Jump to content
  • ×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

      Only 75 emoji are allowed.

    ×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

    ×   Your previous content has been restored.   Clear editor

    ×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Similar Content

    • By carlie94
      Bonjour,
      Souhaitant moi-même intégrer la réserve du SSA, je souhaite savoir ce que la Réserve vous apporté au plan humain et technique? Avez-vous pu le transposer dans le monde civil?
      Cet engagement a-t-il été apprécié ou encouragé par vos chefs ou vos responsables pédagogiques?
      Merci d'avance de vos réponses
    • By Doguillaume
      Bonjour à tous,
      je vais vous donner un peu de mes nouvelles et surtout faire un petit point sur ce qu'est la FMIR-HN de l'armée de l'air.
      Donc après avoir des nouvelle de ma future unité (états major), le CIIRAA (Centres d’instruction et d’information des réserves de l’Armée de l’air) prend le relais pour me former.
      Je vais donc effectuer ma formation en 3 temps:
      - FMIR-HN -> 10 jours (en pratique 11,5 jours) (formation militaire initiale)
      - PAU (Période d'adaptation en unité): 15 jours dans notre futur unité.
      - Module HN (5 jours à Salon de provence pour une formation spécifique officier).
      I - FMIR-HN
      Pour pouvoir faire cette formation il faut théoriquement être BAC+5 (avec une tolérance pour ceux qui sont en cours d'obtention de leur diplôme). Il y avait également avec nous une FMIR-Adaptée, qui a pu faire la fmir avec nous mais qui va devoir attendre un peu de progresser dans ses études (à haut potentiel) pour faire la suite de la formation.
      Paris n'ayant plus de base aérienne il a été décidé cette année de mettre en commun les FMIR-HN de paris et celles de Bordeaux (ça tombait bien ils n'étaient que 2, et nous 7). Petit voyage sur la BA106 donc. On effectue la première semaine une formation militaire initiale avec les rudiments de la vie de soldat (marche au pas, discipline, dormir sous tente -bon en juillet ça va), des cours théorique et du sport: c'est à dire le programme de la PMIP-DN en accéléré (et en ayant signé le contrat le premier jours).
      Le 13 et 14 juillet on a même pu défiler à Mérignac et Bordeaux.
      La deuxième semaine on est rejoint par les FMIR (étape après la PMIP-DN dans l'armée de l'air, ils sont 40). Le premier jour ils signent leur contrat et prennent leur quartier dans le camps de toile.
      On a assez peu de programme en commun avec les FMIR.
      La fmir se termine par une présentation au drapeau.
      II - PAU période d'adaptation en unité (et doit avoir lieu avant le début de l'étape III)
      III - Module HN (vacances de la toussaint)
      Pas encore passé mais dans l'idée cours théorique plus haut niveau et toujours discipline et MAP.
    • By carlie94
      Voilà ma lettre de motivation. Vos critiques et avis sont les bienvenus.
      Objet: technicien hospitalier supérieur de réserve                     
      Madame, Monsieur,
      Je suis actuellement étudiante en DFGSM2 et passionnée par le domaine militaire. Je suis honorée de vous présenter ma candidature dans la réserve du Service de Santé des Armées car je suis depuis longtemps attirée par le milieu militaire.
       Le Service de Santé met la médecine au service de ceux qui défendent la France et des populations démunies. Cet engagement ne se limite pas aux opérations extérieures et se continue sur le territoire avec le soutien médical des forces, les hôpitaux militaires et la recherche. 
       Un engagement à servir dans la réserve serait pour moi un moyen de m’associer à cette mission. De plus, j’envisage un engagement d’active, la réserve m’aidera à confirmer ce choix et à découvrir d’autres pratiques du soin. Je suis aussi attirée par les valeurs de discipline, d’engagement et de cohésion qui caractérisent le monde militaire. Je suis convaincue que ces valeurs qui représentent un savoir-être inestimable, mais aussi l’enseignement “technique” comme le secourisme et le travail en équipe, me seront bénéfiques pour mes études et mon exercice futur quel qu’il soit.
       J’aspire pour ma part à donner le meilleur de moi-même dans les tâches qui me seront confiées, tout comme je l’ai fait pour réussir médecine. Mes deux premières années de médecine ne m’ont pas laissé le temps de faire du sport mais l’idée de faire une préparation militaire m’a motivée et un entraînement quotidien me permet de retrouver une condition physique Ma pratique débutante de l’aïkido m’ont permis d’acquérir la patience, un dynamisme à la fois physique et intellectuel et une meilleure gestion du stress qui m’aident au quotidien. 
      Je me tiens à votre disposition pour tout renseignement complémentaire. Je vous prie Madame, Monsieur d’agréer l’expression de mes respectueuses salutations.
    • By Ezeq
      Bonjour à tous, 
      j’ai été retenu à l’entretien pour être réserviste au 24eme RI, je passe ma visite médicale le lundi 6 mai et j’ai ma FMIR en juillet.
      J’avais quelques questions : 
      - le paquetage va mettre fourni après la visite médicale ou juste avant la FMIR ?
      - concernant la FMIR, le 24 RI me dit qu’il faut être très bon physiquement « il faut être très sportif », qu’est-ce qui sera demandé  ? 
      - j’ai compris que la FMIR est une formation mais est-elle évaluée ? Mise à part le tire il y a t-il d’autres épreuves « éliminatoires » ? 
      - suite à la signature de mon contrat de réservistes quelles seront les missions qui me seront confiées ? 
       
      Merci d’avance pour vos réponses  
       
    • By Bouchon-Gras 49
      Voici les catégorie actuellement demandé en réserve ( du moins pour la Marine Nationale ) en 2019 :

  • Sujets

  • Messages

    • Souvent en Gendarmerie, les logements sont domaniaux et de "fonction", ce qui implique que l'entretien incombe au service du casernement de la Gendarmerie. Que répond ce service lorsque vous vous adressez à eux photos à l'appui? Si pas de réponse, présenter le cas au commandement voire à l'assistante sociale, le service de prévention hygiène et sécurité pour leur montrer la dangerosité de ces dégâts.
    • Bonsoir, Il est probable qu'il ai été muté ... Pour informations, la consultation du dossier d' archive d'un officier supérieure, c 'est 50 ans après son décès, normalement si il est encore vivant, personne ne devrait avoir le droit de communiqué et si une dérogation accordée, elle l'est uniquement réservé aux enfants et petit-enfants avec le certificat de décès à fournir. Sauf vous rapprochez de la famille, il va être difficile de retracer son parcours, à son âge il peux être valide comme en maison de repos .... mais cherchez dans le Var alors qu'il pourrait se trouvé à Marseille, cela reste délicat ; Au SHD de Vincennes ils ont des fonds concernant la Gendarmerie .... Cdt
    • Bonjour, Voilà deux ans qu’avec mon conjoint nous nous sommes installés. Nous avons été informé que la maison où on emménageait avait un défaut de construction qui n’avait pas été réparé (contrairement aux autres logements) car elle n’était pas habité à l’époque.    Voilà deux ans que mon conjoint contact le service pour qu’ils fassent quelque chose. Aujourd’hui nous en sommes au point où lorsqu’il pleut l’eau s’infiltre et sort par la gaine dénudé du plafond de notre buanderie, comme un robinet ouvert en continue.    Nous avons aussi le chauffe eau dans cette même pièce, l’ampleur de l’infiltration est tel que le plateau par en morceau  mais personne ne s’inquiète.  Appart attendre que sa s’effondre je ne sais quoi faire (et même là je ne pense pas qu’ils bougerait)    Je vous avouerai que je suis à bout ... Que me conseillez vous de faire ?  
  • Popular Contributors

×
×
  • Create New...

Important Information