Jump to content

Les Spé "complémentaire"


peii.hry

Recommended Posts

Bonjour, je suis actuellement une FIE pour devenir matelot et j'ai entendu parlé des spé "complémentaire", j'aimerais en savoir un peu plus a ce sujet, je connais la "spé plongeur de bord", mais j'aimerais connaitre toutes celles disponible pour ainsi commencer a préparer mon projet professionnel.

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Salut,

Il y a 5 heures , peii.hry a déclaré:

je connais la "spé plongeur de bord"

Plongeur de bord n' est pas une spécialité, un mécanicien, un manœuvrier mais aussi un cuisinier peut être plongeur de bord, ce n' est pas un emploi à plein temps.

Il y a 5 heures , peii.hry a déclaré:

j'ai entendu parlé des spé "complémentaire"

On peut ranger ça dans la catégorie : brevets et certificats

De la même manière un marin peut être :

- secouriste ( trois niveaux, l' ancien CFAPSE, instructeur et moniteur )

- instructeur ou moniteur TIOR ( anciennement sport de combat )

- instructeur ou moniteur ISTC ( tir )

- parachutiste

- nedex ( pour les explosifs, là aussi différents niveaux )

- traducteur

- plongeur de bord

- commando

- nageur de combat

- pilote de port ( pour les OMS et les officiers )

- j' en oubli surement.

Un marin ( comme toi ) embarqué, peut etre volontaire, secouriste, nedex, traducteur ( si il connait bien certaine langue recherché ) plongeur de bord mais tu peux aussi faire parti des équipe de visite du bord pour contrôler des navires...

Cela dépend des besoins de l' unité, de tes désirs et bien sur de l' avis médical et de la réussite aux examens.

 

Link to comment
Share on other sites

Entendu, je te remercie beaucoup Bouchon-Gras, donc en gros je ne vais pas m'ennuyer ! :) je verrais ce qui peut être fait quand j'aurais mon affectation, du coup je pence que sans savoir ou on va on ne peux pas choisir a l'avance.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Il faut bien comprendre que dans la pratique c' est pas si facile, sans compter qu' en sortie d' école de spé, il vaut mieux se consacré principalement à son travail, ce qui n' empêche pas de poser des volontariats ainsi que de jeter un œil à l' affichage où certaines ouvertures de cours peuvent être proposé.

il y a 55 minutes, peii.hry a déclaré:

on ne peux pas choisir a l'avance.

Exemple, si tu es affecté sur un bâtiment où ils ont le nombre suffisant de plongeurs de bord, ils ne te pousserons pas forcement dans ce sens mais ça ne t' empêcheras pas de poser ta candidature, ensuite ça met un certain temps, visite médicale d' aptitude, entrainement, présélection, sélection, cours et bien sur, il faut réussir le cours et l' examen, car il n' y a pas de cadeaux, si tu échoue, tu ne seras pas plongeur, tu reprend ton poste, fermer le ban.

D' autres sont plus facile mais toutes demande du travail et il ne faut pas oublier non plus, que durant ton absence pour le cours, tes collègues ferons ton travail, donc ne vas pas trop vite, creuse ton trou, implante toi, fait tes preuves, puis...

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Bonjour , j'ai une question à propos des spécialités complémentaires (brevets et certificats) lesquels seront accessible pour moi qui veut etre EDM MARPO ???? Par rapport à tous celles que tu a citées Bouchon Gras 49 , et même d'autre s'il y en a?

Merci.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 4 heures , kevin16 a déclaré:

lesquels seront accessible pour moi qui veut etre EDM MARPO ????

Sans problème, la trilogie :

- Secouriste " en équipe " ( ex CFAPSE ou maintenant PSE2 )

- moniteur

- instructeur

Facilement distinguable les gens qui en sont détenteurs portent sur leurs tenue de sortie cet insigne métallique :

5690_210.jpg.4f1a6cc8899fde9897bdf4eeeae

Bronze pour le premier, argent pour le second et or pour le dernier.

Sinon RECO-NEDEX ( reconnaissance et neutralisation des engins explosif ).

insigne-brevet-nedex-reco.jpg.fd714f98e3

et si tu es embarqué, plongeur de bord.

ecole_plongee.jpg.65291d8ef707274f653abd

Mais pas de précipitation, laisse le temps venir et surveille le tableau d' affichage de ton bureau militaire ( de ton unité ), des messages tombent pour annoncer l' ouverture de tel ou tel cours.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Bouchon Gras, tu me fais me poser une question :  un réserviste déjà titulaire du PSE2 dans le civil donc secouriste, peut-il prétendre à une reconnaissance de sa qualification et donc au port de l'insigne correspondant? 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a 19 minutes, Mistral a déclaré:

 un réserviste déjà titulaire du PSE2 dans le civil donc secouriste, peut-il prétendre à une reconnaissance de sa qualification et donc au port de l'insigne correspondant? 

Oui si, il le fait reconnaitre par le militaire ( inscrit sur ta fiche individuelle du marin, par ton BARH ), fourni leurs une copie de ton diplôme ( attention à la validité / recyclage )

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Bouchon-Gras 49 a déclaré:

Oui si, il le fait reconnaitre par le militaire ( inscrit sur ta fiche individuelle du marin, par ton BARH ), fourni leurs une copie de ton diplôme ( attention à la validité / recyclage )

D'accord merci pour ta réponse rapide. Étant pompier volontaire, mon diplôme est recyclé au cours de l'année par les dispositifs "FMA" (manœuvres a chaque garde) donc pour cet aspect pas de soucis. Mais je n'avais pas entendu parler de cette "qualification distinctive" ni meme qu'il existait un insigne à cet effet. Un grand merci pour ces infos ;) 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a 19 minutes, Mistral a déclaré:

je n'avais pas entendu parler de cette "qualification distinctive" ni meme qu'il existait un insigne à cet effet. Un grand merci pour ces infos ;) 

C' est à ça que sert le forum. :)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures , Bouchon-Gras 49 a déclaré:

Sans problème, la trilogie :

- Secouriste " en équipe " ( ex CFAPSE ou maintenant PSE2 )

- moniteur

- instructeur

Facilement distinguable les gens qui en sont détenteurs portent sur leurs tenue de sortie cet insigne métallique :

5690_210.jpg.4f1a6cc8899fde9897bdf4eeeae

Bronze pour le premier, argent pour le second et or pour le dernier.

Sinon RECO-NEDEX ( reconnaissance et neutralisation des engins explosif ).

insigne-brevet-nedex-reco.jpg.fd714f98e3

et si tu es embarqué, plongeur de bord.

ecole_plongee.jpg.65291d8ef707274f653abd

Mais pas de précipitation, laisse le temps venir et surveille le tableau d' affichage de ton bureau militaire ( de ton unité ), des messages tombent pour annoncer l' ouverture de tel ou tel cours.

Merci pour ces informations mais on m'a parlé également de la radioprotection est ce que cette spé en fait parti également et pour toute les autres spécialités elle sont réservés à d’autre métier ?

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Effectivement j' ai oublié le certificat de radioprotection ( ce n' est pas une spécialité ) qui est certainement accessible aux marins pompiers mais d' un niveau tout de même supérieur.

Comme je l' ai déjà dit mais je me répète, ne vous précipitez pas, faites votre " trou " et jetez un œil sur le tableau d' affichage régulièrement et le cas échéant, posez votre candidature.

239_001.jpg.2602ec2e1446817d8b29acb960bf

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 1565

Intitulé

Technicien en radioprotection

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Insitut national des sciences et techniques nucléaires (INSTN CEA) Directeur INSTN

 

Niveau et/ou domaine d'activité

IV (Nomenclature de 1969)

4 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

343r Mesure de la pollution atmosphérique, contrôle de la qualité de l'eau, mesure de la radio-activité

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le technicien en radioprotection intervient dans différents domaines : - Sur installation : il applique et fait appliquer la réglementation, assiste conseille les intervenants, intervient en cas d’incidents et d’accidents radiologiques, assure le suivi des appareils de mesures et effectue les contrôles réglementaires, conseille l’exploitant et forme les intervenants.
- En laboratoire : il prépare les échantillons et effectue les mesures radiologiques, il exploite les résultats et participe à la surveillance radiologique du laboratoire.
- Surveillance de l’environnement : il assure la surveillance effectue des mesures, exploite et diffuse les résultats de ces mesures, vérifie le respect de la réglementation, assure le bon fonctionnement de l’appareillage. Surveille les rejets liquides et gazeux des installations.
- En métrologie et instrumentation : il organise la mise en œuvre des moyens de mesures des installations, il les conseille dans le choix du matériel, il diffuse les références métrologiques, réalise des mesures spécifiques, veille au bon fonctionnement de l’appareillage.
- En dosimétrie : il procède à la distribution et à l’exploitation des dosimètres et diffuse les résultats. Il conseille et informe les travailleurs sur les aspects réglementaires, il assure le suivi des dosimètres et produit les états relatifs à la dosimétrie.

Le titulaire de la certification réunit les compétences requises pour :

- analyser des situations présentant des risques d’expositions radiologiques compte tenu de la réglementation en vigueur
- utiliser l’appareillage de mesure des rayonnements ionisants
- mettre en œuvre des mesures de prévention radiologique
- effectuer des mesures courantes de contrôles radiologiques
- interpréter les résultats de mesures (identifier quantifier, et caractériser toutes les sources de rayonnements ionisants)

Les compétences attestées touchent donc à la réglementation concernant la radioprotection, aux règles d'utilisation des appareils de mesures de contamination et d'irradiation, aux méthodes de mesures d'activités, aux méthodes de calculs de protection (interne et externe), à l’utilisation des données nucléaires, ainsi qu'aux règles simples de sécurité classiques.
 

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Le technicien en radioprotection exerce ses activités au sein :
- d'industrie du nucléaire (CEA, AREVA, EDF, Marine Nationale),
- d'entreprises sous traitantes du nucléaire,
- d'hôpitaux (médecine nucléaire, etc.).

Technicien en radioprotection sur installation, en laboratoire, en surveillance de l'environnement, en métrologie, en dosimétrie, en milieu hospitalier.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H2701 : Pilotage d'installation énergétique et pétrochimique
  • I1503 : Intervention en milieux et produits nocifs

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La certification comporte deux composantes :
1. Composante théorique 90% de la note finale.
avec 6 examens terminaux en (Radioactivité, Dosimétrie/IRM,
Détection, Protection interne, Protection externe,questionnaire général) comprenant des problémes théoriques des exercices rapides et des questions de culture générale

2.Composante pratique (travaux pratiques, soutenance de stage) 10% de la note finale comprenant des mesures pratiques de terrain et la rédaction d'un compte rendu d'activité en entreprise et soutenance orale.

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X  

75% de professionnels

En contrat d'apprentissage X  

Idem

Après un parcours de formation continue X  

Idem

En contrat de professionnalisation X  

Idem

Par candidature individuelle X  

Idem

Par expérience dispositif VAE prévu en 2008 X  

idem

  Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie   X
Accessible en Polynésie Française   X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux
 
 

Base légale

Référence du décret général : 

 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 02 octobre 2006 publié au Journal Officiel du 24 octobre 2006 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 24 octobre 2006, jusqu'au 24 octobre 2011.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

 

Références autres : 

Arrêté du 5 avril 2012 publié au Journal Officiel du 14 avril 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Technicien en radioprotection" avec effet au 24 octobre 2001 jusqu'au 14 avril 2017.

Décret n° 2004-671 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles (publié au Journal Officiel du 22 février 2004). La validité du titre est prorogée jusqu’au 31 décembre 2006.

Arrêté du 3 janvier 2001 publié au Journal Officiel du 14 janvier 2001 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. Observations : L'homologation prend effet à compter du 1er janvier 1989

Pour plus d'informations

Statistiques : 

25 techniciens formés en moyenne par an

Autres sources d'information : 

 

http://www-instn.cea.fr/

Lieu(x) de certification : 

INSTN CEA SACLAY 91191 GIF SUR YVETTE

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

- INSTN de CADARACHE : Unité d'Enseignement de Cadarache, Bât. 911
13108 Saint Paul Lez Durance

- INSTN de CHERBOURG-OCTEVILLE : Unité d'Enseignement de Cherbourg-Octeville, ZA des Vindits - 143 chemin de la Crespinière 50130 Cherbourg-Octeville 

En collaboration avec : Ecole des Applications Militaires de l’Energie Atomique (EAMEA)
Boulevard de la Bretonnière, BP 19
50115 Cherbourg Octeville

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 7 heures , Ryoke a déclaré:

Ces qualifications sont cumulables ?

Rien ne l' empêche.

Après soyons ( ou plutôt soyez ) réaliste, certaines qualifications correspondent à des besoins coïncident à des spé.

Il est clair que peu de marins passerons le brevet de para ( sauf les commandos et certains fusiliers qui peuvent en avoir l' occasion mais pas tous ).

Tout réside dans les besoins de la Marine, de l' unité, de la spécialité et quelquefois d' un coup de chance.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • Administrateur

Salut,

Je me répète, il n' y a pas certificats ou brevets spécialement réservé à une spécialité, c' est une question d' opportunité ( lieu/temps/besoin... )

Il y a 10 heures , Aurel51 a déclaré:

la spé Monav.

C' est matelot des opérations navales ?

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 1 heure , Aurel51 a déclaré:

Non c'est Matelot Navigation

Avec les changement d' appellation on s' y perd :32_(19):

Comme déjà expliqué plus haut, une fois sortie de l' instruction tu arriveras en affectation ( où je te conseil de faire ton trou avant toute demande ;) ) après tu verras le secre ( poste RH ) affiche des messages d' information sur un tableau dans la coursive, surveille les  et le jour où une formation qui t' intéresse tombe, eh bien pose ton volontariat.

Tu pourras aussi te rapprocher des plongeurs du bord et si tu es intéressé ( et apte ) préparer avec eux la pré-sélection au cours...

Après pour le reste ça reste de l' opportunité, un besoin de ton unité, une offre, un besoin de la Marine... comme pour les permis.

Il est clair que tu ne vas pas aller voir le secre en lui disant : " je désire passer mon brevet de para militaire ".

Mais tu pourrais très bien un jour être affecté avec les commandos qui auraient besoin d' un gars de ta spé et avoir l' occasion de le passer.

Tu comprend le principe ?

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Fred689

    Posted

    Il a pleins de posts qui traitent de cà. Fouille un peu dans le forum avec "Rechercher".

    SergeP

    Posted

    Bonjour ou bonsoir !  J'ai pour ambition de rentrer dans l'armée de terre et plus particulièrement poser mes bagages dans le régiment de cavalerie des Hautes Alpes, cependant je porte des lunettes et j'ai prévu de faire une opération de corrections laser, je voulais savoir si cette dite opération pouvait me fermer cette porte ou si elle ne me portait pas préjudice pour ce métier? Si l opération n est pas un problème, j ai le choix entre le lasik et le pkr et je voudrais aussi savoir si y en a une meilleur que l autre? Puisque j ai entendu dire qu avec l une des deux, les coups aux visages étaient a éviter pour prémunir le décollement de la rétine... J ignore si c est vrai pour le coup  Merci a vous pour vos réponses!

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous vous annoncer le décès de Henri BAUDINA, à l'âge de 95 ans. Il était Chevalier de la Légion d'Honneur depuis 2019, et faisait partie du Comité de la Drôme des Collines et du Vercors. Le 26 août 1944, âgé de 17 ans, alors qu'il avait rejoint les FTPF des FFI et participait aux violents combats contre les troupes nazies au-dessus de Nice, il est grièvement blessé par l'explosion d'un obus de mortier et laissé pour mort sur le champ de bataille à LEVENS. Récupéré par les troupes US, il est soigné dans un hôpital de campagne à GRASSE . Il est réformé en septembre 1946 et rejoint sa famille comme commerçant. Médaillé militaire, Croix de guerre avec étoile de bronze, Croix du combattant volontaire 39/45, il était Grand invalide de guerre. (Source : Gal. Christian Van Duynslager - Président de la SMLH, section de la Drôme)

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonsoir, Toi, je ne dis pas, mais ton conseillé, c'est un peu dommage... Je te mets un lien, je pense que tu y découvriras les avantages et les éventuels inconvénients, suivant tes attentes et demandes : https://www.defense-mobilite.fr/candidats/offre-de-service/travailler-dans-le-public/le-dispositif-derogatoire-de-reconversion-4139

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonsoir, Oui, mais attention pour certaines spé, il faut attendre un an, pour retenter. Mon avis (qui reste qu'un avis), fini ton master, ça ne te seras que positif pour la suite et en parallèle prépare toi pour les tests et épreuves. Et comme disait Monsieur de La Fontaine "un tient vaut mieux que deux tu l'auras"   
×
×
  • Create New...