Jump to content

Infirmier militaire ( missions et carrière )


Bouchon-Gras 49

Recommended Posts

  • Administrateur

On nous pose régulièrement cette question : " je suis infirmière puis je rejoindre le Service de Santé des Armée " et " quel sera ma carrière ".

1914-officier-pantalon-garance-et-soldat.jpg

La visite médicale en 1914, assis en pantalon garance, le médecin et derrière lui avec un brassard à croix rouge, l' infirmier.

 

Voici un article parue dans MNH ( Mutuelle Nationale des Hospitaliers ) le 23 Février 2009, réactualisé le 17 Novembre 2015 et qui répond à pas mal d' interrogations.

 

MODES D'EXERCICE

Infirmier militaire : quelles missions et quelle carrière ?

Le Service de santé des armées recrute des IDE. Les infirmiers servent sous le statut de Militaire infirmier et technicien des hôpitaux des armées (MITHA).

Vous êtes infirmier diplômé ? Rejoignez un hôpital des armées

© DICoDTravailler en milieu militaire, c'est...

  • disposer d'équipements et d'un plateau technique de qualité
  • profiter d'un accueil et d'un accompagnement professionnel
  • pouvoir partir en mission à l'étranger
  • exercer sous statut militaire
  • bénéficier d'une formation continue tout au long de la carrière
  • développer une polyvalence et diversifier ses compétences en changeant de service
  • collaborer constamment avec les médecins et les autres paramédicaux

Postuler

© O. Merlin/BCISSALe recrutement s'effectue tout au long de l'année dans les neuf Hôpitaux d'instruction des armées (HIA) : 3 en région parisienne et 6 en province. Vous devez prendre contact avec le directeur des soins paramédicaux de l'hôpital militaire que vous souhaiteriez rejoindre.

Dossier de candidature à télécharger ici.

Pour plus d'informations : call_skype_logo.png01 41 93 27 85 ou call_skype_logo.png01 41 93 29 47 - info.carriere@dcssa.fr

Direction centrale du service de santé des armées - Sous-direction RH/GPM/MS - Cellule recrutement MITHA - Fort neuf de Vincennes - Cours des Maréchaux - 75614 PARIS CEDEX 12

Vous êtes en terminale ou bachelier ?... Devenez infirmier des armées

Les infirmiers militaires exercent des missions variées, en France et en opérations extérieures.

Le métier

© Sirpa Terre.jpg

L'infirmier des forces travaille au sein d’une équipe médicale et paramédicale dans les centres médicaux des armées. Il est chargé des soins préventifs et curatifs. Il participe à la vérification de l’aptitude du personnel à son emploi, notamment en conditions opérationnelles.

L'infirmier des forces exerce dans des milieux diversifiés comme les troupes alpines, les troupes parachutistes, à bord d’un bâtiment de la marine nationale, d'un sous-marin, sur une base aérienne… Il peut exercer sur les théâtres d'opérations extérieures.

La formation initiale

L’Ecole du personnel paramédical des armées (EPPA) prépare au diplôme d'État d'infirmier. À compter de 2016, les candidats présenteront un concours de recrutement comme élève infirmier du service de santé des armées. Ils suivront une scolarité académique externalisée en IFSI (Institut de formation en soins infirmiers) civil qui sera complétée par une formation adaptée à la pratique en milieu militaire.

Pour obtenir des renseignements sur le concours et la formation d'infirmier militaire :
téléphone : call_skype_logo.png04 83 16 29 32 ou 30 (bureau concours de l'EPPA)

L'Ecole du personnel paramédical des armées (EPPA) a défilé le 14 juillet 2013, pour la première fois, sur les Champs-Elysées ; un grand jour pour l'école !

Dossier de candidature

Conditions d'engagement

  • entre 17 ans et 23 ans
  • être bachelier
  • nationalité française
  • apte médicalement (visite auprès d'un médecin militaire après l’admissibilité)

Le statut MITHA

Militaire et paramédical

© ECPADLes MITHA (militaires infirmiers et techniciens des hôpitaux des armées) sont constitués des 13 corps identiques à ceux de la Fonction publique hospitalière (FPH).

Ils exercent dans un des neufs hôpitaux militaires ou dans les unités des différentes armées.

Ces corps de militaires de carrière ont une hiérarchie particulière et ne comporte pas d'assimilation avec la hiérarchie militaire générale.

La hiérarchie des grades et échelons ainsi que l'échelonnement indiciaire sont ceux en vigueur dans le corps homologue de la FPH.

Sous contrat au début de leur parcours au sein du SSA, les personnels exerçant sous statut MITHA peuvent ultérieurement devenir militaires de carrière.

La limite d'âge est fixée à 57 ans pour les infirmiers et à 60 ans pour les cadres.

Une évolution pour tous

Les infirmiers peuvent, après concours, se spécialiser pour acquérir le diplôme d'Etat d'infirmier anesthésiste (IADE), le diplôme d'Etat d'infirmier de bloc opératoire (IBODE), le diplôme de cadre de santé ou de directeur des soins paramédicaux.

Rémunération et avancement

Adossé à la FPH, le statut MITHA en reprend les avantages et peut à tout moment bénéficier des évolutions de celle-ci, permettant ainsi de dessiner les mêmes parcours professionnels et de reconnaître à l'identique les compétences acquises.

A cette rémunération, s'ajoutent des primes et indemnités propres à l'état de militaire.

L'avancement de grade a lieu au choix après inscription sur un tableau d'avancement publié annuellement.

Profil et mission de l'infirmier réserviste

soins a un militaire etranger lors d’une opex à djibouti (credit : Frederic Noret)

Soins à un militaire étranger lors d’une OPEX à Djibouti (crédit : Frédéric Noret).

Pour répondre pleinement à ses besoins opérationnels d'aujourd'hui, le Service de Santé des Armées (SSA) intègre des réservistes à ses unités d'active.

Plusieurs affectations sont possibles selon le professionnel de santé, ses spécialités et sa situation géographique : hôpitaux d’Instruction des Armées, centres médicaux des armées (CMA) et la possibilité de participer à des opérations extérieures.

Creative Commons License

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    enolafoaxley

    Posted

    Merciiii beaucoup 😺

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, Félicitations !

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, source.. http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2022/09/29/les-forces-speciales-c-est-aussi-au-musee-de-l-armee-a-partir-23349.html

    CorentVal

    Posted

    Merci beaucoup pour cette réponse !

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Accident mortel sur la RN4 à Ligny-en-Barrois : un gendarme tué en service et un autre gravement blessé. Un accident de la circulation s’est produit ce jeudi matin, un peu avant 7 h 30, dans la montée de Ligny-en-Barrois, en Meuse. Il implique une voiture de gendarmerie et un poids lourd. Les circonstances de la collision sont encore indéterminées, a indiqué le procureur de la République de Bar-le-Duc, Sofian Saboulard. Le passager avant droit de la voiture, un militaire de la brigade des flux de Ligny-en-Barrois, est décédé. Les pompiers ont procédé à des opérations de désincarcération pour extraire le passager arrière droit, gravement blessé. Quatre militaires se trouvaient à bord du véhicule. Le conducteur et le passager arrière gauche sont indemnes. Les gendarmes se rendaient en formation à Etain. Une enquête a été ouverte pour homicide involontaire par le procureur de la République, qui se trouvait sur place. (source : est républicain)     L'équipe et les membres du forum-militaire.fr s'associent pour exprimer leurs sincères condoléances à sa conjointe, sa famille et aux proches. Nous souhaitons un prompt rétablissement aux blessés.  
×
×
  • Create New...