Jump to content

Le quotidien d'un soldat


Thomas1492

Recommended Posts

Bonjour a tous,

Je suis prêt a m’engager dans l'armée de terre mais avant tout je voudrait savoir quel est le quotidien d'un soldat ? Au bout de combien de temps au sein de l'armée part t'il dans l’armée ? Si je souhaite faire une spécialité au sein de l'armée, dois je avoir un diplôme en particulier ou somme nous former et diplômer ensuite ? 

Merci pour vos reponse

Link to comment
Share on other sites

Le quotidien d'un soldat? A la caserne?

Tout dépend ce que tu appelle partir... Si c'est niveau intégration, tu suis un processus de recrutement (Test au CSO, CIRFA, etc...) Ensuite, en fonction de tes résultats à ces tests, tu auras le choix entre différents régiments (à choisir en fonction de ta spécialité). A partir de là, soit tu est accepté dans un des régiments demandés, soit tu n'ai pas retenu. tu est pars ensuite suivre une formation initiale de 3 mois dans un CFIM, pui

Si tu est pris (Champagne, Félicitations ;) ) tu pars ensuite suivre une formation initiale de 3 mois dans un CFIM, puis une formation spécialisée pour ta spécialité (durée variable). A ma fin de cette formation, tu pourras exercer ton métier de militaire (a moins que je ne me trompe)

Ça c'est pour les militaires du rang, mais imaginons que tu vises les sous-officiers:

Tu passeras les tests au CSO (ces tests sont les mêmes pour tous, mais ils sont plus sélectifs en fonction de la spécialité demandé, des régiments, etc... Pense à te donner à fond physiquement ;) )

Si tu veux savoir en quoi consiste les tests, consulte le forum :)

Après le CSO, tu retournes chez toi et tu attend (jusque là, pareil que ce que j'ai écris ci-dessus)  Tu est retenu pour l'ENSOA... Tu auras donc une formation de 8 mois pour intégrer directement l'armée en tant que sergent (attention BAC obligatoire pour l'ensoa)

Pour les spécialités: Tu n'est pas forcément obliger d'avoir un diplôme en rapport avec un spécialité pour l'exercer; pas forcément, car certain métier le demande (du moins je pense). Sache cependant que si tu as un diplôme en rapport avec cette spécialité, ton dossier sera plus "convaincant"

Exemple: Maître-chien; Personnellement, je postule en tant que maître-chien, et je suis titulaire d'un BAC PRO Élevage Canin/Félin (Je t'épargne l’appellation très lourde ;) ) Sur le papier, mon dossier paraît plus convaincant que quelqu'un qui n'a rien, ou rien d'intéressant avec ce métier-là. Oui mais voilà, il est possible que cette personne soit pris à ma place car son profil psychologique correspond plus au profil qu'ils recherchent, ou tu simplement que ses résultats sportifs soient meilleurs que les miens. Comprends-tu?

Je rajouterai aussi une chose: Dans l'armée, tout le monde est soldat; Que tu sois mécanicien, infirmier, cuisinier, tu est avant tout un soldat. Un mécanicien a dans une main sa caisse à outils, dans l'autre, il tient son fusil. L'infirmier a une trousse de secours dans une main, le FAMAS dans l'autre.

Si quelqu’un a des précisions à apporté, ou si j'ai faux quelque part, n'hésitez pas ;) (N'hésitez pas à me dire si c'est bien non plus)

Si tu as d'autre question, Pose-les, tu es au bon endroit ;)

Link to comment
Share on other sites

Salut Thomas 1492, pour que d'autres puissent répondre précisément 'a ta question il faut que tu nous précise dans quel unité tu veux aller (la journée d'un mécano et d'un pilote n'est pas la même), puis même ou tu veux aller et quel grade, (un officier rentre chez lui tant que un MDR dors 'a la base et une base au nord a des activités différentes des bases au sud).

Puis tu peux toujours taper "quotidien X" sur la barre de recherches y a pas mal de résultats : 

http://www.forum-militaire.fr/search/?q=quotidien

PS : 

Si je souhaite faire une spécialité au sein de l'armée, dois je avoir un diplôme en particulier ou somme nous former et diplômer ensuite ? 

Tu peux t’entraîner pour le plaisir dans le civil mais  A MON AVIS ( je NE SUIS PAS militaire ) pour les spécialisations tu est formé. 

Par exemple, tu veux devenir para' et tireur d’élite, tu apprendras (après des tests de sélection pour l’unité en question) 'a sauter et 'a tirer. 

Apres comme je l'ai dit dans le reste de ma publication cela dépend d'o'u tu vas, ci c'est pour rentrer dans les renseignements, comme Traducteur de langues ou Officier du renseignement il te faut des connaissances préalables, on ne vas pas t'apprendre une langue ni la base d'un ordinateur comme comment écrire un programme, tu dois venir préparé. 

Link to comment
Share on other sites

Merci a vous deux pour vos réponse, ça ma renseigner sur un bon nombre de mes questions.

Donc voila, j'ai actuellement 21 ans, j'ai donc depuis mes 16 ans a la sorti du collège, fait un CAP en pâtisserie jusqu’à mes 18 ans et j'ai ensuite commencer a travailler en préparation de commande (En intérim). Depuis la fin de mon CAP j'ai sérieusement commencer a m'intéresser a l'armée de terre, j'ai envie de m'engager depuis 2/3 ans, mais j'ai eu envie de faire quelque spécialité différentes (Maître chien, combattant logistique, ..) Si je voudrais faire un métier dans l'armée, c'est que cela m’intéresse vraiment et que le jours ou je décide de ne pas renouveler dans l'armée, j voudrais que le métier que j'ai fait dans l'armée me permette de retrouver un travail dans le civil 

Link to comment
Share on other sites

Si tu cherches d'abord a exercer dans l'armée un métier que tu pourras faire par la suite dans le civil, il te faut choisir une spécialité que l'on retrouve plus ou moins facilement dans le civil, donc oublies Tireur d'élite, servant de mortier ou spécialiste mitrailleuse lourde, c'est pas tout les matins qu'on a besoin de tels profils dans le civil.

Il te faut donc te tourner plutôt dans des spécialités de la logistique (chauffeur routier, manutentionnaire, ...), mécanique/maintenance, soutien de l'homme ..

Comme tu as une qualification de patissier, il peut y avoir des demandes dans ce domaine, l'armée à besoin de cuistots, de boulangers, de spécialistes en ravitaillement.

Bien entendu l'armée préfèrera engager quelqu'un qui a déjà une formation/expérience dans le domaine, donc dans ton cas, tout ce qui tourne autour de la restauration/boulangerie.

Clairon

Link to comment
Share on other sites

bonjour,

comme dit plus haut, tu n'as pas besoin de diplômes spécifiques pour rentrer dans l'armée (simplement de niveau, bac mini pour sous officier (inclue bac pro), bac +3 pour être officier). quand tu rentre dans l'armée, tu as une formation générale (FGI) qui t'apprends à devenir soldat (comme a dit nico, tout le monde est soldat), puis une formation de spécialité (FSI), qui te forme à la spécialité que tu as choisi.

effectivement, avoir un diplôme dans le domaine que tu demande (si c'est en mécanique, comptabilité ...) apporte un plus à ton dossier, ça montre que tu connais déjà dans quoi tu t'engage, et ça apporte une "sécurisation" sur ta formation, tu as moins de risque d'abandonner ta formation en cours parce que tu n'aime pas ou que tu n'y arrive pas (et les personnes formées qui partent, c'est de l'argent perdu pour l'armée). Ensuite, pour des spécialités comme traducteur-linguiste ou informaticien, il peut y avoir des tests complémentaires que tu ne réussiras pas si tu n'as pas un minimum de connaissance. Mais encore une fois, tu peux postuler partout sans diplôme correspondant.

Pour la reconversion, à partir de 4 ans dans l'armée, tu peux disposer d'une reconversion, c'est à dire que l'armée te donne du temps et finance des formations pour que tu puisses retrouver du travail dans le civil, même si ça n'a rien à voir avec ce que tu faisais dans l'armée (un tireur d'élite peut très bien suivre une formation en boulangerie et devenir boulanger ...). Simplement si tu es par exemple mécanicien dans l'armée, puis mécanicien dans le civil, tu pourras mettre en avant les années d'expérience ...

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Floflochocho

    Posted

    Bonjour,  Je suis actuellement actif au seins de la marine nationale et en parallèle j'ai le projet de m'engager en tant que Pompier volontaire dans le civile.  Puis je demander à me dégager du temps ?  Par exemple 1 jours par semaine quand je suis à quai ? Sans que sois décompter de mes jours de perme ? Faire passer ça sous une formation.    Me

    Vagabond

    Posted

    Merci pour ta réponse, est ce qu il faudra participer a toutes les séances des PMM? Faudra t il refaire la semaine à Brest? Encore merci

    Fred689

    Posted

    En clair on te demande d'être acteur pour les futurs candidats, Tu vas aider les instructeurs au bon déroulement des séances.

    Vagabond

    Posted

    Bonjour,   Suite à ma PMM de 2021/2022, mon instructeur nous a proposé d’être " assistant pmm" mais je n'ai pas très bien compris en quoi cela consistait. Quelqu'un pourrait m’éclairer sur cette fonction? Merci pour votre réponse?

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, C'est plus une histoire de feeling, suivant dans quelle armée tu pense que tu te sentiras le mieux, la distance et la disponibilité est aussi point important.   Une grande majorité des réservistes de l'armée de terre intègrent la compagnie de combat (de réserve) du régiment. C'est aussi un peu ce qui se passe dans l'armée de l'air et la marine, bien sur il y a des réservistes employés dans des postes de soutien telle que chauffeurs de poids lourds ou de bus (faut il avoir les permis), cuisinier (en étant du métier)... il faut être clair, nul n'est pris pour être détecteur radar (sauf ancien d'active ayant quitté depuis peu) ou alors il faut posséder des compétences particulières et recherchées. Les fmir ne sont pas des stages commando, il y a de tous niveaux dans les réservistes et l'armée cherche juste des gens en bon état physique, des gens qui s'entretiennent.
×
×
  • Create New...