Jump to content

Le Mali. Comment la France peut-elle intervenir?


Recommended Posts

  • Spécialiste

"Je sais Animi, ma proposition ne tenait pas la route, et pourtant, dans le passé, dans l’histoire, des armées on bien combattues sous des drapeaux tiers."

J'ai lu des écrits intéressants à ce propos, ils concernaient la tradition du mercenariat Suisse. Or ce sont parfois les armées entières des cantons Suisses qui vendaient leurs services.

Mais restons dans le domaine du probable (hors forces spéciales)

Les 3000 soldats sont censé être une coalition de soldats de la CEDEAO.

Donc là on ne parle même pas de mobiliser des soldats français, mais de piloter de d'approvisionner une force internationale de soldats, dont certains doutent de la formations (je ne connais pas assez les armées africaines pour avoir un avis) et de faire de la logistique.

Reste la question des Touareg...

Sur le reste, je suis entièrement d'accord avec vous.

Ce qui est sur, c'est que ce retrait d'Afghanistan ne va pas réchauffer nos relations avec les USA pour un petit bout de temps encore...

Link to comment
Share on other sites

  • Staff

D'après tous les observateurs avertis, les 3000 hommes de la CEDEAO, ne sont pas prêt - et pour longtemps - à être une force combattive capable de travailler ensemble !

C'est malheureux, mais il n'y à que la France qui serait capable d'intervenir.

Avec, effectivement, le problème américain refusant l'intervention, tout est mal parti dans la région !

@ Animi

J'ai lu des écrits intéressants à ce propos, ils concernaient la tradition du mercenariat Suisse. Or ce sont parfois les armées entières des cantons Suisses qui vendaient leurs services.

Je pensais également au drapeau de l'ONU regroupant des forces armées de diverses nations combattantes comme en Corée par exemple.

Cordialement

Janmary

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

La résolution est passée !

"Les États-Unis et la France sont parvenus à surmonter leurs désaccords sur la question malienne. Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté jeudi à l'unanimité une résolution, mise au point par Paris, et autorisant, «pour une période initiale d'un an», le déploiement d'une force internationale dans le nord du pays pour tenter d'en chasser les islamistes armés qui l'occupent depuis six mois. La résolution ne fixe pas toutefois de calendrier précis pour le déclenchement d'une offensive."

Suite sur lefigaro.fr

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • Spécialiste

L'Union Africaine lance une invitation à l'OTAN.

(...)"Si on fait la même lecture [de cette résolution], en réalité, l'OTAN se joindra à nos forces africaines", a-t-il insisté, estimant que les "forces africaines ont montré le chemin". Selon le président de l'Union africaine, également président du Bénin, la question malienne "dépasse le cadre africain", car "c'est une question de terrorisme et que ça relève de la compétence de la communauté internationale".(...)

http://www.lemonde.f...l#xtor=RSS-3208

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour

J'avais lancé ce post en juillet passé. Aujourd'hui, au vu de l'avancée des troupes islamistes vers le sud du Mali et après la demande d'aide du président malien, voici la réponse de François Hollande ce matin.

"La France comme ses partenaires africains et l'ensemble de la communauté internationale ne pourra pas l'accepter", a affirmé le président Hollande. "J'ai décidé que la France répondra, aux côtés de nos partenaires africains, à la demande des autorités maliennes. Elle le fera strictement dans le cadre des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies et elle sera prête à arrêter l'offensive des terroristes si elle devait se poursuivre", a-t-il ajouté.

l'article issu du Nouvel obs ici: http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20130111.AFP0203/hollande-sur-le-mali-la-france-repondra-dans-le-cadre-des-resolutions-de-l-onu.html

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Et bien voila, c'est decide. Un front se ferme en afgha, un autre s'ouvre au mali. Je crains encore une fois une reaction epidermique, qui oublie qu'en face, l'ennemi n'est pas completement demeuré, sait reflechir et s'adapter. Nous mettons encore une fois le doigt dans un guepier dont on ne sait oú cela nous mènera. Mais bon les fanas "opex a tout prix" vont pouvoir se rejouir. Pas moi.

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Tout à fait d'accord, si les "terroristes" arrivent à coordonner une colonne de 1000 hommes, ce n'est plus l'OPEX africaine des années 1980... Il va falloir ressortir des archives les rapports de la guerre du Rif...

et dire qu'on voulait faire des économies...

Link to comment
Share on other sites

Fallait bien un moment donné intervenir d'une façon ou d'une autre...

Les économies! Avec les années qui vont venir... Des régimes islamistes partout qui veulent la charia ET notre perte... parlant de "colonisation pacifique" de l'Europe...

Donc la charia chez nous...

C'est pas trop le moment d'économiser coté défense... En tout cas pas le moment de désarmer.

Ce qui se passe au Mali de toute façon a des conséquences chez nous...

"Djihadistes de retour", influence de ceux-ci dans les cités, salafistes etc...

Link to comment
Share on other sites

Cette fois nous n'avons de toute façon pas d'autre choix que d'intervenir ! Car c'est la création même d'un état islamique au coeur de l'Afrique qui est en cause ! Comme l'A-stan l'a été à son époque !

L'explication est simple : la rupture du front à Konna est la clef non seulement du sud, mais aussi de la route vers le Niger compte tenu du fait que Douentza et donc la RN15 en direction de Niamey sont sous le contrôle du MUJAO !!!

Konna est à 15km au nord de Mopti qui est de fait, via la zone de l'aéroport d'Ambodédjo et le camp militaire, le dernier verrou de l'axe Bamako-Gao, et le point d'accès à la fois vers le Niger et le Burkina via Bandiagara ! Mais Mopti, c'est aussi le dernier point "tenable" sur la RN6 avant la voie royale vers Bamako !!!

J'ai le sentiment quand même qu'il va falloir "dimensionner" un peu (euphémisme) nos moyens terrestres !!!

Bon, on va déployer de l'aérien pour les allumer un peu pour les obliger à s'éparpiller un peu et donc nous donner un peu de temps pour nous muscler au sol.

En tout cas, il faut tenir Mopti à tout prix, faute de quoi le plan de reconquête du nord est injouable à court ou moyen terme !

L'appui notamment de l'aviation nigériane et de moyens français, allemands et sénégalais devrait leur permettre de tenir jusqu'à un renforcement suffisant pour permettre ensuite le déploiement des moyens sous mandat ONU. Avec les huit rotations Transall, ça devrait tenir. Souhaitons bonne bourre au GFS Sabre !

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Et bien voila, c'est decide. Un front se ferme en afgha, un autre s'ouvre au mali. Je crains encore une fois une reaction epidermique, qui oublie qu'en face, l'ennemi n'est pas completement demeuré, sait reflechir et s'adapter. Nous mettons encore une fois le doigt dans un guepier dont on ne sait oú cela nous mènera. Mais bon les fanas "opex a tout prix" vont pouvoir se rejouir. Pas moi.

Je ne suis pas un fanatique de l'intervention extérieure, mais sur ce coup là quels étaient nos choix ?

Ce sont nos intérêts et notamment notre approvisionnement énergétique qui sont en jeu.

Link to comment
Share on other sites

  • Staff

J’ai écris de nombreux posts ou je critiquais en terme historique nos interventions extérieures parfois excessive du à notre mentalité et au fait de nos possessions géostratégique d’outre mer.

Je pense – qu’à l’image de Kolwezi – qu’il nous fallait l’intervention militaire au Mali dans le cadre présenté.

Plus nous attendons, plus le problème sur le terrain s’aggrave et prend de l’ampleur à nos dépends.

De plus, nous avions une demande de l’Etat Malien et la bénédiction des Européens et de l’ONU.

Les médias indiquent en boucle, les données présentées par l’ami Blutzfather avec clarté sur le sujet.

En parallèle, une opération de commando en Somalie a été effectuée en vue de la libération de l’otage.

Nous ne connaissons pas le retour de l’action entreprise en cette heure.

Qu’en à l’argent, pour celui qui s’intéresse à l’économie, il y à des secteurs qui vivent depuis des générations de l’argent public sans se poser de questions car l’Assemblée nationale traite 10 à 20 % du budget lors de la session parlementaire sur la loi budgétaire.

C’et ainsi (par exemple), que pour le logement, en France, l’Etat dépense 40 milliards avec un nombre totalement insuffisant de constructions de logements neufs et de surcroît les plus chers d’Europe.

Il a demandé par la cour des comptes d’annuler au titre de la dette publique et des économies ce montant pour un autre système d’ailleurs proposé.

Il y a foule de ce genre d’économies à réaliser.

Je suis souvent en accord avec vous Berogeitabi sur le fond, mais je pense que nous ne pouvions pas nous dérober à cette intervention avec en filigrane la constitution d’un Etat Islamique et à échéance les exploitations d’Uranium.

Bonne chance à l’opération et à nos militaires engagés dans cette nouvelle action extérieure.

Janmary

Link to comment
Share on other sites

En parallèle, une opération de commando en Somalie a été effectuée en vue de la libération de l’otage.

Nous ne connaissons pas le retour de l’action entreprise en cette heure.

Janmary

Il faut s'attendre à de mauvaises nouvelles de Somalie.

Et peut-être également du Mali.

Link to comment
Share on other sites

Il faut s'attendre à de mauvaises nouvelles de Somalie.

La mauvaise nouvelle vient d'être confirmée par le CEMA. En plus de notre camarade retenu en otage qui a été abattu par les shebab, on laisse deux gars au tapis.

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Concernant Denis Allex:

"Le ministère de la Défense a annoncé aujourd'hui que l'otage français en Somalie, Denis Allex - sans doute un pseudonyme - , a été tué la nuit dernière "par ses géôliers".

Le ministère confirme par ailleurs qu'une opération s'est tenue pour tenter de libérer l'otage. Au cours de cette opération, 2 soldats français et 17 "terroristes" ont été tués."

http://www.lefigaro....s-allex-tue.php

Et peut-être également du Mali.

Espérons que non.

Connaissant l'opinion française l'intervention au Mali risque de mal passer dans ces cas là ne facilitant pas la tâche qui s'annonce ardue pour les gars sur place.

Link to comment
Share on other sites

apparemment il n'est pas mort , c'est ce que soutiennent les islamistes. Les islamistes non-content du raid de la DGSE disent qu'il y aura des conséquences amères pour les citoyen français..

Source: Le parisien http://www.leparisien.fr/international/somalie-les-islamistes-annoncent-l-echec-d-un-raid-francais-pour-liberer-un-otage-12-01-2013-2475131.php

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

apparemment il n'est pas mort , c'est ce que soutiennent les islamistes. Les islamistes non-content du raid de la DGSE disent qu'il y aura des conséquences amères pour les citoyen français..

Source: Le parisien http://www.leparisie...013-2475131.php

Les islamistes parlent aussi d'un soldat français fait prisonnier.

Attention au crédit que l'on donne à leurs déclaration. Le ministre de la défense devrait tenir une conférence de presse, si c'est le cas, je doute qu'ils puissent garder cela secret.

En tous cas, ça dois chauffer au plus haut niveau de l'état.

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Le ministre de la défense parle effectivement d' un militaire Français tué, d' un autre porté disparue.

Concernant le Mali:

- Le nom de l'opération serait "Serval".

- On apprend aussi qu'un pilote d'hélicoptère Français est mort au Mali.

Concernant la Somalie:

Ce n'est pas très rassurant.

Surtout que Monsieur Le Drian a parlé n'a pas eu une réponse particulièrement affirmatif sur la mort de Denis Allex (parlant de "tout donne à penser que Denis Allex a été abattu").

Vraiment pas réjouissant.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Si je soutiens nos soldats en intervention et si je renouvelle mon attachement à notre armée et à sa nécessité, je persiste à dire que nous nous comportons comme d'ancien riches qui n'ont pas compris qu'ils n'ont plus le sou.

En cecl, nous nous leurrons, nous leurrons la population française, nous leurrons nos alliés américains et africains et nous leurrons aussi nos propres soldats.

Depuis deux décennies, le budget de la Défense ne cesse d'aller en diminuant, nos matériels ne sont pas ou peu renouvelés, nos hommes sont mal équipés (sauf sous la contrainte, voir l'après Uzbin) les matériels sont allés au bout, voire ont dépassés leur potentiel et nous continuons à jouer les occidentaux imbus, persuadés de leur force qui continuent de croire qu'en roulant des épaules, on va impressionner l'ennemi. Mais nous n'avons que les épaules à rouler et nos politiques (de tout bord) refusent de le voir.

On ne peut impunément "pondre" des livres blancs qui ne vont jamais au bout de leur écrits puisqu'obsolètes et abandonnés avant d'être arrivé à leur conclusion, sans en tirer les conséquences. On en peut impunément penser et dire qu'on veut faire une armée capable d'interventions rapides à l'étranger, alors que l'on fait une armée tout juste capable d'assurer la sécurité, l'intégrité et l'indépendance du territoire national.

Bref, on est en permanence en train de dépenser 10€, alors qu'on en a à peine 5 en poche. Ca c'est pour côté budgétaire.

Côté politique, je m'amuse et je ris (jaune) de voir qu'on ne veut plus de Françafrique, que nos "amis" africains ne se privent pas de nous rejeter en pleine face notre passé de pays colonial et qu'au coup de sifflet bref, comme de bons toutous, nous arrivons avec notre étiquette de sauveur de la veuve et de l'orphelin. C'est exactement ce que je cherche les djihadistes, qui par ce biais continuent de nous affaiblir, et qui le moment venu de manquerons pas d'utiliser cette faiblesse conte nous. Et je ne parle pas du fiasco somalien du jour.

Je crois donc qu'avant d'aller guerroyer de par le monde, il convient de se poser les bonnes questions. Quelle armée veut-on? pour quoi faire? Comment budgétise t'on cet objectif? A quel hauteur? Et que l'on S'Y TIENNE! définitivement, en arrêtant d'utiliser la défense comme la variable d'ajustement du budget de l'état. Et cela passe par une explication claire et nette auprès de Français de cet objectif.

C'est pourquoi, pour moi, il n'y avait pas urgence à partir aussi précipitamment au Mali, et qu'en l'état, il fallait laisser aux Nations Unies et à la CEDEAO le soin d'intervenir.

Nos armées aujourd'hui ont besoin de se reconditionner et à mes yeux n'ont pas (plus) les moyens d'intervenir seules.

Visiblement je suis minoritaire, avec cette opinion, mais, pour moi... la précipitation est toujours mauvaise conseillère.

Link to comment
Share on other sites

Sauf qu'on est intervenu au Mali, parce que sinon les carottes étaient cuites !!!

Les maliens étaient en train de se barrer ventre à terre après la chute de Konna !

Bon, on a limité la casse pour le moment;

Une cie du 2ème de Marine vient de partir et sera sur zone à Bamako en fin d'après-midi. eT le 2ème REP est en alerte "guépard".

"Et par Saint Désert, vive les chameaux", .... à moins qu'on leur foute un bouc au c... !

Qu'on leur fasse payer la mort du Lt Boiteux du 4ème RHFS du DAOS de Uzeins.

Link to comment
Share on other sites

  • Staff

@ Berogeitabi

Nos armées aujourd'hui ont besoin de se reconditionner et à mes yeux n'ont pas (plus) les moyens d'intervenir seules.

Visiblement je suis minoritaire, avec cette opinion, mais, pour moi... la précipitation est toujours mauvaise conseillère.

Je partage le fond de votre argumentaire Berogeitabi.

Nous ne devrions pas faire et exécuter autant d'opérations extérieures en particulier l'Afghanistan.

Concernant le Mali, je pense que les "terroristes" ont voulus régler le débat avant l'intervention de la force africaine, vers l'automne.

C'est vrai que nous agissons de fait, de façon rapide, au pied levé !

C'est l'aviation et les hélicoptères avec très certainement les forces spéciales qui font le travail.

Cette improvisation ne me plait pas, mais je pense qu'il fallait - malgré vos argumentaires des plus réels et des plus fondés - intervenir du fait que les "rebelles" fassent demi tour d'une part et d'autre part qu'ils se rappellent qu'ils ne peuvent pas agir impunément dans cette région uniquement pour quelques rappels de base malgré les cris anti-Français qui ne vont se faire jour

Cordialement.

Janmary

Link to comment
Share on other sites




  • Posts

    Milites

    Posted

    Merci beaucoup bouchon gras, J’ai eu la chance de croiser une personne qui a travailler à saint mandrier, et qui a pus me préciser les périodes,  La semaine d’evaluation et soi en juin soi en septembre, pour septembre ont enchaîné directement le Plg de bord en temp Qmf jusqu’au début de l’année suivante pour faire maistrance en janvier/février et faire l’école de spécialisation derrière Merci à toi et bonne continuation   

    Benitovv

    Posted

    Bonjour à tous j’ai était marin en 2007 mais voilà j’ai perdu ma plaque identité oval j’aimerai savoir si quelqu’un serait où il serai possible d’en retrouver une et le dire à quoi correspond le matricule svp 

    Bregat

    Posted

    Que d'infos, merci beaucoup. Ça ne va pas être simple pour mettre un nom sur ce soldat. Si j'ai bien compris (j'espère ) à cette époque ils devaient faire 7 ans de service actif après tirage au sort ?

    berogeitabi

    Posted

    Bonjour.  Vraiment un beau témoignage. J’aime ces petites histoires qui ont fait la grande histoire. Grande histoire qui n’est que la succession d’événements, vécus au plus profond de l’âme de chacun de ceux qui ont contribué à écrire, par leur action anonyme, les pages d’histoire de notre pays.  ce document est une pépite à conserver précieusement.  merci à vous.   

    Fred689

    Posted

    Je vois que tu as su ouvrir un post dans la bonne rubrique sans pour autant t'être PRESENTE! Merci de satisfaire à cette demande.
×
×
  • Create New...