Jump to content

Départ polynésie


atomix34

Recommended Posts

Je ne sais pas où poster le message donc je vais tenter ici! Départ pour mon escadron fin juin pour la polynésie pour 4 mois, avec un séjour de 1 mois à Mururoa de prévu, ainsi que pour le meilleur peloton, l'exercice croix du sud en Nouvelle Calédonie! Pleins de bonnes choses donc, malheureusement pas de stage commando ni nautique de prévu vu que tout est démantelé! La deuxième compagnie PROTERRE sera armé par le RMED.

Bref si il y'en a qui ont déjà fait une MCD là bas, tout conseil est le bienvenu! :)

Link to comment
Share on other sites

  • Staff

Attention à la monaie polynésienne (l'ex Francs CFP) qui est très haut en valeur !

Rapport - jadis - de 5.5 à 1.

J'ignore le taux de change aujourd'hui !

Bonjour à Tahiti (Faaa, l'aéroport), le Taoné (ou j'étais basé), à Mahina (ou je travaillais) et Mururoa et Fangataufa ou j'ai vécu 3 campagnes (1969-1972) de tirs atomiques (bombe A) et nucléaires (bombe H).comme responsable du réseau information sur les sites de tirs et sur les barges et nacelles engins (de 1 kilotonne à plus d'une mégatonne).

Janmary

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Avoir l'opportunité (peut-être) de cumuler en une seule MCD, Polynésie et Calédonie est un luxe.

Du coup, mon conseil, c'est de se fabriquer des souvenirs. Tout vivre à fond, ne pas laisser passer le temps libre à ne rien faire, car 4 mois ça passe très vite et on arrive à 15 jours de l'embarquement de retour en se disant: "mais je n'ai rien vu, rien fait".

Toutes les opportunités d'activités spécifiques sont bonnes à prendre, que ce soit plongée, sortie en brousse, VTT, rando etc, etc... il sera temps de se reposer au retour.

Bien sûr, je sais aussi que le temps hors activités mili, n'est pas toujours très important, mais justement, c'est pour celà qu'il ne faut pas le laisser filer sans en profiter.

Et même ce temps d'activités mili encadrés doit être vécu à fond. En Calédonie, je ne serais sans doute jamais allé en brousse aussi loin que j'y suis allé, si cela n'avais pas été dans le cadre d'activités mili programmées.

Voilà. Mon conseil, c'est vivre fort, vivre à fond l'instant présent (carpe diem), il sera toujours temps de dormir au retour. Surtout à 20 ans. Et n'oubliez pas l'appareil photo!

Allez bonne MCD.

Link to comment
Share on other sites

Au passage à l'Euro il est naturel que la valeur de cette monnaie diminue.

Taux d'aujourd'hui :

1 Euro = 114.74200 Francs CFP

Aussi parfois on parle de Francs XPF au lieu de CPF, c'est la même chose, simplement, il s'agit du code ISO.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Il y a des choses à voir et à faire là-bas!Tu peux déjà essayer de te procurer le "guide du routard" ou le "lonely planet" Polynésie pour pouvoir préparer à l'avance les week-end libres.

Là-bas,c'est très facile de prendre l'avion et d'aller sur une île voisine (perso je suis allé à Bora-Bora,Huahine,Raiatea et Tahaa,Rangiroa...)

Pour ceux qui ne veulent pas prendre l'avion(parce que le billet les rebute),il y a plusieurs moyen de bouger quand même:

  • Mooréa:A partir du port,prendre le Bac et à l'arrivée prendre un truck(=transport en commun) pour aller soit dans un hôtel soit dans une pension de famille.Pour une somme modique,s'inscrire pour faire un tour en 4X4 (çà vaut vraiment le coup)!
  • Tetiaroa:C'était l'atoll privé de Marlon Brando qui est devenue une réserve naturelle pour les oiseaux (on peut y aller en catamaran).On y passe une journée,mais c'est assez sympa.
  • Au final,il y a Tahiti même où l'on peut faire des excursions tout simplement magnifiques!

Il faut je pense (hormis si on est inapte à la plongée sous-marine) tenter l'expérience en plongée sous-marine car c'est tout simplement superbe sous l'eau.

Donc prévoir carte CMAS pour ceux qui sont déjà plongeurs+certificat médical+Combinaison.

Si tu as d'autres questions,je suis là!

:smilieclaviote:

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

  • Au final,il y a Tahiti même où l'on peut faire des excursions tout simplement magnifiques!

Je pense notamment au côté plus sauvage de la presqu'île de Tahiti Iti. La vue depuis le belvédère est magnifique. On peut aussi s'arrêter au resto "chez Myriam" à Taravao.

Il y a aussi des randos sympa à faire sur Moorea.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Vivant actuellement à Tahiti et donc en entendant parler les militaires je peux te dire que tu n'auras pas le temps de t'ennuyer durant ces 4 mois, la bonne humeur et la bonne ambiance y est constante à Tahiti surtout avec les Tahitiens !! :vertsuper:

J'espère que tu aimes la bière car ici les gens ne tourne qu'à ça ;)

Selon moi Tahiti en elle-même ce n'est pas la carte postale donc ne t'attends pas aux eaux turquoise sur Tahiti même mais ce qu'il y a de bien c'est que tu peux allé à Moorea qui est à 30minutes de bateaux pour pas chère (- de 10€) et des hotels et pensions si tu veux y passer quelques nuits !! Là bas l'eau est vraiment transparente et tout le blabla :D

La monnaie attends toi à avoir des ENORMES pièces et billets, moi j'ai fait mon séjour de 2ans avec le taux 1€ = 119.33XPF après ça change comme le dit Rabbitdoubt !

Si tu as des questions n'hésite pas (Je part dans 1 semaine, la campagne du père se termine :) )

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    HernanF

    Posted

    Le trois-mâts ARA Libertad, navire-école de la Marine argentine, dans la rade du Toulon , troisième escale européenne dans son 50e Voyage de formation.   Ici hier au large de Bormes-Les-Mimosas, dans le Var, lieu de naissance du marin argentine Hippolyte Bouchard.  

    frmepervine

    Posted

    Hello !  J'ai une petite question à poser à une féminine qui aurait passé les examens au cso dernièrement  Merci ! 

    Mysteriosa

    Posted

    Bonsoir à toutes et à tous, Tour d'abord j'espère poster sur le bon forum, je m'en excuse par avance si ce n'est pas le cas. Je voulais savoir s'il était possible de retrouver un légionnaire en ayant que peu de renseignements.  Je n'ai pour informations utiles qu'une date, un lieu (dans lequel il travaillait ), son âge, ainsi que sa nationalité. Je connais aussi la ville où il a passé une bonne partie de sa vie. Ne me jugez pas j'ai complétement oublié son prénom. J'avoue que ce qui m'a interpellé lors de la rencontre c'est qu'il me disait être légionnaire mais travaillait (ou n'était-il qu'en mission?) dans un musée privé, enfin plutôt à l'entrée de celui-ci. Avait-il terminé ses classes ? Était-il un jeune légionnaire à la retraite ? Je n'en sais rien. Toujours est-il que j'aimerai le retrouver, mais je ne sais pas de quelle manière. Si quelqu'un a une idée je suis preneuse ! Merci                

    Yoan

    Posted

    C'est exactement ça, j'ai cherché à joindre la BA de Creil aujourd'hui demandant le service de recrutement de la réserve : sans succès. Sûrement réessayer plus tard... Mais oui je craint bien que les CIRFA, dans ce cas précis, ne soient pas de la plus grande efficacité. Aussi, je pense que plus vite c'est fait, mieux c'est ! Merci de porter attention à ma question en tout cas, c'est sympa ! 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Je n'oser pas le dire, sinon le mieux est d'avoir un contact sur la base ou tenter de joindre un officier s'occupant de la réserve.
×
×
  • Create New...