Jump to content

IMPORTANT, rappel de sécurité !!!


Recommended Posts

  • Administrateur

Je viens de découvrir cette article paru sur Ligne de Défense ( voir ci dessous )

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2016/08/07/reserves-et-si-la-secop-avait-aussi-son-mot-a-dire-pour-les-s-16643.html

Je n' irai pas jusqu' a dire que ça me fais " plaisir " mais j' avoue que lorsque j' ai vu le concours sur le facebook de la réserve ( ouvert spécialement après les attentas de janvier pour répondre à l' envol patriotique de bon nombre de jeunes et de moins jeunes qui veulent participer à la défense de leurs pays face à l' ignominie, à la barbarie des terroristes de  EI ) je suis resté C..

Le facebook de la réserve : https://www.facebook.com/ReserveMilitaireFR

Depuis j' ai reçu un mail de mon autorité militaire qui nous transmet les directives Parisiennes :

" Pour d' évidentes raisons de protections liées à l' actualité du moment, il est demandé aux réservistes d' éviter la diffusion de selfies ( concours divers, réseaux sociaux... ) mettant en apparence leurs appartenances à la réserve. "

Pour rappel, toutes les personnes représentant la France, l' État, l' Armée, les forces de l' ordre...les fonctionnaires sont des cibles !

Toutes les personnes portant un uniforme sont des cible !

J' invite donc tout réserviste à ne surtout pas diffuser son image, son identité... sur les réseaux sociaux mêmes si ceux-ci sont à l' adresse de la Défense ou du Gouvernement et j' invite les gens à la conduite de ce facebook de la réserve de sortir de leurs bureaux moquettés d' enfiler un gilet pare éclats et d' aller dans la rue à la rencontre des personnels en faction devant des lieux sensibles ou en patrouilles dans les lieux publiques.

http://www.nicematin.com/vie-locale/vous-pensez-a-rejoindre-la-reserve-operationnelle-suivez-le-guide-71515?utm_content=buffer71b73&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer

http://www.orne-hebdo.fr/2016/08/18/dans-l-orne-la-gendarmerie-recherche-40-reservistes/?utm_content=bufferfe69a&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer

Cessez d' être le relais de la Presse, de diffuser les noms, les grades, les lieux de résidence et d' emploi et la professions de réservistes, c' est de l' inconscience, du suicide.

Réservistes, citoyens, sachez que vous êtes propriétaire de votre droit à l' image, que vous êtes en droit de demander le floutage de votre visage et la non apparition de votre nom.

 

Soyez, soyons vigilant !!!

 

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Je répète ce que je t'ai expliqué dans le flux : L'enquête consiste a consulter ton casier, un œil peut être jeté sur internet et les réseaux sociaux. Puis ton entourage proche, tes amis et ta famille, le risque étant d'avoir un "mouton noir" un oncle, un neveu ayant ou ayant eu des soucis avec la loi.  

    frmepervine

    Posted

    Bonjour ! Alors je précise que j'ai déjà écumé bien des sujets à ce propos ici et sur un autre forum avant de poster ça ici J'ai voulu m'engager il y a 4 ans, l'enquête de moralité s'est bien déroulé.  Je n'ai finalement pas signé, et aujourd'hui j'ai décidé de recommencer mes démarches pour intégrer l'armée de terre.  Je sais que j'ai un casier judiciaire vierge et que je n'ai jamais eu de souci avec la police que ce soit. J'ai eu quelques dettes ( boite de recouvrement privé ) avec SFR et FREE mais rien de vraiment compromettant. mais je me demandais à quel point ils peuvent s'intéresser à l'entourage.  Je ne suis plus sur les réseaux sociaux, j'ai toujours été sous pseudo sur internet. Je n'ai pas fait partie de groupe politique ou quoi, mais cela m'inquiète car j'avais suivi à l'époque sur des réseaux sociaux des groupes un peu controversé politiquement, plutôt par curiosité que pour le reste. Ce n'est plus d'actualité mais voilà, c'était une période mais je n'ai jamais rien fait de physique. Je me demandais si cela pouvait jouer !  Merci ! 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    L’ancien combattant et résistant déporté de Trouville-sur-Mer (Calvados), Pierre Mallez, est décédé le lundi 1er août 2022, dans sa 103e année. Pierre Mallez est né en 1920, à Denain (Nord), et s’est installé à Trouville-sur-Mer à la retraite. L’ancien résistant déporté est décédé le lundi 1er août 2022. | ARCHIVES OUEST-FRANCE « Ancien combattant de la France Libre, chef de la centrale de renseignements du réseau Turma, déporté résistant à Auschwitz-Birkenau et à Buchenwald, officier liquidateur du réseau Turma-Vengeance », la liste est longue dans l’avis d’obsèques de Pierre Mallez. Il est décédé le lundi 1er août 2022, à Trouville-sur-Mer (Calvados) alors qu’il était dans sa 103e année. « Le grand gaillard a les épaules qui tombent, mais le regard vif et la parole limpide. Pierre Mallez, né en 1920, est fier, soixante-quatorze ans après, de montrer l’insigne de la France libre n° 38130, plus symbolique que la Légion d’honneur qu’il recevra aussi, bien plus tard. La France libre, celle de de Gaulle,... (Source : Ouest-France) ____________________________________________________________________________________________________ C'est avec tristesse que nous apprenons la disparition du dernier SAS belge ayant combattu durant la Seconde Guerre mondiale, Jaak Daemen. Engagé en 1944, recevant la formation SAS (forces spéciales de l'armée britannique), il avait combattu aux Pays-Bas, en Allemagne et au Danemark. Il avait notamment participé à l'opération Larkswood, qui avait précipité la libération des Pays-Bas. Il avait 97 ans Né le 13 décembre 1924 à Leopolsburg, en région flamande, frère aîné de quatre jeunes sœurs, Jaak n'est pas majeur lorsque l'Allemagne s'empare de l'Europe occidentale, en mai/juin 1940. En 1942, via les Scouts belges, il rejoint la résistance au sein du Groupe G mais entre très vite en clandestinité après l'arrestation de trois de ses camarades. Il décide, en septembre 1944, de s'engager comme volontaire auprès des parachutistes. Il est envoyé au sein de l'armée britannique, qui commande plusieurs unités de pays occupés, dont la Belgique. Il va être versé au sein de la formation Special Air Service (SAS), en Angleterre. Après avoir obtenu sa licence le 9 mars 1945 (#9163), il rejoint cette unité de forces spéciales qui compte également des groupes français et belges. Il va combattre aux Pays-Bas, en Allemagne et au Danemark. C'est au sein de sa section (van Daemen), qu'il va participer à l'audacieuse opération Larkswood, à savoir la libération du nord des Pays-Bas alors encore sous contrôle allemand. Survivant à la guerre, il s'est éteint le 6 août dernier, à l'âge de 97 ans. (Source : Leopold Tilmant & SAS / Passionmilitaria)

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Etonnant, il y a pas mal de bases aériennes et elles utilisent des réservistes. https://air.defense.gouv.fr/node/57 C'est indiqué centre d'instruction, donc je suppose (n'étant pas de l'armée de l'air) qu'une fois ta formation de base effectuée tu rejoindra la Base aérienne la plus proche de ton domicile.  

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Si c'est un engagement QMF : Tu débuteras matelot (second classe puis 1er) ayant le BE (Brevet élémentaire) tu feras tous (bon travail, bonne notations...) pour être sélectionné pour le BAT (brevet d'aptitude technique), durant ce temps tu passeras quartier maitre de second classe puis quartier maitre chef qui te permettrons de pouvoir évoluer dans le premier grade d'officier marinier, second maitre (si tu n'obtiens pas le BAT, ta carrière n'ira pas loin...). Une fois second maitre ton but sera de passer maitre et surtout d'être sélectionné pour le BS (brevet supérieur) qui est le sésame pour obtenir le "cadre de maistrance" soit être de carrière puis passer officier marinier supérieur (premier maitre, maitre principal) ensuite il te faudra te préparer pour le BM (brevet de maitrise qui donne un niveau ingénieur) et éventuellement passer major. Si tu postule à l'école de maistrance, tu auras le même parcours mais quasi directement second maitre. En cours de parcours, si tu as le niveau tu pourras présenter le concours d'officier et t'orienter vers cette voix.
×
×
  • Create New...