Jump to content

Niveau sportif pour un pilote


Gildass

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Etant étudiant civil, aspirant à devenir pilote et "bon sportif" , je me demandais si les idées reçues sur le métier de pilote dans les armées reflétait la réalité.
Pour introduire ma question : aux concours des écoles d'officiers (je présente l'école de l'air pour l'incorpo 2016), il y a 3000m, abdos, tractions, sprint et 50m piscine.
Au niveau 3000, je me débrouille (aux alentours des 11"), de même pour le sprint, les abdos et les tractions.
Mais la piscine, j'avais beau aller nager 3 semaines, je suis très très très mauvais en crawl, impossible d'enchaîner un 50m sans paniquer (du à un traumatisme de l'adolescence), du coup je brasse ce qui fait que vu mon niveau, je peux pas vraiment réaliser une perf' en piscine bref. 

La dite question : Ce niveau en piscine est-il rédibitoire durant la formation, et le maintien en condition opérationnel d'un pilote ? Faut-il repasser chaque année ou de temps à autre une épreuve de natation ?

merci à vous

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Le niveau requis en natation n'est pas une fin en soi, je m'explique: les tests que tu vas subir au concours servent dans un premier temps à établir un classement. Je ne te cache pas que plus tu engranges de points mieux c'est pour toi dans le classement. C'est un peu comme au bac avec tes options qui te rapportent des points. Sauf qu'ici tu concoures pour un nombre de places donné, un fois le quota atteint, il y a une liste d'attente dite complémentaire car parfois, il y a des désistements par certains admis qui préfèrent rejoindre une autre école.
Les places ainsi libérées sont comblées par ceux de la liste d'attente.

A salon, le quota de PN est beaucoup plus élevé que pour les mécas et basiers.

Donc tout point compte, je te conseille d'essayer d"améliorer tout ce que tu peux au niveau physique et de tout donner le jour des épreuves sportives (je crois que pour le sport, les épreuves sont communes à Navale, Cyr et Salon et ENSTA Bretagne, tu ne passes qu'une fois ces épreuves (c'était comme çà il y a encore 6 ans).

Link to comment
Share on other sites

Les règles ont changées visiblement alors ! On peut passer le sport à Cyr, Salon et Navale, donc pour le maintien opérationnel, mon niveau de piscine ne devrait pas interferer avec mes ambitions c'est ça ?

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Une fois intégré en école puis activé à l'issue de la scolarité de 3 ans, tu passes annuellement des tests sportifs les COVAPI , ces tests permettent au commandement de te noter. Tout militaire se doit de se maintenir en forme afin de pouvoir remplir sa mission donc le sport est un facteur important. l'epreuve de piscine est chronométrée, et consistait en 100m en nage libre suivi d'une apnée .

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Fred689

    Posted

    Il a pleins de posts qui traitent de cà. Fouille un peu dans le forum avec "Rechercher".

    SergeP

    Posted

    Bonjour ou bonsoir !  J'ai pour ambition de rentrer dans l'armée de terre et plus particulièrement poser mes bagages dans le régiment de cavalerie des Hautes Alpes, cependant je porte des lunettes et j'ai prévu de faire une opération de corrections laser, je voulais savoir si cette dite opération pouvait me fermer cette porte ou si elle ne me portait pas préjudice pour ce métier? Si l opération n est pas un problème, j ai le choix entre le lasik et le pkr et je voudrais aussi savoir si y en a une meilleur que l autre? Puisque j ai entendu dire qu avec l une des deux, les coups aux visages étaient a éviter pour prémunir le décollement de la rétine... J ignore si c est vrai pour le coup  Merci a vous pour vos réponses!

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous vous annoncer le décès de Henri BAUDINA, à l'âge de 95 ans. Il était Chevalier de la Légion d'Honneur depuis 2019, et faisait partie du Comité de la Drôme des Collines et du Vercors. Le 26 août 1944, âgé de 17 ans, alors qu'il avait rejoint les FTPF des FFI et participait aux violents combats contre les troupes nazies au-dessus de Nice, il est grièvement blessé par l'explosion d'un obus de mortier et laissé pour mort sur le champ de bataille à LEVENS. Récupéré par les troupes US, il est soigné dans un hôpital de campagne à GRASSE . Il est réformé en septembre 1946 et rejoint sa famille comme commerçant. Médaillé militaire, Croix de guerre avec étoile de bronze, Croix du combattant volontaire 39/45, il était Grand invalide de guerre. (Source : Gal. Christian Van Duynslager - Président de la SMLH, section de la Drôme)

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonsoir, Toi, je ne dis pas, mais ton conseillé, c'est un peu dommage... Je te mets un lien, je pense que tu y découvriras les avantages et les éventuels inconvénients, suivant tes attentes et demandes : https://www.defense-mobilite.fr/candidats/offre-de-service/travailler-dans-le-public/le-dispositif-derogatoire-de-reconversion-4139

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonsoir, Oui, mais attention pour certaines spé, il faut attendre un an, pour retenter. Mon avis (qui reste qu'un avis), fini ton master, ça ne te seras que positif pour la suite et en parallèle prépare toi pour les tests et épreuves. Et comme disait Monsieur de La Fontaine "un tient vaut mieux que deux tu l'auras"   
×
×
  • Create New...