Jump to content

Choix compliqués


HED95

Recommended Posts

Bonjour/Bonsoir,

 

Voilà je viens sur ce site pour avoir quelques renseignements. Je suis étudiant avec un Bac +1 en science politique mais le monde universitaire m'ennuie (trop théorique) et à 20 j'ai une envie de découvrir le monde, de bouger de voyager, quoi de mieux que l'armée ? J'ai toujours eu cette idée dans la tête mais aujourd'hui je décide de sauter le pas. Mais seulement voilà j'ai le cul entre deux chaises et je n'arrive pas à prendre ma décision. Dois je m'engager en tant qu'EVAT ou dois je faire l'ENSOA (dans l’éventualité où tout se passe comme je veux), tout en sachant que je rêve depuis petit d'intégrer un régiment parachutiste, plus précisément le 8éme ou le 3éme RPIMA et je sais que si je fais l'école des sous off j'ai très peu de chance de me retrouver dans ces régiments. Que me conseilleriez vous ? De privilégier mon éventuelle futur carrière ou d'écouter mon cœur ? Je ne recherche que de simples avis qui pourraient m'éclairer, qui me permettrons de prendre ma décision final.

Merci de votre aide !

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour.

Puisque votre niveau scolaire le permet, il faut aller vers l'ENSOA indéniablement. Pourquoi rester parmi les Militaires du rang quand on a la possibilité d'être sous-officier?

Le MDR exécute, parfois sans qu'on lui donne d'explications. le sous/off participe aux réunions cadres de sa compagnie, est intéressé à la vie de la compagnie et même s'il est parfois (début de carrière) lui aussi exécutant, il a toujours plus d'info que le soldat de base sur le pourquoi des missions. Je trouve important d'avoir la connaissance d'éléments qui conditionnent la vie de la compagnie, et ne pas se contenter d'exécuter sans se poser de questions.

Il y a 9 heures , HED95 a déclaré:

je rêve depuis petit d'intégrer un régiment parachutiste, plus précisément le 8éme ou le 3éme RPIMA et je sais que si je fais l'école des sous off j'ai très peu de chance de me retrouver dans ces régiments.

Oui il y a ce risque puisque le classement au sortir de l'ENSOA et l'amphi qui suit, conditionne ce choix. Maintenant, l'armée ce n'est pas que les paras. Bien des postes sont aussi très exaltants et très intéressants.  

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Choix cornélien entre EVAT avec plus de probabilité d'intégrer au sein du 3 ou 8 mais en étant MDR ou le choix sous-officier avec 2 étapes cruciales, le choix de l'arme des TDM donc très bon classement puis le choix du/des régiments.

Mais comme dit Béro, il n'y a pas que les paras.

 

Link to comment
Share on other sites

Oui je suis d'accord avec ce raisonnement, c'est certain qu'être sous officier doit être plus prenant que MDR, mais je me raccroche à l'idée que malgré tout même si je rentre MDR j'ai une perspective d'évolution (enfin c'est ce que me dis l'armée). Je me trompe ?

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

En tant qu'Evat au bout de 2 à 4 ans, si tu passes tes examens et que tu es bien noté, tu devrais être caporal voire caporal-chef.

Ensuite il faut que tu montres des aptitudes à être sous-officier, cela dépend de tes chefs qui vont te proposer la voie semi-direct, donc Ensoa de St Maixent.

Oui il y a une possibilité d'évolution.

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Le circuit normal est de passer par le site de la Garde nationale.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Ce cavalier est un hussard, comme nous l'indique sa tunique bleu azur.   Voici une carte photo colorisé d'un hussard du 13ème régiment. Sur la poitrine c'est un "nœud de mariage", rien de militaire. Voici la couleur de la tunique, quelque fois plus vif pour la troupe, mais la nuance est là. Les trèfles d'épaules sont blanc. Les boutons en étain argenté (couleur de l'arme), la culotte est garance. Il ne porte pas des bottes mais des brodequins surmonté ou recouvert de housseaux de cavalerie (sorte de jambière en cuir munis d'éperons. La photo date de la période 1910/1914, avant les tuniques de hussard comportaient des brandebourgs (sorte de nœuds hongrois) sur le devant.

    Fred689

    Posted

    Merci de passer par la case "Présentation".

    Mama02

    Posted

    Bonjour,  J'ai effectué mes test en mars 2022 pour postuler à EDM, mais ma candidature n'a pas été retenue. En revanche on m'a proposé que mon dossier soit réétudier pour un QMF4 et j'attends toujours ma réponse. J'ai postulé pour faire MOOPS sachant qu'à l'origine je souhaitait faire DETEC, les deux se rapprochent finalement, d'où mon choix. Du coup je voulais savoir si en partant de MOOPS, on puisse se spécialiser par la suite en tant que DETEC en passant sous-officier.  Merci d'avance pour votre réponse !

    Pascalou69

    Posted

    Bonjour et merci Fred d'avoir déverrouillé ce sujet. Depuis quelques semaines, j'ai cherché bien sûr ce que pouvait bien être cet uniforme, et ce qui ressemble le plus à la tenue de ce peut-être soldat ce serait l'habit d'un jeune élève d'une école militaire comme St Cyr ? mais je n'ai pas encore trouvé exactement cette tenue. Nous avons bien quelques indices comme ce képi à plumes, les 9 boutons du costume, le chiffre 13 sur le col, peut-être l'insigne mais peut-être est ce un mouchoir dans une pochette , .. qu'est ce que ces indices peuvent apporter ? Les couleurs sont bien sûr trompeuses puisqu'en noir et blanc on ne peut qu'imaginer la couleur d'origine, et sans expérience en la matière il est difficile d'imaginer le rendu d'un bleu ou d'un rouge... Toute aide, idée, me serait précieuse. bien cordialement
×
×
  • Create New...