Jump to content

Recommended Posts

Bonjour, alors voilà je souhaite devenir sous officier dans la gendarmerie après l'armée de Terre faut il etre sous officier dans l'armée de Terre ou peut on devenir sous officier dans la gendarmerie en etant militaire du rang ? 

Je souhaite entré dans un PSPG je voudrais savoir quel sont les conditions médical pour etre apte. 

Faut il etre apte TAP (TroupeAeroPorte) ?

Quel sont les conditions physique ou les tests ? 

Il faut avoir quel âge pour pouvoir y entré, combien de temps de service dans la gendarmerie?

Est ce des missions ou nous vivons prêt de la centrale avec notre famille ou en casernes 

Si c'est en caserne à ton des permissions ? 

Si c'est des missions combien dure telles environ ?

Ps: peut on faire un concours externe pour sous officier avec un CAP ?

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Bonjour Damien,

- Non, pas besoin d'être sous-officier de l'armée de terre pour l'être en Gendarmerie. Le concours de sous-officier de Gendarmerie est ouverte par voie interne aux militaires de tous les corps d'armée et de la Police Nationale. 

- Pour entrer dans un PSPG, il suffit d'être gendarme de carrière et de présenter le souhait d'intégrer un PSPG sous forme d'une demande de mutation. Il y a régulièrement des appels à volontaires. Pas de condition médicales spécifiques si ce n'est de justifier d'une très bonne condition physique. Pas besoin d'être TAP.  Vous vivrez nécessairement en caserne et proche d'une centrale nucléaire puisque c'est la vocation première des PSPG d'en assurer la protection. En tant que sous-officier vous aurez un certain nombre de semaines de permissions à prendre chaque année à votre guise, mais suivant les disponibilité vis à vis de votre unité. 

- Il n'est pas possible de passer le concours externe sans le BAC. 

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Benitovv

    Posted

    Bonjour à tous j’ai était marin en 2007 mais voilà j’ai perdu ma plaque identité oval j’aimerai savoir si quelqu’un serait où il serai possible d’en retrouver une et le dire à quoi correspond le matricule svp 

    Bregat

    Posted

    Que d'infos, merci beaucoup. Ça ne va pas être simple pour mettre un nom sur ce soldat. Si j'ai bien compris (j'espère ) à cette époque ils devaient faire 7 ans de service actif après tirage au sort ?

    berogeitabi

    Posted

    Bonjour.  Vraiment un beau témoignage. J’aime ces petites histoires qui ont fait la grande histoire. Grande histoire qui n’est que la succession d’événements, vécus au plus profond de l’âme de chacun de ceux qui ont contribué à écrire, par leur action anonyme, les pages d’histoire de notre pays.  ce document est une petite à conserver précieusement.  merci à vous.   

    Fred689

    Posted

    Je vois que tu as su ouvrir un post dans la bonne rubrique sans pour autant t'être PRESENTE! Merci de satisfaire à cette demande.

    necroshive

    Posted

    Merci pour ce retour. Les formations PRV/AP sont très proche (voir exclusive pour les PRV) des sapeurs pompiers civils et militaires.  Je vais continuer à fouiller pour trouver les homologations.   Il y avait des passerelles entre les niveaux de PRV et les SSIAP. Mais, il me semble, que ces dernières n'existent plus. Dans tous les cas, si le PRV est réservé aux SP, l'équivalent civil est l'AP. Avec la même progression entre le niveau 1 et le 3. La différence entre les deux relève du module "instruction de dossiers". Ne peuvent organiser ces formations que les SDIS, BSPP, BMPM et ENSOSP me semble t-il. Même pour le diplôme civil. Les SSIAP sont orientés vers "l'exploitation" des ERP, établissements ou événements. Ils sont organisés par des entreprises de formations et les jurys comprennent des PRV.
×
×
  • Create New...