Jump to content

Concours sur titres EN


klm21

Recommended Posts

Je propose ici un sujet pour répondre aux questions sur le concours sur titres de l'école Navale, ou pour permettre aux candidats de s'échanger des conseils de préparation. Vous avez de la doc sur le site êtremarin.fr (annales des épreuves de français).

A l'oral, vous tirez 2 sujets (axés actualité, ou géopolitique) et en choisissez un à préparer pendant 20 minutes.

Mon sujet était "l'ONU est-elle adaptée aux défis du XXIe siècle?". Quelques sujets de mes camarades: "Faut-il rétablir le service militaire?", "la troisième Guerre Mondiale: où et quand?", "le rôle des médias dans la création de l'opinion publique en période de conflit".

Pour ma part, ce ne sera pas pour cette année. Le niveau est vraiment haut, félicitations à tous ceux qui ont réussi ce concours!

Link to comment
Share on other sites

Salut klm21! Désolé pour toi, tu retentes donc l'année prochaine?

Vu que je m'oriente aussi vers les sélections sur titre (pour Cyr surtout), l'école navale n'est pas à exclure!

Tu pourrais nous faire un petit résumé des étapes de sélection : dossier, concours, entretien etc?

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Salut à toi Volontaire! Merci. Oui, je retente l'an prochain pendant mon VOA. Espérons que mon emploi du temps s'adapte au calendrier des épreuves...

Non Navale n'est pas à exclure, c'est vrai qu'il y a une forte majorité d'ingénieurs- scientifiques (des HEC, Science Po aussi), mais une fois passé l'admissibilité tu auras toutes tes chances. D'après ce que je vois avec mes quelques amis qui ont tenté OST St-Cyr, l'ambiance est très différente à l'oral, on ne recherche pas vraiment la même personnalité. Mais je reste convaincu que tu cartonneras en face de n'importe quel jury militaire!

Alors, pour les dates exactes et les éventuels changements, il devrait y avoir une circulaire à paraître sur le site êtremarin.fr en début d'année scolaire.

Age limite: 25 ans à partir de l'an prochain (idem St-Cyr).

Octobre- début janvier: publication sur le site susdit des offres. Postuler en ligne avec votre CV et lettre de motivation, et en remplissant les infos demandées. Jusqu'à début janvier. Remplir et envoyer au SRM le dossier de candidature reçu par la poste après coup (photocopies diplômes, carte identité, carte vitale, JDC, CV encore, et lettre de motivation manuscrite, photos d'identités, diverses fiches de renseignement).

Décembre- février : passage au CSO pour la visite médicale. J'ai eu droit au sport, tests d'anglais et psychotechniques, mais ça ne devrait rien changer quelque soit votre résultat, c'est le SIGYCOP qui les intéresse.

Décembre-février: passage au SRM de Paris pour l'admissibilité. Entretien individuel avec un psychologue (+ tests) et avec un officier de recrutement. Le but est d'évaluer la cohérence de votre projet, votre personnalité, et d'évaluer en gros vos connaissances générales sur la Marine.

Mars: commission d'admissibilité. Une trentaine de candidats retenus.

Avril: épreuves de sport (50m, 50m nage libre, 3000m, abdos+ tractions) et synthèse de documents, sur deux jours à Paris.

Mai: épreuves d'anglais et aptitude général (oral face à trois militaires). Décision à la fin du mois et publication des résultats. Incorporation à l'Ecole Navale fin août.

Voilà en gros pour le planning. C'est un peu plus complexe pour les candidats outre-mer, les épreuves d'admission sont regroupées, mais mieux vaut poser ces questions au SRM.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Salut à vous tous !

Quel type d'individus est recruté par cette voie ?

Car mon rêve c'est la Très Sainte Baille mais j'ai encore foiré le concours de Navale après CPGE (Scientifique). Je vais rejoindre à la rentrée une école d'ingénieurs et j'aimerai savoir si la Marine recherche des facultés, des compétences bien précises ? (puisque bien entendu je compte rejoindre la Baille par cette voie ... et y arriver, en tout cas je l'espère de tout coeur.

Merci à vous =)

PS : Ah oui et quelles sont les autres possibilités qui s'offrent à moi pour rejoindre l'Ecole Navale, hormis le recrutement sur titre et un passage par l'Ecole de Maistrance ?

Link to comment
Share on other sites

faire OSC ? Et "la Très Sainte Baille", ça fait pas un peu too much ? Sinon la marine cherche des profils à la fois atypique et adaptable. Difficile de donner un profil type. Mais des expériences dans le domaine marin sont appréciables.

Link to comment
Share on other sites

Oui effectivement la désillusion est un risque ... et je l'avoue l'Ecole Navale je ne la connais que de l'extérieur.

Je pense rejoindre l'Ensta Bretagne (Ex Ensieta) à la prochaine rentrée, je serai ainsi sur Brest. Il me semble d'ailleurs que vous êtes un ancien élève (cf. forum prépa.org)

Vous avez parlé de OSC : quels sont la durée de ces "contrats" ? et comment se déroule la scolarité ?

Link to comment
Share on other sites

En effet. D'ailleurs faudra que je retourne la bas. À l'ensta b les parties axées électronique et mécanique navale peuvent avoir un intérêt. Sinon vous y croiserez des militaires ayant fait leur service dans la marine. Et ayant fait des prépas militaire ça peut aider. Une pms marine serait bien à faire aussi.

Link to comment
Share on other sites

Salut le breizhoneg!

Hatonjan a parfaitement raison en parlant de profils atypiques et adaptables.

Adaptables, car il vaut mieux avoir une formation technique, mais pour ce concours ce n'est pas suffisant. Approfondir ta culture générale autant que possible en géopolitique, histoire, droit maritime est indispensable pour l'oral.

Atypiques, parce qu'être officier nécessite ouverture d'esprit et savoir-être, or un profil atypique est une preuve de caractère. Les voyages, expériences professionnelles, volontariat seront tout aussi importants que le côté académique de ton CV.

L'ENSTA est une bonne école ;)

La PMS, soit générale, soit Etat-major à partir du niveau bac+3 est une très bonne chose. Il y a aussi les stages armées-jeunesse, que tu peux faire avec la Marine pendant ta formation. J'ajoute qu'il est indispensable d'avoir une expérience à l'étranger, et un anglais de bon niveau pour le concours sur titres (bien supérieur au 750 au TOEIC demandé en école d'ingé). Courage, en trois ans on peut faire pleins de trucs! Pour les OSC, et la procédure de recrutement, tu auras pleins d'infos sur le site êtremarin.fr

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Bonjour à tous,

Dans la continuité de cette discussion, je me pose de plus amples questions sur les premières marches du processus de recrutement : comment se passe l'entretien de motivation ? Qu'est-ce donc que cet entretien psychologique ? Et surtout comment la visite médicale SIGYCOP se déroule-t-elle ?

Après tout, si on ne passe pas cette première barrière, c'est un peu mort... et cela n'est pas très encourageant.

Merci d'avance pour votre aide ! :)

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour,

Pour la signification du SIGYCOP, je te renvoi là : http://www.forum-militaire.fr/forum/157-le-sigycop/

Pour l' entretien psychologique, ( on y passe tous ! ) tu passeras devant un psy qui déterminera ta personnalité, tes motivations, ton " équilibre psychologique " ... afin de savoir si tout ces éléments sont compatibles au poste que tu envisage, soit être officier, sait à dire ; être capable de prendre des décisions, manager du personnel ... vivre en communauté, partir loin de chez toi ... sans oublier que c' est une carrière militaire, donc être bien conscient de ce que cela implique !

Voilà en bref, pour le reste n' étant pas officier, je laisse à ceci, le plaisir de t' expliquer les spécificités. ;)

Link to comment
Share on other sites

L'entretien de motivation est en deux parties: la première avec un psychologue, la seconde avec un officier du recrutement. Il me semble que le SLPA devrait migrer à Vincennes, mais le SRM reste à la pépinière...à confirmer. Pour commencer il y a des tests psychotechniques (dominos, vocabulaire, suite de nombres), puis une fiche où il faut choisir parmi différents adjectifs ou situations ce qui correspond le plus à votre personnalité (sur une échelle de 1 à 5), et enfin un petit questionnaire sur votre cursus et vos motivations.

L'entretien avec le psy sert à confirmer les premières dominantes de votre caractère, et à donner un avis de compatibilité.

L'entretien avec le commandant est plus axé motivation, et culture générale.

Quelques conseils: il est fréquent que l'on demande vous demande de présenter vous-même votre cursus, ce qui permet d'apprécier votre sens de la communication. Essayez de connaître au maximum l'organisation de l'institution, et d'avoir un plan de carrière (idée sur la spé qui vous intéresse). Un peu d'histoire militaire ne fait pas de mal. Et mettre en avant ses PM et expériences nautiques.

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    FramboiseFrançaise

    Posted

    Bonjour et mes respects ! J ai commencé les démarches pour entrer dans la RO1 et intégrer le 35ème RI. J aimerais egalement passer la FMIR en fevrier. J ai posé mon certificat medical du medecin traitant et j attends l appel de l officier de réserve. Le délai est de normalement 10 jours pour le contact de l officier de réserve. J en arrive à 15. Je pense que la patience est la meilleure des solutions mais je n ai rien. Aucun renseignement ni aucune date. J ai ecrit un mail a mon officier de reserve mais aucune reponse. Y en a t il d autres qui sont dans le meme cas ? En vous remerciant de la lecture de ce post et en vous souhaitant un bon we

    Àngi

    Posted

    Bonjour  !! je voudrais obtenir des avis par apport à la situation de mon copain  il s’est présenté en 2020 à la légion étranger il a resté à paris 3 jours et après il est parti à Aubagne , après une semaine il était pas très sûr de sa décision et il a décidé de partir voluntariamente ( il a pas signé le contrat ) . maintenante il est très décidé à partir pour s’engage totalement dans la légion étranger , la question est : il est encore possible de se réintégrer ?  si la réponse est oui , comment il peut le faire ?    je vous remercie beaucoup pour votre réponses ☺️

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nouvelles menaces et renseignement militaire : à quoi vont servir les 400 milliards d'euros débloqués pour la défense ? Par La rédaction de TF1info TF1 | Reportage François-Xavier Ménage, Eric Josset Publié le 22 janvier 2023 à 12h09 https://www.tf1info.fr/politique/video-nouvelles-menaces-et-renseignement-militaire-a-quoi-vont-servir-les-400-milliards-d-euros-debloques-pour-la-defense-caesar-guerre-en-ukraine-2245725.html?fbclid=IwAR3SZ1ORd8m17pDJVQ4h1iId2_u6t0cZh0LcRakONgHBCh4w9qNpgjQkaJ8   Le président de la République a décidé d'augmenter de 30% le budget de la Défense. Une somme inédite depuis le général de Gaulle. Près de 413 milliards d'euros vont être investis d'ici 2030 pour transformer nos armées et s'adapter aux nouvelles menaces.   Les armées françaises bénéficieront d'un budget de 400 milliards d'euros sur la période 2024-2030, dans le cadre de la future loi de programmation militaire (LPM), soit un tiers de plus que l'enveloppe de la précédente LPM, a annoncé vendredi 20 janvier le président Emmanuel Macron. Une somme jamais vue depuis le général de Gaulle qui doit permettre de faire face aux dangers "considérables" auxquels doit faire face l'Hexagone.  Cette loi poursuivra l'effort financier en matière de défense après une LPM 2019-2025 de 295 milliards d'euros, qui avait mis fin à des années de coupes budgétaires dans les armées. Elle est très attendue, alors que la guerre en Ukraine a mis en lumière des faiblesses dans le dispositif militaire français. L'enjeu des drones Car aujourd'hui, le nombre d'armes est trop réduit dans le pays. Les stocks de munitions ont chuté en raison notamment des transferts vers l'Ukraine et le coût de l'énergie impose de faire des choix dans l'équipement. L'objectif est par exemple de ramener le délai de production d’un canon Caesar, tel que ceux fournis à l'armée ukrainienne, de 24 à 12 mois et celui des obus qu'il tire de 9 à 3 mois. L'accent sera également mis sur le développement des drones, hautement stratégiques aujourd'hui, avec des "drones qui seront capables de faire la guerre électronique, brouiller les radars, les systèmes de défense ennemis, mais aussi des drones capables de leurrer les systèmes de défense en simulant la forme d'un avion de chasse pour que l'ennemi ait l'impression d'être confronté à une flotte beaucoup plus impressionnante", explique Bruno Fichefeux, directeur du programme SCAF-Airbus dans le reportage du 20H de TF1 en tête de cet article. Leur déploiement pourrait intervenir d'ici 2040.  Autres investissements : dans les blindés, la généralisation des avions de combat Rafale, mais aussi pour un nouveau porte-avions et une dissuasion nucléaire renforcée. Par ailleurs, le budget alloué au renseignement militaire doit augmenter de près de 60% sur la période 2024-2030, le budget de la Direction du renseignement militaire (DRM) et de la Direction du renseignement et de la sécurité de la défense (DRSD) étant notamment doublés dans l'objectif d'"avoir une guerre d'avance", selon Emmanuel Macron.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Voici un article trés intéressant que je vous partage :   La cohérence sans l'abondance ? La nouvelle programmation militaire se dessine https://www.institutmontaigne.org/analyses/la-coherence-sans-labondance-la-nouvelle-programmation-militaire-se-dessine?fbclid=IwAR0DKwYK662-Hn_8gBWjzP5M0ytxuzm9P35w-M9N3IjyBEJt-wv0mZfbXbM

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Malheureusement les français sont tombés dans une sorte de routine/lassitude qui a prit la place de la crainte et seul quelque un voient le risque d'un conflit mondial armé, car nous sommes déjà en guerre (financière). Ca serait une folie de se désarmer. C'est une folie complète, on s'engage sans s'engager, j'jusqu'au moment où l'on prendra un coup et nous serons surpris et pas prêt.
×
×
  • Create New...