Jump to content

Questionnements sur ma futur vie de militaire


Marodeur

Recommended Posts

Bonjour tout le monde!

Excusez moi je savais pas trop où mettre se topic....

Donc voilà, j'ai presque 16 ans et je souhaite devenir militaire, sauf que je me pose pas mal de questions. Je vais essayer d'être le plus clair possible dans mes questions.

Donc je vais commencer pas expliquer ma situation un peut galère ^^ alors voilà sa fait un bout de temps que je veux être militaire, au début on prenais pas trop au serieux mais après ils ont compris que c'était un ptit délire de métier et que je voulais vraiment devenir militaire. Mon père est Ok malgré le fait que il pense que je vais un peu morfler, jusque là tout va bien. Et la ma belle mère arrive et me dit que je suis pas assez mature (pleins de details qui lui amène a dire sa) et que si je reste comme sa je vais galerer, en gros elle pense que je fait une connerie et elle me balance des ptites piques comme par exemple un moment j'avais zapé un truc important ( je suis un peu tète en l'air) et elle me dit " tu vois a l'armée si c'était une mission tu était mort " on peut pas comparer sa c'est con, mais sa fait réfléchir. 

Du coup elle me fait douter et je me pose pas mal de question, sachant que je vais rentrer en première et que je me dirige vers un bac STI2D. Faut pas se le cacher sa ouvre pas tellement de porte a part si je continue des études et j'ai pas tellement envie, en gros si je me chie l'armée c'est le bordel :/ c'est pour sa que j'ai peur que au final l'armée me plaise pas. J'ai raconter ma vie mais j'ai besoin d'un avis sur ma situation sa m'aiderai beaucoup :D

Donc sa m'amène a parler plus de la vie a l'armée et mais ambition. j'ai pu faire un stage dans une caserne du regiment du soutien du combattant a toulouse et franchement je me suis éclater, après c'est sûr qu'ils vont pas me faire lever a 5h du mat pour faire la garde au portail :P .

Alors je pense m'engager dans un regiment un peu plus tranquille genre le regiment du soutien du combattant ou du train et ensuite me rediriger vers un regiment plus costaud ( peut être que vais rester dans un de ces deux regiments qui sais ^^) je voulais donc savoir si on peut changer de régiment.

Au niveau du sport je suis mince donc 1 ans de sport et je suis baraque ^^ alors de se coté pas de soucis et je vais faire un stage de découverte a mes 16 ans.

En regardant dans des forum j'ai vue qu'il y en avait qui disaient que l'armée c'est ultra dur qu'on prend chère et qu'il y a même du bizutage ( j'ai des lunettes on sais jamais ^^) et d'autres qui disent qu'on s'intègre très bien alors voila je suis un peu paumé dans ma tête :/

Parce que oui j'aurais les capacités de devenir un sous off mais sa m'attire pas je préfère commencer par soldat du rang, je sais c'est bizarre :/

Donc voilà j'espère que vous je me suis bien exprimer et si vous avez pas compris une chose n'hésitez pas a me le dire et soyez franc avec moi svp, j'espére que vous me donnerez vos avis je trouve sa important parce que j'ai pas mal de doute sur le fait que c'est vraiment le metier qu'il me faut et en plus d'un militaire qui ma dit qu'il faut mas douter pour s'engager sa me ressure pas tellement ^^ 

Donc voila merci d'avoir lu mon gros pavé dégueulasse et merci d'avance pour vos réponses!

Bonne journée a tous

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Même si tu es dans un régiment de soutien, il y a des jours où il te faudra te lever bien avant 5h du matin....

Je te conseille de passer le bac avant de t'engager, quitte à t'engager comme militaire du rang mais au moins tu l'auras en poche si jamais...

Tu as encore 2 à 3 ans avant le bac, profite de ce  délai pour t'affiner en sport et en concentration, fais une PMD, tu découvriras un peu plus l'armée et te permettra de décider si cela te plait toujours.

Attention si tu veux t'engager, soigne aussi ton orthographe qui te servira pour plus tard.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour la réponse!

Me lever avant 5 h du matin sa me dérange pas mais en parlant d'un régiment un peu plus tranquille je comparais à l'infanterie qui est pus dur je pense.

et pour l'orthographe, oui il faut que je m'améliore vraiment....

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 11 heures , Marodeur a déclaré:

Mon père est Ok malgré le fait que il pense que je vais un peu morfler, jusque là tout va bien. Et la ma belle mère arrive et me dit que je suis pas assez mature (pleins de details qui lui amène a dire sa) et que si je reste comme sa je vais galerer, en gros elle pense que je fait une connerie et elle me balance des ptites piques comme par exemple un moment j'avais zapé un truc important ( je suis un peu tète en l'air) et elle me dit " tu vois a l'armée si c'était une mission tu était mort " on peut pas comparer sa c'est con, mais sa fait réfléchir. 

Bon. On pose les éléments de diagnostic de votre situation. 16 ans, ce qui veut dire que vous n'êtes encore qu'un petit jeune (ce n'est pas péjoratif) et que vous allez évoluer en maturité et en physique. Et heureusement. Votre côté "tête en l'air" quand vous serez responsabilisé, ne sera sans doute qu'un souvenir. Moi j'en connais qui a 35 ans sont tête en l'air dans leur vie de loisirs, mais pas dans leur vie professionnelle. Loin de là même.

Personnellement je suis rentré à l'armée a 17 ans tout juste, en école de sous/off et je n'étais pas bâti comme un musclor! Ni un mec sûr de sa force et de son mental. Et alors? Je me suis accroché, j'ai pris du muscle, j'ai gagné en endurance, j'ai progressé dans l'affirmation de soi, la confiance en moi et c'est bien l'armée qui m'a forgé un mental. 

N'oubliez pas. On ne vous demande pas d'être militaire avant de rentrer à l'armée (!)  mais de montrer lors de votre intégration, de votre apprentissage du métier que vous allez être capable de l'être. Et çà c'est un travail de tous les jours qui se fait après être incorporé.

Il y a 12 heures , Marodeur a déclaré:

Alors je pense m'engager dans un regiment un peu plus tranquille genre le regiment du soutien du combattant ou du train

Ces régiments ne sont pas nécessairement plus "tranquille". D'ailleurs qu'est ce la tranquillité?  les missions sont différentes, c'est sûr. Mais de toutes façon sans le soutien, pas de combattants de 1ère ligne. les gens qui oeuvrent dans le soutien, dans la logistique sont tout aussi importants que les "guerriers de la mort qui tue"! N'oubliez que le soutien, c'est 24/24. C'est aussi un don de soi pour mettre ceux des 1ères lignes dans les meilleures conditions. S'assurer qu'ils sont payés, qu'ils mangent chaud, que les véhicules soient réparés et entretenus, etc etc....  est d'une importance capitale. Et cela peut se faire selon l'expression consacré en tout temps et en tous lieux. le soutien est en opex très régulièrement, pas toujours dans des conditions aisées, et vous devez prendre conscience qu'eux aussi doivent avoir un bon mental et s'entretenir physiquement.

Il y a 12 heures , Marodeur a déclaré:

En regardant dans des forum j'ai vue qu'il y en avait qui disaient que l'armée c'est ultra dur qu'on prend chère et qu'il y a même du bizutage ( j'ai des lunettes on sais jamais ^^) et d'autres qui disent qu'on s'intègre très bien alors voila je suis un peu paumé dans ma tête :/

L'armée sera ce que vous en ferez. Tout simplement. N'écoutez pas les "on dit que".  Si ça se passe mal, c'est que ce n'était pas le bon choix. Ben oui cela arrive de se tromper! Où est le problème? Il y en a tellement qui se plantent dans leur choix d'études! Vous rebondirez ailleurs dans un autre métier et puis c'est tout. 

L'armée vous tente? Allez y, foncez, faites ce qu'il faut pour y arriver. Mais vous avez le temps. Passez donc votre bac, obtenez le, faites une ou des prépa militaires, mettez vous au sport d'endurance et de muscu, et en avant. Et quand vous aurez votre bac, vous déciderez. Armée  ou pas, MDR ou sous/off. Vous aurez muri, et serait plus à même de chosir car vous aurez confirmer ce choix au long des 2 ou 3 années qui viennent.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Après comme de coutume n’hésite pas 'a poser des questions (je suis devenu un vrai CIRFA ambulant avec le temps) et on répondra de notre mieux.

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    berogeitabi

    Posted

    Bonjour.  Vraiment un beau témoignage. J’aime ces petites histoires qui ont fait la grande histoire. Grande histoire qui n’est que la succession d’événements, vécus au plus profond de l’âme de chacun de ceux qui ont contribué à écrire, par leur action anonyme, les pages d’histoire de notre pays.  ce document est une petite à conserver précieusement.  merci à vous.   

    necroshive

    Posted

    Merci pour ce retour. Les formations PRV/AP sont très proche (voir exclusive pour les PRV) des sapeurs pompiers civils et militaires.  Je vais continuer à fouiller pour trouver les homologations.   Il y avait des passerelles entre les niveaux de PRV et les SSIAP. Mais, il me semble, que ces dernières n'existent plus. Dans tous les cas, si le PRV est réservé aux SP, l'équivalent civil est l'AP. Avec la même progression entre le niveau 1 et le 3. La différence entre les deux relève du module "instruction de dossiers". Ne peuvent organiser ces formations que les SDIS, BSPP, BMPM et ENSOSP me semble t-il. Même pour le diplôme civil. Les SSIAP sont orientés vers "l'exploitation" des ERP, établissements ou événements. Ils sont organisés par des entreprises de formations et les jurys comprennent des PRV.

    Bakoua

    Posted

    Merci Bouchon Gras, ça signifie quoi un jour "sans service" ?

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Tout dépends de ton emploi... Tu peux effectivement faire du service ou garde ou avoir des activités de journée, c'est très vague. Une année de réserve pour qu'elle compte pour l'avancement, c'est trente jours (avec ou sans service, avec ou sans récup).

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Merci pour ce partage Tactac.
×
×
  • Create New...