Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...
Eddard

RETEX PMS 27ème BCA

Recommended Posts

Bonjour tout le monde!!

Après trois semaines d'absence, je suis de retour pour vous livrer mes experiences sur ma première immersion en milieu militaire:

Cette PMS s'est étalée sur une période de 3 semaines, j'espère que vous me pardonnerez les nombreux oublis que je vais faire.

Nous étions 30 prévus initiallement prévus mais pour des raisons X ou Y nous avons fini à 23.

Elle a eu lieu du 2 au 20 juillet au 27ème bataillon de chasseur alpin à Annecy.

Les premiers jours, nous avons essentiellement réalisé des démarches administratives comme la perception du paquetage, la visite des lieux, la visite médicale, l'établissement d'un plan pour les chambres...

Par la suite les choses sérieuses ont commencé: cours de transmission, topographie, NBC, ISTC, sport à gogo mais surtout beaucoup d'OS. C'est en effet la base dans l'armée.

Nous avons également effectué quelques belles balades dans les montagnes, quelques courses d'orientation, de l'escalade et nous avons également pratiqué du tir.

Comme il m'est quasi impossible de résumer ces 18 jours sans rien oublier, je me permets d'arrêter là le résumé et vous propose de me poser des questions auxquelles je répondrais avec plaisir et avec la rigueur nécessaire.

au plaisir de vous lire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au niveau sport quel a été le niveau demandé? Et est-ce qu'il y avait de grandes différences entre les candidats ou au contraire est-ce que tout le monde avait un niveau assez homogène?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted

Au niveau sport, nous avons effectué quelques footing, une course alpine, quelques marches... Rien d'insurmontable pour un sportif qui s'entraine au moins une à deux fois par semaine. Mais le niveau s'adapte au plus faible: nous attendions toujours les stagiaires en difficulté par souci de cohésion. C'est l'un des mot clé dans l'armée.

Le niveau était loin d'être homogène: certains d'entre nous étaient des bêtes, d'autres ont été nettement plus en difficulté.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Pour cette pms as tu eu besoin d'autre chose que ton paquetage ?

Je vais faire une pms au 3eme RAMA de Canjuers du 6 au 24 aout mais je n'ai toujours pas eu ma convocation ni la liste des affaires à emporter...

crapahuté en montagne le kiff :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted

J'ai eu besoin de nombreux autres effets que ceux prévus sur la liste. Voici une liste plus que nécessaire pour une PMS:

Check_List_PMS.doc

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah oui quand meme !!!

merci pour se renseignement, je prefere savoir un peu à l'avance plutot qu'a la derniere minute, sa evite de courrir partout :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Modérateur

Où est-ce qu'ils vous ont emmené en "balades" ? Dans les alentours d'Annecy ou plus loin ? Il s'agissait de bonnes petites marches ou plutôt de balades ?

Cordialement,

Brünhild

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai une autre question concernant le sport, est-ce que vous faites beaucoup de tractions, pompes et abdos?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted

Nous avons eu la chance de faire des marches (pour les balades, c'est le week end avec belle maman) au Semnoz, au Parmelan et une dernière qui nous a mené au monument commémoratif des Glières.

Quant au sport, nous avons fait quelques tractions en tant que digestif après les repas et pour nous chauffer avant les grimpers de corde. Les pompes n'ont pas été très nombreuses non plus.

Je vais tout de même faire un vrai RETEX afin de vous donner une idée plus précise de la chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais tout de même faire un vrai RETEX afin de vous donner une idée plus précise de la chose.

Merci. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted

PMS 27 BCA à Annecy du 2 au 20 juillet 2012.

Arrivée: dimanche 1er juillet à Annecy après un très long voyage de plus de 10 heures (c'est ça d'habiter dans le Norrrrrrd). Un personnel militaire devait nous accueillir en gare mais, malheureusement pour moi, je ne vois personne dans l'enceinte. J'appelle donc le numéro sur la feuille que j'avais reçue; je tombe sur quelqu'un qui me dit que des "GBC" viennent nous chercher au fur et à mesure à intervalle régulier. Nouveau dans le milieu militaire, je ne savais pas ce qu'étaient les GBC, on me dit gentillement que ce sont des camions de transport de troupes militaires.

J'attends donc patiemment dehors en me prévoyant un plan de secours auprès d'un chauffeur de bus qui accepte de m'emmener à Cran Gevrier c'est à dire là ou se trouve le quartier.

Finalement le GBC arrive et nous sommes 5-6 a monté dedans en direction du quartier Tom Morel. Cette fois ci je suis enfin de l'autre côté de la barrière, je me trouve enfin à la place de tous ces militaires que j'ai vu passés devant moi (sans rigoler, un léger frisson de fierté me parcourt le corps).

Arrivé sur place, nous sommes pris en charge par un caporal chef qui nous désigne une chambre au sein de la 4ème compagnie de combat qui se trouve actuellement en Nouvelle Calédonie. Mes colocataires m'ont l'air à première vue sympathiques. Je sors un jeu de carte vue que nous n'avons rien à faire ce soir et nous pouvons ainsi lier connaissance.

Les consignes pour le lendemain sont réveil à 6h et rassemblement sur la place à côté de la compagnie. Je ferme les yeux vers 10h mais peine à dormir. J'ai hâte d'être à demain...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted

Lundi 2 juillet: le petit déjeuner a lieu à l'ordinaire appelé aussi "palais des délices". Nous nous y rendons en colonne car nous ne savons pas marché au pas. Moi qui ne mange pratiquement rien d'habitude, je me découvre de l'appétit: tartines de nutella, croissants, pains au chocolat, jus d'orange... la liste est longue. Je fais le plein et recharge mes batteries après cette bonne nuit de sommeil. Je me dis qu'on est jamais à l'abris, peut être allons nous commencé le sport dès aujourd'hui.

La journée sera en fait consacré aux formalités administratives; c'est à dire visite médicale, visite du quartier avec un sergent pour mon groupe. Par la suite nous avons beaucoup trainé dans nos chambres respectives.

Je me demande si les trois semaines vont être au même rythme, auquel cas la PMS risque d'être longue... Pour ne pas perdre la main, je motive deux trois personnes pour aller trottiner sur le stade du bataillon.

Réveil à 6h pour le lendemain mais nous apprenons qu'être à l'heure c'est déjà être en retard, donc nous devons déjà être debout à 6h lorsque le cadre responsable de nous passe dans nos chambres.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Modérateur

visite du quartier avec un sergent

Un maréchal des logis, s'agissant d'un chasseur alpin. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

nous apprenons qu'être à l'heure c'est déjà être en retard

haha je confirme pendant mes 3jours au Cso de nancy toute une chambré c'est fait remonter les bretelles parce qu'ils etaient arrivés juste à l'heure.

tu as eu tous les jours un aussi gros petit dej ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted

Non ce petit Déjeuner était exceptionnel, il était nommé "petit déjeuner amélioré"... Quant à l'appellation sergent ou maréchal des logis, je ne crois pas que le terme soit pour les chasseurs alpins; en effet nous avons eu plusieurs cours sur les traditions et à aucun moment cela a été mentionné mais je me trompe peut être Torrens. Je vais vérifier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Modérateur

Il me semblait que l'appellation MDL est de rigueur dans les armes "blanches" comme le Train, le matériel, l'ABC...

Vérification faite: je m'a trompé et je te présente mes excuses.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin

MDL, autrement dit Marchand De Légumes !!! Oupsss je sors :vertsiffle:

Sinon j'aime bien ton post Eddard, ca me renvoie à des expressions que j'avais oublié. Comme le "palais des délices" ou "être à l'heure, c'est déjà être en retard".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Modérateur

Sinon j'aime bien ton post Eddard, ca me renvoie à des expressions que j'avais oublié. Comme le "palais des délices" ou "être à l'heure, c'est déjà être en retard".

Le palais des délices, où l'on y sert des "sirènes argentées". Enfin, des sardines à l'huile... :arfarf:

On va arrêter de pourrir son post, non? :vertrouge:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted

Vous l'agrémentez de belles expressions, ne vous retenez pas, vous êtes plus que les bienvenus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted

Jour 3: ca y est nous récupérons enfin les treillis/rangers/musettes qui font de nous de vrais stagiaires. Je peux vous dire que nous nous pavanions, l'air de rien, avec notre nouvelle tenue qui nous rapproche du biffin.

Nous commençons aussi l'ordre serré et ça n'est vraiment pas gagné. Etant majoritairement des "psycho", les cadres tentent de faire quelquechose de nous mais cela reste loin d'être gagné. Premier cours de culture général militaire: nous découvrons les traditions alpines (enfin pour la plupart d'entre nous car certains avaient déjà creusé de leur côté ou avaient déjà eu l'opportunité de réaliser une PMD dans un régime de la 27ème BIM).

Le sport me manque, je motive encore deux pelés et trois tondus pour une petite foulée et quelques tractions autours du stade.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Author of the topic Posted

Jour 4: nous entamons enfin la phase sportive par un petit jogging pour découvrir les environs du bataillon. Nous réalisons 3 groupes et c'est parti pour 50 minutes de course. Rien d'insurmontable puisque comme d'habitude on doit s'adapter au niveau du plus faible.

On nous dit quelquechose de très sensé: si l'on veut s'améliorer c'est par soi même qu'il faut s'entrainer à d'autre moment.

Ensuite nous commençons l'ISTC ou instruction de tir pendant que d'autres tournent en s'entrainant à l'ordre serré.

Journée plutôt tranquille sinon.

Je vais donc vous décrire l'ISTC. Cela comporte les règles élémentaires que doit maitriser toute personne avant de se servir d'une arme: les 4 règles fondamentales, les positions de tir, les mouvements de charge, les pièces du FAMAS, son fonctionnement... bref tout ce qui est en rapport avec l'arme du fantassin. C'est une nécessité car sans la théorie cela revient à donner un couteau à un poule.

L'ordre serré est un peu la bête noire puisqu'on marche sans but dans le bataillon pendant que les cadres observent nos défauts respectifs afin de nous corriger. En effet, un bruit de couloir est parvenu à nos oreilles: nous aurions peut être l'opportunité d'être du défilé du 14 juillet...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je remonte le sujet :Angel@2x:!

Même s'il date de 2012, cela donnera tout de même une idée !

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recent Status Updates

  • Posts

    • Re, Pas facile, aucune attirance particulière ? Sans diplômes, tu peux déjà écarté la Marine et l'air qui sont plus des armées de techniciens, où sans diplôme, tu risque de ne pas aller très loin. L'armée de terre ou la gendarmerie qui offre des possibilités d'évolution sans diplôme. Tu peux peut être déjà regarder de ces deux cotés là.  
    • Et des actions moins médiatisés mais tout autant importantes sur le terrain :   Le 1er régiment de spahis est au contact pour soutenir les familles de spahis engagés en opération ! L'adjudant Christophe et son équipe travaillent chaque jour au soutien et ont même initié un drive pour livrer des courses aux familles isolées ou en situation compliquée. Nous sommes fiers de nos spahis engagés en opérations à l'étranger qui font preuve d'un esprit robuste et à ceux à Valence qui s'investissent pour que la mission continue !! Plus d'information sur le site "Info-Familles COVID19" de l'armée de Terre : https://www.defense.gouv.fr/web-documentaire/covid-19-adt/index.html         Le Détachement de Légion étrangère de Mayotte apporte un appui à la distribution d'aide alimentaire. Dans le cadre de l'opération #Résilience annoncée par le gouvernement, les soldats du Détachement de légion étrangère de Mayotte apporte un appui à la distribution d'aide alimentaire. Ce vendredi 3 avril 2020, ils ont distribué plus de 10.000 colis alimentaires à la population.    
    • Bonjour, Comme précisé dans ma présentation, je souhaite m'engager sans savoir vers quelle spécialité m'orienter. N'ayant ni diplôme (bien qu'étant assez jeune pour reprendre des études) ni compétences particulières, il m'est difficile de choisir. J'apprécierais évidemment un minimum d'action, travailler dans l'ombre ne me dérange pas et j'aimerais pouvoir accéder à certaines informations qui ne circulent pas. J'ai un esprit froid et une bonne capacité d'analyse et de réactivité. Je n'aurais pas de scrupule à me détacher de toute vie personnelle pour me consacrer entièrement à la défense. Je veux me rendre utile là où il y a des manques, étant assez polyvalente et apprenant vite. Merci d'avance.
    • Bonjour, J'ai fait quelques recherches sur une photo de mon grand-père et j'ai besoin d’œils d'experts. Il est né en 1900. Je pense qu'il était sergent chef du 22ème régiment de dragons, stationnés à REIMS. Ça devait être au sortir de la 1ère guerre mondiale (1919 ou 1920). Qu'en pensez-vous ?
    • Je pense que c'est comme un examen "blanc", une sorte de répétition, avant le vrai examen étant donné le confinement. Un rallye est une synthèse de tout ce qui a été  enseigné et qui doit être restitué par le futur soldat, preuve qu'il a acquis les savoir-faires nécessaires à son métier.
×
×
  • Create New...