Jump to content

Enquêteur N'Tech


Recommended Posts

Bonjour à tous !

J'ai fais pas mal de recherches sur le net pour essayer d'avoir des informations sur ce métier mais si jamais l'un d'entre vous puisse m'aider à répondre à mes questions ça m'aiderait ^^ j'espère être dans la section approprié sinon n'hésiter pas à déplacer le topic je m'en excuse d'avance si c'est le cas.

Comme je l'ai précisé dans ma présentation j'ai bientôt 21ans et j'ai obtenu mon BTS Informatique l'année dernière. Je cherche vraiment un métier qui serait intéressant où je me sentirais utile car je me vois pas programmer, réparer des PC, toute ma vie... Surtout que j'aime bouger ^^

Et j'ai vu il y a pas longtemps une publication sur facebook comme celle-ci : ICI

Du coup j'hésite beaucoup à tenter l'expérience :/ ils disent dedans qu'il faut passer le concours de sous-officier donc y me semble que c'est un coucours d'écrit puis physique ?

Après cela il faut être en brigade durant quelques années pour pouvoir passer l'examen de police judiciaire (OPJ) mais est-ce qu'après ces années on est sûr de pouvoir y participer ? Ou il faut attendre une réponse favorable des supérieurs ? Comment se passe ce concours ?

Ensuite comment ça se passe si on admets qu'on réussi le concours  on choisis où aller selon notre classement ? On trouve bien des brigades départementale de renseignements et d'investigations judiciaires (BDRIJ) dans tout les départements ? Question bête je présume mais sait-on jamais j'aimerais bien être situé dans ma région Lorraine (vers Nancy serait le top).
Ils parlent aussi de section de recherches mais j'ai pas trouvé d'information dessus.

Et pour vous quels sont les avantages, inconvénients du métier ? Vous trouvez du temps pour faire vos loisirs (sport, musique, etc...) ?

 

Voilà l'essentiel de mes questions je pense peut-être en reposer selon vos réponses, je vous remercie d'avance.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour,

Je pense que la publication est clair :

Tout d'abord, vous devez être gendarme, donc passer le concours sous-officier. À l’issue de quelques années en brigade, vous devrez passer l'examen d’Officier de police judiciaire (OPJ). Une fois cette étape réussie, vous pouvez vous porter volontaire pour devenir enquêteur N'tech. Si vous êtes sélectionné, vous vous lancez alors dans une formation très pointue de 15 mois pendant laquelle vous apprendrez les mécanismes et enjeux de la cybercriminalité, les procédures criminalistiques appliquées aux nouvelles technologies, les techniques de perquisitions en ligne, l'exploitation des informations issues des systèmes d'exploitation, l'analyse des supports de stockage numérique,etc.

La première partie de la formation se déroule en alternance au Centre national de formation à la police judiciaire (CNFPJ) et à l'université de Troyes. La deuxième partie est un stage en unité de recherches sous la direction d'un tuteur N'tech.

 

À l’issue du stage, les lauréats obtiennent une licence professionnelle enquêteur en technologies numériques (N'Tech) et seront affectés en section de recherches ou en Brigade départementale de renseignements et d'investigations judiciaires (BDRIJ).

Pour mon avis ( ça n' engage que moi ) il faut déjà être intéressé voir passionné par le métier de gendarme et passionné d' informatique et nouvelles technologies.

Après avoir une certaine expérience en brigade, tu peux faire connaitre ton volontariat pour cette " spécialité " puis si tu es retenu et après avoir eu ta licence tu pourras être affecté suivant tes souhaits et surtout suivant les postes disponibles.

 

Pour le reste je pense qu' il te faut attendre le passage d' un de nos gendarmes, qui sera plus à même de te répondre.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Pour mon avis ( ça n' engage que moi ) il faut déjà être intéressé voir passionné par le métier de gendarme et passionné d' informatique et nouvelles technologies.

Après avoir une certaine expérience en brigade, tu peux faire connaitre ton volontariat pour cette " spécialité " puis si tu es retenu et après avoir eu ta licence tu pourras être affecté suivant tes souhaits et surtout suivant les postes disponibles.

 

Pour le reste je pense qu' il te faut attendre le passage d' un de nos gendarmes, qui sera plus à même de te répondre.

Bonjour,

J'aime beaucoup l'informatique donc c'est pas un soucis, je trouve intéressant le métier de gendarme mais justement je sais pas si c'est fais pour moi.

En faite c'est surtout le côté social qui me fais un peu peur, j'aimerais bien pouvoir avoir une vie à côté, faire des activités (sport, musique,...) mais je vois beaucoup sur les forums que ce métier réclame une très grande disponibilité... Après tout dépends peut-être de l'endroit où l'on est affecté.

Link to comment
Share on other sites

En faite c'est surtout le côté social qui me fais un peu peur, j'aimerais bien pouvoir avoir une vie à côté, faire des activités (sport, musique,...) mais je vois beaucoup sur les forums que ce métier réclame une très grande disponibilité... Après tout dépends peut-être de l'endroit où l'on est affecté.

Comme dans l'armée, tu n'as pas d'horaires fixes, d'où ce besoin de disponibilité. Il n'est donc pas facile d'intégrer un club sportif (où tu peux l'intégrer, mais tu ne pourras pas être présent à tous les entraînements)

En revanche, les gendarmes, les militaires ont quand même une vie ! tu peux sans soucis t'adonner à tes loisirs, faire du sport, de la musique ... avoir une vie de famille ... Le souci restera d'ailleurs le même en N-Tech

Link to comment
Share on other sites

  • Staff

A titre personnel, si j'avais l'âge requit, (j'ai 73 ans), c'est les formations technique dans lesquelles vous souhaitez vous engager et  indiquées par Bouchon-Gras qui aurait mon aval.

C'est un peu long bien sur (formation gendarme, temps d'attente, formation police judiciaire OPJ, affectation N'Tech), mais certainement passionnant et valorisant.

Allez sur le site officiel de la Gendarmerie ou informations (données par Bouchon-Gras et Mika3789) et photographies sont présentées. Ci dessous, une copie partielle pouvant vous intéresser (sans logos, ni photographies)..

http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/cegn/Formation-d-expertise

 

Systèmes d'information et de communication

Dernière mise à jour de la page - Mars 2012

La chaine SIC est une composante intégrée et indissociable de l'action opérationnelle permanente de la gendarmerie. Les personnels qui la composent doivent répondre aux attentes quotidiennes en matière d'emploi des technologies de l'information dans l'engagement opérationnel (Police judiciaire, sécurité publique, sécurité des systèmes d'information …).

Environ 1300 sous-officiers de gendarmerie sont spécialistes « systèmes d'information et de communication ». Ils sont affectés en unité SIC de terrain ou en organismes centraux :

  • Bureau des systèmes d'information et de communication (BSIC) d'une région de gendarmerie (chef de lieu d'une région administrative) ou Section des systèmes d'information et de communication (SSIC) d'un Groupement de gendarmerie départementale (GGD) ;
  • Direction générale de la gendarmerie nationale (Service des technologies et des systèmes d'information de la sécurité intérieure – ST(SI)2  à Issy-Les-moulineaux (Hauts-de-Seine) ou un service spécifique du Centre technique de la gendarmerie nationale (CTGN) à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

Le Centre national de formation aux systèmes d'information et de communication de la gendarmerie (CNFSICG)  implanté au Fort de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) a pour mission la formation initiale des officiers et sous-officiers qui se destinent à un emploi dans la spécialité des systèmes d'information et de communication afin d'exécuter des missions de commandement, d'encadrement et d'application. Il assure également la formation des personnels du cadre général affectés en gendarmerie mobile en qualité de « transmetteur radio ».

De plus, il organise la formation continue au profit des spécialistes « SIC » afin de garantir le maintien à niveau des compétences.

FORMATION DES OFFICIERS DE GENDARMERIE DES SYSTEMES D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION (OSIC)

En savoir plus sur les conditions de recrutement

Cet enseignement a pour objectif de délivrer aux officiers de gendarmerie, attestant déjà d'un premier commandement opérationnel, les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à l'exercice des fonctions de chef d'un Bureau des systèmes d'information et de communication (BSIC).

La formation doit permettre à l'OSIC d'acquérir les compétences suivantes :

  • animer, coordonner et contrôler les échelons SIC,
  • conseiller le commandant de région et des subordonnés directs,
  • être l'interlocuteur privilégié des différents échelons SIC régionaux et zonaux.

FORMATION DES SOUS-OFFICIERS DE GENDARMERIE (SOG)

- Diplôme technique des systèmes d'information et de communication (DTSIC)

En savoir plus sur les conditions de recrutement

Cette formation d'une durée de deux ans a pour objet d'apporter aux sous-officiers de gendarmerie :

  • une connaissance de la technologie, des principes de fonctionnement des matériels des systèmes d’information et de communication ;
  • une maîtrise des techniques d’installation, de maintien en condition et de gestion des réseaux ;
  • une compétence technique pour la mise en œuvre, l’exploitation et l’administration des systèmes informatiques, ainsi que la conception et le développement des applications propres à ces systèmes ;
  • une capacité à mener à bien des études et expertises techniques ;
  • une faculté à dispenser la formation nécessaire aux utilisateurs des systèmes des télécommunications et de l’informatique.

Cette formation de haut niveau est sanctionnée par un diplôme homologué au niveau III de l'enseignement technologique.

La réussite à cette formation permet d'intégrer la spécialité des systèmes d'information et de communication (SIC) et de concourir à l'avancement.

- Certificats des systèmes d'information et de communication (CSIC)

Conditions exigées pour suivre les formations

Les formations aux CSIC répondent à la nécessité de dispenser aux sous-officiers du cadre général, affectés au sein des unités de gendarmerie mobile. une technicité mettant l'accent sur l'emploi des systèmes d'information et de communication de la gendarmerie mobile (GM).

Cet enseignement est organisé en deux sessions distinctes :

- le CSIC/GGM destiné aux sous-officiers servant dans un groupement de gendarmerie mobile - le CSIC/EGM destiné aux sous-officiers servant dans un escadron de gendarmerie mobile.

Maîtrisant l'ensemble des moyens SIC propres à la gendarmerie et les capacités d'interopérabilité des réseaux, le sous-officier détenteur du CSIC/GGM ou CSIC/EGM doit être en mesure de mettre en œuvre et d'exploiter tous ces systèmes en métropole, en opérations extérieures, et dans les territoires et départements d'outre-mer. Il doit avoir la capacité de préparer et de gérer la manœuvre d'un groupement de gendarmerie mobile et/ou des escadrons se trouvant sous ses ordres, de conseiller le commandement et de former les personnels sur l'emploi des moyens de communication.

LES FORMATIONS CONTINUES

Maintien à niveau des compétences

La technique évoluant vite, des mises à niveau des connaissances sont nécessaires régulièrement. C’est le cas pour accompagner la mise en place de nouveaux systèmes (Bases de données sécurité publique (BDSP), Traitement des procédures judiciaires (TPJ), etc.), conduire des évolutions techniques (remplacement des faisceaux hertziens assurant le maillage du réseau de couverture Rubis) ou encore améliorer la résilience des systèmes (réseau Rubis, téléphonie, moyens spécifiques à l’outre-mer).

Elle est également rendue nécessaire par la réglementation relative à la sécurité des personnels SIC (travaux en hauteur, vérificateur d'équipement de protection individuelle (EPI), travaux électriques).

Les formations se déroulent au CNFSICG (1 à 3 semaines)

Une nouvelle formation : l’appui N'TECH

Cette formation est née d'un double constat : le nombre insuffisant de spécialistes N'TECH et les sollicitations croissantes des personnels des sections SIC par des enquêteurs.

Cette assistance aux enquêteurs complète le caractère opérationnel de la chaîne SIC en ouvrant un nouvel axe complémentaire de compétence pour la filière. En complément de leurs missions d'appui opérationnel les spécialistes SIC qui ont suivi cette formation sont désormais en capacité d'appuyer les enquêteurs et techniciens N'TECH dans différents domaines : l'assistance à perquisition ; l'extraction simple de données issues d'un téléphone portable ; les travaux sur supports numériques ; le traitement des enregistrements issus des dispositifs de vidéo surveillance.

La formation se déroule sur deux semaines au CNFSICG et elle est l'occasion d'une collaboration entre les formateurs du Centre national de formation à la police judiciaire (CNFPJ)  de Fontainebleau (77) et des spécialistes de l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) de Rosny-sous-Bois (93).

Sources : CEGN

Credits photo : LPC

Contact : CEGNCEGN

Bonne chance à vous et travail, travail avec succès obligatoire !

Janmary

 

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    berogeitabi

    Posted

    Sujet déverrouillé suite à la présentation de l’intéressé.

    Fred689

    Posted

    Merci de passer par la case "Présentation".

    Thierry7402

    Posted

    Bonjour  Je suis auteur et éditeur dans l'Aisne et je m'intéresse à des sujets traitants du moyen-âge jusqu'à la guerre de 1870. J'ai publié des études sur des monuments ainsi que des biographies.  Je collectionne les cartes postales et j'ai quelques clichés glanés dans les Ardennes dont je n'arrive pas à déchiffrer la provenance ou la date (voire les 2).  Je vous remercie grandement de l'aide que vous pourrez m'apporter.  Bonne fin de journée. 

    Sophia42

    Posted

    Merci pour ta réponse 🌝 Je prends bonne note !

    HernanF

    Posted

    Le trois-mâts ARA Libertad, navire-école de la Marine argentine, restera jusqu'à mercredi dans la base navale de Toulon, sa troisième escale européenne du 50e Voyage de formation. Photo : Valerie Le Parc
×
×
  • Create New...