Jump to content

Un élève-officier suspendu après la révélation de son homosexualité


Recommended Posts

re,

J'ai bien lu la réponse de beirogeitabi et de true cricket.Donc il bien évident que nous ne sommes pas d'accord.Je sais bien que Alexandre le grand,Lyautey etc...étaient homosexuels.Je ne suis pas du genre à jeter la pierre ou autre,mais je crois qu'il faut arrêter de se "voiler" la face.

Les faits décrits ci-dessus me donnent raison:n'y a t-il pas eu problèmes avec ses collègues et même avec la hiérarchie?

Alors ne me dites pas que ce que je dit est "border line"!!

Link to comment
Share on other sites

re,

J'ai bien lu la réponse de beirogeitabi et de true cricket.Donc il bien évident que nous ne sommes pas d'accord.Je sais bien que Alexandre le grand,Lyautey etc...étaient homosexuels.Je ne suis pas du genre à jeter la pierre ou autre,mais je crois qu'il faut arrêter de se "voiler" la face.

Les faits décrits ci-dessus me donnent raison:n'y a t-il pas eu problèmes avec ses collègues et même avec la hiérarchie?

Alors ne me dites pas que ce que je dit est "border line"!!

Il y a eu des problèmes mais ce n'est pas le jeune en question qui est allé les chercher ! Sa hiérarchie et son médecin ont eu des mesures/propos discriminants et c'est grave !

Link to comment
Share on other sites

re,

J'ai bien lu la réponse de beirogeitabi et de true cricket.Donc il bien évident que nous ne sommes pas d'accord.Je sais bien que Alexandre le grand,Lyautey etc...étaient homosexuels.Je ne suis pas du genre à jeter la pierre ou autre,mais je crois qu'il faut arrêter de se "voiler" la face.

Les faits décrits ci-dessus me donnent raison:n'y a t-il pas eu problèmes avec ses collègues et même avec la hiérarchie?

Alors ne me dites pas que ce que je dit est "border line"!!

Sous prétexte que tout le monde saute d'un pont, vous sauterez ?

Ce n'est pas parce que des gens ont encore l'esprit fermé que c'est une raison de l'avoir...

Ce n'est pas sous prétexte que certains ont une opinion qui dénigrent les homosexuels ( entre autre ) qu'il faut les suivre, il ne faut pas hésiter à exprimer son désaccord là dessus...

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Salut

La richesse d'un forum, c'est que nous ne partageons pas l'avis de tout le monde.

Ici on échange, on discute mais on ne cherche pas à ramener chacun dans un mode de pensée unique.

Je suis en désaccord ? Il est en désaccord ? pas de soucis : chacun ses opinions.

Respectez les désaccords s'il vous plaît.

Je suis en désaccord avec loop mais c'est son opinion et je la respecte. Il n'incite pas à la discrimination.

Moi je lis surtout dans ses propos que ceux qui apprendront l'homosexualité de l'un de leur camarade ne sauront pas rester professionnel et appliquer des ordres. C'est ça ?

Il n'empêche que légalement, ils ont leur place tant qu'ils font ce pour quoi ils sont payés. Comme tout un chacun d'ailleurs.

C'est au final une discussion sans fin équivalente à celle des filles dans l'armée: on peut ne pas être d'accord, beugler et tout le reste. En attendant, elles font leur place de manière croissante, inexorable et finalement, l'institution rempli toujours ses missions quelque soit la parité.

Les problèmes ne viennent pas spécifiquement de la sexualité ou du sexe. Naturellement, c'est source de certains problèmes. Mais toute proportion gardée, pas plus dans une catégorie que dans une autre.

Link to comment
Share on other sites

Je suis bien d'accord Pendemonium que nous sommes sur un forum, et que par conséquent c'est un lieu d'échange, nous ne pouvons être tous d'accord.

Cependant...

Alors arrêtons les discours de bon ton.Personnellement je crois que l'égalité a ses limites et qu'il y a des sanctuaires à laisser comme tels!

L'égalité n'a que les limites qu'on lui donne...

Et le parallèle avec les femmes est intéressant, car au début c'était sûrement la même chose, avec beaucoup de machos ( et il doit en rester ), mais petit à petit ça rentre non ? Et je pense que c'est de même pour les homosexuels, ce n'est pas en les refusant qu'ils s'intégreront mieux et que les préjugés cesseront.

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Les homos n'ont pas attendus les femmes pour entrer dans l'institution. Bien au contraire, ils y sont depuis bien plus longtemps.

Juste, ils sont beaucoup, beaucoup plus discret sur leur vie personnelle.

C'est dommage que ça fasse encore peur aux hétéros et que les homos doive faire semblant d'être hétéro pour être tranquille.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

A Loop09.

Loin de moi l'idée de vouloir vous faire changer d'avis. Vous exprimez votre opinion et de mon côté, j'exprime la mienne. Elles ne se rejoignent pas.

Si mon expression "border line" a pu vous heurter, je la retire... sans animosité aucune. Car, je rejoins Pendemonium sur la necessité d'un forum d'échanges cordiaux, en particulier en tant que modo de ce forum. Je ne suis pas là pour mettre de l'huile sur le feu, dans nos échanges.

Pour autant, j'ai trouvé que la manière dont vous avez exprimé votre opinion, laissait la place à plus de colère que d'apaisement. Mais Il est vrai qu'il est difficile, par écrit, de faire passer le ton que l'on mettrait à l'oral pour exprimer son choix.

Ma réponse avait pour but de vous faire remarquer, qu'au delà d'une opinion, on ne peut s'afranchir d'une loi, quand bien même la jugerait-on inadéquate.

Pour en revenir à la loi sur la discrimination, elle représente en effet, un vrai problème. Non dans ses objectifs, mais dans son application au quotidien. En entreprise, il faut en effet être très vigilant, que ce soit dans les relations hiérarchiques ou dans les relations entre salariés eux mêmes. Et bien souvent, les comportements sont difficiles à adapter à la loi, j'en conviens.

Si je dis (ce que je disais ouvertement autrefois à mes appelés) "Tu as fais du travail d'arabe", je suis aujourd'hui discriminant. Envers les arabes, car je sous entend que leur travail est systématiquement mal fait... et envers le métropolitain à qui je l'ai dit, qui peut penser aussi qu'il est discriminé car je le compare à un arabe, ce que visiblement il n'est pas. Mon attitude doit donc changer, si je veux respecter la loi, car je peux être attaqué de tous bords.

Bien sur, après, je peux conserver une opinion diamétralement opposée, mais... attention aux propos et aux attitudes.

Et je rajoute que la discrimination peut s'appliquer à bien des aspects de la vie quotidienne, dans les domaines de l'orientation sexuelle,de l'origine ethique et sociale, de l'aspect physique, de l'orientation religieuse...

Cette discrimination ne va pas non plus dans un seul sens. Je veux dire par là, qu'on peut s'estimer discriminé, parce qu'on est issu d'un milieu et d'un quartier bourgeois et que à ce titre, dans un groupe, on est exclu à cause de celà. Et que cette exclusion s'exprime en actes et en paroles. Cette attitude est du déjà vu dans notre institution.

Dans l'affaire qui nous interesse ici, et encore une fois, si les paroles prononcées l'ont bien été, (il faudra à la hiérachie, faire la preuve du contraire) il y a bien eu discrimination à l'égard de cet élève officier.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je me dois de réagir à nouveau pour préciser ma pensée.En fait en me lisant,certains sont "montés au créneau" croyant avoir affaire à un homophobe (ce qui est faux,je vous prie de me croire).

Cependant si je reste opposé à l'entrée des personnels homosexuels,je me doute bien que certains n'ont pas attendu mon accord pour contracter un engagement.

Si je suis opposé,ce n'est pas parce que j'en ai peur,ou que je ne reconnais pas qu'ils ont des droits eux aussi (j'essaye de choisir mes mots au mieux pour éviter l'effet "huile sur le feu"),mais vous vous méprenez sur un aspect essentiel pour notre institution,j'ai nommé l'exemplarité.

Alors certains vont me dire en quoi un cadre qui est homosexuel (vie privée) peut poser un problème au niveau du travail?

C'est à mon sens,la même chose que pour certaines places pour les femmes (je pense aux sous-marins par exemple),on ne va pas parler de machisme si,pour une raison opérationnelle les femmes n'y sont pas admises.

Alors les insultes,les brimades et le harcèlement moral que ce jeune homme a dû subir sont effectivement inacceptables de nos jours,mais essayons d'aller plus loin.

Les officiers issus des grandes écoles doivent maîtriser deux choses pour pouvoir espérer faire une carrière dans l'institution sans problèmes majeurs:

  • l'aptitude au raisonnement
  • l'aptitude au commandement

Si pour la première partie il a prouvé qu'il avait les capacités nécessaires pour être officier,pour la deuxième partie,j'ai nommé l'aptitude au commandement,force est de constater qu'il risque très vite de "se tirer une balle dans le pied" au premier garde-à-vous ordonné à sa section.

Nous sommes devant un cas de conscience,vous en conviendrez et là où je rejoins Berogeitabi avec son affirmation "tu m'as fait un travail d'Arabe...",c'est que la vie privée du jeune officier en question prendra irrémédiablement le pas sur ses réelles capacités à commander au premier problème de commandement.

Ainsi,même le simple soldat pourra contrer un ordre désagréable pour lui en targuant qu'il n'a pas à obéir à un... (vous m'avez compris!).

Ou lors d'une rencontre sportive entre deux sections,les quolibets vont forcément fuser (je n'ai pas besoin de vous faire un dessin sur les multiples possibilités que pourraient engendrer cette situation).

Alors pourquoi suis-je opposé fermement à cela?Tout simplement parce que l'on ne refera pas l'Homme et que si la loi est là pour cadrer certains,les débordements insidieux seront toujours possibles (cas du harcèlement moral,voire sexuel!!).

Et il faut savoir (là je serais étonné qu'on me contredise sur ce point) que bien souvent lorsqu'un jeune EV arrive à l'armée,celui-ci l'est aussi bien souvent au niveau de la maturité d'esprit et a tendance à s'emporter rapidement lors de l'apparition de problèmes déstabilisants (si ce cas là ne vous apparaît pas "déstabilisant" pour un jeune,alors je ne sais pas ce qu'il vous faut.Pour vous en convaincre,il vous suffit de vous rappeler vos temps de collège et chercher à vous souvenir si le terme "P."n'a pas été utilisé par les jeunes ados.).

En clair un EV fraîchement arrivé,a souvent besoin de prendre exemple sur quelqu'un pour à son tour se construire (il en est de même pour les enfants vis-à-vis de leurs parents) et connaissant très bien la boutique,je voudrais savoir comment on pourrait obliger des EV "péchus" à s'identifier à un chef présentant cette particularité de la vie privée!!

Finalement je n'ai jamais encore observé sur une carte de visite(mais cela va peut-être arriver si le mariage est autorisé entre personnes du même sexe):

Monsieur le Colonel X et Monsieur,

vous adressent ...

Voilà pour l'ensemble ce que je pense sur ce sujet.Que ceux qui ne sont pas de mon avis (et je le conçois aisément) aient le respect de me lire avec attention sans chercher pas à interpréter ma pensée.

Pour finir je cite une phrase que l'on attribue à Georges Clemmenceau à propos de Lyautey pour appuyer mes dires:

"Voilà un militaire qui a des couill.s au c.l,dommage que ce ne soient pas les siennes!!"

PS:Si les modos jugent cet exemple inapproprié,vous pouvez l'effacer.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Pas par un manque de capacité ou d'intelligence,mais par le simple fait que sa vie privée peut très vite devenir un problème aux yeux des autres!

Maintenant,vous êtes très certainement en train de comparer ce cas de figure avec votre expérience personnelle et permettez moi de vous dire que le milieu civil est très différent du milieu militaire pour certains aspects!

En clair ce jeune homme pourrait très bien s'épanouir dans un cadre où il est très difficile d'avoir accès à sa vie privée,chose qui est relativement plus compliquée dans le milieu militaire.

Le fait de vouloir absolument retranscrire certaines us et coutumes du civil vers le monde militaire sans en maîtriser tous les "codes d'entrée" vous fait interpréter ce monde d'une manière inadéquate.

Maintenant,effectivement nous ne sommes pas d'accord,et j'ai essayé de vous expliquer mon point de vue alors cela ne sert pas à grand chose de continuer le débat.

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Je fais un rappel concernant la déclaration de Pendemonium, vous êtes en désaccord, mais veuillez respecter les points de vues de chacun, sans les entraîner dans votre opinion personnelle. Personne n'a raison car tout le monde a sa propre vision sur ce sujet. Sauf si, bien sûr, le point de vue incite à la discrimination. Nous ne pouvons pas se référer aux points de vue des militaires, qui eux vivent dans le milieu concerné, car eux-mêmes ont des idées différentes ! Ce débat en est la preuve écrite.

Chacun de vous explique leur point de vue, ce qui enrichi les débats, mais vos interlocuteurs sont en désaccord avec vous. Ils ont leur opinion, vous avez la votre. Ça s'arrête ici sans basculer vers l'énervement. Merci de continuer à faire de ce débat un débat riche, varié, équilibré, avec des conversations fluides comme les lecteurs ont pu le voir jusqu'ici.

Link to comment
Share on other sites

Je fais un rappel concernant la déclaration de Pendemonium, vous êtes en désaccord, mais veuillez respecter les points de vues de chacun, sans les entraîner dans votre opinion personnelle. Personne n'a raison car tout le monde a sa propre vision sur ce sujet. Sauf si, bien sûr, le point de vue incite à la discrimination. Nous ne pouvons pas se référer aux points de vue des militaires, qui eux vivent dans le milieu concerné, car eux-mêmes ont des idées différentes ! Ce débat en est la preuve écrite.

Chacun de vous explique leur point de vue, ce qui enrichi les débats, mais vos interlocuteurs sont en désaccord avec vous. Ils ont leur opinion, vous avez la votre. Ça s'arrête ici sans basculer vers l'énervement. Merci de continuer à faire de ce débat un débat riche, varié, équilibré, avec des conversations fluides comme les lecteurs ont pu le voir jusqu'ici.

Bonjour Lafeine,

Je n'ai pas l'intention de m'énerver et j'essaye de développer mon argumentation sans pour autant vexer qui que ce soit.Mais si on oppose juste un "je ne suis pas d'accord" sans argumenter plus avant,cela signifie pour moi que le débat est clos et que cela ne sert à rien de continuer.

Donc je pense que nous avons pu avoir un débat d'idée sur un sujet particulièrement sensible tout en restant courtois et respectueux des avis opposés (c'est mon cas.)

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonsoir Loop.

Tout d'abord je vous remercie d'avoir "aimé" mon dernier post. Permettez moi de vouloir continuer le débat.

Par ailleurs j'ai lu et relu la réponse que vous m'avez faite.

Les officiers issus des grandes écoles doivent maîtriser deux choses pour pouvoir espérer faire une carrière dans l'institution sans problèmes majeurs:
  • l'aptitude au raisonnement
  • l'aptitude au commandement

Si pour la première partie il a prouvé qu'il avait les capacités nécessaires pour être officier,pour la deuxième partie,j'ai nommé l'aptitude au commandement,force est de constater qu'il risque très vite de "se tirer une balle dans le pied" au premier garde-à-vous ordonné à sa section

J'avoue ne pas comprendre ce qui vous fait penser, qu'une personne homosexuelle puisse être handicapée dans son aptitude au commandement. Il faudrait qu'elle ait une attitude ouvertement effeminée, ou bien une attitude outrancière quant à ses inclinations homosexuelles. Mais l'inaptitude au commandement se rencontre aussi très largement chez les hétéros. Je ne sais si vous en êtes au début de votre carrière, mais si tel est le cas, vous croiserez bon nombre d'inaptes à celà et à tous niveaux de grades. Rien à voir avec ce qui se passe au lit. Enfin très sincèrement, je pense avoir croisé nombre d'homosexuels durant ma carrière, sans savoir qu'ils l'étaient.

c'est que la vie privée du jeune officier en question prendra irrémédiablement le pas sur ses réelles capacités à commander au premier problème de commandement.

Et pourquoi donc? En quoi une vie sexuelle différente devrait interférer sur la capacité à commander.Faudrait-il que toute la troupe ait été mise au courant de son homosexualité. Troupe parmi laquelle, il se trouvera forcément des homosexuels. Pardonnez moi d'être trivial, mais un sado maso ou un pédophile aurait donc aussi des difficultés à commander. Je ne pense pas. Et pourtant comme dans toute collectivité, il y a en a forcément dans nos rangs.

comment on pourrait obliger des EV "péchus" à s'identifier à un chef présentant cette particularité de la vie privée!!

Je voudrais préciser que tous les homosexuels, ne sont pas efféminés, que tous les hommes efféminés ne sont pas homo, et qu'enfin, des homo sportifs, péchus et capable de diriger une troupe sans heurts et en obtenant l'adhésion existent bel et bien.

A contrario, et là je vous rejoins, il conviendra qu'en effet, de leur côté, la prudence soit de mise, car si cette particularité de leur vie privée devait être connue, il leur sera sans doute plus compliqué que pour d'autres d'affirmer leur autorité. C'est là que la hiérarchie devra être vigilante et ne pas se comporter en accusateur.

Sans méconnaitre les difficultés personnelles et collectives que cela pourrait entrainer, je ne vois vraiment aucune raison pour leur interdire l'accès à l'institution. Qui serait de toute façon en opposition avec la loi.

Cordialement

Link to comment
Share on other sites

Les propos de Loop09 ne sont que du bon sens et pragmatique.la conduite , pas l'orientation sexuelle , de ce jeune homme est inapproprié , pauvre et indigne.Asa place ,j'aurai démissionné bien évidemment par respect pour ma hierachie et mes camarades ,homme ou femme.Je ne commenterai pas sa vie privée car je vais être désagréable et pas compréhensif. Je préfère rigoler en lisant la phrase de Loop09 attribuée à Clemenceau. Évidemment, tout ça excite , comme un viagra, les milieux bobo parisiens et d'ailleurs ne plaide pas pour l'intégration avoué des militaires homosexuels, femme ou homme, dans l'armée ...ils se mordent la queue en plus (désolé j'ai 48 ans c'est pathétique comme jeu de mot)

Link to comment
Share on other sites

Ce que j'ai lu dans cet article ne m'étonne pas du tout.

Dans l'armée et à St Cyr en général tout ce qui dénote (en clair ce qui n'est pas dans le ton général)

dans le comportement est sanctionné un jour ou l'autre au nom de la "cohésion"

et de l'idée que l'on se fait de la chose militaire...

il est vrai que le coté tradi-Gi Joe est très présent (qui j'espère ne disparaitra jamais) ...

Et c'est pareil dans les autres armées si pas plus.

Cela varie très fort selon les régiments et les composantes.

(SSA vs Rpima par ex).

Mon opinion est qu'il était mal barré dans le secteur militaire avec le côté homo révélé (malgré lui) donc qui peut apparaitre provocateur dans cette institution tradi qui a la provocation en horreur...

Sans parler des conséquences en terme d'encadrement avec des EVAT... Niveau respect...

('lieutenant tapette', 'la panthère rose','etc'...)

En réalité, tout dépend in fine de la mentalité de la troupe à commander...

Ce n'est que mon point de vue.

PS: Ca me fait penser à un prof d'université très brillant qui à l'UCL (université catholique de Louvain) en Belgique qui s'est fait remarqué en

enlevant le crucifix de l'amphitéatre ,par conviction personnelle ,son premier jour de cours.

Vu le tollé suscité il a vite compris qu'il ne fera pas carrière dans cette université...

Maintenant il est à l'ULB (université libre de Bruxelles) depuis quelque dizaines d'années et prend sa retraite...

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Loop.

Tout d'abord je vous remercie d'avoir "aimé" mon dernier post. Permettez moi de vouloir continuer le débat.

Par ailleurs j'ai lu et relu la réponse que vous m'avez faite.

J'avoue ne pas comprendre ce qui vous fait penser, qu'une personne homosexuelle puisse être handicapée dans son aptitude au commandement. Il faudrait qu'elle ait une attitude ouvertement effeminée, ou bien une attitude outrancière quant à ses inclinations homosexuelles. Mais l'inaptitude au commandement se rencontre aussi très largement chez les hétéros. Je ne sais si vous en êtes au début de votre carrière, mais si tel est le cas, vous croiserez bon nombre d'inaptes à celà et à tous niveaux de grades. Rien à voir avec ce qui se passe au lit. Enfin très sincèrement, je pense avoir croisé nombre d'homosexuels durant ma carrière, sans savoir qu'ils l'étaient.

Je ne suis pas au début de ma carrière et des guignols ou des inaptes hétéros j'en ai croisé aussi,mais ce n'est pas le propos.Je ne parle pas du côté efféminé plus ou moins présent mais bien du fait que son orientation sexuelle soit portée à la connaissance (par accident ou pas) des autres.

Et pourquoi donc? En quoi une vie sexuelle différente devrait interférer sur la capacité à commander.Faudrait-il que toute la troupe ait été mise au courant de son homosexualité. Troupe parmi laquelle, il se trouvera forcément des homosexuels. Pardonnez moi d'être trivial, mais un sado maso ou un pédophile aurait donc aussi des difficultés à commander. Je ne pense pas. Et pourtant comme dans toute collectivité, il y a en a forcément dans nos rangs.

Si des déviants de la sorte se font débusquer au grand jour,je ne donne pas cher de leur carrière (et là civil ou militaire).

Je voudrais préciser que tous les homosexuels, ne sont pas efféminés, que tous les hommes efféminés ne sont pas homo, et qu'enfin, des homo sportifs, péchus et capable de diriger une troupe sans heurts et en obtenant l'adhésion existent bel et bien.

A contrario, et là je vous rejoins, il conviendra qu'en effet, de leur côté, la prudence soit de mise, car si cette particularité de leur vie privée devait être connue, il leur sera sans doute plus compliqué que pour d'autres d'affirmer leur autorité. C'est là que la hiérarchie devra être vigilante et ne pas se comporter en accusateur.

C'est ce que j'essaye de faire comprendre depuis le début,en clair:Pas vu,pas pris...

Sans méconnaitre les difficultés personnelles et collectives que cela pourrait entrainer, je ne vois vraiment aucune raison pour leur interdire l'accès à l'institution. Qui serait de toute façon en opposition avec la loi.

Là je ne suis toujours pas d'accord...Principe de précaution oblige,on va dire.

Cordialement

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Bon au niveau de ce post nous sommes trois à partager le même avis:Magellan,Searcher et moi.Ce qui est bien c'est que sur ce sujet sensible,le ton reste cordial malgré les divergences de point de vue.

Link to comment
Share on other sites

  • Staff

Bonjour,

Je me permet de préciser que si le ton ne restait pas cordial sur le sujet,ce dernier serait tout simplement fermé, puisque l'application du règlement du forum le prévoit ainsi.

Sur le fond du sujet, il reste une marge de progression sensible à réaliser en matière d'équité, et d'égalité de traitement

Ce que je trouve rassurant, c'est de penser que les lois anti-discrimination existent, et qu'il appartient à tout un chacun de s'en saisir, en cas de besoin.

Link to comment
Share on other sites

Sur le fond du sujet, il reste une marge de progression sensible à réaliser en matière d'équité, et d'égalité de traitement

Ce que je trouve rassurant, c'est de penser que les lois anti-discrimination existent, et qu'il appartient à tout un chacun de s'en saisir, en cas de besoin.

Certes, seulement voilà en pratique cela pose des problèmes.

Je me sentirais mal à l'aise avec un supérieur dans l'armée (donc avec beaucoup de pouvoir) ouvertement homo échangiste qui fantasme ouvertement sur des gladiateurs sur son PC.

Sans parler d'un certains nombre de copains militaires musulmans dont l'opinion est plus que très arrêtée sur la question...

Je pense que si le-dit postulant malchanceux se serait orienté vers les renseignements, la gendarmerie ou la police le problème ne se serait pas posé.

Opinion perso OFF.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Effectivement Belle, des lois existes ! Le milieu militaire est un petit monde, malgré sa taille et je crains fort qu' il traine se boulet derrière lui.

Tant que personne n' est au courant, ça va ! D' ailleurs les officiers étalent rarement leur vie privée et encore moins avec la troupe.

Ce débat me fais penser à un téléfilm, inspiré d' un fait réel, au États Unis, d' une femme colonel, respecté, reconnu pour ses mérite, jus-qu' au jour ou la communauté apprend qu' elle est lesbienne. Là terminé ! ( désolé, je ne me rappelle ni du titre, ni du nom de l' actrice )

Rappelons nous que l' armée n' est que le reflet de la population, même si un tri est effectué !

Au cours d' une de mes périodes de réserve, sur un bâtiment ( que je ne nommerai pas ), parmi l' équipage d' active resté avec nous ce trouvait un quartier maitre féminin ( sympathique et jolie ), il c' est révélait qu' elle était lesbienne, c' était connu même si elle n' en parlait pas !

Son travail était effectué correctement et il n' y a eu aucun problème.

Le problème est je pense différent, dans le cas ou ça touche une grande école d' officiers, une institution, gardienne des traditions, d' une castre, d' un autre monde.

Dans ces écoles, les élèves sont destinés aux plus hautes responsabilités militaires et peuvent viser pour les meilleurs, les " étoiles ".

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, je rejoins l'avis de Searcher, Magellan et Loop09.

Les mentalités n'ont pas encore assez évolué et c'est bien malheureux. Je suis dans un milieu militaire où nous sommes très jeunes. L'insulte "P**é" est aussi courante que "tu es c*n". Le commandement doit s'exercer avec le respect réciproque entre le commandé et le commandant. Je vois d'avance les sobriquets plus que douteux que les EVAT inventeraient pour parler de leur lieutenant. Le respect des commandés au commandant n'existera donc pas. Ici la vie privée interviendra donc et empêchera un commandement optimal. Cela apparaîtra de plus comme une "provocation" dans un milieu assez traditionaliste comme l'a très bien fait remarqué Searcher.

Par rapport à la situation initiale :

Ici il y a manifestement des fautes commises par l'encadrement sensé donner l'exemple. Une remarque peut être tolérée mais la multiplication de celle-ci certainement pas. L'erreur la plus honteuse est celle du médecin : refuser un traitement anti-VIH.... C'est honteux.

Au contraire, l'exclusion du sous lieutenant semble plus pertinente. Après 6 mois d'absence en cours, il est impossible de continuer le cursus.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Tout ceci n'est en fait qu'un problème de perception.

Je pense comme Searcher que si ce jeune officier avait été élève à l'EAM (anciennement EMCTA) pour se diriger vers une carrière moins "troupes de mêlée",il aurait peut-être rencontré moins de problèmes.

Lorsqu'on exerce des responsabilités dans un bureau on est beaucoup moins confronté à ce type de problème de commandement,alors que chef de section d'Infanterie là c'est beaucoup plus compliqué.

Je ne vous affirme pas que c'est bien ou que c'est normal mais ce que c'est comme çà et vous aurez du mal à me faire croire à un changement radical dans ce milieu.

L'intervention de Dies Irae le prouve bien (pourtant il s'agit d'un prestigieux lycée).

Link to comment
Share on other sites

Saint Cyr est un honneur pour notre pays, et là on est entre personnes malgré l'esprit de corps ouvertes et supérieurement intelligentes. Ne me dites pas qu'à Saint Cyr , ce type de cas ne s'est pas déjà presenté et a été réglé . Mais s'agit t'il vraiment un problème d'homosexualité ou simplement un problème de comportement dont ivresse , scandale sur la voie publique etc , c'est indigne et prétendre commander avec l'autorité exigée est purement incompatible avec la fonction car il faut mériter la confiance et le respect de ses hommes. Ce débat porté par le Monde est un soufflé parisien et je ne comprends pas qu'il n'ait pas présente sa démission et ses excuses à ses camarades et sa hiérarchie pour conduite indigne , de lui même. Donc il refuse de se juger, croit mériter Saint Cyr ça aurait donné quoi au combat. Je crois de Liautey avait une orientation sexuelle non classique et c'etait connu mais pourtant il était respecté et digne de porter l'uniforme français , Clemenceau aurait dit de lui il a des couilles au cul dommage que ce soit les siennes ! Hé bien ça ne fit pas scandale au contraire c'est bien la preuve que l'orientation sexuelle n'est pas un probleme direct mais indirect et encore dans l'armée. Non ici on n'a pas affaire directement à un problème d'homosexualité mais au lobby gay pour porte voie le Monde. J'ai lu l'article et je me pose des questions sur la véracité de certains faits et quel est le travail de vérification du journaliste. Je lui poserai bien quelque question sur les anxiolytiques, leur dose qui a prescrit, pourquoi aurait t'on refusé d'administrer un traitement anti sida, à t'on recueilli l'avis du médecin qui a refusé le traitement, pourquoi n'est t'on pas aller dans un autre hôpital se le faire prescrire ou contacté une puissante association de défense gay qui doit avoir des kits et des relais médicaux....sa mère qui le conduit? Et pourquoi on ne connaît pas la réaction de ses camarades, sont ils solidaires avec lui? Les a t'on interrogé ...non non c 'est pas digne du Monde ce type de journalisme. Le résultat on salit Saint Cyr et c ,est inacceptable

Link to comment
Share on other sites

Berogetabi, attention vous dites qu'une personne très efféminée à priori pourrait être handicapée dans son aptitude au commandement et pourquoi donc ? Expliquez moi ça s'il vous plaît. À priori cette dernière n'est peut être pas homosexuelle du reste. Je perçois ça comme une contradiction de votre part.

Searcher, tu m'as bien fait rigoler à vec le coup du Pc et des gladiateurs

Link to comment
Share on other sites




  • Posts

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, Dans le droit international le statut de " co-belligérant " n'existe pas et nous ne sommes pas non plus des belligérants. Pour l'être, il faut que par exemple des militaires français en uniforme français soient sur le sol ukrainien avec blindés, chars, avions ...etc !! D'ailleurs dés le début de la guerre, Joe Biden a dit qu'il n'y aurait aucun soldat US en Ukraine. Par contre la livraison d'armes est légale. L'ONU a reconnu que l'Ukraine est un pays souverain. Il est agressé et a le droit de se défendre. Il a le droit d'acheter des armes ou d'en recevoir. Pour rappel, le droit international de reconnaît pas l'annexion de la Crimée. C'est la Russie qui n'arrête pas d'utiliser les mots " belligérant and Co ", c'est politique et en direction du peuple russe et des " amis " de la Russie en France et dans le monde !  

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, Airbus va fournir à la Défense Belge des communications par satellite. source... https://defencebelgium.com/2023/01/25/airbus-fournira-des-communications-par-satellite-a-la-defense-belge/

    Janmary

    Posted

    Quelles sont les frappes stratégiques contre la Fédération Russe qui peuvent être utilisées par l’Ukraine?   Les 3 objectifs stratégiques contre l’Allemagne Nazie durant le second conflit mondial auraient dû être =   1° - Les raffineries de pétrole (Les usines de production d’essence synthétique en Allemagne et les raffineries de Ploesti en Roumanie). Nous comprenons pourquoi puisque c’était l’élément faible des Allemands et Hitler tenait à prendre dans le Caucase les formidables productions pétrolière de l’Astrakan sur la Volga (Voir les ouvrages et films sur la question).   2° - Les réseaux ferrés de l’Allemagne extrêmement dense et efficace (sans parler des réseaux ferrés Français en Normandie et en Italie pour « encager » les champs de bataille).   3° - Ce qui ne fut pas entrepris, ce furent les réseaux électriques dispersés sur le territoire et alimenté au charbon. Néanmoins, un Britannique, Barnes Wallis, du bureau d’étude de chez l’avionneur Vickers, homme aux idées fécondes réalisa des bombes sismiques (les ondes de choc se propagent 10 fois plus vite dans le sol que dans l’air) et surtout des bombes sphériques rotatives lancés de bombardiers Lancaster qui détruisirent les barrages de la Ruhr dont les barrages de la Moehne (Voir l’ouvrage « Les briseurs de barrage »  de Paul Brickhill et le film réalisé à partir des photos et film d’entrainement).   4° - Les raffineries synthétiques et de Ploesti furent bombardés par les Allies avec des pertes très lourdes pour leurs aviation (Voir les livres correspondants ainsi que les films).    Mais le bombardement aérien du réseau ferré Allemand fut tardif et fut entrepris qu’en 1945 lors de l’offensive « Clairon » qui amena 10.000 avions sur les objectifs. Tout fut bombardé, les gares de triages, les ateliers, les ponts, les dispatching, les convois et locomotives. Si bien que lorsque les Allies entrèrent en Allemagne, des convois ferroviaire entiers étaient immobilisés avec des chars de combats, avions, matériels divers, etc. sortant d’usines.   5° - Dans les années 30, Staline avait dit pendant et après la construction d’immense barrages hydroélectrique en URSS que cette dernière c’était le socialisme plus l’électrification du pays. C’est cette électrification qui sauva l’URSS pendant l’avance Nazie dans le pays par la Force Motrice Electrique fournissant l’Energie aux usines ramenés de l’Ouest vers l’Oural. Les Alternateurs et Turbines  avaient été achetés aux méchants capitalistes Américains. La carte que j’avais vue sur la revue « La science et la Vie » de cette époque était édifiante.   6° - Aujourd’hui, les Ukrainiens ont des cibles statiques, sans aucun dissimulation possible à leurs portées, sous réserve d’avoir les missiles à forte charge d’explosifs et grande autonomie. Soit le bombardement des accès Turbines et Alternateurs, soit la pénétration de la voute du barrage lui-même à l’endroit approprié.   Je préfère de pas entendre les commentaires si quelques personnes parlent à haute voie de cette « éventualité ».
×
×
  • Create New...