Jump to content
Sign in to follow this  
Heïdi

Guerre en Corée... Bataillon Français

Recommended Posts

Bonjour;

Le Chef du " Bataillon Français de l'ONU " est le général Raoul Charles Magrin-Vernerey dit " Monclar ". Plus de 3000 Français vont s'illustrer au cours des combats dont ceux de " Crèvecoeur " de " Arrowhead ".

Images... source......

http://www.ecpad.fr/le-bataillon-francais-de-l-onu-en-coree-1950-1953-2/

et

Histoire...source...

http://rha.revues.org/2453

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La guerre de Corée avec le bataillon Français, la brigade Turque, la brigade Britannique, etc. est l'un des conflits que j'ai le plus étudié dans le cadre de l'Asie avec celle d'Indochine et celle du conflit Sino-Japonais avant et pendant la seconde guerre mondiale.

C'est un conflit qui a mis en échec les armés conventionnelles au profit de la guérilla et de la guerre souterraine, aujourd'hui utilisé par le Hezbollah au Moyen-Orient.

Voir mes posts dans ce sujet "Histoire"= De l’Afghanistan et de la Guérilla et de l'Afghanistan et de la guerre.

Merci Heïdi de relancer ce sujet.

Janmary

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je cherchais à savoir si des Français avaient participés à la Guerre de Corée...c'est chose faites !

J'ai vu et lu vos posts ! Merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heïdi,

Bien que la division a des anciens en vies, presque tous les combattants a tombés pendant le conflit Indochine, en tenant le Laos jusqu'au août 1954, quelques mois après la poche de Diên Biên Phu.  Le bataillon serait regroupé sous le nom « Groupement mobile 100 », composé en moité des forces indigènes indochinois. 

En anglais, rien en français : https://en.wikipedia.org/wiki/Battle_of_Mang_Yang_Pass

L'écrivain Bernard FALL a dit leur histoire en « La Rue Sans Joie ».

Faites considération que des 800 capturés, environ 50 % serait morts.

Je n'ai plus le photo d'un réunion d'anciens de cet unité, mais elle est très peu en nombre.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Nos Anciens Combattants/tes d'hier et d'aujourd'hui sont précieux, déjà, pour leur Famille et pour notre mémoire ! :) !

J'aime bien quand  "mes hasards "... me font découvrir l'inconnu, le moins connu .... etc !

Merci FuriaFrancese pour ces précisions et le titre de l'ouvrage de B. FALL

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J' ai eu la chance, il y a quelques années ( déjà ) lorsque j' étais porte drapeaux, d' avoir un " camarade " ancien du bataillon de Corée, il avait d' ailleurs été fait chevalier de la Légion d' honneur.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Heïdi said:

Bonjour,

Nos Anciens Combattants/tes d'hier et d'aujourd'hui sont précieux, déjà, pour leur Famille et pour notre mémoire ! :) !

J'aime bien quand  "mes hasards "... me font découvrir l'inconnu, le moins connu .... etc !

Merci FuriaFrancese pour ces précisions et le titre de l'ouvrage de B. FALL

Si vous voudrais, je pourrais tenter de traduire quelques pages de la « Rue Sans Joie » sous la condition que j'obtiens ou trouve le livre.  Il y a que quelques pages.  Mais c'est possible que il ne soit actualiser, car je n'ai jamais traduire de anglais à français, que la renverse.

 

https://books.google.com/books?id=YOBeKDcb9PcC&pg=PA572&lpg=PA572&dq=%22la+fin+du+groupe+mobile+100%22&source=bl&ots=zbq-vhlbiI&sig=TOifXBIwQD8XgODjElp5V7_gI98&hl=en&sa=X&ved=0ahUKEwjYm5nriqLJAhVBwmMKHZLIDOMQ6AEIHTAA#v=onepage&q=%22la%20fin%20du%20groupe%20mobile%20100%22&f=false

 

C'est très malheureux que l'armée historique n'a jamais traduit ces livres en français, car il fut français même.  Mais il y a une article de journal en Paris, marquée par cette citation.  Je ne peux la trouver, mais elle existe.

 

Il y a aussi des livres par FALL, mais il me ne semble pas d'être les traductions.  Peut-être ont-ils mieux qu'en anglais ? Je ne sais ceci

http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss_2/275-0924720-6126525?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Daps&field-keywords=bernard+fall

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

" Sacré Camarade " Bouchon Gras 49 :) !

Nombreuses distinctions pour le bataillon. Sur 3400 hommes, 1898 citations individuelles.. wow... WOW !

FuriaFrancese, il y a dans " culture" un post = Quels livres lire sur l'Indochine ".

Si tu le souhaites, tes idées et autres y seront les bienvenues ! :) !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de le visionner , très émouvant cette part d'histoire méconnue et oubliée, peut être aussi occultée par l'Indochine voisine qui engloutit beaucoup plus d(hommes!

Hommage aux morts et respect aux survivants.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Voici le lien du documentaire

source... http://www.dailymotion.com/video/x40orar

oui, émouvant et c'est bien qu'un tel doc. existe. Un article parle des " Guerriers du Matin Calme ", je trouve que cela fait un beau titre pour un film ou un livre.

Je ne sais pas si on peut encore trouver ce livre .... Bataillon Corée les Volontaires Français 1950-53 d'Erwan Bergot Ed. Presse de la Cité. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas mal de livre d'Erwan Bergot sont épuisés, alors pouvoir trouver celui-là, c'est excellent :) !

Merci Fred689 !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une autre piste que l'on n'explore pas très souvent, les bibliothèques qui recèlent de livres "anciens".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Le livre d'Erwan Bergot est vraiment bien.

L' auteur raconte la constitution du bataillon, son arrivée en Corée et les différents combats. Et quel combat ... Wow !

La Corée... Des assauts de pitons, suivis d'assauts de pitons, suivis d'assauts des Chinois et Nord-Coréens, suivis d'assauts Chinois et Nord-Coréens... la nuit. 

Et quand après un assaut tu creuses un trou, enfin trou... tout est relatif car l'hiver -30°, tu creuses un... creux ! Et quand enfin tu peux creuser un trou car le temps est clément, bin là, c'est la pluie et la boue !  

Les combats ... entre autres,  celui de Crève-coeur. 10 fois les GI'S sont montés à l'assaut de ce piton, 10 fois ils ont été repoussés, ce qui à fait dire a un GI'S " cette montagne est vrai Crève-coeur ! " Et pour les Français, cela a été leur " Verdun " Coréen.

Car à coté de Crève-coeur, il y a  une falaise surnommé par eux " Chien de garde " ou toute l'artillerie Chinoise est la, et elle a vue directe sur Crève-coeur. Il faudra 1 mois pour venir à bout de ce piton.

Quand a Arrow Head ( octobre 1952), les Français savent que de gros combats sont prévus pour le 6 sur cette colline. Ils se sont préparés mais à l'aube l'artillerie Chinoise se déchaîne et tombe sur les Français qui vont se retrouver pendant plus 10 heures sous les obus. Cela va permettre au Chinois d'avancer. Et aussitôt l'arrêt de l'artillerie, c'est l'assaut des Chinois... il est 18 h.

   Extrait du livre...

Au P.C, les messages s'accumulent ...

- Positions pionniers attaquées, sommet contact.

- 19h10. Joannot à colonel. : demandons tirs d'artillerie.

- 19h11. Barrès à colonel. : demandons  tir de barrage.

- 19h12. Poupard à colonel : demandons tirs rapprochés de notre position et éclairants.

- 19h15. Pionniers droite à colonel : sommes submergés. Demandons Secours...

- 19h27. Barrès à colonel : Suis au contact dans mes avant-poste. J'aurai besoin d'appui.

- 19h29. Colonel à régiment : Demandez au voisin de gauche de déclencher tous les tirs disponibles devant pionniers et 1re compagnie. Extrême Urgent.

Et ce n'est que le 10 octobre que les Chinois vont reculer.

En novembre 1953 ( fin des combats ), les Français quitteront la Corée... Direction l'Indochine.

A la fin du livre, plusieurs documents dont les 10 lettres de Citations dont 6 lettres françaises pour Croix de Guerre avec Palme. Et le plus émouvant, tous les noms de ceux qui ne sont jamais revenus de la Corée.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour situer l'ambiance dans lequel se battait le bataillon Français, la Brigade Turque, la Brigade Britannique, le corps d'intervention Américain, etc. bref, les forces combattantes sous le drapeau de l'ONU.

§ 1950 = Attaque Nord Coréenne en Corée du Sud. Les forces US et ROK (Republic Of Korea ou Corée de sud) se retrouvèrent dans le sud, dans le réduit de Fusan.

§ Guerre perdue ?

§ Le général MacArthur, organise après la retraite sur Pusan, en bas de la péninsule, le débarquement à Inchon, au niveau de Séoul, du corps amphibie US avec la first of Marines (1° de Marines) – et une division d’infanterie - dont tous les militaires avaient combattus dans les iles du Pacifique (Tarawa, Peleliu, Eniwetok, Saipan, Iwo-Jima, Okinawa, etc.) et rappelé sous les drapeaux.
Gros succès du débarquement et offensive générale américaine et ROK qui arrive presque au Yalu à la frontière Chinoise.

§ Formidable contre offensive Chinoise (1 million d’hommes pour «libérer » la péninsule)
La 1° de Marine est encerclée au réservoir de Chosin par des températures Sibériennes.

Citation célèbre de son chef, le major-général Edward Almond  « Nous ne battons pas en retraite, nous attaquons dans une autre direction ». Rembarquement sur les navires de la flotte à Wonsan après avoir percé les lignes chinoises.

§ L’aviation américaine fait un massacre. Le front se stabilise à la ligne entre les deux Corées sur le 38° parallèle.
Offensive de part et d’autres. Toujours autour du 38° parallèle.

§ De guerre lasse, négociations à Panmunjun sur la ligne du 38° parallèle de 1945.
D’un coté, les officiers généraux américains et de l’autre les artistes de la rouerie.
Et l’on amuse la planète, et c’est la guerre psychologique, bref, il reste les BON chinois et Nord Coréens et les « CRIMINELS » américains !

Et de reprendre les armes !

Seulement là, problème ! Les Chinois et Nord-Coréens s’étaient enterrés ! Dans le sol et dans la montagne à plus de 60 mètres de profondeurs avec des cavernes pour des trains de ravitaillement.
Impossible de prendre seulement une de ces montagnes !
Obus de 406 (1 tonne) des cuirassés de la Marine (le célèbre Missouri sur lequel avait été signée la capitulation Japonaise), bombe de 250, 500 et 1000 kg, napalm à profusion.
Rien n’y fit. Les offensives se soldaient par des milliers de morts sans rien apporter.

Les noms de ces montagnes sont connus = La crête sanglante, le hachoir à viande, etc.
La situation se figea et c’est à la mort de Staline – 1953 - que l’armistice fut (presque) rapidement signé !

LA GUERRE DE COREE
Par Robert Leckie (Ancien Marine de la 1° Division de Marines du Pacifique et de Corée).
Robert Laffont 1963
Écrivain et Journaliste d’investigation.

 

1 - Aujourd’hui, le livre et les mémoires de Robert Leckie  font l’objet d’une série (Band of Brothers) « L’enfer du Pacifique » sous le titre original de « The Pacific » chez Warner DVD Club.com et qui vient de repasser à la télévision.

2- Lire également les ouvrages de Robert Guillain dont =

Orient Extrême

Chez Le Seuil 1986

 

Ou l’auteur, journaliste, fit le voyage du Transsibérien en 1937, couvrit la guerre Sino-Japonaise à Shangaï en 1937-1938, se trouva bloqué au Japon pendant toute la seconde guerre mondiale, objet d’un livre remarquable (« La guerre au Japon », chez Stock 1979, et réédité sous le titre  « J’ai vu bruler Tokyo », chez Arléa 1990), La Corée 1951-1953,  Diên Biên Phû 1954, etc.

 

Il écrivit, concernant la Corée « La grande surprise pour les alliés à été de découvrir le fabuleux réseau des fortifications souterraines de l’adversaire [...]. En surface la  tranchée est peu profonde, mais on y découvre un puits étroit, on y descend et on se trouve dans un « métro » avec galeries interminables, salles souterraines, logements,  soutes à munitions ou à réserves, garages de camions ou même de locomotives, silo pour pièces d’artillerie »...

 

Le tout, sous la montagne  et les ponts sous la surface de l’eau comme au Vietnam par la suite.

C'était juste pour préciser cette guerre et le contexte qui ne fut pas gagner par les Américains et ses alliés, comme le Vietnam, l'Afghanistan, et au vue des résultats, le conflit Irakien par la suite. Il faut rajouter que le Hezbollah au Liban utilise le guerre souterraine désormais et à bloquée l'Armée Israélienne lors du dernier conflit dans la région.

On conçois les difficultés et la souffrance du bataillon Français dans ces conditions.

Janmary

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Merci Janmary pour toutes ces précisions historiques, ainsi que pour ces références de livres.

Oui, la série  " Band Of Brother "  est vraiment bien.  

Dans le livre de Bergot, il y a aussi l'organigramme du Commandement U.S avec les Français mais aussi celui du Bataillon Thaïlandais et Hollandais.

Quand aux Chinois/N. Coréen, Erwan Bergot explique que de leur côté à cause des " Commissaires Politiques " le seul retour possible et " glorieux " pour les combattants, c'est ... soit victorieux, soit morts !!!

Mais, il y a aussi des moments ou l'on sourit.

Exemple,  l'armée U.S qui traduit pour les Français ....  " Danger... Mine " par " Danger... Mines " !:)!!  

En 1953, il y a l'arrivée des sacs de couchages " artics ", lunette à infra rouge et des gilets pare-balles.

Donc, les gilets pare-balles ont été crées en 1953 ? 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc, les gilets pare-balles ont été crées en 1953 ? 

Des essais et tests ont eu lieu depuis de nombreuses décennies.

> Par exemple avec les armures des "fusiliers" ou soldats maniant des  mousquets.

> Les Nazis ont expérimentés - ainsi que les Soviétiques - des plastrons sur le front de l'Est (certaines photographies ont été publiés) durant le second conflit mondial. Ils ne furent pas utilisés du fait du chargement individuel des fantassins des deux armées

Mais en Corée, ce fut la première introduction et ports des "gilets" pare-balles sur une armée en campagne. Les résultats furent des plus encourageants sur le nombre de tués et blessés en très net baisse (je possède un dossier sur ce sujet avec les pourcentages des deux périodes, à savoir, sans port de "gilets" et avec port. Il faut que je le retrouve !)

Depuis il furent de plus en plus perfectionnés et utilisés par les armées du monde entier par la suite. Les militaires Français  en Algérie (1954-1962) ne bénéficieront pas encore des ces attributs qui furent conçus et employés bien des années plus tard.

Félicitations pour vos lectures et vos retours d'informations.

Bien à vous.

Janmary

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Oui, dans ma famille on n'a pas parlé de gilets pare-balles en Algérie, du coup zéro aussi en Indochine. Je voyais leur utilisation plutôt au Vietnam.

D'où mon étonnement lorsque j'ai lu 1953.

Merci ! :) !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Photos ...

source ... http://www.ecpad.fr/le-bataillon-francais-de-l-onu-en-coree-1950-1953-3/

Livres ... Le bataillon français de l'ONU en Corée ( 1950-1953). Le Combat méconnu des volontaires français. Ivan Cadeau, service historique de défense.

Le Bataillon français en Corée, Novembre 1950-Juillet 1953. Olivier Maestrati.

En définitive, il y a pas mal de livres sur cette histoire, mais beaucoup date de 54-55 voire plus tard et ne sont plu édités !  

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Petit aperçu ( grâce aux Jeux Olympiques) des conditions climatiques hivernales coréennes ( - 20 + vent  ) qu'on dû affronter tous ces combattants.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/03/2017 à 18:47, Heïdi a dit :

En définitive, il y a pas mal de livres sur cette histoire, mais beaucoup date de 54-55 voire plus tard et ne sont plu édités !  

Ouvrages que l'on peur se procurer chez Amazon par exemple. La plupart sont des livres d'occasions  Il arrive - parfois - que certains livres soient neufs car un certain nombre d'invendus existent sur le marché. Cela m'est arrivé !

Amazon - en ce qui concerne les livres neufs ou d'occasion - propose 24 heures de délais de livraison entre autre. J'ai acquit de nombreux ouvrages en fin d'année dernière et en cette nouvelle année de cette façon.

Cordialement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Est-ce que la Corée du Sud a déjà été invité a un 14 juillet ?

Merci pour vos éclairages.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Heïdi a dit :

Est-ce que la Corée du Sud a déjà été invité a un 14 juillet ?

Merci pour vos éclairages.

 

Pas à ma connaissance Heïdi !

Les conditions climatique dans ce pays montagneux sont rudes en général et les troupes de l'ONU ont durement souffert !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 29/06/2016 à 19:53, Heïdi a dit :

Donc, les gilets pare-balles ont été crées en 1953 ? 

 

Le 30/06/2016 à 09:21, Janmary a dit :

Donc, les gilets pare-balles ont été crées en 1953 ? 

Des essais et tests ont eu lieu depuis de nombreuses décennies.

> Par exemple avec les armures des "fusiliers" ou soldats maniant des  mousquets.

> Les Nazis ont expérimentés - ainsi que les Soviétiques - des plastrons sur le front de l'Est (certaines photographies ont été publiés) durant le second conflit mondial. Ils ne furent pas utilisés du fait du chargement individuel des fantassins des deux armées

Mais en Corée, ce fut la première introduction et ports des "gilets" pare-balles sur une armée en campagne. Les résultats furent des plus encourageants sur le nombre de tués et blessés en très net baisse (je possède un dossier sur ce sujet avec les pourcentages des deux périodes, à savoir, sans port de "gilets" et avec port. Il faut que je le retrouve !)

Depuis il furent de plus en plus perfectionnés et utilisés par les armées du monde entier par la suite. Les militaires Français  en Algérie (1954-1962) ne bénéficieront pas encore des ces attributs qui furent conçus et employés bien des années plus tard.

Félicitations pour vos lectures et vos retours d'informations.

Bien à vous.

Janmary

Il me semble qu'il y a un sujet sur les gilets, les premier date de la seconde guerre si j'ai bonne mémoire à destination des équipages de bombardier.

http://www.forum-militaire.fr/topic/10290-de-la-cuirasse-au-gilet-pare-balle-il-n-y-a-qu-un-pas/

Il y a 18 heures, Heïdi a dit :

Est-ce que la Corée du Sud a déjà été invité a un 14 juillet ?

Les invitations sont...politique ( soit dans un but d'alliance, d'entraide...soit économique, vent de matériels ).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information