes. Il ne s'agit pas d'une école civil avec un calendrier fixe et des semaines de vacance établies.Même si on part sur une base d'un week end sur deux voir sur trois de quartier libre, il faut prendre en compte les gardes et les terrains. Vous serrez logé dans une chambre avec d'autre camarade de promo. 

Nous ne pouvons pas vous donner un Emplois du temps, ce n'est, encore une fois, pas une classe civil. Il n'y a pas de début de journée, milieu de journée, fin de journée. Encore moins pendant vos classes. 

Je laisserai un autre vous détaillez grossièrement le rythme de St Maix', n'y étant moi même pas passé. 

 

Arrêter de fumer n'est en rien une obligation, bon nombre de militaire pratique l'encrassage de poumon. Cela ne vous dispensera pas pour autant de suivre le rythme des séances de sport comme tous vos camarades. Vous n'aurez pas le droit de fumer quand bon vous semblera, seulement dans les temps autorisés par votre encadrement. 

De plus, si vous êtes fumeuse, que vous ne pratiquez pas de sport régulièrement, deux mois me semble assez faible comme base de préparation.

 

Avez vous la moindre idée du processus de recrutement ? On ne rentre pas a St Maix' comme dans un moulin, certain attende 6 mois voir 1 an avant d'y avoir une place. 

 

Votre message est assez inquiétant dans le sens où vous semblez dans l'inconnu le plus totale tout en disant vouloir vous engager dans les semaines a venir.

Link to comment
Share on other sites

Alors tous d'abord, je sais très bien que publier en triple n'avance a rien, cependant je n'arrive pas a les supprimer c'est un beug car ça m'avait mis que ma publication n'étais pas publiée c'est donc pour cette raison que c'est en triple . 

De plus, j'ai déjà étais voir le cirfa de ma région je voulais juste un avis et des renseignements extérieur. 

J'ai mon bac et le galop 7 ce que l'armée demande afin d'être monitrice d'équitation, c'est le niveau nécessaire.

Je voulais juste une journée type en gros que l'on pourrait passer a l'ensoa . 

Je suis renseignée, sachant que j'ai eu un rdv au cirfa, des démarches et du processus afin d'entrer dans cette "école".

Je ne suis pas dans l'inconnu j'ai les test de sport qu'il faudra faire, j'ai des documents etc.. Je voulais juste plus de réponses au questions que je n'est pas demandés au cirfa et je voulais des réponses des personnes qui y sont ou y ont étaient récemment . 

Merci en tous cas pour cette réponse, qui à mon goût n'a pas répondu à toutes mes questions et que vous m'aviez jugé un peu trop vite je pense, de plus que vous n'avait pas fait l'ensoa.

Merci quand même, bonne soirée à vous. 

Link to comment
Share on other sites

Bien, nous diront alors que cela portait à confusion, mes excuses si je vous ai offensé. 

 

Votre recruteur vous a t-il dit que vous pouviez candidater à St Maix' pour uniquement  cette spécialité ? Ou pour une arme comme pour la majorité des spé ? 

Je n'ai pas fais St Maix', mais des directs et des semi, j'en ai vu plus d'un, et comme ils voulaient m'y envoyer, je peux tout de même vous donner un point d'info. 

Les deux premiers mois son consacré à la formation initiale similaire a celle que font les militaires du rang en un peu plus de 3 mois. Du sport, des cours ( NBC, IST-C, Tir, SITTAL, Génie, OS, Tradition, Médailles..), la première étant consacré à la Visite médicale, à tout ce qui reste d'administratif à faire ( et vous verrez que c'est très long), à beaucoup d'amphi d'information (assurance vie, sncf, unéo, présentation général..). C'est assez progressif, comme une séance de course à pied. On s'échauffe, on tiens un rythme assez haut, et on finit par un sprint. 

L'ambiance dépend des promotions, elles ne sont pas composé de candidat souhaitant faire la meme chose, et une promotion composé d'un majorité Infanterie/cavalerie est très différente d'une promotion composées de transmetteur/santé etc. Non pas que ce soit moins prestigieux, juste que la demande est différente, et les places en fin d'école plus disputées. Il faut savoir qu'a St Maix le classement se joue souvent a vraiment peu de point d'écart, 0,5 point peut vite devenir énorme. Ce qui force un peu les individualités. Si vous y entrez, la cohésion va se développer, mais parfois, il faudra penser à vous. 

 

Une journée type, c'est assez compliqué a vous donner. Vous pouvez imaginer un réveil 5h30-6h, petit déjeuner, sport. Puis des cours jusqu'au repas. Ordre serré puis cours a nouveau. Sport en fonction de l'attitude de la section, ordre serré, repas. Même principe le soir. Les journées en école sont très souvent portées théoriques, de sport, sittal.. les choses faisables sur place. 

Beaucoup plus dur de vous donner une journée type de terrain, mais c'est beaucoup plus fatiguant, et le rythme n'a rien a voir. Sur le terrain, votre encadrement gère le temps comme il le veut. 

 

Donc, 2 premiers mois => Certificat pratique et Certificat Militaire Elémentaire : Vous devez soldat proterre et vous êtes déclarés aptes à commander un Trinôme. Arrive avec ceci vos première garde. 

S'en suis de vos premiers cours niveau Groupe, ce pour quoi vous êtes là. 

Les cours s'enchainent et les petits terrains avec, le rythme chauffe un peu.

Vient ensuite des gros évènements de la vie d'un stagiaire à St Maix', a savoir votre terrain à Caylus et ensuite le CNEC. De gros terrain assez éprouvant, je vous laisse faire des recherches sur ceux ci. 

Encore beaucoup de cour, un stage en corps de troupe, et vous voila déjà presque à la fin des 8 mois. 



Ma réponse quant aux "2mois de préparation sportive" ne change pas, 2 mois, c'est peu. 

Ma réponse quant à la cigarette ne change pas non plus, bon nombre fume, vous ne serrez pas libre en école, mais si vous pouvez vous passer de cigarette pendant plus d'une journée, ça passe. ( Dans tous les cas, c'est vous que ça va pénaliser, ce n'est pas éliminatoire d'être fumeur quoi ;) )

Pour quelques petit conseil de préparation en sport, je vous conseille de travailler beaucoup votre cardio, en faisant de la course a pied/velo/natation, avec des séances de fonds et des séances de fractionnés.Aussi de vous entrainer avec du poids sur les epaules, vous vous sentirez plus léger en marche par la suite.

Sinon, pompe, abdo, tractions, gainage sont a pratiquer sans limite. 

 

Voilà, probablement que Béro va passer par là pour y ajouter pleins de chose. 

 

Mon modeste avis de Caporal. 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour;

Numérobix tu a déjà précisé bon nombre de choses. Que puis je dire de plus sur le déroulement des journées? 

C'est essentiellement de l'instruction militaire, et donc toutes les activités et spécialités qui doivent être connus de tous militaires quels qu'ils soient.. Tu les a énumérés, mais pour en remettre une couche, on peut dire le tir, le combat de l'infanterie, la connaissance et l'entretien des matériels d'armement, de transmissions, d'optique, de protection nucléaire, biologique, chimique, la connaissance des explosifs, des mines, la topographie, les réglements militaires, l'ordre serré (défilés), le sport, l'entretien des chambres et des locaux, etc etc... bref les activités ne manquent pas surtout si on y rajoute les sorties terrain pour la mise en pratique des théories apprises au sein de l'école.

Il ne faut pas s'attendre à de la routine. Il faut au contraire penser "ordre" et contre ordres", ce qui veut dire que ce qui est prévu n'est pas toujours ce qui se passe. Qu'il ne faut pas avoir d'idée horaires fixes et immuables en tête. On sait quand l'activité démarre (et encore), pas forcément quand elle finit.    Bref le maître mot c'est "adaptable".  Vous devez devenir "adaptable".

Maintenant, il ne faut pas non plus perdre de vue qu'à la fin de St Maixent, il y aura un amphi et que le classement obtenu après les examens déterminera le choix de la spécialité et/ou de l'arme. 

Qu'en est 'il pour une spécialisation équitation? Votre conseiller en CIRFA vous aura sans doute renseigné à ce sujet. Il me semble (à confirmer) que les places seront chères car peu répandues. 

Sinon, martinlola, je vous invite à consulter la page facebook de l'ENSOA qui vous donnera un aperçu en temps réel des activités programmées et réalisées.

Pour la cigarette, tout le monde se fout de savoir si vous fumez ou pas, sauf que vous ne choisirez pas le moment. Il arrivera même parfois, qu'à peine allumée, il faudra éteindre votre cibiche en raison de l'activité qui démarre. Après je ne vais pas vous faire le couplet sur l'incompatibilité en clope, sport et santé... vous le connaissez aussi bien que moi.

Bonne chance pour ce parcours envisagé. 

 

Link to comment
Share on other sites

Pour finir, je me permettrai de vraiment appuyer sur le coté " Adaptable ". 

Il n'y a RIEN de plus vrai que le coté légendaire imprévisible de l'armée. A tout moment une activité non prévu débute, une activité prévu s'annule, s'éternise. La moindre petite chose de 5 minutes peut devenir une activité éprouvante de plusieurs heures. 

 

il y a 4 minutes, berogeitabi a déclaré:

Maintenant, il ne faut pas non plus perdre de vue qu'à la fin de St Maixent, il y aura un amphi et que le classement obtenu après les examens déterminera le choix de la spécialité et/ou de l'arme. 

Qu'en est 'il pour une spécialisation équitation? Votre conseiller en CIRFA vous aura sans doute renseigné à ce sujet. Il me semble (à confirmer) que les places seront chères car peu répandues. 

C'est la raison qui à motivé mon inquiétude dans mon premier message. Dans quelle arme vous a t-il dit que vous alliez candidater ? 
Car une fois l'amphi des choix arrivé, il faut prendre ce qui reste, dans votre arme, et selon votre classement. Si vous êtes première c'est bien, sinon, il y a toujours le risque. Et dans certaines armes, la bataille est très rude ( elle l'est dans toute, mais on s'accordera a dire que dans l'infanterie, les places sont chères). 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, 

D'accord je vous remercie de tous ces renseignements ça me permet de me faire une idée concrète de l'école. 

Oui les places sont chères pour être monitrice d'équitation mais qui ne tente rien n'a rien ^^ 

Grâce à vos réponses je n'est plus de questions à vous posez, tous m'a était dit, merci à vous et bon courage ! 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Bonsoir, 

Je vous transmet une photo du planing (je ne sais pas pourquoi la photo est tronqué, je n'ai pas les deux premiers mois) de ma promotion que l'on nous a donné à notre incorporation à l'ENSOA (juin 2015) si il peut répondre à quelques uns de vos doutes. Cependant, il varie parfois beaucoup entre les différentes promotion, par exemple, pour notre promotion le CNEC (Centre National d'Entrainement Commandos) est arrivé vraiment à la fin de la formation comme en témoigne le planing, ce qui est assez rare il me semble.

Légende: 

"Les permissions" : Comme sont noms l'indique c'est les jours de repos que te donne l'école.

"48h": Ce sont les week ends.

"TRN": Ce sont les Terrains (quelques jours afin de mettre en application le combat théorique dans la nature)

"Stage Corps de troupe": C'est le stage que tu effectue dans un régiment en tant qu'élève sous-officier. le choix du stage ce fait grâce aux résultat du CME (Certificat Militaire Elémentaire) que vous passerez durant les deux premiers mois de votre formation (partie tronquée de la photo).

"Caylus": Stage de deux semaines pour apprendre à mieux maîtriser son armement.

Voila je pense n'avoir rien oublié! Je rappelle que ce programme n'est jamais le même à chaque promotion, il varie en permanence, il a même était adapté au cours de la formation. Il doit donc servir à titre de maquette exemple, et non de vérité absolue.

Bonne soirée !

 

 

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour.

Patxi, j'ai supprimé la photo que vous aviez mise en lien.

Cela part d'un bon sentiment de vouloir informer sur l'emploi du temps à St Maixent. Cependant, le principe de précaution m'impose, en tant qu'administrateur du forum de supprimer cette information. 

Je ne suis pas certain, en effet, que cela soit très pertinent de "balancer" sur un forum, des détails aussi précis. De plus vous êtes en activité (si je ne me trompe pas) et il ne faudrait pas que ce type de divulgation d'info vous nuise.

berogeitabi - administrateur

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Floflochocho

    Posted

    Bonjour,  Je suis actuellement actif au seins de la marine nationale et en parallèle j'ai le projet de m'engager en tant que Pompier volontaire dans le civile.  Puis je demander à me dégager du temps ?  Par exemple 1 jours par semaine quand je suis à quai ? Sans que sois décompter de mes jours de perme ? Faire passer ça sous une formation.    Me

    Vagabond

    Posted

    Merci pour ta réponse, est ce qu il faudra participer a toutes les séances des PMM? Faudra t il refaire la semaine à Brest? Encore merci

    Fred689

    Posted

    En clair on te demande d'être acteur pour les futurs candidats, Tu vas aider les instructeurs au bon déroulement des séances.

    Vagabond

    Posted

    Bonjour,   Suite à ma PMM de 2021/2022, mon instructeur nous a proposé d’être " assistant pmm" mais je n'ai pas très bien compris en quoi cela consistait. Quelqu'un pourrait m’éclairer sur cette fonction? Merci pour votre réponse?

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, C'est plus une histoire de feeling, suivant dans quelle armée tu pense que tu te sentiras le mieux, la distance et la disponibilité est aussi point important.   Une grande majorité des réservistes de l'armée de terre intègrent la compagnie de combat (de réserve) du régiment. C'est aussi un peu ce qui se passe dans l'armée de l'air et la marine, bien sur il y a des réservistes employés dans des postes de soutien telle que chauffeurs de poids lourds ou de bus (faut il avoir les permis), cuisinier (en étant du métier)... il faut être clair, nul n'est pris pour être détecteur radar (sauf ancien d'active ayant quitté depuis peu) ou alors il faut posséder des compétences particulières et recherchées. Les fmir ne sont pas des stages commando, il y a de tous niveaux dans les réservistes et l'armée cherche juste des gens en bon état physique, des gens qui s'entretiennent.
×
×
  • Create New...