Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...
Sign in to follow this  
Numerobix

Les Troupes de Marine

Recommended Posts

Voici le lien officiel du site de la défense concernant les troupes de Marine

=> TDM

624325troupedemarinearticledemicolonne.j

Voici les régiments de Troupes de Marine et leur localisation :

=>Le régiment de marche du Tchad (RMT) de Meyenheim

=>Le régiment d'infanterie chars de marine (RICM) de Poitiers

=>Le régiment d'infanterie de marine du Pacifique-Nouvelle-Calédonie (RIMaP-NC) de Nouméa

=>Le régiment d'infanterie de marine du Pacifique-Polynésie (RIMaP-P) de Papeete

=>Le 1er régiment d'artillerie de marine (1er RAMa) de Laon

=>Le 1er régiment de parachutistes d'infanterie de marine (1er RPIMa) de Bayonne

=>Le 1er régiment d'infanterie de marine (1er RIMa) d'Angoulême

=>Le 11e régiment d'artillerie de marine (11e RAMa) de Saint-Aubin-du-Cormier

=>Le 2e régiment de parachutistes d'infanterie de marine (2e RPIMa) de Pierrefonds (Réunion)

=>Le 2e régiment d'infanterie de marine (2e RIMa) du Mans

=>Le 21e régiment d'infanterie de marine (21e RIMa) de Fréjus

=>Le 3e régiment d'artillerie de marine (3e RAMa) de Canjuers

=>Le 3e régiment de parachutistes d'infanterie de marine (3e RPIMa) de Carcassonne

=>Le 3e régiment d'infanterie de marine (3e RIMa) de Vannes

=>Le 5e régiment interarmes d'outre-mer (5e RIAOM) de Djibouti

=>Le 6e bataillon d'infanterie de marine (6e BIMa) de Libreville (Gabon)

=>Le 8e régiment de parachutistes d'infanterie de marine (8e RPIMa) de Castres

=>Le 9e régiment d'infanterie de marine (9e RIMa) de Cayenne (Guyane)

=>Le 33e régiment d'infanterie de marine (33e RIMa) de la Martinique

=>Le 41e bataillon d'infanterie de marine (41e BIMa) de la Guadeloupe

L' école militaire de spécialisation de l'outre-mer et de l'étranger (EMSOME) se situe a Rueil-Malmaison

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin

Bigors... comme les bigorneaux ou comme Bigues Hors!

Au choix.

le 1er pour expliquer que les artilleurs de marine étaient accrochés à leurs bateaux comme un bigorneau à son rocher.

le second pour le commandement donné "Bigues hors" consistant à faire glisser les canons, les bouches à feux, à l'extérieur du navire afin de pouvoir tirer sur les navires ennemis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

- un extrait du livre : Un Breton dans la Coloniale

Par Vincent Lestréhan

1204080530031421129691491.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admin

Passé par le 3ème RAMa et par le 9ème RAMa, j'ai bien souvent cotoyé ceux qui servaient ou avaient servis au 1er RAMa.

J'aurais donc vu disparaitre le 1er, le 8ème, le 9ème, le 41ème.

Ne reste aujourd'hui que le 11ème RAMa et le 3ème RAMa pour porter bien haut les couleurs de l'Artillerie de Marine. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

=>Le 41e bataillon d'infanterie de marine (41e BIMa) de la Guadeloupe est dissoute le 4 juillet 2012.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

  • Recent Status Updates

    • Mi reille  »  berogeitabi

      Excusez moi de me répéter mais pour l'adresse le lieu svp. Merci 
      · 2 replies
    • GabrielM  »  Bouchon-Gras 49

      Bonjour, j'ai abandonné mes études de cuisine ( je suis en 2nde ) pour devenir gendarme. Je n'ai que le brevet des collèges et je souhaiterais commencer ma carrière en tant que sous-officer et on GAV, puis-je passer le BAC dans une école de gendarmerie ? dois-je poursuivre mes études ? que dois-je faire ? 
      · 1 reply
    • Mi reille  »  Fred689

      Bonsoir .pour moi c'est une premiere. Mon fils part au Mali fin juin .Comment fait t'on pour avoir l'adresse exacte de l'endroit ou il va se situer.On m'a donné une adresse qui correspond a rien  .merci de m'aider
      · 0 replies
    • Sonia19  »  Bouchon-Gras 49

      Salut voilà j ai été  draguee sur Twitter par un certain franklin chalmar qui se dit légionnaire au camp de cajuers bref la semaine il ma inonde de belles paroles et de belles photos .bref le mec je peux jamais le voir ou si une seule fois tres vite et après il me dit qu'il vient le week-end et finalement depuis 3 semaines il va sûrement chez une autre et me racontes des histoires le dimanche a 15 heures et le comble je ne lai jamais il a fini par me demander de l argent et quand je lai eu au tel j ai une voix d un étranger alors que lui ma baratiner qui était nait ici qu'elle histoires j ai tout arrêter...
      · 4 replies
    • Benj999  »  emma.milanesi

      Bonsoir Emma,
      j’ai vu que vous avez intégré la spécialité METOC, je me posais des questions sur l’exigence des mathématiques pour cette spécialité et notamment la formation à l’enm qui vient après maistrance.
      la réponse précédente m’a éclairée sur maistrance mais actuellement je suis en L2 de géographie, et avec un bac pro avant, du coup je me pose vraiment des questions sur les maths, les maths en géographie étant limités à de simples statistiques et quelques formules...
      La formation de METOC est-elle accessible? Selon vous 
      et serait-il possible avoir des éclaircissements sur la spécialité s’il vous plaît, la spécialité est peu renseignée en ligne malheureusement.
       
      Désolé du dérangement et merci d’avance pour votre réponse.
      bonne soirée 
       
      · 0 replies
  • Posts

    • 1940, l'Allemagne envahi la France, l'Italie en profite pour attaquer notamment en passant par les Alpes. Le 10 juin, l'Italie déclare la guerre à la France. Les premières échauffourées ont lieu entre le 14 et le 17 juin, notamment le 16 où sur le col de la Seigne une soixantaine d'italiens tentent d'encercler les éléments de la SES, profitant de l'absence de Jean Bulle convoqué en vallée pour une réunion de commandement. Malgré l'arrivée au pouvoir du Maréchal Pétain et la demande d'armistice avec l'Allemagne, les combats continuent dans les Alpes. Le 21 juin, l'armée italienne attaque le Beaufortain et la Tarentaise dans le but de s'emparer de Bourg-Saint-Maurice et d'ouvrir la voie vers Albertville puis Chambéry. La SES du 80e BAF est chargée de défendre le passage du Col de l'Enclave que l'ennemi tente de traverser le 22. La section résiste héroïquement sous l'impulsion de son commandant qui n'hésite pas à descendre en rappel le long d'une crête pour se poster sur un replat au plus près des colonnes italiennes et les mitrailler. Entretemps, un ordre de repli est parvenu mais la SES est encerclée. Dans la nuit du 22 au 23 juin, Bulle reconnait en solitaire la seule arête permettant une évacuation de ses hommes puis organise leur descente homme par homme. Finalement le 24, la nouvelle de la relève parvient à la SES qui, en arrivant dans la vallée, apprend la nouvelle de l'armistice avec l'Italie. ( source :      https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Bulle           ) Ses premiers faits d'armes auront lieu avec cette section, du 14 au 21 juin 1940, sur le col de laSeigne et le col de la Tête de l'Enclave. A cet endroit stratégique de la Bataille des Alpes, lelieutenant Bulle et sa section tiennent le col face aux bataillons italiens d'élite, les Alpini : ce serontles combats les plus hauts de l'année 1940. Les Français en infériorité numérique repoussenthéroïquement les Italiens, avant de se replier dans des conditions extrêmes sous les ordres de leurchef. Le lieutenant Bulle récolte une citation à l'ordre de l'Armée, et surtout l'éloge des grandsalpins de l'époque. Le général Touchon, qui commandait la 6ème Armée et le Front des Alpes audébut de la guerre, lui écrivit : «Vous êtes, je crois bien, celui qui a lutté à la plus haute altitudecontre l'ennemi et la tourmente réunis ! Vous l'avez fait avec cœur, intelligence et courage. » Legénéral Vallette d'Osia qui, alors commandant vint sur place en 1942, affirme que «le rôle de sasection d'éclaireurs fut, à la Seigne et à l'Enclave, extraordinaire et primordial. »Mais si l'Armée des Alpes reste invaincue sur le champ de bataille, elle doit se soumettre àl'armistice. En 1943, Jean Bulle entre en résistance. ( Source : http://bleujonquille.fr/documents/docs/Bulle.pdf   ) Pour en savoir plus ; http://guysylvain.perso.infonie.fr/nouvellepage10.htm http://www.tempetesurlesalpes.fr/45.html
    • Un peu hors sujet, mais j'ai connu ce difficile choix lors de la guerre du Golf, nombre de médailles limité pour un bâtiment ( bateau ), l'attribution fut faite par tirage au sort, ainsi le cuisinier c'est vu décoré à son grand étonnement, alors qu'il n'avait pas quitté sa cuisine de toute la période. C'est injuste c'est vrai, surtout lorsque l'on se sent privé d'une récompense mérité.
    • Défilé aérien sur place de la Concorde le 14 Juillet à partir de 11h15. Un A400M Atlas allemand et deux Typhoon britanniques participeront également. Source: Dassault
    • Rien de nouveau sous le soleil ! Le nombre d’ attributions de prime étant limitée, un choix est à faire et tous ne peuvent pas être servis.  Donc injuste mais très classique. Maintenant quels sont les critères De choix et d’ attribution ? Seul le CdC le sait puisque c’est lui qui a décidé.    j’ai déjà vu cela pour des attributions de décorations. Dans une unité où cinq sous officiers ont accompli la même action au même moment, un seul s’ est vu attribuer la VM. Là aussi, un nombre limité de décorations devait  être attribué. Comment choisir ? Le plus fayot, le plus grande gueule, le mieux noté, le plus vieux, le plus jeune....? Allez savoir ! 
    • Que ce soit dans le monde politique, associative, sportive...nous avons tous respecté la ... minute de silence. Mais que représente cette minute ?   Ce rituel de la minute de silence est né au Royaume-Uni. En effet, c’est au départ un journaliste australien et ancien combattant de l'armée britannique, Edward George Poney, qui proposa une période de 5 minutes afin de rendre hommage aux morts d’une autre façon que lors des commémorations habituelles. L’idée fût adoptée mais raccourcie à 2 minutes par Georges V, la première étant destinée aux morts et la deuxième aux survivants. En ce qui concerne la France, ce moment a été réduit à une minute. La première a été réalisée le 11 novembre 1922 à Paris devant l’Arc de Triomphe, l'hommage aux morts était jusqu'à cette date marqué par le son des cloches et du canon. Elle a également l’avantage de casser les barrières de la langue et de montrer que même les mots ne sont parfois pas à la hauteur d’un être décédé ou disparu.   ( Source : Défense Ouest )
×
×
  • Create New...