Jump to content

Niveau sportif pour un pilote


Gildass

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Etant étudiant civil, aspirant à devenir pilote et "bon sportif" , je me demandais si les idées reçues sur le métier de pilote dans les armées reflétait la réalité.
Pour introduire ma question : aux concours des écoles d'officiers (je présente l'école de l'air pour l'incorpo 2016), il y a 3000m, abdos, tractions, sprint et 50m piscine.
Au niveau 3000, je me débrouille (aux alentours des 11"), de même pour le sprint, les abdos et les tractions.
Mais la piscine, j'avais beau aller nager 3 semaines, je suis très très très mauvais en crawl, impossible d'enchaîner un 50m sans paniquer (du à un traumatisme de l'adolescence), du coup je brasse ce qui fait que vu mon niveau, je peux pas vraiment réaliser une perf' en piscine bref. 

La dite question : Ce niveau en piscine est-il rédibitoire durant la formation, et le maintien en condition opérationnel d'un pilote ? Faut-il repasser chaque année ou de temps à autre une épreuve de natation ?

merci à vous

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Le niveau requis en natation n'est pas une fin en soi, je m'explique: les tests que tu vas subir au concours servent dans un premier temps à établir un classement. Je ne te cache pas que plus tu engranges de points mieux c'est pour toi dans le classement. C'est un peu comme au bac avec tes options qui te rapportent des points. Sauf qu'ici tu concoures pour un nombre de places donné, un fois le quota atteint, il y a une liste d'attente dite complémentaire car parfois, il y a des désistements par certains admis qui préfèrent rejoindre une autre école.
Les places ainsi libérées sont comblées par ceux de la liste d'attente.

A salon, le quota de PN est beaucoup plus élevé que pour les mécas et basiers.

Donc tout point compte, je te conseille d'essayer d"améliorer tout ce que tu peux au niveau physique et de tout donner le jour des épreuves sportives (je crois que pour le sport, les épreuves sont communes à Navale, Cyr et Salon et ENSTA Bretagne, tu ne passes qu'une fois ces épreuves (c'était comme çà il y a encore 6 ans).

Link to comment
Share on other sites

Les règles ont changées visiblement alors ! On peut passer le sport à Cyr, Salon et Navale, donc pour le maintien opérationnel, mon niveau de piscine ne devrait pas interferer avec mes ambitions c'est ça ?

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Une fois intégré en école puis activé à l'issue de la scolarité de 3 ans, tu passes annuellement des tests sportifs les COVAPI , ces tests permettent au commandement de te noter. Tout militaire se doit de se maintenir en forme afin de pouvoir remplir sa mission donc le sport est un facteur important. l'epreuve de piscine est chronométrée, et consistait en 100m en nage libre suivi d'une apnée .

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Floflochocho

    Posted

    Bonjour,  Je suis actuellement actif au seins de la marine nationale et en parallèle j'ai le projet de m'engager en tant que Pompier volontaire dans le civile.  Puis je demander à me dégager du temps ?  Par exemple 1 jours par semaine quand je suis à quai ? Sans que sois décompter de mes jours de perme ? Faire passer ça sous une formation.    Me

    Vagabond

    Posted

    Merci pour ta réponse, est ce qu il faudra participer a toutes les séances des PMM? Faudra t il refaire la semaine à Brest? Encore merci

    Fred689

    Posted

    En clair on te demande d'être acteur pour les futurs candidats, Tu vas aider les instructeurs au bon déroulement des séances.

    Vagabond

    Posted

    Bonjour,   Suite à ma PMM de 2021/2022, mon instructeur nous a proposé d’être " assistant pmm" mais je n'ai pas très bien compris en quoi cela consistait. Quelqu'un pourrait m’éclairer sur cette fonction? Merci pour votre réponse?

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, C'est plus une histoire de feeling, suivant dans quelle armée tu pense que tu te sentiras le mieux, la distance et la disponibilité est aussi point important.   Une grande majorité des réservistes de l'armée de terre intègrent la compagnie de combat (de réserve) du régiment. C'est aussi un peu ce qui se passe dans l'armée de l'air et la marine, bien sur il y a des réservistes employés dans des postes de soutien telle que chauffeurs de poids lourds ou de bus (faut il avoir les permis), cuisinier (en étant du métier)... il faut être clair, nul n'est pris pour être détecteur radar (sauf ancien d'active ayant quitté depuis peu) ou alors il faut posséder des compétences particulières et recherchées. Les fmir ne sont pas des stages commando, il y a de tous niveaux dans les réservistes et l'armée cherche juste des gens en bon état physique, des gens qui s'entretiennent.
×
×
  • Create New...